Disques Bloc Thyristors

Parlons ici des labels qui ont un lien avec les années 60 et 70, anciens et récemment créés.
Avatar du membre
Douglas
Grand contributeur
Grand contributeur
Messages : 411
Enregistré le : mer. 11 sept. 2019 06:12

Re: Disques Bloc Thyristors

Message par Douglas » ven. 24 janv. 2020 09:42

Image

L'Étau ‎– Choses Clandestines - Disques Bloc Thyristors ‎– Vinyles 0140/50/60/70 - 2 × Vinyl, LP, Black - 2 × Vinyl, LP, White - Box Set, Album, Special Edition - Paru en 2013
Disques Nr.1 et Nr.2 enregistrés le 04 et 05/03/2013 à l'Auditorium du Conservatoire de Chatenay-Malabry - Studio Pierre Schaeffer
Disques Nr.3 et Nr.4 enregistrés le 05/03/2013 en public aux Instants Chavirés - Montreuil - Paris

Bass Clarinet – Michel Pilz
Contrabasse – Paul Rogers
Drums, Percussion – Jean-Noël Cognard
Piano, Piano [Prepared Piano], Maracas – Keith Tippett

Avec le groupe « L’étau » et le coffret de quatre vinyles « Choses clandestines » on touche à nouveau le petit monde des albums tout à la fois free et mélodieux. L’ambiance de « Binôme » mais à quatre musiciens. En tête Jean-Noël Cognard, batterie et percussions comme de juste, Michel Pilz, son ami de longue date à la clarinette basse, puis un invité surprise, Keith Tippett au piano et piano préparé et, pour compléter le quartet, Paul Rogers avec sa contrebasse à sept cordes. Deux vinyles sont consacrés à des enregistrements en studio et deux autres à la restitution d’un concert aux « Instants Chavirés » de 2013.

L’album studio présente la formation qui joue de toutes les combinaisons, politesses de gentlemen sans doute, solos, duos, trios et quartet alternent joyeusement, dévoilant petit à petit les qualités des musiciens et des différentes composantes, nous voilà invités à la farandole des desserts, la gamme des possibilités défile avec une brillance et un éclat qui ne cesse d’éblouir…

La partie concert présente deux morceaux : « Une Enseigne Lumineuse Faisant la Réclame d’une Revue Musicale » et « Plancher Authentique Permettant de Bien Entendre le Bruit des Pas ». Chaque morceau est présenté en deux parties, il faut bien retourner le vinyle ! C’est la fête au free, aux improvisations, une grande intensité, beaucoup de talent et d’émotion. C’est impalpable et ça vous tient, j’aime réécouter ce coffret, il possède ce petit quelque chose de plus qui le maintient à intervalles réguliers sur ma platine…

Pour écouter:
Modifié en dernier par Douglas le mer. 29 janv. 2020 06:30, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Pablitta
Modérateur
Modérateur
Messages : 1215
Enregistré le : jeu. 15 août 2019 10:03

Re: Disques Bloc Thyristors

Message par Pablitta » ven. 24 janv. 2020 13:45

Douglas a écrit :
jeu. 23 janv. 2020 17:23
Hélas je ne suis pas spécialement éclairé!
:envahisseurzz:
Je suis juste un peu curieux et je me suis confronté depuis pas mal d'années aux sons "bizarres" jusqu'à m'y habituer. Je me souviens avoir eu du mal moi aussi, autrefois, même sur des albums qu'aujourd'hui tout le monde apprécie sans y entendre la moindre trace "d'agressivité" comme par exemple "Karma" de Pharoah Sanders.
(...)
Merci néanmoins pour ton éclairage ( ::d ).
Je pars de trop loin, je crois que je n'y arriverai jamais ... :pleur2:

Avatar du membre
Douglas
Grand contributeur
Grand contributeur
Messages : 411
Enregistré le : mer. 11 sept. 2019 06:12

Re: Disques Bloc Thyristors

Message par Douglas » mer. 29 janv. 2020 06:25

Image

Tribraque ‎– Le Passé Du Futur Est Toujours Présent - Disques Bloc Thyristors ‎– vinyle 0180 - Vinyl, LP, Album, Green + CD - Paru en 2015
Album Disque enregistré le 1/08/2012 à l'Auditorium du Conservatoire de Châtenay-Malabry Studio Pierre Schaeffer

Drums, Gong, Percussion – Jean-Noël Cognard
Electronics, Recorded By, Mixed By – Patrick Müller
Graphics – Mika Pusse
Guitar, Voice – Jean-François Pauvros

Le second album de Tribraque est constitué par un vinyle et un Cd, celui-ci comprend trois pièces qui ne figurent pas sur le vinyle, il est donc important, attention cependant aux manipulations car il est situé sur un « téton » assez rigide et j’ai cassé un Cd en l’enlevant simplement de l’élément érigé.

L’album est vraiment excellent et fait preuve d’une très grande maturité de la part des musiciens (même si on le savait déjà), ce qui est remarquable c’est l’équilibre entre les trois et la qualité d’écoute et de partage qu’il implique. La session a été entièrement improvisée, au milieu d’une débauche d’énergie assez dantesque figure une reprise du célèbre « Hurt » de Nine Inch Nails, une version de plus dira-t-on, mais celle-ci aurait, je pense, l’aval et la considération de Trent Reznor : Pauvros au chant, avec des effets de guitare « chamallow » et une diction au ralenti achève bien le morceau en le dépeçant avec soin (Hommage discret à l’homme en noir et à Youn Sun Nah, en passant).

L’album de « free rock » revisite pas mal les catégories en en donnant une lecture avec un point de vue souvent surprenant, comme ce « Brucina » qui nous envoie en Inde ou « Tina tanabaris » aux paternités krautrock, en passant par « Hydrargyrum » aux pulsations techno qui s’accélèrent pour finir en apothéose!

Pour écouter:

Avatar du membre
Douglas
Grand contributeur
Grand contributeur
Messages : 411
Enregistré le : mer. 11 sept. 2019 06:12

Re: Disques Bloc Thyristors

Message par Douglas » dim. 2 févr. 2020 11:06

Image

Kasper T Toeplitz - Jean-Noël Cognard - Jac Berrocal ‎– Disséminés Ça Et Là... Disques Bloc Thyristors ‎– vinyle 0190 - Pochette en sérigraphie - Paru en 2015
Enregistré le 18 juin 2014, La Chapelle, Théâtre Mega Pobec, Evreux. Concert organisé par l'Atelier(s)

Bass, Electronics – Kasper T Toeplitz
Drums, Performer [Objects] – Jean-Noël Cognard
Trumpet, Voice – Jac Berrocal


Encore une magnifique pochette, une de plus, signée Mika Pusse, gatefold, en sérigraphie, le format est un peu plus grand que les habituels albums 33 tours, la fabrique rappelle les pochettes US des années 60/70. Aux Disques Bloc Thyristors, une pochette se doit d’être belle et bien fabriquée.

Trois musiciens, Jean-Noël Cognard, bien sûr, le trompettiste Jac Berrocal et Kasper T Koeplitz à la basse et à l’électro. Encore un enregistrement provenant d’un concert, cette fois ci en 2014 à Evreux. Jean-Noël et son drumming d’abord, moins sur les fûts qu’à l’habitude et un jeu de cymbales énorme, très free, ça envoie de tous bords, énergique et fracassant. Le son de la trompette de Jac Berrocal est passé à la moulinette des effets « reverb » pendant tout l’album, l’écho renvoie des sons démultipliés et l’efficace et précis bretteur, si économe à l’habitude, se démultiplie à l’infini. Koepltitz est l’artisan du mur du son, de la muraille capitonnée, il déploie ses filets avec une énorme puissance, parfois jusqu’à la limite !

Un trio en fusion qui agrège un énorme impact, lourd, massif qui subjugue, puis se délite avec lenteur, jusqu’à la disparition totale…
(A noter une reprise du mythique Rock 'n Roll Station de Berrocal).

Pour écouter:

Avatar du membre
Douglas
Grand contributeur
Grand contributeur
Messages : 411
Enregistré le : mer. 11 sept. 2019 06:12

Re: Disques Bloc Thyristors

Message par Douglas » lun. 17 févr. 2020 03:56

Image

Entrechoc ‎– Aux Antipodes De La Froideur - Disques Bloc Thyristors ‎– Vinyles 0200/0210/0220 - 2 × Vinyl, LP, Black; Vinyl, LP, Red - Paru en 2018
Box Set, Album, Limited Edition of 300 copies - Purple tissue box, silver stamping 3xLP + booklet 8 pages 30×30 cm
Vinyls 1 + 2 recorded on 8th and 9th February, 2017 at L'Auditorium Du Conservatoire De Chatenay-Malabry - Studio Pierre Schaeffer. Vinyl 3 recorded 9th February, 2017 live at Instants Chavirés, Montreuil - France.

Voici le plus récent témoignage sonore des irréductibles du jazz chaviré, ceux qui expriment « la Résistance Devant les Mécanismes de l’Industrie », les rebelles des « Disques Bloc Thyristors »…

Jean-Noël Cognard, batteur, fondateur et âme dudit label à la batterie, Mark Charig, le Grand-Breton » à la trompette, Michel Pilz le formidable Luxembourgeois à la clarinette basse, l’incroyable Quentin Rollet aux saxophones et Marcio Mattos, brésilien qui joue tantôt de la basse, tantôt du violoncelle. Voici les musiciens-improvisateurs du groupe (éphémère ?) Entrechoc.

Deux albums studios et un live aux « Instants chavirés » forment le contenu du coffret « Aux antipodes de la froideur », troisième d’une série qui comprend « Brigantin » et le magnifique « L’étau ». Un souffle free, irréductible, qui passe au milieu des sorties de cette année, un parmi des dizaines de milliers qui fait des signes en nous reconnaissant, c’est un petit convoi, comme à l’habitude, trois cents exemplaires, pas plus, mais un bel objet doux au toucher…
A ce jour dernier album sorti par ce magnifique label...

Pour écouter:

Répondre