Nos albums préférés en provenance de Finlande

Venez discuter ici de tout ce qui n'entre pas dans les autres catégories et concerne les années 60 et 70, de sujets divers mais musicaux.
Avatar du membre
Punker paname
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 645
Enregistré le : dim. 6 sept. 2020 21:53
Localisation : Planete terre

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par Punker paname » dim. 15 nov. 2020 21:12

J'ai découvert la scène Punk Finlandaise avec une piéce de choix, soit le premier 45 tours de Eppu Normaali sorti en 1978 sur Poko Records que j'avais trouvé à Londres en 1979, du pur Punk Rock Nordique

Image


Trouvaille qui m'a bien bien sur incité à chercher tout ce qu'avait donné de bon, les scènes Punk et New Wave des autres pays Nordiques - Suède, Norvège, Danemark,Islande, et plus récemment celle des Iles Féroé , du Groenland, si si que je n'en voie pas rigoler :nonon: et enfin bien sur celles des pays Baltes

J'ai commencé ensuite a me pencher plus sérieusement sur le Rock et le Punk Finlandais par le biais de la Compilation The Shape Of Finns To Come sortie en Angleterre en 1980 sur Cherry Red Records avec comme groupes présents Artpop Kombo, Eppu Normaali, Vox ,Top Rank, Loose Prick, Ducks

Un petit lien sur le Punk Rock Finlandais

http://www.soybomb.com/KilledByHype/punk_finland.html

Image
Amateur d'étrangetés Vinyliques tournant en 33 et 45 tours des quatre coins de la planète et de bacs de soldes les plus poussiéreux et les plus improbables

Avatar du membre
Leutte
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 840
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 07:28
Localisation : Toulouse

Pekka Pohjola

Message par Leutte » mar. 17 nov. 2020 00:33

8. Jussi Pekka Pohjola (13 Janvier 1952 – 27 Novembre 2008)
Multi-instrumentiste finnois, compositeur et producteur. Plus connu comme bassiste, Pohjola était aussi un pianiste et violoniste de formation classique.
Tout d'abord connu en tant que bassiste du groupe de prog-rock Wigwam, il a très vite entamé en parallèle une carrière solo, à laquelle il se consacrera après avoir quitté le groupe en 74, réalisant des albums nourris de l'influence de Frank Zappa et du Jazz-fusion. A noter également ses participations aux groupes de Jukka Tolonen(à venir..) et de Mike Oldfield.
Image

Le mec a sorti 14 albums solos! Donc je vous laisse vous y coller si ça vous tente. Je l'avais placé car je trouvais le 2eme album vraiment bon, mais sans connaitre les autres.. (pas les liens à cette époque..). J'ai refait un peu de mon retard depuis en me collant au premier, au 3e et au 4eme album.
La musique est barré, un peu à la Zappa (puisque c'est clairement une grande source d'inspiration pour lui) période Hot rats/Waka Jawaka/Grand Wazoo, en mode (+/-)prog instrumental, très jazz(plus dans la forme que dans le fond), avec une grande capacité à créer de belles lignes mélodiques, qui viennent surgir là où tu ne les attends pas mais avec un à propos déconcertant. Mais Pohjola n'est pas Zappa. Déjà son instrument c'est la basse(même si il passe assez souvent au piano), pas la guitare. Et puis son pays c'est la Finlande, avec le folklore qui va avec.
Pour illustrer tout ce que je viens de dire, et en particulier "le côté bassiste", je vous propose d'écouter Valittaja (extrait du premier album de 1972).
...
ça y est? Vous avez écouté? Si vous n'accrochez pas à ce titre, je vous suggère de vous arrêter là. Qui sait? vous aurez peut-être plus de chance avec les artistes suivants.

Pour les autres, on continue un peu(mélodieux pour un bassiste non?)..

Pour ma part et j'insiste sur le fait que ce n'est que mon avis, c'est les deux premiers albums qui se tiennent le mieux; plus harmonieux, plus accessibles aussi, un peu moins froid, moins axés jazz fusion que les deux suivants.
Pour vous donner une idée de l'ambiance du 4eme album(1979), en voici un extrait:Vapour Trails, sorte d'équivalent de Teen Town, le titre emblématique de Jaco Pastorius/Weather Report.

Pour la discographie complète je vous renvoie à ProgArchiv': http://www.progarchives.com/artist.asp?id=781

Image
Harakka Bialoipokku (1974)<deuxième album>

Tracks:
All compositions written by Pekka Pohjola.
01. Alku (The Beginning) - 2:10
02. Ensimmäinen aamu (The First Morning) - 5:31
03. Huono sää/Se tanssii... (Bad Weather/Bialoipokku Dances...) - 6:49
04. ...ja näkee unta (Bialoipokku's War Dream) - 4:32
05. Hereilläkin uni jatkuu (Bialoipokku's War) - 5:41
06. Sekoilu seestyy (The Madness Subsides) - 4:17
07. Elämä jatkuu (Life Goes On) - 7:47


Personnel:
- Pekka Pohjola - bass, piano
- Eero Koivistoinen - soprano, tenor & sopranino saxophones
- Pekka Pöyry - alto & soprano saxophones
- Paroni Paakkunainen - alto & baritone saxophones, piccolo flute
- Tomi Parkkonen - drums (01-04)
- Bertil Löfgren - trumpet (02,05)
- Coste Apetrea - guitar (06)
- Måns Groundstroem - producer

Je voulais vous proposer un titre par album, mais là il m'est difficile de choisir un titre qui me plait plus que les autres, et qui pourrait être représentatif de l'album. Et puis, pour cet album, je trouve dommage de n'en écouter qu'un extrait. Impérativement à découvrir dans son intégralité.
Après la délicate introduction au piano de la première piste. On rentre dans le vif du sujet avec Ensimmäinen aamu et son thème simple et festif lancé par les cuivres, puis repris par l'ensemble et décliné jusqu'au bout de ses 5m31. Les deux suivant, plus posés avec un côté classique/musique de chambre, sont des compagnons efficaces qui nous ouvrent les chakras. Arrivé au 5e titre, et après une intro délicate, diablement bien menée, on repart sur un jazz rock bien pulsé par une basse vrombissante. Le sixième titre est le seul avec guitare, et qu'elle est belle cette guitare, suave à souhait. Enfin Elämä jatkuu clôt l'album en beauté avec panache, les cuivres s'en donnent à cœur joie.

C'est clairement l'album le plus accessible. Le moins jazz(mais quand même). Le plus intimiste aussi.
Un album qui s'écoute et se réécoute avec plaisir. ( photo-click..)


Si ça vous a plu, je ne saurais trop vous conseiller celui d'avant:
Image
Pihkasilma Kaarnakorva (1972)

Tracks:
All tracks written by Pekka Pohjola.
01. Metsonpeliä - 10:42
02. Virtojen Kiharat - 5:36
03. Armoton Idylli - 3:54
04. Nipistys - 3:31
05. Valittaja - 9:29


Personnel:
- Pekka Pohjola - bass, piano, violin
- Reino Laine - drums
- Jukka Gustavson - organ
- Risto Pensola - clarinet
- Pekka Pöyry - flute

Un peu plus difficile d’accès que celui ci-dessus.
Disons qu'il vous faudra 3 écoutes au lieu de 2 pour vous en faire un bon pote..

Avatar du membre
Cooltrane
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1018
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 14:18

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par Cooltrane » mar. 17 nov. 2020 09:01

J'ai bcp aimé les deux premiers album solo du bassiste de Wigwam. j'ai aussi entendu les deux suivants (tous deux rassemblés sur un CD), mais j'ai moins percuté, mais je n'ai pas suivi ce qu'il a fait dans les 80's & 90's

Ses deux fistons sont dans la musique, et Verneri est assez mondialement reconnu comme jazzman

Avatar du membre
dada52
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 160
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 05:36

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par dada52 » mer. 18 nov. 2020 08:15

Très bon musicien et très bon bassiste Pekka. Ses premiers albums sont très bons, mélange de Prog raffiné et de Jazz fusion, légers, très mélodiques, un peu dans le style Canterbury. Ça mérite d'y jeter une oreille. toujours bien accompagné. Carrière et discographie un peu similaires à Jukka TOLONEN qui ont dévié vers le Jazz Rock à la fin des années 70, pas mal, bien joué, mais froid et technique sans grand intérêt à mon gout. Mais des perles quand-même. A redécouvrir ces musiciens qui ont mal fini dans leurs vies: Pekka alcoolique et Jukka qui a tué une de ses femmes, si je ne me trompe pas...

Avatar du membre
Leutte
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 840
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 07:28
Localisation : Toulouse

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par Leutte » ven. 20 nov. 2020 11:30

dada52 a écrit :
mer. 18 nov. 2020 08:15
Très bon musicien et très bon bassiste Pekka. Ses premiers albums sont très bons, mélange de Prog raffiné et de Jazz fusion, légers, très mélodiques, un peu dans le style Canterbury. Ça mérite d'y jeter une oreille. toujours bien accompagné. Carrière et discographie un peu similaires à Jukka TOLONEN qui ont dévié vers le Jazz Rock à la fin des années 70, pas mal, bien joué, mais froid et technique sans grand intérêt à mon gout. Mais des perles quand-même. A redécouvrir ces musiciens qui ont mal fini dans leurs vies: Pekka alcoolique et Jukka qui a tué une de ses femmes, si je ne me trompe pas...
Je te remercie pour ta contribution au sujet sur la Finlande.
Bon ben déjà on partage le même avis sur la disco de Pohjola tous les 3(avec Cooltrane)=> Surtout les deux premiers.
Tes lumières nous seront précieuses. :chapozzz:

Avatar du membre
Leutte
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 840
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 07:28
Localisation : Toulouse

Re: Wigwam

Message par Leutte » ven. 20 nov. 2020 11:42

7. Wigwam
"Wigwam est un groupe finlandais de rock progressif (à tendance jazz rock et fusion) créé à la fin des années 1960 (1968-1969) à la suite de la séparation d'une formation musicale importante, Blues Section, où jouèrent auparavant les principaux membres de Wigwam.

Le groupe s'est formé autour d'un Britannique expatrié, Jim Pembroke, accompagné de Jukka Gustafsson (qui fit partie du groupe jusqu'en 1974), de Ronnie Österberg (jusqu'en 1980), de Mats Huldén et de Vladimir Nikamo. Pekka Pohjola, bassiste qui jouera après ce groupe avec Mike Oldfield et entreprendra une carrière solo à succès, a participé à ce groupe de 1970 à 1974.


Pendant un temps, au cours des années 1970, Wigwam, tout comme le groupe finlandais Tasavallan Presidentti semble bien placé pour surfer sur la vague du rock progressif triomphant et faire une percée au niveau européen. Mais le succès international ne viendra pas. Pour les critiques musicaux, la période faste du groupe s'étala de 1969 à 1974, où leur musique était drapée dans les sons d'orgue et de piano, le tout avec une évidente sonorité finlandaise. "Fairyport" (1971), le troisième album du groupe, est plus "progressif" et expérimental que les deux premiers et est considéré comme une des références du rock progressif des années 1970 par les connaisseurs. Tout comme l'album "Being" (1973), dont les textes et la musique ont été composés par Jukka Gustavson, qui est dernier disque de la formation Pembroke/Gustavson/Pohjola/Österberg.
Image

1974/1977 marquent la seconde période du groupe représentée par de nouveaux membres. En 1975, l'album "Nuclear Nightclub" est un succès immédiat et lorsque sort "Dark Album" en 1977, le groupe a déjà cessé d'exister.

En décembre 1980, le batteur originel du groupe, Ronnie Österberg, se suicide.

Au début des années 1990, le groupe surprend en annonçant sa reformation. Trois disques ont été réalisés depuis et depuis le groupe garde un public fidèle (quoique limité) et leur influence sur la musique rock en Finlande est largement reconnue. "(wikipedia.. je me suis pas embêté :gene3: )
Bien entendu pour une belle bio bien complète je vous renvoie à celle qu'avait fait Alcat sur l'ancien forum: http://www.rock6070.com/forumarchives2/ ... =18&t=1802


Image
Tombstone Valentine (1970)

Tracks:
01. Tombstone Valentine (Jim Pembroke) - 3:03
02. In Gratitude (Jukka Gustavson) - 3:43
03. Dance Of The Anthropoids (Erkki Kurenniemi) - 1:07
04. Frederick & Bill (Pekka Pohjola, Jim Pembroke) - 4:22
05. Wishful Thinker (Jim Pembroke) - 3:43
06. Autograph (Kim Fowley, Jim Pembroke) - 2:35
07. 1936 Lost In The Snow (Pekka Pohjola) - 2:08
08. Let The World Ramble On (Jim Pembroke) - 3:18
09. For America (Jukka Gustavson) - 4:18
10. Captain Supernatural (Jim Pembroke) - 3:00
11. End (Jukka Gustavson) - 3:34
Personnel:
- Jukka Gustavson - vocals, organ, piano
- Jim Pembroke - lead vocals
- Pekka Pohjola - bass, violin
- Ronnie Österberg - drums
+
- Heikki Laurila - guitar, banjo
- Jukka Tolonen - guitar
- Kalevi Nyqvist - accordion
- Erkki Kurenniemi - andromatic
- Kim Fowley - producer

C'est le premier album avec Pekka Pohjola.
Tous les chants sont en anglais contrairement au premier où la moitié était en finlandais. C'est celui qui sonne le plus pop. Ça surprend d'autant plus quand on écoute Being (1974) et sa musique recherchée. On comprend alors l'apport capitale de Pohjola pour le groupe. Sur ce premier il se contente de jouer de la basse et un peu de violon et n'écrit que deux titres. Mais la différence s'explique aussi par la production de Kim Fowley qui, si il a freiné le groupe dans sa soif de complexité, l'a sans doute sauvé de l’insuccès.
Pas un mauvais album, mais peu représentatif de la musique du groupe sur l'ensemble de sa discographie. On y trouve notament le sympathique Frederick and Bill

Image
Fairyport (1971)


Tracks:
01. Losing Hold (Pekka Pohjola/Jukka Gustavson, Jim Pembroke) - 7:05
02. Lost Without A Trace (Pembroke) - 2:28
03. Fairyport (Gustavson) - 6:53
04. Gray Traitors (Gustavson) - 2:48
05. Cafffkaff, The Country Psychologist (Gustavson) - 5:22
06. May Your Will Be Done Dear Lord (Gustavson) - 5:27
07. How To Make It Big In Hospital (Pembroke) - 3:02
08. Hot Mice (Pohjola) - 3:18
09. P.K.'s Super Market (Pohjola) - 2:18
10. One More Try (Pohjola/Pembroke) - 3:25
11. Rockin' Ol' Galway (Pembroke) - 2:27
12. Every Fold (Pembroke) - 3:05
13. Rave-Up For The Roadies (Jukka Tolonen - Gustavson - Pohjola - Ronnie Österberg) - 17:18
Personnel:
- Jukka Gustavson - vocals, piano, organ, electric piano
- Jim Pembroke - lead vocals, harmonica, piano (02,12)
- Pekka Pohjola - bass, violins, acoustic guitar (10), piano (08,09), celeste and harpsichord (09), backing vocals (03)
- Ronnie Österberg - drums, congas, percussion, backing vocals (03)
+
- Jukka Tolonen - guitar (02,07,13)
- Ilmari Varila - oboe
- Tapio Louhensalo - bassoon
- Hannu Saxelin, Risto Pensola - clarinet
- Unto Haapa-aho - bass-clarinet
- Eero Koivistoinen, Pekka Pöyry - soprano-saxophone

Comme dit plus haut(et dans la bio d'alcat), une référence du prog. Là encore je vous renvoie au travail d'Alcat pour plus d'info sur l'album.
Double LP de 65 minutes très consistant.
Mon titre préféré est celui qui ouvre l'album, Losing Hold .

Face A (YT):
Face B (YT):

Image
Being (1974)
Mon album préféré de Wigwam, un mix étonnant et très convaincant entre le Genesis de la grande époque et les sonorités très jazzy de la Canterbury, tout cela avec la touche finlandaise, toute empreinte de retenue, de pudeur et d'austérité.

Image
Nuclear Nightclub(1975)
Personnel:
- Jim Pembroke - vocals, electric piano, grand piano
- Pekka "Pekku" Rechardt - guitar
- Måns Groundstroem - bass
- Ronald "Ronnie" Österberg - drums, marimba
- Esa Kotilainen - keyboards
+
- Paavo Maijanen - backing vocals, producer

Reste très bon malgré les départs de Gustavson et de Pohjola.
"Commercialement parlant, "Nuclear Nightclub" fut un beaucoup plus grand succès que tout ce qu'avait fait Wigwam précédemment et il a atteint le numéro 1 dans les Charts Finlandais.
En Finlande, l'album a reçu des critiques enthousiastes, bien que le fan occasionnel de l'ancien line-up ait trouvé qu'il était trop terre-à-terre et trop commercial"(extrait de la bio d'alcat)

... voilà c'était les 4 albums du groupe qui méritent (au moins) une écoute, d'après moi. J'avoue ne pas avoir accroché au premier, "Hard N' Horny" (1969). Je vous apporterai rien de plus que tout ce qu'a dit alcat dans sa bio avant moi.

Avatar du membre
Cooltrane
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1018
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 14:18

Re: Wigwam

Message par Cooltrane » sam. 21 nov. 2020 09:42

Leutte a écrit :
ven. 20 nov. 2020 11:42

... voilà c'était les 4 albums du groupe qui méritent (au moins) une écoute, d'après moi. J'avoue ne pas avoir accroché au premier, "Hard N' Horny" (1969). Je vous apporterai rien de plus que tout ce qu'a dit alcat dans sa bio avant moi.

Bon, beeen on en avait déjà un peu parlé avant ton post. Perso, je me limite ajd à deux albums: Being et Fairyport, et si j'ai mis en avant Being sur Prog Ears il y a deux ou trois mois; je dois bien admettre, je ne les joue plus jamais. Jamais trop fonctionné avant et n'adhère pas trop aux suivants.

A noter que sur le premier album (Horny), le suite des aventures de Harry (en 8 mouvements) avait un coté assez ambitieux, mais montre déjà le problème du groupe: sa schizophrénie sonique. Les titres de Pembroke étaient tout simplement trop différents de ceux de Pohjola et Gustafson (bien que ces deux derniers avaient leur style bien différents de l'autre), et manifestement, leurs compos personnelles (aux trois) n'étaient pas suffisamment arrangées par les deux autres. Bref, ils n'ont jamais eu un son ou une identité unique, ce qui fait que leurs albums n'étaient pas très cohérents et cohésifs.

D'autant plus que le Pembroke était très (trop?) prolifique, ayant aussi publié 3 albums (plutôt fort moyens) durant la carrière du groupe .... et seulement deux depuis.

PS: je ne savais même pas qu'ils s'étaient reformé.

Avatar du membre
dark pink
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 821
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:56
Localisation : Zombie Zoo

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par dark pink » sam. 21 nov. 2020 10:25

Image

J'ai tous leurs disques, ils sont variés et leurs reprises tout comme leurs morceaux originaux sont excellents. Je les ai vus 3 fois sur scène dans des conditions très différentes :Boule Noire au milieu d'une foule dense et délirante, Maroquinerie au premier rang et Grand Rex dans un fauteuil, avec batteur, sans batteur, et quelques soient les configurations ils font un show étonnant. Ils sont vraiment fêlés de violoncelle et de métal. Il est fort probable que peu de gens soient capables de reproduire ce qu'ils font avec le même instrument.

Avatar du membre
Leutte
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 840
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 07:28
Localisation : Toulouse

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par Leutte » sam. 21 nov. 2020 11:46

dark pink a écrit :
sam. 21 nov. 2020 10:25
Image

J'ai tous leurs disques, ils sont variés et leurs reprises tout comme leurs morceaux originaux sont excellents. Je les ai vus 3 fois sur scène dans des conditions très différentes :Boule Noire au milieu d'une foule dense et délirante, Maroquinerie au premier rang et Grand Rex dans un fauteuil, avec batteur, sans batteur, et quelques soient les configurations ils font un show étonnant. Ils sont vraiment fêlés de violoncelle et de métal. Il est fort probable que peu de gens soient capables de reproduire ce qu'ils font avec le même instrument.
Merci DP!
J'ai écouté celui-là:

Image
Apocalyptica - Plays Metallica By Four Cellos (1996)

Track listing
1 Enter Sandman 3:41
2 Master of Puppets 7:16
3 Harvester of Sorrow 6:15
4 The Unforgiven 5:23
5 Sad But True 4:48
6 Creeping Death 5:08
7 Wherever I May Roam 6:09
8 Welcome Home (Sanitarium) 5:51

.. Et j'ai été bluffé! Le rendu des solis est assez incroyable.

Avatar du membre
gabuzomeuzomeu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 2218
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36
Localisation : Dans les rades
Contact :

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par gabuzomeuzomeu » sam. 21 nov. 2020 13:39

Leutte a écrit :
sam. 21 nov. 2020 11:46
Apocalyptica - Plays Metallica By Four Cellos (1996)
.. Et j'ai été bluffé! Le rendu des solis est assez incroyable.
Une version perso de 2016 avec bonus ... pour faire le tour de piste d'une musique devenue assez fusionnelle !
http://www.mediafire.com/file/0iitp0d4v ... P.rar/file

Image
Modifié en dernier par gabuzomeuzomeu le sam. 21 nov. 2020 17:10, modifié 1 fois.
L'humour est le seul vaccin contre la connerie… Le con lui n’a jamais trouvé la pharmacie ! (Aphorismes et Blues - Pierre Perret 2020)

Avatar du membre
Cooltrane
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1018
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 14:18

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par Cooltrane » sam. 21 nov. 2020 14:50

Vous voulez des violoncelles finnois ?? :diable:

Alamaailman Vasarat (Marteaux de l'Enfer) :fouet2:







je les ai vu deux fois sur scène (dont une à Carmaux) et ils étaient étincelants de folie. Un de leur leader (Jarno) est mort dette année :priezzz:

Modifié en dernier par Cooltrane le sam. 21 nov. 2020 15:12, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Leutte
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 840
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 07:28
Localisation : Toulouse

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par Leutte » sam. 21 nov. 2020 15:04

gabuzomeuzomeu a écrit :
sam. 21 nov. 2020 13:39
Une verso perso de 2016 avec bonus ... pour faire le tour de piste d'une musique devenue assez fusionnelle !
http://www.mediafire.com/file/0iitp0d4v ... P.rar/file

Image
Ah c'est sympa; t'as regroupé le premier avec les reprises de Metallica des 2 suivants(+1 live que t'as trouvé je ne sais où).
Sinon, j'ai enchainé cet aprem avec l'Apocalyptica de 98, le 2ème:
Image
Inquisition Symphony (1998)
=
3 compos
4 reprises de Metallica
2 de Sepultura
1 de Panthera
1 de Faith No More (ma préféré)

Avatar du membre
gabuzomeuzomeu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 2218
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36
Localisation : Dans les rades
Contact :

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par gabuzomeuzomeu » sam. 21 nov. 2020 17:25

Leutte a écrit :
sam. 21 nov. 2020 15:04
gabuzomeuzomeu a écrit :
sam. 21 nov. 2020 13:39
Une verso perso de 2016 avec bonus ... pour faire le tour de piste d'une musique devenue assez fusionnelle !
http://www.mediafire.com/file/0iitp0d4v ... P.rar/file

Image
Ah c'est sympa; t'as regroupé le premier avec les reprises de Metallica des 2 suivants(+1 live que t'as trouvé je ne sais où).
Sinon, j'ai enchainé cet aprem avec l'Apocalyptica de 98, le 2ème:
Image
Inquisition Symphony (1998)
=
3 compos
4 reprises de Metallica
2 de Sepultura
1 de Panthera
1 de Faith No More (ma préféré)
Oui le but était, nonobstant d'éventuel oubli, le regroupement des reprises de Metallica, le dernier à ma connaissance était Amplified (A Decade Of Reinventing The Cello) Disc 1 Instrumentals de 2006 (celui que tu n'a pas descellé) .... après j'ai un peu lâché le truc ... donc il doit y en avoir d'autres peut-être ... l'occasion de faire un volume 2 ... si le courage me motive !
L'humour est le seul vaccin contre la connerie… Le con lui n’a jamais trouvé la pharmacie ! (Aphorismes et Blues - Pierre Perret 2020)

Avatar du membre
Christang 29
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 771
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 20:37

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par Christang 29 » sam. 21 nov. 2020 19:56

Il y avait quand même pas mal de groupes rock (au sens large du terme ) dans les années 60-70 en Finlande

Ci dessous la liste des groupes dont Hans POKORA a recensé dans ses différents numéros de Record Collector Dream (1001 à 8001)

Image
Qu'il est doux de ne rien faire quand tout s'agite autour de vous

Avatar du membre
Leutte
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 840
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 07:28
Localisation : Toulouse

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par Leutte » dim. 22 nov. 2020 20:13

Christang 29 a écrit :
sam. 21 nov. 2020 19:56
Il y avait quand même pas mal de groupes rock (au sens large du terme ) dans les années 60-70 en Finlande

Ci dessous la liste des groupes dont Hans POKORA a recensé dans ses différents numéros de Record Collector Dream (1001 à 8001)

Image
oui. J'ai prévu de parler de certains ici. Beaucoup me sont inconnu. Tous ne sont pas d'égal intérêt..
Yellow je l'ai réécouté hier; un hard rock assez basique sans grand intérêt, amha.
Ferris je connais; un hard blues rock vaguement prog plutôt accrocheur, mais qui résiste mal aux écoutes successives; la guitare est bonne(et pour cause, Dave Lindholm est un guitariste très connu et réputé en Finlande), le reste très moyen(en particulier le chant :footzzz: ).
Le Tabula Rasa(Progressive Rock/ Progressive Folk), je l'avais trouvé pas mal; j'ai même hésité à le présenter en 11ter..
Eero Koivistoinen, c'est du jazz , j'aime bien.. peut-être plus tard.
Scapa Flow a sorti un album en 1980. Je l'ai écouté pour la première fois hier suite à ton post; pas inintéressant, un prog rock de bonne tenue, un morceau ou deux m'ont particulièrement tapé dans l'oreille, mais sorti trop tardivement, il aurait eu plus de chance de trouver un public en Europe continentale si il était arrivé 5/6 ans plus tôt.
Ha oui, j'oubliais.. un groupe est répertorié sous le nom d'Harvest; à priori ce serait un autre nom du groupe Elonkorjuu(et celui-ci tu peux compter sur moi pour en parler! ;) ). Aucun album référencé sous le nom de groupe Harvest.
Enfin Blues Section est un groupe historique, qui a eu un rôle fondamental dans l'évolution du rock en Finlande(malgré son unique album de 1967), et il mérite donc un post ici. Je pense que j'en parlerai après la fin de ma liste.

Avatar du membre
gabuzomeuzomeu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 2218
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36
Localisation : Dans les rades
Contact :

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par gabuzomeuzomeu » dim. 22 nov. 2020 20:57

Dans la liste le groupe Kalevala a fait débuté à la fin des sixties deux des Hurriganes ... peut-être aussi d'autres musiciens qui continueront ultérieurement sous d'autres hospices et éventuellement dans quelques groupes du topic.
L'un de ces deux Hurriganes, Henry ”Remu” Aaltonen le batteur/chanteur, est parti avec le matos du groupe (après avoir été viré par Lido Salonen bassiste leader de Kalevala ... voir sa bio écrite de 1984 ou le biopic de 2007, mais pas sûr que cela figure .. et suite à un problème d'orientation musicale divergente ... le prog n'était pas trop le kiff de Remu) ... mais cela ne nous regarde pas ! :hehe: :rollin:
:chapozzz:
L'humour est le seul vaccin contre la connerie… Le con lui n’a jamais trouvé la pharmacie ! (Aphorismes et Blues - Pierre Perret 2020)

Avatar du membre
Cooltrane
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1018
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 14:18

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par Cooltrane » lun. 23 nov. 2020 10:56

plein de truc que je ne connais pas dans cette liste, mais je connais autant de finnoiseries des 70's que des 90/00's.

Avatar du membre
Punker paname
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 645
Enregistré le : dim. 6 sept. 2020 21:53
Localisation : Planete terre

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par Punker paname » lun. 23 nov. 2020 15:34

Pour le meilleur du rock Finlandais un peu plus tout style confondus cherchez tout ce qui est sorti sur Poko Records , label fondé en 1977 par Epe Helenius qui a l'origine tenait un magasin de disques et fut longtemps le producteur et manager des légendaires Eppu Normaali mais pas que.....

A Finnish medium sized label, a notorious catalog of several different styles, including electronic.

Short history:

Poko Rekords was founded in 1977 as a part of Unitor Oy and Epe's Music Store by Epe Helenius. The first release was a single Dancing Shoes by Teddy & The Tigers, released in December 1977. Poko Rekords was releasing mainly Finnish music, and in 1980 Helenius launched Poko International to release music from international artists.

In 1987 Helenius' friend and the manager of Oy Sonet Suomi Ab, Gugi Kokljuschkin offered Helenius a distribution deal, and Helenius offered a 40% share of Unitor Oy. Kokljuschkin agreed and in January 1988 Sonet acquired 40% of Unitor Oy. But, when in 1991 PolyGram bought Sonet, Helenius didn't feel comfortable doing business with PolyGram and bought the 40% back by the end of 1992. But the times were hard and Unitor Oy went bankrupt in 1993.

In 1992 Helenius had set up a company called Shoeling Oy to buy the PolyGram's share of Unitor Oy, and after the bankruptcy it was used to buy the old master catalog from Unitor Oy. In 1993 Shoeling changed its name to Poko Rekords Oy. The publishing company in the early days was Jee-Jee Music Oy, but in 1992 Helenius founded Poplandia Music Oy. After the bankruptcy he acquired the shares of Jee-Jee Music to Poplandia Music Oy.

In 2001 EMI announced its acquisition of Poko Rekords Oy. However, Poko still maintained a large amount of independence and it was not merged into EMI's local operations. Only some of the back office operations and distribution got handled by EMI. In 2009, Poko Rekords Oy companyname was terminated and merged into EMI's local operations, to Oy EMI Finland Ab 31.05.2009 and Poko Rekords started as one subcompany by EMI. Former CEO Epe Helenius continued as a consultant. The release policies changed: Poko continued mainly releasing music from the old back catalog and from the Finnish rock artists already signed to the label. No new artists were signed, and A&R was taken care by EMI.

Since 2013 the main company Oy EMI Finland Ab is owned by Universal Music Finland and EMI Finland continues with old labels.

Helenius started a new record company, Sound of Finland, and signed several artists that were disbanded by Poko during the EMI era.
Amateur d'étrangetés Vinyliques tournant en 33 et 45 tours des quatre coins de la planète et de bacs de soldes les plus poussiéreux et les plus improbables

Avatar du membre
Leutte
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 840
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 07:28
Localisation : Toulouse

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par Leutte » lun. 23 nov. 2020 21:22

6. Kalevala(épopée célèbre de la mythologie Finnoise)
Groupe formé en 1969 par Juha Salonen (basse), Remu Aaltonen (batterie/vocals) et Albert Järvinen (guitare). D'abord baptisé Vietnam, ils ont dû changer de nom pour obtenir des dates de concerts.. A l'origine ce premier line-up jouait un rock'n'roll basique, et le groupe a acquis une certaine popularité scenique; ils auraient même enregistré un live, mais pas de studio. Puis remu s'en va fonder les Hurriganes, rejoint un peu plus tard par Albert.
juha sera rejoint par Markku Luukkanen(batterie), Matti Kurkinen (Guitare) and Harri Saksala (chant). Le groupe prend alors une orientation prog, et sortent "People No Names". De nombreux musiciens additionnels y participeront.
Mais le groupe sera instable. Deux albums suivront; "Boogie Jungle "(1975) et "Abraham's Blue Refrain "(1977, sous le nom Kalevala Orchestra).
Ils spliteront en 1978, après une tournée en France et en Pologne, confronté à des problèmes financiers.

Image

Membres
Juha "Lido" Salonen (guitar, bass, vocals), Beaver Aitto-Oja (drums, 1969), Remu Aaltonen (drums, vocals, 1969-71), Albert Järvinen (guitar, 1970-71), Matti Kurkinen (guitar, 1971-75), Alf Forsman (drums, 1971-?), Harri Saksala (vocals, 1971-?), Sakari Kukko (saxophone, flute), Markku Luukkanen (drums), Ari Vaahtera (bass, 1974-78), Zape Leppänen (vocals, 1974-78), Raimo "Klenkka" Karima (keyboards, 1976), Heikki Hiekkala (keyboards, 1977-78)

Pour ma part, j'ai surtout écouté le premier, un album de prog rock assez atypique, très sombre, avec des sonorités heavy psyché, et une petite touche folk, en particulier sur le dernier titre:
Image
People No Names (1972)

Tracks:
01. People No Names – 8:55
02. Where I’m From – 4:05
03. Waves – 6:03
04. In The Net – 4:43
05. My Friend – 2:44
06. Lady With The Veil – 4:12
07. Escape From The Storm – 5:10
08. Tamed Indians – 1:45

Personnel:
Matti Kurkinen - guitare acoustique et électrique, guitare Leslie
Harri Saksala - chant, harmonica, percussions
Juha «Lido» Salonen - basse
Markku Luukkonen - batterie, percussions
+
Raimo Wallen - flûte
Olli Ahvenlahti - piano, piano électrique
Ilkka Kallio - guitare acoustique (03)

La voix du chanteur est un peu particulière et pourra en rebuter certains.
People No Names est un album "cross-over"(que j'affectionne tant) c'est à dire à la croisée des chemins: Psyché, Hard et Prog. Le groupe est aussi bien à l'aise sur les pièces agressives et pêchues (People No Names; In The Net) que sur les pièces planantes et mélodiques (Where I'm From; Waves, My Friend).

J'ai fais l'économie de l'écoute du 2eme album(réputé mauvais..).
J'ai découvert le troisième récemment et je l'ai pas trouvé désagréable, mais les effluves psyché ont disparues..
Image Kalevala Orchestra - Abraham's Blue Refrain (1977)

Avatar du membre
Slade
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1158
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 21:34
Localisation : Entre ici et là bas

Re: Nos albums préférés en provenance de Finlande

Message par Slade » lun. 23 nov. 2020 23:05

Personne ne les a cité je pense . Bon c'est pas vraiment le genre de la maison non plus :rollin: :rollin:
De l'excellent hard/glam qui aurait pu les mener bien loin si Nicholas "Razzle" Dingley ne s'était pas tué dans un accident ..

Image



Le petit dernier de Michael Monroe est un excellent album de pur rock'n'roll ..

Image
I'm a dude, dad

Répondre