WILD TURKEY (Bio)

Venez lire ou déposer ici vos biographies de musiciens ou de groupes, vos chroniques d'albums autres que l'album de la semaine.

WILD TURKEY (Bio)

Messagepar alcat01 » 05 Fév 2013, 18:23

Image

Glenn Cornick (né Glenn Douglas Cornick Barnard, le 24 avril 1947, à Barrow-in-Furness, Cumbria) a été le premier bassiste de Jethro Tull.

Glenn avait joué dans un certain nombre de groupes avant de se joindre à Jethro Tull, en commençant par "Jailbreakers", "The Vikings", "Formula One", "The Hobos", "The Executives" et "John Evan's Smash", et il a été l'un des fondateurs du Tull. Il a quitté le groupe en 1970, après leur troisième album, "Benefit". Au cours de passage relativement court dans le groupe, il a joué quelques superbes lignes de basse, par exemple sur "Bourée" de l'album "Stand Up" (En fait, en Décembre 1970, Glenn Cornick a été littéralement expulsé de Jethro Tull, selon une interview dans 'A New Day fanzine').

Après son départ du Tull, Glenn Cornick, au cours d'une période de trois mois, fait l'audition d'une foule de personnes qui lui avait été recommandée, et il forme Wild Turkey en 1971 avec Graham Williams, à la guitare, Alan 'Tweke "Lewis, à la guitare, John" Pugwash "Weathers (ex Pete Brown & Piblokto!) à la Batterie et Gary Pickford-Hopkins (ex Blue Eyes, un groupe Gallois renommé qui avait remporté le concours des groupes du Melody Maker) au chant et à la guitare acoustique, mais Weathers et Williams partent rejoindre Graham Bond Magick avant tout enregistrement.

Ils ont été remplacés par Jon Blackmore, à la guitare et au chant, et Jeff Jones (ex-Man) à la batterie, qui ont rejoint Glenn, et Gary Tweke. Chacun d'entre eux venaient de milieux très différents, mais comme Wild Turkey, le nom que Glenn a choisi pour son nouveau groupe, ils ont développé un style communautaire qui les a soudé ensemble au cours des derniers mois.

Jon Blackmore avait rencontré Glen Cornick alors que Jon jouait dans un petit groupe folklorique et jouait occasionnellement dans le pub Londonnien des parents de Glenn.

Image

Tout comme Blackmore, Gary a aussi ses racines dans la musique folklorique et les concerts de Wild Turkey comprennent certains morceaux acoustiques qui ont été réalisé par l'intermédiaire de ce partage d'influence. Jeff Jones et "Tweke" Lewis sont de jeunes musiciens qui ont gagné leur réputation dans un certain nombre de groupes. Jeff Jones connaissait Gary depuis le temps passé à jammer ensemble, car avant de se joindre à Turkey, il jouait dans Man, le groupe expérimental Gallois de notoriété Européenne.

Le guitariste "Tweke" Lewis fut le dernier membre à intégrer le groupe, et c'était un jeune musicien talentueux qui jouait à Swansea, une nuit où le reste de Wild Turkey l'avait écouté. Il était juste le guitariste que Glenn recherchait et, le lendemain, il quittait son ancien groupe pour terminer la composition de la formation.

Ils ont répété, parlé de musique et ont vécu ensemble dans une ferme qu'ils avaient louée pour un mois et ensuite ils sont partis sur la route. Cela a été la décision de Glenn de sortir de la routine et de se construire une réputation en jouant pour le public des clubs pour construire un groupe solide plutôt que de faire usage de son nom et de la notorièté qu'il avait acquise au sein de Jethro Tull et de se précipiter immédiatement dans les studios d'enregistrement en misant sur son passé. Pendant quelques mois, Wild Turkey n'a pas cessé de se construire un auditoire de plus en plus important dans les clubs et les collèges publics à travers tout le pays.

Image

Ils enregistrent leur premier album intitulé "Battle Hymn", un habile mélange de hard blues rock et de musique folklorique Britannique. Cet album a été enregistré au début de l'année 1971 aux Olympic Studios à Londres et il n'a qu'un succès mitigé en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. La promotion de l'album s'est faite par des tournées en Grande Bretagne et aux États-Unis en ouvrant pour Black Sabbath (Tony Iommi ayant brièvement joué avec Glenn dans Jethro Tull).

Après la tournée Américaine, Jon Blackmore quitte le groupe et est remplacé par Mick Dyche à la guitare et Steve Gurl, l'un de leurs anciens roadies aux claviers.

Image

En 1972, le groupe enregistre son deuxième album "Turkey" aux Morgan Studios à Londres, et sa promotion a également été encouragée par des tournées Britannique et Américaine.

Au début de 1974, Tweke part rejoindre Man et Wild Turkey continue avec un seul guitariste jusqu'à l'arrivée d'un petit nouveau: Bernie Marsden. Kevin Currie remplace alors Jeff Jones à la batterie.

Des dispositions avaient été prises pour un troisième album et, éventuellement, un changement de direction et même de nom et des démos avaient été faites de quelques nouvelles chansons lorsque Gary quitta le groupe pour se joindre à Rick Wakeman sur son projet "Journey to the Centre of the Earth".

Wild Turkey tournait sans relâche depuis trois ans aux USA avec des groupes comme Yes, Black Sabbath, ZZ Top et bien d'autres.
Il a alors été décidé de dissoudre le groupe et le concert final s'est fait au Marquee Club le 24 Juin 1974.

Glenn rejoint ensuite un groupe Allemand appelé 'Karthago' (à ne pas confondre avec le groupe hongrois du même nom), avec qui il a enregistré un seul album "Rock'n'Roll Testament" avant de rejoindre le groupe 'Paris' avec le guitariste Bob Welch (ex Fleetwood Mac) et Thom Mooney (ex Nazz) à la batterie. Ils enregistrent un album éponyme "Paris" en 1975, avant que Mooney ne soit remplacé par Hunt Sales (ex Todd Rundgren's Runt), et enregistrent en 1976 un second disque, intitulé "Big Towne, 2061". A la dissolution de ce groupe, Cornick quitte le milieu musical pour devenir gérant d'un magasin d'alimentation.

Image

En 1995, Glenn a été approché par HTD Records pour faire un nouveau album de Wild Turkey "Stealer Of Years" qui a été enregistré en Janvier 1996 aux Digitaff Studios dans le sud du Pays de Galles avec Gary Pickford-Hopkins au chant, Gary 'Tweke' à la guitare, Glenn à la basse et Brian Thomas à la batterie.

Ils ont alors fait seulement deux concerts, et le premier à la Convention de Jethro Tull à Gravesend, dans le Kent a été fait sans Glenn, qui était à l'hôpital avec de graves problèmes de santé (attaque cardiaque). Il avait toutefois suffisament récupéré pour participer au deuxième concert en 1997 à la Tull Convention en Allemagne.

Image

Image

Au début des années 2000, deux albums live ("Final Performance" et "Live In Edinburgh") ont été édités.

Rien de nouveau n'est arrivé jusqu'à 2005, date à laquelle il a été décidé d'envisager la possibilité de reformer le groupe pour faire un nouvel album et peut-être même de faire une tournée.

Image

Avec l'aide de Roy Evans, le financement a été organisé et en Avril 2006, l'album "You and Me in the Jungle" a été enregistré aux Bridgerow Studios à Glanammon, Sud du Pays de Galles, par Glenn Cornick (Basse) Gary Pickford-Hopkins (chant), Mick Dyche (guitare) et Steve Gurl (claviers), qui avait paru sur tous les premiers albums. Ils ont été rejoints par le guitariste Graham Williams (Ex Racing Cars), le percussionniste John "Pugwash" Weathers (ex Gentle Giant & Man) et le batteur Clive Bunker (ex-Jethro Tull) qui avaient tous déjà joué avec Glenn dans le passé.

Image

La reformation du Wild Turkey de Glenn Cornick réunit ni plus, ni moins que la célèbre section rythmique originale de Jethro Tull avec Clive Bunker et Glenn Cornick après 35 ans!

Il a alors été décidé qu'une tournée devrait être mise sui pied, mais comme Graham n'était pas désireux de tourner, un jeune guitariste Américain ami de Glenn, Brendan McGrath a été invité à rejoindre le groupe. Clive Bunker est un bourreau de travail et il a été appelé par Cornick surtout pour cette tournée. Steve a été incapable de faire cette tournée en raison d'une urgence familiale et sa place a été pris par leurs amis, Fabio Mastrogregori pour leurs concerts Italiens, et Gonzalo Carrera pour les concerts Britanniques.

La tournée a commencé par la Tull Convention en Italie près d'Alessandria à la fin de Septembre et un autre concert à Bergame, et puis une tournée en Grande-Bretagne à partir d'Octobre 2006. Sur scène le groupe n'a joué que des morceaux provenant de ses quatre albums studio et le public a adoré.

En 2007, Wild Turkey à beaucoup tourné: en Italie, en Allemagne, en Espagne, au Royaume-Uni et en Argentine, entre autres.
Glenn travaille actuellement sur de nouvelles compositions dans l'espoir de faire un cinquième album de Wild Turkey!

discographie

Battle Hymn (1971)
Turkey (1972)
Stealer Of Years (1996)
Final Performance (2000)
Live In Edinburgh (2001)
You & Me in the Jungle (2006)
Avatar de l’utilisateur
alcat01
♪♪♪♪♪
 
Messages: 5178
Inscription: 03 Fév 2013, 18:25
Localisation: région Lyonnaise

Re: WILD TURKEY (Bio)

Messagepar alcat01 » 21 Fév 2014, 19:41

Bio mise à jour!
Avatar de l’utilisateur
alcat01
♪♪♪♪♪
 
Messages: 5178
Inscription: 03 Fév 2013, 18:25
Localisation: région Lyonnaise

Re: WILD TURKEY (Bio)

Messagepar Leutte » 10 Sep 2018, 23:23

Très bon groupe. Si j'adore l'album Turkey(un bijou! avec des titres délicieux comme Good Old Days, Eternal Mother - The Return, A Universal Man), Battle Hymn est tout à fait remarquable également. A découvrir absolument!
Avatar de l’utilisateur
Leutte
♪♪♪♪
 
Messages: 606
Inscription: 09 Avr 2017, 12:41
Localisation: Toulouse


Retourner vers Chroniques d’albums – Biographies

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités