Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Venez discuter ici de tout ce qui n'entre pas dans les autres catégories et concerne les années 60 et 70, de sujets divers mais musicaux.
Avatar du membre
alcat01
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1956
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 20:51
Localisation : campagne

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par alcat01 » dim. 11 août 2019 13:43



Un classique incontournable:
Frank Zappa "Apostrophe"
La police est sur les dents, celles des autres, évidemment!

Boris Vian

Avatar du membre
Monsieur-Hulot
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 741
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 06:40
Localisation : Third Stone From The Sun

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par Monsieur-Hulot » dim. 11 août 2019 15:33

Sympa le "Roy Wood" ! Merci Winter :chapozzz: Allez, à moi, un classique, au titre rigolo aussi :

EDIT: du coup je l'ai ré-écouté, idéal pour commencer un boeuf ou se chauffer les doigts en répète, ou pour comprendre Ritchie Blackmore pour les nuls car il y a là tout ce qu'il va nous resservir la décennie suivante, très sympa !
FILLES & MOTEURS, JOIES & DOULEURS.

Avatar du membre
cericpop
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 15
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 14:49
Localisation : Pepperland

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par cericpop » dim. 11 août 2019 16:06

Bonne idée de topic j'ai déjà entendu plusieurs morceaux que je ne connaissais pas.

Pour ma part un instrumental par le band du batteur des Red Hot Chili​ Peppe​rs, Chad Smith.

Chad Smith's Bombastic Meatbats - Into The Floyd, et comme l'indique le titre un hommage à Pink Floyd;

Avatar du membre
Algernon
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 2999
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par Algernon » dim. 11 août 2019 18:02

FAMILY - "Banger" (1973)

Le genre d'instrumental avec lequel on se dit qu'on a déjà entendu ça quelque part.



Une spécificité de l'album "It's Ony a Movie", qui contient le titre : un insert avec mode d'emploi, genre Pif Gadget, pour produire
un son de coup de feu qui claque : le "Banger"

Image
Deux intellectuels assis vont moins loin qu'une brute qui marche.

RRRouliane
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 91
Enregistré le : jeu. 1 août 2019 12:32

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par RRRouliane » lun. 12 août 2019 09:55

Quelques exemples qui me viennent en tête instantanément...













"Ce sont ces jugements à l'emporte pièce m'ont longtemps tenu loin des forums et croyez bien que plein de gens avec des opinions très intéressantes s'abstiennent de s'inscrire ici et ailleurs pour les même raisons."

RRRouliane
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 91
Enregistré le : jeu. 1 août 2019 12:32

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par RRRouliane » lun. 12 août 2019 10:32

Seric a écrit :
ven. 9 août 2019 10:28
Un autre exemple avec le Starless de King Crimson. Fallait oser s'y attaquer à ce chef d'œuvre...
J'adore entendre ce titre avec un son autre que le mellotron, ici un string ensemble genre Solina, Eminent ou ARP, c'est bien vu. Bravo les p'tits jeunes !

Dans un exercice similaire et un genre pas très éloigné, mais pas seulement instrumental, ceux-ci ne déméritent certainement pas, s'attaquant eux aussi à un sacré morceau de steak...
"Ce sont ces jugements à l'emporte pièce m'ont longtemps tenu loin des forums et croyez bien que plein de gens avec des opinions très intéressantes s'abstiennent de s'inscrire ici et ailleurs pour les même raisons."

Avatar du membre
bebert
Membre
Membre
Messages : 22
Enregistré le : mar. 6 août 2019 12:00

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par bebert » mer. 14 août 2019 13:36

Histoire de prolonger l'effet Shadows :



Un autre dans la même veine :


Avatar du membre
alcat01
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1956
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 20:51
Localisation : campagne

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par alcat01 » mer. 14 août 2019 14:16



Jimi hendrix et son "Pali Gap"
(version longue)
La police est sur les dents, celles des autres, évidemment!

Boris Vian

Avatar du membre
dark pink
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 603
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:56
Localisation : Zombie Zoo

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par dark pink » mer. 14 août 2019 15:10

Ce morceau est déjà dans celui sur les solos de basse. C'est aussi un instru qui figure sur le premier album solo (de basse) du Macca :


Avatar du membre
alcat01
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1956
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 20:51
Localisation : campagne

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par alcat01 » dim. 18 août 2019 19:40



Manfred Mann's Earth Band "Pluto the Dog"
La police est sur les dents, celles des autres, évidemment!

Boris Vian

Avatar du membre
Algernon
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 2999
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par Algernon » lun. 19 août 2019 08:14

Le même (merveilleux) groupe quelques années plus tard, et il y a un dessin animé
"Tour Cartoon 1980" signifie qu'il était projeté pendant le concert, je suppose. :gratzzz:

Manfred Mann's Earth Band - "Fritz The Blank" (Tour Cartoon 1980)

Deux intellectuels assis vont moins loin qu'une brute qui marche.

Avatar du membre
Pablitta
Modérateur
Modérateur
Messages : 1550
Enregistré le : jeu. 15 août 2019 10:03

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par Pablitta » lun. 19 août 2019 11:13

dark pink a écrit :
mer. 14 août 2019 15:10
Ce morceau est déjà dans celui sur les solos de basse. C'est aussi un instru qui figure sur le premier album solo (de basse) du Macca :
:super: Qu'est-ce que j'ai pu l'écouter, cet album.

Avatar du membre
dark pink
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 603
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:56
Localisation : Zombie Zoo

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par dark pink » lun. 19 août 2019 12:21

Moi aussi ! Il contient Junk qui est un autre bijou instrumental bien mélancolique.

Je vais passer en revue la disco de Pink Floyd parce que question instrus, elle est fournie. Je ne vais pas mettre les liens YouTube pour que ça ne fasse pas un pavé indigeste à charger pour les gens qui n'ont comme moi qu'un ADSL poussif comme chemin vicinal de l'information. Il suffit de taper les titres dans le tube pour les trouver.

1 The Piper at the Gates of Dawn contient un instrumental nerveux et déjanté: Interstellar overdrive. De l'impro à la Barrett.

2 A Saucerful of Secrets contient A Saucerful of Secrets :cote: . Un instru en deux grands mouvements. Le premier atonal et le second très tonal. Les chœurs de la fin ne disqualifient pas ce morceau parmi les instrumentaux vu qu'ils ne prononcent aucun mot et se contentent de faire :"Ah". Selon les moments et les humeurs, on attend la fin ou au contraire on la redoute. C'est une partie intéressante de son charme.

3 More contient "Main Theme". Pour une BO, il est normal de trouver des morceaux sans paroles. Celui-là se suffit à lui même avec sa petite mélodie entêtante. Les images du film peuvent être inutiles voire perturbantes.

4 Dans Ummagumma on retrouve A saucerful of Secrets et Careful With That Axe Eugene et son cri déchrant. Mais aussi Sysiphus sur le disque en studio. Contribution de Wright, c'est un morceau "à programme" assez évocateur: ça grimpe, c'est très dûr. Arrivé en haut on a quelques secondes pour voir en bas - C'est beau - et le supplice infernal repart.

5 Atom Heart Mother est un grand instrumental d'une face entière. Une fois de plus, les chœurs ne prononçant que des onomatopées, on compte cette symphonie dans les instrumentaux.

6 Meddle propose One Of These Days qui est un morceau nerveux et un brin destroy puisque le titre complet est :" One Of These Days I'm Gonna Cut You Into Little Pieces" ::d

7 Obscured By Clouds contient When You're In et Mudmen. Deux morceaux très différents. Le premier est martial et le second plus habituel.

8 The Dark Side Of The Moon comprend 3 instrumentaux. On the run, quasi techno et un brin flippant. The Great Gig In The Sky, un orgasme stylisé et stylé impudiquement et merveilleusement interprété par Clare Torry Là encore, de la voix mais pas de paroles. Et Any Color You Like, une Pink Floyderie comme on les aime si on amie ça.

9 On pourrait dire que dans Wish You Were Here il n'y a pas d'instrus. Mais Shine On You Crazy Diamond étant coupé en plusieurs parties, certaines sont de véritables instrumentaux à part entière. Pour certains fans, c'est l'essence de Pink Floyd: des nappes d'orgue, des solos faramineux de gratte sur un accompagnement majestueux.

10 Il n'y a pas de véritable instrumental dans Animals. La longue intro de Sheep n'est pas suffisante pour l'appelation.

11 The Wall ne contient pas d'instrumental.

12 The Final Cut non plus.

13 Sur A Momentary Lapse Of Reason, le morceau d'intro, Signs Of Life, est un instrumental. C'est du Pink Floyd "à la Gilmour" avec Stratocaster.

14 Marooned est l'instru emblématique de The Division Bell. Une sorte de rêve à la guitare.

15 A part Louder Than Words, il n'y a que des instrumentaux sur The Endless River. On choisit celui qu'on veut selon sa période préférée du groupe ou son humeur. Il y en a pour tous les goûts.

Ya de quoi faire ! :hehe:

Avatar du membre
Algernon
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 2999
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par Algernon » lun. 19 août 2019 12:55

Dans un genre bien différent
The Marshall Tucker Band - "Long Hard Ride"

Deux intellectuels assis vont moins loin qu'une brute qui marche.

Avatar du membre
Algernon
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 2999
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par Algernon » lun. 19 août 2019 13:03

Et là, une vraie petite merveille du ABB
Allman Brothers Band - "Les Brers in A Minor"

Deux intellectuels assis vont moins loin qu'une brute qui marche.

Avatar du membre
alcat01
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1956
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 20:51
Localisation : campagne

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par alcat01 » lun. 19 août 2019 16:45

Les Variations "Sanglots"...
Le pied!

La police est sur les dents, celles des autres, évidemment!

Boris Vian

Avatar du membre
Elie Köpter
Contributeur
Contributeur
Messages : 69
Enregistré le : jeu. 1 août 2019 09:17

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par Elie Köpter » mar. 20 août 2019 07:59

N'oublions pas le fabuleux CAMEL.
Pas mal de morceaux instrumentaux dont tout l'album Snow Goose que je réécoute régulièrement et qui n'a pas pris de rides.

En ligne
Avatar du membre
Danzik
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1494
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:17
Localisation : Zanzibar

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par Danzik » mar. 20 août 2019 08:44

Les Variations bis... (alcat01) :) toujours sur l'album Moroccan Roll (1974) "Kasbah-Tadla" (Maurice Meimoun). Superbe ! :super:

Le Grand Bazar Vinylique des 45 tours EP's & SP's : "Elle est pas électrique ta guitare... c'est une vieille, elle est encore à vapeur !" Dupont et Pondu (1964)

Avatar du membre
arsen33
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 111
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 19:10

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par arsen33 » mar. 20 août 2019 09:39

dark pink a écrit :
lun. 19 août 2019 12:21
The Great Gig In The Sky, un orgasme stylisé et stylé impudiquement et merveilleusement interprété par Clare Torry Là encore, de la voix mais pas de paroles.
Les gamins du Lycée Millet l'ont repris en 2018:

Avatar du membre
Susan Ballion
Contributeur
Contributeur
Messages : 170
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 08:23
Localisation : Paname

Re: Histoires sans paroles - Morceaux instrumentaux.

Message par Susan Ballion » mar. 20 août 2019 10:21

Marquis Of Kensington - Flash (1967)



"A late 60s studio project by producer Mike Leander and Robert Wace, then manager of The Kinks."
"There are two ways of disliking art. One is to dislike it. The other, to like it rationally."

Répondre