ADLS du 27/11 au 4/12/17: Epitaph -Stop, Look & Listen(1972)

Aussi connu sous le diminutif ADLS. Un album sélectionné par un membre chaque semaine à écouter, noter et commenter.

notation(s)

10
0
Aucun vote
9
1
8%
8
2
15%
7
3
23%
6
4
31%
5
3
23%
4
0
Aucun vote
3
0
Aucun vote
2
0
Aucun vote
1
0
Aucun vote
0(un commentaire SVP.. ;) )
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 13

Re: ADLS du 27/11 au 4/12/17: Epitaph -Stop, Look & Listen(1

Messagepar Bebeto » 01 Déc 2017, 19:12

Sympa de proposer un nouvel ADLS.

Je connais ce disque, découvert sur un blog. Je l'ai réécouté pour l'occasion.
Le blase du groupe viendrait-il du chef d'oeuvre de King Crimson auquel "Nightingale" me fait un peu penser ?

Comme certains, je ne vois pas ce qu'il peut avoir de Krautrock, si tant est d'ailleurs qu'on puisse définir clairement le genre tant on y met ce que l'on veut, ou quasi, pour peu que ça venait d'Allemagne à cette époque.
Cela ressemble davantage à ce que délivraient les anglo-saxons en matière de heavy prog-rock.
Les compos se veulent variées, visant une certaine ampleur, mais donnent l'idée de déjà-entendu ailleurs et montrent les limites dans ces domaines.
Les musiciens jouent bien : j'aime bien les parties de guitare, mais ce jeu de batterie, fait de beaucoup de roulements, et ce son-là sur la caisse claire notamment me fatiguent. Ceci dit, on a là un bon groupe de rock à ranger parmi les bons seconds couteaux du genre.
Merci pour la proposition.
6/10.
Dernière édition par Bebeto le 02 Déc 2017, 10:03, édité 1 fois.
"I took a dead man's Gibson, gonna write the world's last great song
But my muse was out fucking in gutters all night long"
Avatar de l’utilisateur
Bebeto
♪♪♪♪♪
 
Messages: 4713
Inscription: 03 Fév 2013, 18:25

Re: ADLS du 27/11 au 4/12/17: Epitaph -Stop, Look & Listen(1

Messagepar RRRouliane » 01 Déc 2017, 23:09

Pablitta a écrit:C'est bien les ADLS quand même :)
Je suis bien d'accord, je veux bien me prêter à l'exercice prochainement.

Un bel album bien dans son époque, le jeu, le son, rien ne détonne. En général pour les groupes allemands de 1972, j'aime davantage des productions plus déconnectées des influences anglo-saxonnes, il y en avait quelques-unes, mais ici ça porte une marque d'honnêteté et de sincérité qui rendent cet album très agréable à réécouter, les twin guitars, les harmonies vocales en particulier. Un bon 6/10 pour moi.

Et merci pour cette agréable piqure de rappel ! :coucouz:
Les paroles s'envolent, les aigris restent. (Francis BLANCHE)
Avatar de l’utilisateur
RRRouliane
♪♪♪♪
 
Messages: 945
Inscription: 04 Mar 2013, 22:43

Précédente

Retourner vers L'album de la semaine

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité