(ALEXIS KORNER'S) BLUES INCORPORATED (Bio)

Venez lire ou déposer ici vos biographies de musiciens ou de groupes, vos chroniques d'albums ou votre album de la semaine.
Répondre
Avatar du membre
alcat01
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 267
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 20:51
Localisation : campagne

(ALEXIS KORNER'S) BLUES INCORPORATED (Bio)

Message par alcat01 » jeu. 8 août 2019 16:11

Image

Blues Incorporated a été un groupe Britannique de Blues des années 1960 originaire de Londres, dirigé par Alexis Korner, et ayant eu à divers moments comme membres Jack Bruce, Charlie Watts, Terry Cox, Ginger Baker, Long John Baldry, Danny Thompson, Graham Bond, Cyril Davies, Malcolm Cecil et Dick Heckstall-Smith et tellement d'autres.
Sans grand succès commercial et avec une discographie limitée en raison d'une activité essentiellement scénique, le groupe exerça néanmoins une grande influence sur le Blues et le Rock Britannique des années 60 et ultérieures en étant notamment le premier groupe Britannique de Blues à connaître le succès et le premier groupe Britannique à enregistrer un véritable album de Blues.
Ses différentes formations accueillirent également de nombreux musiciens qui firent ensuite pour un grand nombre d'entre eux une grande carrière, comme Ginger Baker et Jack Bruce avec Cream ou Charlie Watts avec les Rolling Stones.

Image

Guitariste, chanteur de Jazz et de Blues, Alexis Andrew Nicholas Koerner, plus communément appelé Alexis Korner, est un acteur séminal de la British Invasion du milieu des années 60.
Défricheur du British Blues, celui qui est né le 19 avril 1928 à Paris, d'un père Autrichien et d'une mère Grecque, a initié les carrières de chanteurs et musiciens comptant parmi le gratin de la scène:
Charlie Watts, Keith Richards, Brian Jones et Mick Jagger, du côté des Rolling Stones, Ginger Baker et Jack Bruce (Cream), Graham Bond, Danny Thompson (Pentangle), Dick Heckstall-Smith (Colosseum), Rod Stewart, Andy Fraser (Free), John Mayall (Bluesbreakers), Eric Burdon (Animals), Long John Baldry ou encore Jimmy Page (Yardbirds, Led Zeppelin).

Après une enfance écartelée entre la France, la Suisse et l'Afrique du Nord, le jeune Alexis débarque à l'âge de 12 ans à Londres; il a déjà en tête de faire de la musique et notamment de jouer du Blues. La guitare et le piano sont les premiers instruments qu'il pratique.
Très rapidement, alors que la guerre est finie, il intègre une première formation au début des années 50, le Chris Barber Band, une des formations en pointe de la scène Blues et Skiffle de Soho, et pour cause, elle a accompagné Muddy Waters durant sa tournée Britannique de 1960.

Après avoir accompagner ce bluesman, Chris Barber, profondément ému, décida d'intégrer un intervalle de Blues à la performance régulière de son groupe. Barber dirigeait ses propres groupes depuis 1948 et, bien qu’il ait été l’un des chefs du mouvement Trad Jazz, il était depuis longtemps un ardent défenseur du Blues. Chris croyait que le Jazz et le Blues venaient évidemment du même puits musical et que les lignes de séparation lui étaient floues. Chris avait tellement apprécié le Blues qu'il avait pensé qu'une bonne vitrine était de mise. Harold Pendleton, le manager de Chris, détenait une participation dominante dans le Marquee Club et ile organisèrent ensemble des concerts de Jazz sous la bannière de la National Jazz Federation.
Korner y côtoya Cyril Davies, harmoniciste de Blues et co-fondateur du London Skiffle Club situé dans le quartier du West End Londonien.

À la fin des années 50, après avoir entendu le Blues électrique puissant et amplifié de Muddy Waters, Cyril Davies (1932-1964) avait commencé à changer d'orientation, passant du style rural de Leadbelly à celui du style urbain, le Blues de Chicago.
La rencontre entre ces hommes assurait le terrain d'entente entre eux. Davies qui partageait sa passion du Blues Américain et avec lequel il forma un duo dès 1953. La graine Blues Incorporated avait été semée!

Le London Skiffle Club devint le London Blues and Barrelhouse Club sous la houlette de Davies et de Korner en 1956.
La même année, quand Korner retourna jouer avec Barber, Davies l'accompagna, et ils introduisirent une sonorité Blues dans le groupe de Jazz.

En 1957, ils ouvrIrent leur propre club, le Blues and Barrelhouse Club dans Wardour Street à Londres.
Ils y faisaient alors jouer des bluesmen Américains en tournée comme Champion Jack Dupree, Muddy Waters et Otis Spann entre autres. Le club permettait aussi à de jeunes musiciens tels que Charlie Watts, Long John Baldry ou encore Jack Bruce de faire leur preuve.

Le tandem s'y produit régulièrement et l'endroit devient rapidement un lieu de rendez-vous pour tous les fans de Blues d'autant que le club invite régulièrement des musiciens en herbe pour taper le bœuf et accueille des artistes de Blues noirs Américains populaires chez eux mais inconnus en Angleterre, comme Muddy Waters, Sonney Terry, Brownie McGhee, Big Bill Broonzy, Memphis Slim, Jack Dupree, Rambling Jack Elliott.
L'association Davies/Korner va profondément influer sur le British Blues Boom des années 60, via deux formations restées cultes: le Cyril Davies All Stars et le Blues Incorporated.

En 1961, Alexis Korner, après avoir accepté une offre de Barber, accompagna Ottilie Patterson avec sa guitare amplifiée lorsqu’elle interpréta une série variée de 'Blues' au cours de ses concerts au Chris Barber Jazz Band au Marquee.
Pour la plupart, ces 'intervalles de Blues' ont été acceptés et considérés comme un succès. Cette approbation du public, associée à un temps de performance limité, laissait seulement à Alexis un désir brûlant de désir; un désir de faire de bons concerts en jouant la musique qu'il aimait avec un groupe bien à lui.
Le 10 Décembre, Korner rejoint Acker Bilk sur scène à Ipswich. Korner était accompagné du pianiste / batteur Stan Grieg, du chanteur Ron McKay et du batteur Danny Craig.

Après une réunion entre Korner, Barber et Pendleton, il a été convenu qu'Alexis devrait prendre le contrôle artistique de la partie intervalle de Blues des concerts du Barber's Jazz Band.
Avec cette promesse d'une place au Marquee, Korner avait retrouvé Davies pour lancer l'idée d'un groupe de Blues électriques.
Le 3 Janvier 1962, The Marquee fut le théâtre d'une grande émotion lorsque Korner s'associa au trompettiste du groupe de Barber, Pat Halcox, et à Cyril Davies, pour jouer un set de morceaux de Rhythm and Blues.

En 1962, alors que Korner possèdait sa propre émission de Blues à la BBC, lui et Davies, encouragés par le succès grandissant de leur club, quittent le groupe de Barber et créent leur propre groupe, Blues Incorporated, le premier groupe de Blues au monde, à l'exception des formations de Hillbilly Blues et Blues américaines, composé de blancs.
C'était aussi le premier groupe de R & B amplifié en Grande-Bretagne.

Image

Dirigé par Alexis, Blues Incorporated avait été lancé dès 1961, mais c'est le 17 Mars 1962 du côté d'Ealing Broadway, après la fermeture du London Blues And Barrelhouse Club, que le groupe fait ses débuts officiels.
Sa particularité est d'avoir été conçu autour de Korner et Davies comme un groupe informel et organisé selon les disponibilités et les accroches du moment.
Le 28 Février 1962, le groupe avait effectueé une audition bien reçue par la BBC. La formation du groupe, bien que maintenant plus formelle, était encore sujette à changement. Graham Beazley, Derek Manfredi à la batterie (qui avait récemment remplacé Denny Hutchinson) et Art Wood au chant étaient également présents.

Alexis continuait toujours à chercher de nouveaux musiciens dans le but de perfectionner sa vision musicale. Le groupe s'entraînait et jouait pendant cette période à la Round House avec une grande variété de membres; cependant, Davies avait rencontré une certaine résistance de la part de son propriétaire de pub, à propos de l'utilisation de l'amplification par le groupe, et il avait finalement été forcé de fermer le club.
L'utilisation d'amplificateurs était une pratique très controversée parmi les puristes Britanniques du Folk-Blues. Muddy Waters, lors d’une tournée en Angleterre, avait rencontré un certain mécontentement parmi un certain nombre de spectateurs chahuteurs.

Il a été révélé que le chanteur Art Wood ou le membre régulier de Round House, Geoff Bradford, connaissaient le club Ealing de Ealing Broadway, dans l'ouest de Londres. Le lieu était situé dans un sous-sol en dessous du ABC Tea Shop. Le Ealing Club était un site de Jazz traditionnel et, après que Korner et Davies en aient pris le contrôle, ils avaient conclu un accord avec le propriétaire pour que le travail porte à son tour. Leur premier concert, à guichets fermés (!), A eu lieu le 17 mars 1962.

Composé initialement sur la base de musiciens habitués du Barrelhouse, le groupe fit donc ses débuts dans ce club (qui prendra ensuite le nom de Ealing R&B Club); cette première formation était composée de Korner, de Davies, du guitariste Art Wood, frère ainé de Ronnie, futur Faces et Rolling Stones, de Dick Heckstall-Smith au saxophone ténor, du batteur Charlie Watts, du chanteur Keith Scott et du bassiste Andy Hoogenboom.

Watts découvrit la première nuit pourquoi cet endroit était surnommé le "Moist Hoist" car il était assis directement sous la lumière du trottoir dans la rue au-dessus de laquelle coulait de l'eau tout le long de son cou et ses tambours, ce qui faisait s'étirer les peaux.
Le public était composé initialement de membres réguliers de Round House / Barrelhouse, mais a très vite englobé les amateurs de clubs aux intérêts plus larges.

Les jeunes espoirs, les musiciens avec des rêves de Blues et de R & B fréquentaient le club à la recherche d'un signe d'acceptation d'Alexis sur la scène. Ces oisillons deviendront l'une des plus grandes icônes de la culture pop de la génération. Brian Jones, Paul Jones, Mick Jagger, Eric Burdon, Keith Richards, Eric Clapton et Rod Stewart ont tous partagé la scène à l'invitation de Blues Incorporated, certains avec une plus grande fréquence que d'autres.

La composition du groupe change par conséquent très souvent, avec le passage de nombreux musiciens ou chanteurs, tels que Baldry, Paul Jones, Mick Jagger, John McLaughlin, Big Jim Sullivan ou Spike Heatley.

Sous la conduite du tandem, le groupe se fige progressivement autour d'un line-up composé du guitariste Art Wood, du batteur Charlie Watts, du saxophoniste Dick Heckstall-Smith et du bassiste Andy Hoogenboom.
Cette mouture, à laquelle il faut associer les Keith Scott, Graham Beazley, Derek Manfredi ou Denny Hutchinson, sera rapidement reconnue comme l'un des groupes majeurs dans l'histoire de la musique Britannique.

Image

Lors de leur soirée d’ouverture du 3 Mai 1962, seules 127 personnes furent présentes.À partir de cette date-là,, en plus de son engagement du week-end au Ealing Club, Blues Incorporated obtint une résidence le jeudi soir au Marquee Club Londonien, ce qui permit au groupe de jouer de façon régulière et qui attira l'attention du producteur et promoteur Jack Good.
Celui-ci obtient un contrat d'enregistrement avec Decca Records.
Le LP qui en résulte, "R & B at the Marquee" a en fait été enregistré dans les studios de Decca dans le nord de Londres plutôt que dans le club le 8 Juin 1962, avec des musiciens de Jazz triés sur le volet remplaçant de nombreux musiciens habituels de Blues Incorporated. L'album est sorti sur le label Ace of Clubs, une filiale de Decca. Davies jouait de l'harmonica et partageait la voix avec Long John Baldry, le chanteur principal . Le batteur de Chris Barber, Graham Burbidge; Le bassiste de John Dankworth, Spike Heatley; et la pianiste Keith Scott composait la section rythmique, avec Dick Heckstall-Smith au saxo. Malgré le côté Jazz orienté, l'album contient des titres de Muddy Waters, Jimmy Witherspoon et Leroy Carr et le matériel est resté fidèle au titre de l'album avec des chansons comme "Got My Mojo Working", "How Long Blues" et "Hoochie Coochie Man".

Dick Heckstall-Smith, qui fait alors partie de Blues Incorporated, joue également dans un groupe de Jazz dont le batteur est Ginger Baker et, au cours d'un concert donné en Mai à Cambridge University, ils rencontrent le jeune bassiste écossais Jack Bruce. Après une rapide prise de contact et quelques bœufs ensemble, Heckstall-Smith lui propose de rejoindre Blues Incorporated, ce qui est effectif le 12 Juillet 1962 lors de la première apparition du groupe dans l'émission de la BBC Jazz Club.

En Septembre, le groupe attirait régulièrement une foule immense au Marquee. Blues Incorporated a également joué les lundis soirs en décembre, mais cela n’a pas aidé, car les deux soirées ont été remplies au maximum dans les trente minutes suivant l’ouverture.

Lorsque "R & B from the Marquee" est sorti en Novembre 1962, les avis étaient mitigés! Les commentaires allaient de "musique excitante" à l'accusation inévitable que "l'homme blanc" ne peut pas jouer le Blues.

Toujours durant l'année 1962, Korner et Davies mettent en place une Rhythm and Blues Night régulière au Ealing Jazz Club. Ce type de soirée attire de nombreux fans de Blues de R&B, parmi lesquels Eric Burdon, Mick Jagger, Keith Richards, Brian Jones, Rod Stewart, Paul Jones, John Mayall, Zoot Money et Jimmy Page, dont certains participeront de façon occasionnelle aux bœufs de Blues Incorporated.

Le groupe se concevait comme une formation informelle et à la composition fluide. Watts quitte le groupe à cette époque, ne voulant pas participer à un groupe dont le succès menait à la professionnalisation; il rejoint alors the Rolling Stones qui sont encore à l'époque un groupe amateur. Il est remplacé par Ginger Baker en Août 1962.

Le mois après la sortie du premier album, Davies quitta le groupe en compagnie de Baldry après une dispute sur l’influence croissante, qu’il détestait, des musiciens de Jazz dans Blues Incorporated. Après l'arrivée de Dick Heckstall-Smith, Jack Bruce est arrivé à la basse et Charlie Watts a retiré son siège de batterie à Peter 'Ginger' Baker.
Davies partit former son propre groupe, Cyril Davies et le R & B All-Stars.
Korner combla le grand vide laissé par Cyril avec le saxophoniste alto Graham Bond.
"...Nous avons commencé au Marquee et tout se passait bien, mais Alex a ensuite eu des idées différentes, a-t-il expliqué à Melody Maker. Il recherchait un son de jazz-blues et voulait Graham Bond au saxophone et à l'orgue. Ce n'était tout simplement pas ma tasse de thé avec les deux saxes...".
Dans Blues Incorporated s'intègrent alors les futurs membres de Cream Jack Bruce et Ginger Baker, ce dernier prenant la place de Charlie Watts parti vers the Rolling Stones, ce qui réoriente le groupe vers le Jazz, de même que les arrivées de Baker et Bruce.

En Janvier 1963, Korner transféra la résidence de Blues Incorporated, jeudi soir, au Flamingo, tandis que le nouveau groupe de Davies prenait la place du jeudi soir, marquant ainsi une rivalité marquée entre les deux groupes.
Mais peu de temps après, Bond, Bruce et Baker se détournent à leur tour du Blues Incorporated pour fonder le Graham Bond Organisation. Pendant un temps, cependant, le trio joueRA en alternance avec les deux formations.

Graham Bond Organisation sera l'un des premiers groupes à introduire l'orgue Hammond.

Très orienté vers les performances en public, Blues Incorporated n'a sorti que bien peu d'albums.
Il n'avait sorti que deux singles chez Parlophone, "I Need Your Loving / Please, Please, Please" (1963) et "Little Baby / Roberta" (1964), et un autre chez Fontana, "River's Invitation / Every Day I Have the Blues".

En 1964, deux LP sortent:

Image

"At The Cavern", enregistré dans dans le mythique club de Liverpool,

Image

et l'obscur (mais bon) "Red Hot From Alex", avec l'Américain Herbie Goins au chant, et Danny Thompson (futur membre de Pentangle) à la contrebasse.

Puis deux autres albums attribué au groupe Alexis Korner's Blues Incorporated sortent en 1965:

Image

"Alexis Korner's Blues Incorporated"

Image

et le plus aventureux "Sky High" avec Duffy Power au chant.

Et Korner décida de dissoudre finalement le groupe à la fin de l'année 1966.

Image

En marge de sa carrière musicale, Alexis Korner entamera, dans la deuxième moitié des années 60, un parcours d'animateur de radio pour le compte de la BBC.
Dans les années 70, il fondera successivement Collective Consciousness Society avec Peter Thorup, puis Snape, avec des membres de King Crimson (Ian Wallace, Boz Burrell, Mel Collins).

En 1978 et dans le cadre de son cinquantième anniversaire, il réunira autour de lui une pléiade d'artistes; cette réunion publique donnera naissance à l'opus "The Party LP". On y retrouve notamment Eric Clapton, Zoot Money, Mel Collins, Dick Heckstall-Smith, Chris Farlowe, Paul Jones.

Au début des années 80, Alexis Korner fonde Rockett 88 qui comprend également Jack Bruce et Charlie Watts.

Mais, le jour de l'an 1984, ce gros fumeur qu'il était est terrassé par la maladie. Le Blues perd ainsi un de ses disciples les plus fervents et les plus influents.
On peut juger avec le recul la pertinence de son œuvre et de l'importance de cet artiste dans l'évolution de la scène musicale Britannique.

Discographie:

R&B from the Marquee (1962)
At The Cavern (1964)
Red Hot From Alex (1964)
Alexis Korner's Blues Incorporated (1965)
Sky High (1965)

sources: wikipedia, RAZOR, cyrildavies.com
“Personne n'accepte de conseils ; mais tout le monde acceptera de l'argent : donc l'argent vaut mieux que les conseils.”
Jonathan Swift

Avatar du membre
Cooltrane
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 72
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 14:18

Re: (ALEXIS KORNER'S) BLUES INCORPORATED (Bio)

Message par Cooltrane » ven. 30 août 2019 23:05

Tiens, je saute sans doute qqes étapes dans la bio de AK, mais... je note l'anecdote mentionnée plus haut, pour en faire un détour.


J'ai été rappelé récemment que trois membre du groupe de King Crimson de 70/71 ont sauté de bord dans le band d'AK lorsque celui-ci tournait en première partie de KC aux USA cette année-là.

Du PdV du Roi Cramoisi, Fripp a d'abord viré Sinfield qui lui faisait trop d'ombre avec des textes devenus encombrants et des interventions en cocert venant de la console de mixage où il jouait du VCS3. D'abord soulagés, Mel Collins, Ian Wallace et Boz Burrell ont fini par se rebiffer contre le dictateur (enfin l'autre, puisque Sinfield en était un aussi, selon eux). C'est tout de même étonnant, car la musique compliquée de KC n'a pas grand chose à avoir le blues de AK , mais ils sont restés qqes temps et c'est cet album-ci qui serait le témoin (il date de fin 72)
https://rateyourmusic.com/artist/alexis ... _and_snape

et qqe part, on entends que ceux-ci ont modifié l'approche sans doute plus "improvisationnelle" du groupe (c'était quand même des arrivants du royaume cramoisi) en concert



l'album au complet

Avatar du membre
alcat01
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 267
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 20:51
Localisation : campagne

Re: (ALEXIS KORNER'S) BLUES INCORPORATED (Bio)

Message par alcat01 » ven. 30 août 2019 23:10

Cooltrane a écrit :
ven. 30 août 2019 23:05
Tiens, je saute sans doute qqes étapes dans la bio de AK, mais... je note l'anecdote mentionnée plus haut, pour en faire un détour.


J'ai été rappelé récemment que trois membre du groupe de King Crimson de 70/71 ont sauté de bord dans le band d'AK lorsque celui-ci tournait en première partie de KC aux USA cette année-là.

Du PdV du Roi Cramoisi, Fripp a d'abord viré Sinfield qui lui faisait trop d'ombre avec des textes devenus encombrants et des interventions en cocert venant de la console de mixage où il jouait du VCS3. D'abord soulagés, Mel Collins, Ian Wallace et Boz Burrell ont fini par se rebiffer contre le dictateur (enfin l'autre, puisque Sinfield en était un aussi, selon eux). C'est tout de même étonnant, car la musique compliquée de KC n'a pas grand chose à avoir le blues de AK , mais ils sont restés qqes temps et c'est cet album-ci qui serait le témoin (il date de fin 72)
https://rateyourmusic.com/artist/alexis ... _and_snape

et qqe part, on entends que ceux-ci ont modifié l'approche sans doute plus "improvisationnelle" du groupe (c'était quand même des arrivants du royaume cramoisi) en concert



l'album au complet
Snape est un très bon groupe, mais il n'a pas eu beaucoup de succès.
Par contre, un autre groupe de Korner avait bien marché en France, je veux parler de C.C.S.
J'en avais fait une Bio sur l'ancien forum:

http://www.rock6070.com/forumarchives2/ ... f=18&t=253
“Personne n'accepte de conseils ; mais tout le monde acceptera de l'argent : donc l'argent vaut mieux que les conseils.”
Jonathan Swift

Répondre