50 ans, 50 albums

Pour discuter du bon gros rock lourd qui déchire.
Avatar du membre
nunu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 4230
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:47

50 ans, 50 albums

Message par nunu » dim. 27 déc. 2020 14:55

Voila un projet que j'ai commencé il y a quelques mois (avec le temps qu'on a eu a rien foutre j'ai pu avancé) et que j'ai terminé et que je vais vous proposer

En 1970 sont sortis les deux premiers albums de Black Sabbath. Ils ont marqué une génération et ouvert la porte à un nouveau genre musical : le metal. D'abord le heavy Metal puis ses différentes déclinaisons au fil du temps.

J'ai choisi 50 albums qui ont soit :

-forgé mon éducation dans le metal et m'ont ouvert des portes
-qui sont des classiques
-des disques sur lesquels on m'attend pas forcément
-des redécouvertes récentes
-des albums qui montrent une autre facette de groupe que je n'aime pas habituellement.



J'ai exclu de ce projet les disques de Hard Rock donc pas de ACDC, de Deep Purple, de Aersomith et toute la clique. Motorhead, a cheval entre le heavy, le punk, le hard et le rock'n'roll a aussi été exclu ainsi que toute la scene glam metal, la fusion et le neo metal. La on est dans quelque chose a ne pas mettre entre toutes les oreilles, du tabassage en régle, du bourrin, de la double pédale, du riff de porc, de la disto, du chant clair, du chant guttural, du bizarre, du pas bizarre.


Les albums seront donné a raison d'au moins un par jour normalement dans l'ordre chronologique du plus ancien au plus récent. L'idée est de donenr envie aux plus curieux d'entre vous et qui sont susceptibles de s'interesser au metal soit de leur donenr envie de réécouter des classiques sont de découvrir de nouveaux artistes ou albums. Et puis surtout l'objectif premier c'est m'amuser a parler d'albums que j'aime :hehe:

Ce n'est pas un Top 50 de mes albums préféré de metal, j'ai pris un album par artiste (sauf un cas qui est deux fois) donc il y a 50 albums mais 49 artistes

Avatar du membre
Echoes
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 3200
Enregistré le : mer. 2 oct. 2019 13:16
Localisation : Suisssssse

Re: 50 ans, 50 albums

Message par Echoes » dim. 27 déc. 2020 15:06

Très sympa cette idée!
Je vais pouvoir comparer avec mes propres références :super:
"Les journalistes de rock sont des gens incapables d'écrire qui interviewent des gens incapables de parler pour des gens incapables de lire." Frank Zappa

Avatar du membre
Slade
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1354
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 21:34
Localisation : Entre ici et là bas

Re: 50 ans, 50 albums

Message par Slade » dim. 27 déc. 2020 15:17

Fichtre 50 albums de métal ! Sûr que je vais faire des découvertes ....
I'm a dude, dad

Avatar du membre
nunu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 4230
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:47

Re: 50 ans, 50 albums

Message par nunu » dim. 27 déc. 2020 18:07

1. Black Sabbath-Paranoid


Image

Sortie :18 septembre 1970

Genre : heavy metal, doom metal.

Pays: Angleterrre



Ben oui sans surprise, les pères du Metal pour ouvrir ce voyage au gré de 50 ans de metal. En fait c'est le seul album des années 70 qui sera présent, pour les suivants ont passera direct en 1980.


Paranoid c'est la base de tout ce qui a suivi, alors oui c'est le deuxième album du groupe et même si le premier est excellent, c'est vraiment Paranoid qui a posé les bases pour la suite : les riffs incroyables du riffmaster, Tony Iommi; la voix de Ozzy a moitié chanté et a moitié crié; la lourdeur de la section rythmique. Et puis si la Face B est tres bonne, sur la Face A c'est un enchainement de classiques, Warpigs, Paranoid, Planet Caravan et Iron Man. On retrouvera plus tard dans le classement de nombreux groupes ayant repris les morceaux de cet album.

Il était normal que ce disque ouvre cette énumération d'albums. Je ne détaille pas trop sur Paranoid, je pense que la plupart des gens le connaissent. Je réserve les détails pour les albums les moins connus.

Avatar du membre
nunu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 4230
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:47

Re: 50 ans, 50 albums

Message par nunu » lun. 28 déc. 2020 07:23

2. Legend-Fröm the Fjörds



Image

Sortie : 1979

Genre : heavy metal, hard rock, prog


Pays : Etats Unis


On passe maintenant au seul album du groupe Legend. Avec un titre pareil, écrit avec les tréma on se dit que ca doit être venir du Nord et bien oui ca vient du Nord mais du Nord des Etats Unis, de New haven dans le Connecticut pour être précis. Le groupe a sorti cet album en 1979 (je croyais qu'il était de 80 mais non finalement on a bien deux albums des années 70 dans les 50 albums), tiré a peu d'exemplaires (entre 500 et 700 grosso modo suivant les sources). Ce qui est bien c'est qu'il a été réédité depuis dont la dernière fois en LP en 2019 pour les 40 ans.

On est dans une musique proto-heavy metal, même si dire proto heavy alors que le heavy existe depuis le début de la decennie 70 est un peu bizarre. On devrait plutôt dire que c'est proto metal épique. En effet, il y a dans leur musique un coté metal épique cher à Manilla Road quelques années plus tard (groupe sur lequel nous reviendrons bientot). La pochette en noir et blanc, on sent que c'est l'artisanal, lui donne un coté pochette de metal exterme qu'on verra fleurir des années plus tard. Un cote encore une fois très épique dans cette pochette, dans le logo du groupe aussi.

Le groupe est un trio guitare/chant-basse-batterie. Le disque comprend deux titres instrumentaux. Ou la bat blesse chez moi c'est sur la voix par moment que je trouve pas toujours très assuré et parfois un peu noyé derrière la musique. Mais musicalement on a du très bon, des gros riffs, des bon solos. Pour un album sorti à si peu d'exemplaire, je trouve que c'est un groupe qui mérite d'être connu et qui par son coté épique a influencé (ou pas je sais pas s'ils étaient vraiment connu) une partie de la scène metal des années 80 et 90 (et pas que pour le meilleur, l'épique dans le metal a souvent donné des choses ridicules)


Avatar du membre
Algernon
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 5603
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36

Re: 50 ans, 50 albums

Message par Algernon » lun. 28 déc. 2020 11:14

les riffs incroyables du riffmaster, Tony Iommi; la voix de Ozzy a moitié chanté et a moitié crié ; la lourdeur de la section rythmique
Cactus était pas mal aussi dans le genre, à la même époque.
Et d'autres pionniers reconnus du genre, comme Blue Cheer ?
En fait c'est le seul album des années 70 qui sera présent, pour les suivants ont passera direct en 1980.
En 2, tu suis avec un nalboume de 1979 ! :] :jesors:
Kiss the prog !

Avatar du membre
Harvest
Modérateur
Modérateur
Messages : 702
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 18:58

Re: 50 ans, 50 albums

Message par Harvest » lun. 28 déc. 2020 11:36

Je pressens que je vais découvrir beaucoup de choses... ;)

Avatar du membre
nunu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 4230
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:47

Re: 50 ans, 50 albums

Message par nunu » lun. 28 déc. 2020 11:59

Algernon a écrit :
lun. 28 déc. 2020 11:14
les riffs incroyables du riffmaster, Tony Iommi; la voix de Ozzy a moitié chanté et a moitié crié ; la lourdeur de la section rythmique
Cactus était pas mal aussi dans le genre, à la même époque.
Et d'autres pionniers reconnus du genre, comme Blue Cheer ?
Cactus et Blue Cheer c'est tres bien dans le genre Hard qui recycle pas mal le Blues quand meme mais c'est du hard rock a papa. La on est dans du lourd, du violent, du malsain :hehe: Je te parles de sacrifice de mouton d'offrandes a Satan :hehe:

Avatar du membre
dark pink
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 948
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:56
Localisation : Zombie Zoo

Re: 50 ans, 50 albums

Message par dark pink » lun. 28 déc. 2020 15:15

Paranoïd, la chanson, moins de 3 minutes et on y retrouve tout ce qu'on cherche dans ce genre. C'est très fort :super:

Avatar du membre
Algernon
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 5603
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36

Re: 50 ans, 50 albums

Message par Algernon » lun. 28 déc. 2020 15:51

nunu a écrit :
lun. 28 déc. 2020 11:59
Algernon a écrit :
lun. 28 déc. 2020 11:14
les riffs incroyables du riffmaster, Tony Iommi; la voix de Ozzy a moitié chanté et a moitié crié ; la lourdeur de la section rythmique
Cactus était pas mal aussi dans le genre, à la même époque.
Et d'autres pionniers reconnus du genre, comme Blue Cheer ?
Cactus et Blue Cheer c'est tres bien dans le genre Hard qui recycle pas mal le Blues quand meme mais c'est du hard rock a papa. La on est dans du lourd, du violent, du malsain :hehe: Je te parles de sacrifice de mouton d'offrandes a Satan :hehe:
Et trop de malsain... tue le... C'est pour ça que j'ai énormément de mal (en fait pas du tout, puisque niet)
avec tous ces groupes metal qui déploient un carnaval pas possible pour bien coller aux images d'éspinal Tap du genre :
"l'arrière grand-mère de notre producteur suce des frites en enfer !"
Kiss the prog !

En ligne
Avatar du membre
Cactus
Super contributeur
Super contributeur
Messages : 158
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 20:51

Re: 50 ans, 50 albums

Message par Cactus » lun. 28 déc. 2020 16:44

Cactus du hard-rock à papa...! J'vais me fâcher tout rouge , monte le volume et reécoute ! Ozzy ..un aimable "chansonnier" à côté de Rusty , Jim n'a absolument rien à envier à Tony...et la section rythmique Tim , Carmine est à ce jour inégalée !!! Non mais...!
Les miroirs feraient bien de réfléchir un peu plus avant de renvoyer les images . Jean COCTEAU

Avatar du membre
nunu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 4230
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:47

Re: 50 ans, 50 albums

Message par nunu » lun. 28 déc. 2020 17:30

Cactus a écrit :
lun. 28 déc. 2020 16:44
Cactus du hard-rock à papa...! J'vais me fâcher tout rouge , monte le volume et reécoute ! Ozzy ..un aimable "chansonnier" à côté de Rusty , Jim n'a absolument rien à envier à Tony...et la section rythmique Tim , Carmine est à ce jour inégalée !!! Non mais...!
Ce n'est pas une histoire de volume. Ou de puissance ou de ce que tu veux. C'est pas ca qui fait que c'est du heavy. Cactus c'est quand meme tres basé sur le blues (reprise de Mose Allison de Willie Dixon) alors que le heavy c'est écarté des bases du blues. Apres je fais partie de ceux qui font une distinction entre hard rock et heavy metal

Ya du metal qui n'est pas hyper violent mais tres lourd et lancinant (le doom par exemple) ca en fait pas pour autant de la pop :hehe:

Cactus c'est du hard rock a papa, comme ACDC, Led Zeppelin Deep Purple. C'est tres bien, de qualité mais c'est pas ca qui m'interesse ici. Les seuls de l'époque que je pourrais qualifier de heavy c'est Wishbone Ash. Même si leur musique est purement hard, ils ont des twin guitars qui les fait pour moi plus rentrer dans les parrains du heavy.

On va dire que pour faire du heavy faut 5 choses :

-sortir du carcan du blues et du rock'n'roll
-dropper la corde du bas (les Beatles l'ont fait tu me dira, Led Zep aussi mais c'est pas systématique) et de la disto ou autre effet a fond nom de dieu (apres une wah wah peut suffire, regarder Kirk Hammett qui a construit sa carrière et le son de Metallica sur un truc tres crade joué a l'arrache avec une vieille wah wah degueu)
-utilisation du triton (la peut etre Hendrix et encore je suis pas sur sinon Iommi il a meme construit le son de Black Sabbath la dessus, l'intervalle du diable)
-double pédale (même si ca se démocratisera vraiment dans les années 80 et que ca vient du jazz)
-une imagerie

Les seuls qui remplissent toutes les cases c'est Black Sabbath. pour ca que eux c'est du heavy et pas les autres. Cactus pourrait jouer a en faire peter les tympans du mode entier ca en ferait pas du heavy pour autant.

Avatar du membre
nunu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 4230
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:47

Re: 50 ans, 50 albums

Message par nunu » lun. 28 déc. 2020 18:01

3.Witchfynde-Give Em Hell

Image

Sortie : 1980

Style : heavy metal


Pays : Angleterre





Witchfynde groupe anglais qui sortait ce premier album en 1980 bien qu'enregistré en 1979. Alors eux si je les ait choisi, hormis le fait que c'est un tres bon album de heavy classique, dans la veine de ce qu'on appelera plus tard la New Wave of British Heavy Metal (ils en sont clairement l'un des précurseurs, le groupe s'est formé en 74), c'est surtout pour leur imagerie. Ils ont fait un usage intensif de symboles satanistes comme la pochette de l'album deja qui représente un bouc de Mendes (ou bouc de Baphomet) qui est une représentation du Dieu Baphomet en bouc. Ce symbole a été réutilisé de nombreuses fois par des groupes de metal (surtout de Black Metal mais pas que). On voit aussi aussi un pentagramme sur la pochette (et non pas un pentacle qui est la représentation d'un pentagramme dans un cercle). Apres les mecs sont aussi satanistes que vous et moi. Je parlerais du satanisme plus tard

Parlons un peu de la musique maintenant, comme je l'ai dit du heavy classique aux touches progressives. Le groupe est un quatuor chant, guitare, basse batterie. A la différence d'un autre groupe de la meme époque avec une tete de bouc sur leur pochette (Venom pour ceux qui sont pas a la page ), eux ont une musique plus construite (Venom c'est des bourrins sans gros talent et qui ont tout mis dans l'imagerie) et inspiré par Black Sabbath. Montalo le guitariste (rien a voir avec la chanson d'Eddy Mitchell :la fille aux yeux Montalo :hehe: ) envoie des riffs et des solos absolument incroyable. En plus il a un pseudo composé d'un mot comme ca sera le cas dans beaucoup de groupes de metal extreme. Donc mettre un bouc sur la pochette avant Venom c'est fait. Et avoir un guitariste appelé seulement d'un nom composé d'un seul mot avant Venom c'est fait aussi. Voila. Ils se sont tout fait piquer.



Et puis écoutez moi ce morceau. Tout est la.

Avatar du membre
Algernon
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 5603
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36

Re: 50 ans, 50 albums

Message par Algernon » lun. 28 déc. 2020 18:15

Nous devons nous rendre à tes arguments justifiés,
mais je connaissais la différence entre hard aux bases blues et rock roots et metal "méchant".
C'était juste pour déclencher une petite bataille de Herr Nanny.
Sans changer d'opinion sur ces styles aussi charmants qu'une panzerdivision en campagne.
Kiss the prog !

Avatar du membre
Harvest
Modérateur
Modérateur
Messages : 702
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 18:58

Re: 50 ans, 50 albums

Message par Harvest » lun. 28 déc. 2020 18:32

Je préfère pour l’instant Legend au groupe anglais suivant que je trouve assez confus avec même quelques plantages du batteur.

En ligne
Avatar du membre
Cactus
Super contributeur
Super contributeur
Messages : 158
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 20:51

Re: 50 ans, 50 albums

Message par Cactus » lun. 28 déc. 2020 20:43

Pas grave..je me range à tes arguments...enfin rien n'a égalé Cactus et il est bon de le rappeler ! Hard-rock à Papa ou Heavy...faut bien rire un peu !
Les miroirs feraient bien de réfléchir un peu plus avant de renvoyer les images . Jean COCTEAU

Avatar du membre
nunu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 4230
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:47

Re: 50 ans, 50 albums

Message par nunu » mar. 29 déc. 2020 12:20

4. Trouble-Trouble (Psalm 9 à partir de 1990)

Image


Sortie : 1984

Genre : Doom Metal

Pays : Etats-Unis


Changement de style pour cet album de Trouble, paru en 1984 sans titre et renommé Psalm 9 en 1990 suite à la sortie du 4 ° album du groupe sans titre lui aussi et pour éviter qu'on les confonde. Trouble font partie des pères du Doom Metal, ils évolueront par la suite vers un son plus heavy psyché mais dans les années 80, ils sont avec St Vitus aux Etats Unis, Pagan Altar en Angleterre et Candlemass en Suède parmi les fondateurs du doom metal (même si Black Sabbath a lancé le genre des 1970). Le doom c'est quoi ? C'est du heavy avec des tempos ralentis, des guitares accordés plus grave et un son plus lourd. Les paroles sont plus pessimistes en général.Trouble c'est avant tout le trio Bruce Franklin/ Rick Wartell aux guitares et Eric Wagner au chant. Trouble c'est les débuts du Doom, il n'y pas ici encore la lourdeur qu'on pourra retrouver plus tard ou dans le doom scandinave. Ici on est doom dans l'ambiance, dans les paroles, dans la voix d'Erik Wagner. 36 ans apres sa sortie il n'a pas pris une ride.


Avatar du membre
DaFrog
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1127
Enregistré le : sam. 18 avr. 2020 15:16

Re: 50 ans, 50 albums

Message par DaFrog » mar. 29 déc. 2020 14:58

Doume, ça m’évoque plus les polyphonies corses :pompom:
Dynamiteur d’aqueducs :modo:

Avatar du membre
Harvest
Modérateur
Modérateur
Messages : 702
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 18:58

Re: 50 ans, 50 albums

Message par Harvest » mar. 29 déc. 2020 15:59

J’aime beaucoup Trouble. La filiation avec Sabbath aurait du mal à être reniée.
Et la pochette est sympa...

Avatar du membre
nunu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 4230
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:47

Re: 50 ans, 50 albums

Message par nunu » mer. 30 déc. 2020 07:09

5.Sortilège : Larmes de Héros

Image

Sortie : 1986

Genre : Heavy Metal

Pays : France



Un des deux disques français que j'ai réussit a caser, l'autre est aux antipodes. Et je crois aussi que c'est le seul album que j'ai choisi qui n'est pas chanté en Anglais.

Le plus grand disque de heavy metal jamais sorti en France. Et je le dis sans sourciller. Dernier album du groupe sorti en 86, avant ça on a eu un EP Sortilège, et l'album Metémorphose, plus puissant et plus brut. La le groupe ralentit un peu la cadence et ça sera assez mal accepté par une partie du public. Comme pour le précédent une version en Anglais a été sorti pour le marché international et comme pour Métamorphose, elle n'a pas marchée. Le groupe fatigué du peu de soutien du milieu, de la presse et des ventes pas terrible décide de se séparer la même année. Reformé depuis 2019, le groupe aurait du jouer au Hellfest 2020.

Ce qui fait la force de Sortilège c'est son incroyable chanteur "Zouille"(le plus grand chanteur de heavy français), avec une voix digne des plus grands chanteurs de heavy des années 80 dans la lignée d'un Halford ou d'un Dickinson. Les paroles en français peuvent parfois paraitre un peu ridicule mais pas plus que 80 % des groupes heavy de l'époque chantant en Anglais. Les versions anglaises n'ont pas été un succès parce que Zouille a beaucoup de mal a chanté en Anglais. Derrière lui, un excellent groupe de musiciens, dont les frangins Dumont, Stéphane à la guitare et Bob à la batterie. Bob qui touchera le fond et tombera très bas en allant finir batteur de Shaka Ponk. Heureusement depuis il s'est bien repris. Pas de morceaux vraiment faible dans cet album, des riffs et des solis excellents, une voix énorme. Un classique du heavy. Morceau de bravoure pour moi : Quand un aveugle reve.


Répondre