Heavy Psyché US à la fête!

Venez parler ici du mouvement psychédélique ou garage et de tous ces fabuleux groupes, qu'ils soient connus ou non.

Re: Heavy Psyché US à la fête!

Messagepar Pablitta » 12 Oct 2017, 10:59

Leutte a écrit:Image
EUPHORIA - LOST IN TRANCE (1973)


Tiens, c'est marrant, on avait eu un Album De La Semaine en 2011 d'un groupe s'appelant Euphoria, album : A Gift From Euphoria.
Je suppose que ce n'est pas le même :mouais:
Avatar de l’utilisateur
Pablitta
Modérateur
 
Messages: 2935
Inscription: 04 Fév 2013, 14:14

Re: Heavy Psyché US à la fête!

Messagepar Leutte » 12 Oct 2017, 12:31

Pas du tout, celui dont tu parles serait psychedelic folk. Pas le même groupe. Lost in translation tend quand même fortement vers le hard rock à l'image du premier titre. Pas sûr que ce soit ta came..
Avatar de l’utilisateur
Leutte
♪♪♪
 
Messages: 464
Inscription: 09 Avr 2017, 12:41
Localisation: Toulouse

Re: Heavy Psyché US à la fête!

Messagepar Pablitta » 12 Oct 2017, 13:22

Du coup, j'ai écouté ... Et tu as raison :-))
Il y une chose que j'ai beaucoup aimé, c'est la voix de Walloch. Il a quelque chose de médiéval, je trouve :mouais:
Mais, bref, elle est assez subjuguante.
Avatar de l’utilisateur
Pablitta
Modérateur
 
Messages: 2935
Inscription: 04 Fév 2013, 14:14

Re: Heavy Psyché US à la fête!

Messagepar Roulie » 16 Oct 2017, 15:45

Leutte a écrit:(N°40) (extrait choisi par Dyvelsten: Evil Woman)
Image
Yesterday's Children - Yesterday's Children (1969)


Personnel:
Dennis Croce (chant); Richard Croce (guitare); Chuck Maher (Basse); Ralph Muscatelli (batterie); Reggie Wright (guitare).

Dennis Protat (EHRS 2eme édition):
"La pochette du LP est de Michael Karnarek. L'album fait partie des grands hymnes heavy-rock à la Leafhound, véritable chef-d'oeuvre du genre. L'urgence de certains titres - She's Easy et son final apocalyptique, Sailing et la voix à la Robert Plant de Dennis Croce, Sad Born Loser et les solis dévastateurs de Reggie Wright - font de Yesterday's Children un groupe fondamental. Réédition CD par Akarma."

Extrait:
Vidéo cachée: Afficher


Avis perso: bien entendu indispensable.

Alors j'ai écouté celui-là, et j'ai pas été hyper emballé.
C'est pas mauvais, loin de là, mais c'est très quelconque.
Du bon gros heavy-psych, mais retrospectivement ça a été entendu 1000 fois comme truc.
Et dans celui-ci, il n'y a pas une touche en plus qui me l'a fait sortir du lot.
Avatar de l’utilisateur
Roulie
♪♪♪♪♪
 
Messages: 2544
Inscription: 27 Jan 2015, 12:44

Re: Heavy Psyché US à la fête!

Messagepar Leutte » 19 Oct 2017, 07:10

"Eden's Children est un groupe charnière entre psychédélisme et hard-rock et fait penser à des formations comme Corporation ou au premier Amboy Dukes.
Ce groupe de Boston, marqué par les influences sixties (notamment au niveau des voix), évolue dans un style heavy-rythm'n'blues-psychédélique avec des titres comme My Bad Habit, Out Where The Light Fish Live, Don't Tell Me sur le premier LP de 1968."( Denis protat - EHRS 2eme édition)

Image
Eden's Children - Eden's Children (1968)


Tracks:
All tracks written by Richard Schamach except where noted.
01. Knocked Out - 3:14
02. Goodbye Girl - 3:17
03. If She's Right - 2:32
04. I Wonder Why - 3:26
05. Stone Fox - 3:02
06. My Bad Habit - 2:16
07. Just Let Go - 7:39
08. Out Where The Light Fish Live - 5:03
09. Don't Tell Me - 4:44

Personnel:
- Richard "Sham" Schamach - lead vocals, lead & acoustic guitars, piano
- Larry Kiley - bass
- Jimmy Sturman - drums
+
- Bob Thiele - producer

https://youtu.be/v16Hvo70ePE

Avis perso: Le style du premier album est vraiment ancré dans cette époque et je ne jetterai la pierre à personne de ne pas accrocher. Néanmoins pour les amateurs de vieilleries cela peut représenter un album très attachant, et le niveau des musiciens ne me semble pas si éloigné des stars californiennes de l'époque.
Le deuxième album, dans un style plus folk psychédélique (mais acid guitares toujours présentes!) est de toute beauté.


Image
Eden’s Children — Sure Looks Real (1968)


Tracks:
01. Sure Looks Real — 4:25
02. Toasted — 2:00
03. Spirit Call — 2:39
04. Come When I Call — 3:40
05. Awakening — 2:02
06. The Clock’s Imagination — 2:51
07. Things Gone Wrong — 4:00
08. Wings — 2:39
09. Call It Design — 3:16
10. Invitation — 3:32
11. Echoes — 2:19

Personnel: idem.

https://youtu.be/-ySmptCxk2Y
Avatar de l’utilisateur
Leutte
♪♪♪
 
Messages: 464
Inscription: 09 Avr 2017, 12:41
Localisation: Toulouse

Re: Heavy Psyché US à la fête!

Messagepar Leutte » 20 Oct 2017, 17:11

Roulie a écrit:
Leutte a écrit:Yesterday's Children - Yesterday's Children (1969)

Avis perso: bien entendu indispensable.

Alors j'ai écouté celui-là, et j'ai pas été hyper emballé.
C'est pas mauvais, loin de là, mais c'est très quelconque.
Du bon gros heavy-psych, mais retrospectivement ça a été entendu 1000 fois comme truc.
Et dans celui-ci, il n'y a pas une touche en plus qui me l'a fait sortir du lot.


Je comprends tout à fait ce que tu as pu ressentir à l'écoute de cet album. Moi-même j'ai pas été hyper emballé par les premières écoutes de l'album dans son intégralité.
Peut-être un album pour les inconditionnels de ce style spécifique.. Après je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que rien ne sort du lot; je pense notamment au fantastique Sad Born Looser ou à la génial , car méga-survitaminée, reprise de Evil Woman (Spooky Tooth pour rappel). Avec le recul je trouve que cet album a une énergie brute rarement égalée(surtout à l'époque). On est en plein à la croisée de trois genres musicaux; garage, psyché et hard-rock.
Avatar de l’utilisateur
Leutte
♪♪♪
 
Messages: 464
Inscription: 09 Avr 2017, 12:41
Localisation: Toulouse

Re: Heavy Psyché US à la fête!

Messagepar Leutte » 20 Oct 2017, 17:35

Sans doute pas un indispensable, mais un album que je trouve très sympathique dans un style psyché blues très fortement inspiré par les Doors. Le joyau de l'album est, pour moi le dernier titre de 12minutes, Holy Land. N'ayez pas peur des clones; ne boudez pas votre plaisir!..
Image
Day Blindness — Day Blindness (1969)


Tracks:
01. Still Life Girl – 6:24
02. Jazz Song – 2:22
03. Middle Class Lament – 3:38
04. I Got No Money – 4:29
05. House And A Dog – 1:59
06. Live Deep – 2:50
07. Young Girl Blues – 4:20
08. Holy Land – 12:22

Personnel:
Felix Bria — vocals, guitar, keyboards
Gary Pihl — vocals, guitar
Dave Mitchell — vocals, drums

"Day Blindness émane de la scene de San Francisco, très influencé par les Doors (Live Deep, Holy Land) ou Cream (Middle Class Lament, I Got No Money). Le groupe se forma en 1968 à la Jefferson High School de San Mateo. La couverture aux cascades de spermatozoïdes empressés est l’œuvre de Carole Curver. David Mitchell produira par la suite ELP. L'album est très bon avec un son très <<underground>> " (Denis Protat - EHRS, 1ere édition, 2004.. absent de la 2eme édition).

Extrait:
Vidéo cachée: Afficher
Avatar de l’utilisateur
Leutte
♪♪♪
 
Messages: 464
Inscription: 09 Avr 2017, 12:41
Localisation: Toulouse

Re: Heavy Psyché US à la fête!

Messagepar Leutte » 22 Oct 2017, 02:31

Image
Robert Savage ‎– The Adventures Of Robert Savage Vol. 1 [1971]


Tracks:
01. Beaver Baby — 3:05
02. Milk Run — 3:10
03. Don’t Run And Hide — 4:03
04. A Hard One — 3:19
05. 7 Days Drunk- 4:29
06. Save Us From The Cyclops — 5:46
07. Amy — 3:55
08. Lonely World — 3:08
09. Road Apples — 4:24

Personnel:
Robert Savage — guitar, vocals, producer
Don Parish — bass, vocals
Tommy Richards — drums

"Robert Savage pourrait être volontiers comparé aux maîtres de la six-cordes peu connus de l'époque tels que Walter Rossi ou Randy Holden. Les morceaux mettent la guitare en avant Don't Run and Ride ou Road Apples" (Dennis Protat - EHRS, 1ere édition)

Image


Vidéo cachée: Afficher
Avatar de l’utilisateur
Leutte
♪♪♪
 
Messages: 464
Inscription: 09 Avr 2017, 12:41
Localisation: Toulouse

Re: Heavy Psyché US à la fête!

Messagepar Leutte » 23 Oct 2017, 01:18

Un autre album US qui mérite à mon avis au moins une écoute. Je l'aime bien, sans prétendre qu'il va révolutionner vos vies, loin de là. J'avais flashé sur la ballade à la Neil Young, If I Never Was To See Her Again qui est toujours un incontournable de mes playlists. Le reste de l'album est clairement orienté hard rock façon heavy psyché. Les deux guitaristes de ce groupe du Sud de la Californie méritent à mon avis le détour.
Image
Kingdom - Kingdom (1970)


All tracks written by Jim Potkey except where noted.
01. Waiting, Hesitating - 2:21
02. Everybody's Had The Blues - 3:28
03. Back To The Farm - 3:06
04. Seven Fathoms Deep - 3:50
05. If I Never Was To See Her Again - 4:06
06. Seasons (Ed Nelson) - 2:29
07. Prelude - 3:02
08. No Time Spent - 3:22
09. Have You Seen The Lady - 2:51
10. Morning Swallow - 7:58

Personnel:
- Jim Potkey - lead vocals (all tunes except 06), organ, right guitar
- Ed Nelson - vocals (lead on o6), bass
- John Toyne - vocals, left guitar
- Gary Varga - drums

Vidéo cachée: Afficher
Avatar de l’utilisateur
Leutte
♪♪♪
 
Messages: 464
Inscription: 09 Avr 2017, 12:41
Localisation: Toulouse

Re: Heavy Psyché US à la fête!

Messagepar Leutte » 11 Nov 2017, 10:09

Image
Savage Grace - Savage Grace 2 (1971)


Tracks:
01. Mother’s Son — 3:46
02. Tinboy — 3:37
03. Sandscript — 3:20
04. Roll River Roll — 1:57
05. Yonder — 5:07
06. She’s A Woman — 4:03
07. Macon, Georgia — 3:52
08. Blindman — 3:53
09. She Comes And Goes — 3:12
10. E’lana — 1:47
11. Lady Of The Mountain — 4:41

Image

Bon groupe de Hard Rock psychédélique, de Ann Harbor dans le Michigan. Ce second opus me semble meilleur que leur premier. Rien de bien révolutionnaire, mais a largement sa place ici, car album de très bonne tenue. Son US caractéristique(quelques morceaux boogie voir country).

album :
Vidéo cachée: Afficher
Avatar de l’utilisateur
Leutte
♪♪♪
 
Messages: 464
Inscription: 09 Avr 2017, 12:41
Localisation: Toulouse

Précédente

Retourner vers Rock psychédélique / Garage rock

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité