ARSENIC (Bio)

Venez lire ou déposer ici vos biographies de musiciens ou de groupes, vos chroniques d'albums ou votre album de la semaine.
Répondre
Avatar du membre
alcat01
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 283
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 20:51
Localisation : campagne

ARSENIC (Bio)

Message par alcat01 » lun. 12 août 2019 14:52

Précision: il s'agit du groupe Lyonnais de la fin des années 70, car il en existe d'autres!

Image

A la fin des années 70, en pleine vague déferlante de groupes Français tels que Telephone, et Bijou, la scène Lyonnaise était riche de nombreux groupes aux styles aussi variés que Ganafoul, Factory, Killdozer dans la famille "continuité rock", mais aussi Starshooter, Marie Et Les Garçons, ou encore Electric Callas pour la "New Wave".

C'est à ce moment-là que cinq adolescents alors âgés de 16 ans, Bertrand Repellin au chant et à la guitare, Jérôme Savy à la guitare, Thierry Monod à la basse, Christophe Dupraz à la batterie, Pascal Viscardi aux claviers, formèrent un groupe, Arsenic, clairement situé dans la mouvance du premier courant, et ils participèrent au grand déferlement Rock made in France de la capitale des Gaules (pour le quotidien 'Libération', c’était même la capitale du Rock!) en effectuant quelques concerts prometteurs entre 1977 et 1980.

Tout avait bien commencer pour ce quintet qui était en 1974 au collège Fenelon, dans le sixième arrondissement, à proximité du Parc de la tête d'Or.

Image

Grâce à Farid Zaïche, leur producteur, qui avait eu la bonne idée de prévendre leur futur disque, ils entrent en studio en 1977 et un an plus tard sortent un album éponyme vendu à quelque 1000 exemplaires portant à croire que l’aventure sera belle et prometteuse.
Anecdote croustillante: André Manoukian, Lyonnais pur souche, était venu prêter main forte sur l’enregistrement de l’album en jouant quelques parties de Fender Rhodes…

Mais, c’était sans compter avec les frasques de leur producteur qui détourna un avion entre Rome et Tunis, non sans avoir au préalable dilapider les maigres recettes du groupe. Comme quoi, les rocambolesques histoires judiciaires ne sont pas réservées qu'aux autres...

En 1982, Arsenic continue l’aventure avec Bertrand Repellin, Christophe Dupraz et Thierry Monod alors que Jérôme Savy est partie prenante d’un véritable phénomène de société appelé Carte de Séjour.

Par la suite, Bertrand Repellin s'essaya à d'autres expériences musicales, avec, entre autres, Jack Bon, ancien guitariste de Ganafoul.
Thierry Monod devint un célèbre avocat-bassiste ou bassiste-avocat et il joue encore quelques concerts par moments dans un petit groupe de la région.
Pascal Viscardi se lança dans la sonorisation.
Christophe Dupraz compose, écrit et réalise pour d'autres artistes et exerce le métier de directeur de production.

Reste que l'excellent album vinyl, avec neuf titres en Anglais, est devenu quasiment introuvable.

Album:

Arsenic 1978

source: rockmadeinfrance
“Personne n'accepte de conseils ; mais tout le monde acceptera de l'argent : donc l'argent vaut mieux que les conseils.”
Jonathan Swift

Avatar du membre
Danzik
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 208
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:17
Localisation : Zanzibar

Re: ARSENIC (Bio)

Message par Danzik » lun. 12 août 2019 18:52

Image

J'avais évoqué cet album de Arsenic en 2017 sur le forum. Photo extraite de l'insert, double page en noir et blanc.

http://www.rock6070.com/forumarchives2/ ... IC#p193202

J'ai un exemplaire de leur unique album, je ne dirais pas que c'est excellent, un assez bon album Verseau for me, qui vieillit plutôt bien, 40 ans déjà !

A ma connaissance pas de 45 tours extrait de cet opus.

A noter dans les remerciements sur leur LP , entres autres, Jean-Yves Astier (harmonica) de Ganafoul, et aussi ex Factory.
Le Grand Bazar Vinylique des 45 tours EP's & SP's : "Elle est pas électrique ta guitare... c'est une vieille, elle est encore à vapeur !" Dupont et Pondu (1964)

Avatar du membre
alcat01
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 283
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 20:51
Localisation : campagne

Re: ARSENIC (Bio)

Message par alcat01 » lun. 12 août 2019 19:18

Danzik a écrit :
lun. 12 août 2019 18:52
Image

J'avais évoqué cet album de Arsenic en 2017 sur le forum. Photo extraite de l'insert, double page en noir et blanc.

http://www.rock6070.com/forumarchives2/ ... IC#p193202

J'ai un exemplaire de leur unique album, je ne dirais pas que c'est excellent, un assez bon album Verseau for me, qui vieillit plutôt bien, 40 ans déjà !

A ma connaissance pas de 45 tours extrait de cet opus.

A noter dans les remerciements sur leur LP , entres autres, Jean-Yves Astier (harmonica) de Ganafoul, et aussi ex Factory.
Merci, l'ami, pour le complément d'information. :chapozzz:
“Personne n'accepte de conseils ; mais tout le monde acceptera de l'argent : donc l'argent vaut mieux que les conseils.”
Jonathan Swift

Avatar du membre
alcat01
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 283
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 20:51
Localisation : campagne

Re: ARSENIC (Bio)

Message par alcat01 » lun. 12 août 2019 20:45

alcat01 a écrit :
lun. 12 août 2019 19:18
Danzik a écrit :
lun. 12 août 2019 18:52
Image

J'avais évoqué cet album de Arsenic en 2017 sur le forum. Photo extraite de l'insert, double page en noir et blanc.

http://www.rock6070.com/forumarchives2/ ... IC#p193202

J'ai un exemplaire de leur unique album, je ne dirais pas que c'est excellent, un assez bon album Verseau for me, qui vieillit plutôt bien, 40 ans déjà !

A ma connaissance pas de 45 tours extrait de cet opus.

A noter dans les remerciements sur leur LP , entres autres, Jean-Yves Astier (harmonica) de Ganafoul, et aussi ex Factory.
Je voulais dire qu'il est excellent pour un premier LP.

Merci, l'ami, pour le complément d'information. :chapozzz:
“Personne n'accepte de conseils ; mais tout le monde acceptera de l'argent : donc l'argent vaut mieux que les conseils.”
Jonathan Swift

Avatar du membre
Danzik
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 208
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:17
Localisation : Zanzibar

Re: ARSENIC (Bio)

Message par Danzik » mar. 13 août 2019 10:27

Musicalement chez Arsenic, j'y entend une filiation avec le groupe Parisien Trans Europe Express bien que celui ci soit bien plus heavy rock, dont j'ai les 2 premiers albums "Living for the Rock n' Roll" (1976)

et "Same players shoot again" (1977) ou bien Ganafoul, pour le côté boogie rock, et les racines blues des deux groupes cités.
Le Grand Bazar Vinylique des 45 tours EP's & SP's : "Elle est pas électrique ta guitare... c'est une vieille, elle est encore à vapeur !" Dupont et Pondu (1964)

Avatar du membre
alcat01
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 283
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 20:51
Localisation : campagne

Re: ARSENIC (Bio)

Message par alcat01 » mar. 13 août 2019 15:04

D'accord pour Ganafoul, mais je ne connais pas vraiment Trans Europe Express...
“Personne n'accepte de conseils ; mais tout le monde acceptera de l'argent : donc l'argent vaut mieux que les conseils.”
Jonathan Swift

Répondre