Fotheringay - L’improbable suite

En 1969, l’exceptionnelle chanteuse anglaise Sandy Denny quittait Fairport Convention pour fonder son propre groupe, Fotheringay. Entourée de son futur mari Trevor Lucas, de Gerry Conway, Jerry Donahue et Pat Donaldson, elle grava un seul album sous ce nom avant de dissoudre finalement la formation pour se consacrer à sa carrière solo. Cet unique disque est considéré à fort juste titre comme l’un des témoignages les plus essentiels du génie qui éclairait la scène folk britannique de cette période. Il est aussi peut-être bien la plus belle réussite de Sandy.

Quatre décennies plus tard, nous apprenions que Jerry Donahue avait l’intention de rassembler quelques inédits du groupe enregistrés au début des années 70 afin de confectionner ce qui aurait pu être le deuxième album de Fotheringay si Sandy avait choisi de poursuivre la belle aventure. Nous pouvions alors trépigner d’impatience devant la suite annoncée à cette perle folk tant écoutée, mais aussi craindre que le musicien décide de dénaturer les maquettes originales en les habillant d’arrangements modernes racoleurs. Mais il n’en est rien. Jerry a plutôt choisi de restaurer ces vieux enregistrements en démontrant un respect remarquable envers leurs artisans. En résulte un disque magnifique, un complément essentiel à cet unique album que Fotheringay publia lors de son existence.

Seules deux chansons ne parviennent pas à s’harmoniser avec le reste du répertoire du groupe : les trop country-popisantes Knights Of The Road et I Don’t Believe You. Le reste de l’album se compose en partie de morceaux qui ont certes été repris par les musiciens du groupe pour leurs projets musicaux de l’après Fotheringay, mais ce disque nous offre d’en découvrir les premières moutures, vibrantes et princières.

Je vous propose de faire connaissance en musique avec Fotheringay 2, qui s’annonce déjà comme l’une des plus belles surprises folk de 2008.

À écouter :

Late November

Eppie Moray

Two Weeks Last Summer

Béatrice

2 commentaires pour “Fotheringay - L’improbable suite”

  1. Laurent dit :

    Je m’y suis enfin mis, et pour l’instant c’est vraiment bien. Merci Béa.

  2. Macs dit :

    Hey, merci pour votre site Rock 60s & 70s, tout le mal que vous vous donnez pour pouvoir permettre à des gens d’écouter autre chose que les groupes médiatisés, je veux vous remercier 1.000.000 de fois :)

    Je voulais aussi savoir (ça paraît con à côté de mon éloge) : Pouvez vous me dire où vous trouver les lecteurs .mp3 de ce type ? (simple avec le lecteur qui s’ouvre lorsqu’on clique sur le bouton play) Si je pouvais avoir directement le code html, ça serait encore plus gentil :)

    Merci en tous cas !

Laisser un commentaire