Page 1 sur 2

Blue Oyster Cult

Posté : sam. 24 août 2019 16:02
par Unserious Sam
Marrant que ce soit moi, absolument pas spécialiste du genre, qui inaugure ce topic. Voilà, je voulais juste dire sans doute une énorme c..., mais je trouve que très souvent, le BOC s'éloigne avec bonheur des terres "heavy metal"... Par exemple, pour mézigue (je me trompe sûrement !), "Fire Of Unknown Origin" (pochette magnifique, finalement je la verrai bien en tableau chez moi, pour répondre autrement au questionnaire de Dark Pink ailleurs en ces lieux) est un album pop, voire new wave... Et si je surkiffe "Cultosaurus Erectus", je ne le considère pas comme 100 % "heavy" (y a même du jazz dessus !). Pareil avec d'autre albums ("Mirrors", "Imaginos", "Agents Of Fortune", "Spectres", "The Revolution By Night"), dans lesquels je trouve plein d'élément "pop" (au sens large, assez large pour s'éloigner des rivages purement "heavy"). Ce n'est bien sûr que mon opinion, que je partage allègrement avec moi quand j'ai le temps). ;) Qu'en pensez vous-t-il ? :vieuzzz:

Re: Blue Oyster Cult

Posté : sam. 24 août 2019 16:30
par Algernon
J'en pense que c'est un très grand groupe, des musiciens bourré de talent et d'inventivité, pas toujours estimé aux autres endroits comme il conviendrait.
Il ont commis quelques bourdes artistiques, comme les plus grands villipendés comme il se doit ici même : Beatles, Elvis, BB, Bowie, Led Zep, Queen, Who, Martin Circus et Jean passe
Et encore ! Sur la quantité... pas tellement
Sans les Bouchard, BÖC n'a plus été mon BÖC top level

Re: Blue Oyster Cult

Posté : sam. 24 août 2019 18:07
par philou
Effectivement, groupe à part dans le genre dit "hard rock / heavy"... leurs premiers albums en témoignent largement, après ça a viré FM, comme tant d'autres à l'époque. Après l'ET Live, j'avais un peu lâché l'affaire, ils n'avaient plus grand chose à dire.
Par contre, J'ai lu très récemment qu'ils vont sortir un nouvel LP l'an prochain.

Re: Blue Oyster Cult

Posté : sam. 24 août 2019 18:34
par Titis
Je m'en réjouis et je l'attends avec impatience ce nouvel album

Re: Blue Oyster Cult

Posté : sam. 24 août 2019 18:38
par Algernon
absolument pas spécialiste du genre
Quand il s'agit de très bonne musique, on sait se manifester.

Re: Blue Oyster Cult

Posté : sam. 24 août 2019 19:53
par alcat01
Les trois premiers albums sont, plus Hard que Heavy, mais ça n'engage que moi!
Toujours est-il que ces trois opus sont, à mon humble avis, les meilleurs du groupe.
Après, la musique est toujours bonne, mais ce n'est plus le même genre...

Re: Blue Oyster Cult

Posté : sam. 24 août 2019 19:59
par Algernon
Je suis chanceux : j'aime toutes leur périodes.
Avec, peut-être, un peu moins de ferveur pour Club Ninja :]
Tu aurais du proposer un vote " vos 3 alboumes préférés" :cookzzz:

Re: Blue Oyster Cult

Posté : sam. 24 août 2019 20:25
par Elwood
toujours pas compris pourquoi on les considère comme hard ou Heavy, à ce moment-là les Stooges c'est du Thrash metal !

Re: Blue Oyster Cult

Posté : sam. 24 août 2019 21:23
par lienard
et je pense comme toi .. :chapozzz:

Re: Blue Oyster Cult

Posté : sam. 24 août 2019 22:20
par Seric
Algernon a écrit :
sam. 24 août 2019 19:59
Je suis chanceux : j'aime toutes leur périodes.
Avec, peut-être, un peu moins de ferveur pour Club Ninja :]
Tu aurais du proposer un vote " vos 3 alboumes préférés" :cookzzz:
J'ai découvert le B.Ö.C. avec"Club Ninja" en 86 et je continue à l'aimer surtout l'épique "Madness to the method" avec son final au piano.
Et je dois être l'un des rares à adorer "Imaginos" (mon album préféré) pour sa grandiloquence quasi pompier/progressif... Même si beaucoup le considère plus comme un projet qu'une oeuvre collective du groupe... (Dans le même ordre d'idée, j'aime également Nostradamus de Judas Priest)...

Re: Blue Oyster Cult

Posté : dim. 25 août 2019 08:21
par Algernon
Je ne déteste pas Club Ninja ; ça manque en partie de subtilité, certaines parties de synthés ont un peu de mal à passer, mais sans plus -
la prod n'est pas épouvantable, ça va encore (surtout vu l'époque). Un LP, quand même, relativement faible, ceci du à la composition du groupe,
et probablement à la diversité des signatures pour les morceaux, pas mal de noms qui ne me disent rien.
C'était déjà un peu le cas avec Revolution By Night, en moins sensible.
Heureusement (probable) que Sandy Pearlman était là pour un peu lier la béchamel.

"Imaginos, aucun problème, je l'ai aimé dès la première écoute. Juste la prod de ouf qui surprend, mais les titres sont trop puissants.
Ce style "grandiloquant", comme tu l'indiques, je suis client.
J'ai découvert l'histoire en détail de Imaginos grâce au Ouaibe. Seric, tu connais les "Albert Bouchard demos", je suppose ?

Stephen King spoken Imaginos intro


Re: Blue Oyster Cult

Posté : dim. 25 août 2019 08:53
par nunu
Le BOC c'est du hard, du hard gentil mais c'est du hard. Comme Thin Lizzy un peu, c'est du hard qui n'en a pas l'air

Re: Blue Oyster Cult

Posté : dim. 25 août 2019 09:21
par Cooltrane
plusieurs phase à ce groupe

d'abord la période "N&B" (les trois premiers) et pour moi, Secret Treaties (leur plus progressif) est mon préféré, puis les deux qui ont bcp vendu (Agents of Fortune et Spectres) mais que je trouve assez moyens, avant de commettre l'irréparable Mirrors (j'ai totalement décroché à l'époque). Du coup, même si j'ai écouté Erectus et FUO (ce dernier regagnant un niveau très correct), je ne suis jamais vraiment remonté dans le wagon, surtout que cela se gâte sérieusement après cela.


Ajd, au cas où un jour, j'éprouverais encore le besoin d'écouter du BOC, j'ai juste les deux premiers live On Your Feet et Enchanted Evening (le second en version augmentée en deux disques), et c'est vraiment tout de dont j'ai besoin, même si certains loueront ETL, mais un des deux Bouchard manque déjà à l'appel.

Re: Blue Oyster Cult

Posté : dim. 25 août 2019 09:35
par Zézette
J'ai découvert Blue Oyster Cult au lycée, donc fin des années 70, malheureusement à l'époque où ils n'étaient pas au sommet de leur art.
Je crois que ce qui nous plaisait dans nos années de post-adolescence boutonneuse, c'était le nom du groupe, énigmatique et qui nous faisait rêver, le "logo" aussi, bien accrocheur. Le truc faussement sectaire qui devait nous émoustiller avant même d'écouter les morceaux. Du coup les 33t circulaient et se prêtaient de main en main, avec par chance de bons vieux albums de la première moitié de la décennie qui ressortaient des placards.

Dire que j'aime tout... non. Et pour faire écho à la remarque de Sam, je trouve aussi que BOC mélangeait les styles parfois avec bonheur, mais de manière déboussolante, au point qu'on s'y perdait un peu.
"T'écoutes Blue Oyster Cult ? T'aimes le hard ?"
"Le hard ? Non, j'aime le jazz et le boogie.".

Du coup, je vais me replonger tranquillement dans leur discographie. Merci Deezer (et merci Sam).

Re: Blue Oyster Cult

Posté : dim. 25 août 2019 09:37
par Unserious Sam
Je trouve "On Your Feet..." monumental. Et pourtant, je n'aime pas trop les albums live (mis à part "Tokyo Tapes" (le top du top !) et "Live Killers"). Et puis, cette pochette... :love1:

Merci pour vos contributions à ce fil ! (je pense un peu comme Lienard et Zézette...) :)

Re: Blue Oyster Cult

Posté : dim. 25 août 2019 09:50
par Titis
Moi j'ai découvert le groupe avec le live Some Enchanted Evening de 1978 , j'ai ensuite découvert les premiers albums qui sont tous des chef d'oeuvres et j'ai continué à les suivrent avec plus ou moins de plaisir , le dernier en date "Curse Of The Hidden Mirror" 2001 est très correct , c'est pour celà que j'aimerai bien écouter de nouveaux titres avec l'effectif actuel qui est encore très bon en live .
Pour les avoir vu 2 fois ces dernières années au HellFest je trouve qu'ils ont encore quelque chose à dire de nouveau .
Dans les années rock Fm j'aime beaucoup "Cultösaurus Erectus" , rien que la pochette est énorme

Image

Image

Re: Blue Oyster Cult

Posté : dim. 25 août 2019 09:55
par Winsterhand
C'est pas trop intelligent pour être du hard, en fait ?

Re: Blue Oyster Cult

Posté : dim. 25 août 2019 11:50
par alcat01
nunu a écrit :
dim. 25 août 2019 08:53
Le BOC c'est du hard, du hard gentil mais c'est du hard. Comme Thin Lizzy un peu, c'est du hard qui n'en a pas l'air
On est d'accord!
C'est ce que je dis depuis le début...

Re: Blue Oyster Cult

Posté : dim. 25 août 2019 11:54
par alcat01
Seric a écrit :
sam. 24 août 2019 22:20
Algernon a écrit :
sam. 24 août 2019 19:59
Je suis chanceux : j'aime toutes leur périodes.
Avec, peut-être, un peu moins de ferveur pour Club Ninja :]
Tu aurais du proposer un vote " vos 3 alboumes préférés" :cookzzz:
J'ai découvert le B.Ö.C. avec"Club Ninja" en 86 et je continue à l'aimer surtout l'épique "Madness to the method" avec son final au piano.
Et je dois être l'un des rares à adorer "Imaginos" (mon album préféré) pour sa grandiloquence quasi pompier/progressif... Même si beaucoup le considère plus comme un projet qu'une oeuvre collective du groupe... (Dans le même ordre d'idée, j'aime également Nostradamus de Judas Priest)...
Je donne peut-être l'impression de ne pas aimé certaines périodes du groupe, mais si j'apprécie moins certains disques, je n'en déteste aucun, je les ai tous dans ma discothèque, "Club Ninja" compris!

Je préfère la première période du groupe, c'est tout!

Re: Blue Oyster Cult

Posté : dim. 25 août 2019 12:03
par Algernon
Winsterhand a écrit :
dim. 25 août 2019 09:55
C'est pas trop intelligent pour être du hard, en fait ?
Si ! BÖC c'est du hard/heavy metal... avec de l'intelligence (et du talent)
Comme Thin Lizzy, qui est du hard avec de la sensibilité (grande)