Le morceau Punk Rock du jour !!!

Et que God save the Queen...
Avatar du membre
gabuzomeuzomeu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 5998
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36
Localisation : Dans les rades
Contact :

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par gabuzomeuzomeu » ven. 11 mars 2022 09:37

The Stalin - Bird (1981) et 365 (1983) ... trash et hardcore punk ... une version japonaise d'Iggy et des Stooges

Image


L'humour est le seul vaccin contre la connerie… Le con lui n’a jamais trouvé la pharmacie ! (Aphorismes et Blues - Pierre Perret 2020)

Avatar du membre
Punker paname
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 3529
Enregistré le : dim. 6 sept. 2020 21:53
Localisation : Planete terre

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par Punker paname » sam. 12 mars 2022 01:06

En Nippon à Spikes et clous bien énervés je te conseille les Vénérables GISM et leur fabuleusement Cultissime premier Lp' Detestation

GISM - Detestation LP (original vinyl pressing high quality rip, 1983)

00:00 - Endless Blockads for the Pussyfooter
03:47 - Death Agonies and Screams
05:40 - A.B.C. Weapons
06:57 - NIH Night Mare
ANOTHER SIDE
10:21 - Document One
13:14 - (Tere Their) Syphilitic Vaginas to Pieces
15:06 - Nucler Armed Hogs
19:10 - Anthem



Et les fabuleux ANARCHY






Joyeux Mondialiste et Internationaliste amateur d'étrangetés Vinyliques tournant en 33 et 45 tours des quatre coins de la planète, et de bacs de soldes les plus poussiéreux et les plus improbables.

Avatar du membre
The Dark Dude
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 2038
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:57
Localisation : Terres froides
Contact :

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par The Dark Dude » dim. 13 mars 2022 15:11



Le titre (hommage aussi aux Clash) propose une critique frontale de l'empereur et de la famille royale nippone (plutôt rare au pays du soleil levant). Il a valu au groupe et à son label de subir les attaques du Japanese National Front. Les menaces de mort dont ils furent l'objet les ont par ailleurs amenés à devoir s'allouer les services de gardes du corps pendant leurs concerts. Ça devait être assez chaud, puisque dans le même temps, il savaient le soutien affiché de gangs de bikers...

Avatar du membre
Punker paname
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 3529
Enregistré le : dim. 6 sept. 2020 21:53
Localisation : Planete terre

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par Punker paname » lun. 14 mars 2022 17:50

Le titre (hommage aussi aux Clash) propose une critique frontale de l'empereur et de la famille royale nippone (plutôt rare au pays du soleil levant). Il a valu au groupe et à son label de subir les attaques du Japanese National Front. Les menaces de mort dont ils furent l'objet les ont par ailleurs amenés à devoir s'allouer les services de gardes du corps pendant leurs concerts. Ça devait être assez chaud, puisque dans le même temps, il savaient le soutien affiché de gangs de bikers...
Oui j'avais entendu parler de ça à la mort de leur guitariste fondateur en 2017 :/

https://uniteasia.org/guitarist-legenda ... takasakhi/

Anarchy avaient souvent aussi joué sur scéne en Costume Mao ce qui était très mal vu au Japon comme tu peut te l'imaginer :]

D'eux je n'ai malheureusement que leur quatrième Lp' Ready Steady Go Invitation Records 1981, le plus Clashien mais aussi l'un des plus Power Pop du groupe , avec la Pochette Originale avec le mot ANARCHY découpé en Pochoir, j'avais leur trois premiers Lp' en K7 qu'un copain Punk Londonien qui les avaient m'avait enregistré.

Image

Malheureusement toutes les rééditions Cd' de leurs dix premiers Lp's (les meilleurs) du groupe sont hypers dures à trouver en Europe, et vendu hyper cher sur Tristcogs :/ :nono: :nono: :nono:
Joyeux Mondialiste et Internationaliste amateur d'étrangetés Vinyliques tournant en 33 et 45 tours des quatre coins de la planète, et de bacs de soldes les plus poussiéreux et les plus improbables.

Avatar du membre
Danzik
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 3522
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:17
Localisation : Zanzibar

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par Danzik » sam. 19 mars 2022 09:18




Le groupe Les Prouters, avec le titre "A poil sous la lune " :ghee:
Le Grand Bazar Vinylique, le topic qui propose des 45 tours EP & SP avec de vrais morceaux de vinyles dedans !
Citation : "Elle est pas électrique ta guitare... c'est une vieille, elle est encore à vapeur" Dupont et Pondu (1964)

Avatar du membre
gabuzomeuzomeu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 5998
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36
Localisation : Dans les rades
Contact :

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par gabuzomeuzomeu » mer. 23 mars 2022 18:08

Bad Brains - Big Take Over (Live 1982)



Bad Brains - At the Atlantis (CBGB's, December 1979)

L'humour est le seul vaccin contre la connerie… Le con lui n’a jamais trouvé la pharmacie ! (Aphorismes et Blues - Pierre Perret 2020)

Avatar du membre
Punker paname
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 3529
Enregistré le : dim. 6 sept. 2020 21:53
Localisation : Planete terre

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par Punker paname » mar. 29 mars 2022 10:36

Resistant Culture Ancient future du Native american grind d-beat punk band from Los Angeles CA


Joyeux Mondialiste et Internationaliste amateur d'étrangetés Vinyliques tournant en 33 et 45 tours des quatre coins de la planète, et de bacs de soldes les plus poussiéreux et les plus improbables.

Avatar du membre
Danzik
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 3522
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:17
Localisation : Zanzibar

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par Danzik » dim. 3 avr. 2022 09:24



Le titre "Misery " du groupe Scraper (2016)
Le Grand Bazar Vinylique, le topic qui propose des 45 tours EP & SP avec de vrais morceaux de vinyles dedans !
Citation : "Elle est pas électrique ta guitare... c'est une vieille, elle est encore à vapeur" Dupont et Pondu (1964)

Avatar du membre
gabuzomeuzomeu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 5998
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36
Localisation : Dans les rades
Contact :

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par gabuzomeuzomeu » mer. 6 avr. 2022 17:51

Inner Terrestrials - Mercenaries feat. Magali La Fraction (2021)

L'humour est le seul vaccin contre la connerie… Le con lui n’a jamais trouvé la pharmacie ! (Aphorismes et Blues - Pierre Perret 2020)

Avatar du membre
DaFrog
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 2039
Enregistré le : sam. 18 avr. 2020 15:16

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par DaFrog » mer. 6 avr. 2022 19:26



Prends ça dans ta face !
Ce morçal me met la patate
Le reste de l’album aussi :ghee:
It’s too late to be hateful :ange:

Avatar du membre
Danzik
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 3522
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:17
Localisation : Zanzibar

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par Danzik » mer. 20 avr. 2022 08:52



Olé ! ;)
Le Grand Bazar Vinylique, le topic qui propose des 45 tours EP & SP avec de vrais morceaux de vinyles dedans !
Citation : "Elle est pas électrique ta guitare... c'est une vieille, elle est encore à vapeur" Dupont et Pondu (1964)

Avatar du membre
Danzik
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 3522
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:17
Localisation : Zanzibar

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par Danzik » sam. 23 avr. 2022 16:13




La bande a la close (1990) vous reconnaitrez certainement.... (blah blah blah)
Le Grand Bazar Vinylique, le topic qui propose des 45 tours EP & SP avec de vrais morceaux de vinyles dedans !
Citation : "Elle est pas électrique ta guitare... c'est une vieille, elle est encore à vapeur" Dupont et Pondu (1964)

Avatar du membre
Punker paname
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 3529
Enregistré le : dim. 6 sept. 2020 21:53
Localisation : Planete terre

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par Punker paname » mer. 15 juin 2022 10:40

Petit Grand Hommage aux inventeur et génies du Punk LO-FI Bricolo D.I.Y que furent les The Desperate Bicycles qui n’existèrent que de 1977 à 1981 et qui ne changerons jamais de ligne, celle du Total DO IT YOURSELF et celle d'un engagement anti raciste sans failles*1 , malgré les offres que leur firent certaines grosses boites de disques Indépendantes comme Majors, il ne nous ont laissé que quelques disques mais quels disques !!!! Tous sortis sur leurs propre label complétement autogéré Refill Records , malheureusement pour nous autres plusieurs membres fondateurs du groupe refusent toujours toutes les offres de rééditions officielles que leurs ont faites pas mal de labels, car ils furent choqué et écœurés de voir les spéculations autour de leurs disques originaux, et par toutes les rééditions bootlegs foireuses de ceux ci pour lesquels ils n'ont jamais touché une thune.

*1les Desperate Bicycles furent avec The Pigs l'un des premiers groupe Punk 1977 à dénoncer sur leurs disque les agressions racistes du National Front Anglais et la montée de celui-ci. bien avant la création du mouvement Rock Against Racism lancé par des musiciens et activistes tels que Tom Robinson,Red Saunders, Roger Huddle


http://www.derekerdman.com/ilovemilksha ... cycles.htm

http://www.furious.com/perfect/scritti.html

http://www.shit-fi.com/fromthearchive/DesperateBicycles

http://www.shit-fi.com/DesperateBicycles_II

The Desperate Bicycles - Complete Anthology (1977-1980)


Figured these guys deserved their complete discography streaming in an accessible location. One of the best to ever do it- an anachronistic bridge between punk and indie rock. The humble godfathers of modern DIY. Before Beat Happening had K Records, before Jandek had Corwood Industries, etc, London's own Desperate Bicycles had Refill Records, working full time jobs and grinding without commercial aspirations so that they might self-release some deceptively simple music. Thank you for the songs, Danny Wigley and company.

"All you phony fascists / And your trendy racial hate / Better learn some dialectic / Before it gets too late...
It’s capital that takes your jobs (Yeah, yeah, yeah, yeah) / Organize and break their power / Don’t attack the people of color..."

Scroll to the bottom for more information and relevant links.

1. Smokescreen 0:00
2. Handlebars 2:02

3. The Medium Was Tedium 2:58
4. Don't Back The Front 5:15

5. (I Make The) Product 7:17
6. Paradise Lost 10:17
7. Advice On Arrest 12:57
8. Holidays 15:27
9. The Housewife Song 19:18
10. Cars 21:01

11. Occupied Territory 23:39
12. Skill 29:38

13. I Am Nine 32:26
14. Walking The Talking Channel 36:03
15. A Can Of Lemonade 38:21
16. Pretty Little Analyse 43:30
17. Acting 46:09
18. It's Somebody's Birthday Today 49:41
19. Sarcasm 53:19
20. Trendy Feelings 57:44
21. Natural History 1:01:26
22. Blasting Radio 1:05:16

23. Grief Is Very Private 1:09:49
24. Obstructive 1:12:26
25. Conundrum 1:14:33

26. Smokescreen (Peel Session) 1:17:06
27. Skill (Peel Session) 1:19:44
28. Sarcasm (Peel Session) 1:22:33
29. Teacher's Prayer (Peel Session) 1:26:10

30. Live In London (snippet) 1:29:46

31. The Evening Outs – Channel 1:36:06
32. The Evening Outs – Stammer 1:39:14

''The Evening Outs is an alternative moniker for The Desperate Bicycles.''

Tracks 1-2 taken from Smokescreen 7" - 1977
Tracks 3-4 from The Medium Was Tedium 7" - 1977
Tracks 5-10 from New Cross, New Cross 7" - 1978
Tracks 11-12 from Occupied Territory 7" - 1978
Tracks 13-22 from Remorse Code LP - 1979
Tracks 23-25 from Grief Is Very Private 7" - 1980

Tracks 26-29 from Peel Session (4 July 1978)
Track 30 is a live bootleg taken from Derek Erdman's website
Tracks 31-32 from The Evening Outs – Channel / Stammer 7" - 1980

(Excerpt)

''In early 1978, 42 British fans ventured into their local shops where major label punk singles from the Clash and the Pistols sat side by side with the first wave of independent records from the Buzzcocks, the Fall, and others. There they found a record with a picture of a broken bicycle on the front and their own names written on the back following this descriptive text:

'The Desperate Bicycles were formed in March 1977 specifically for the purpose of recording and releasing a single on their own label. They booked a studio in Dalston for three hours and with a lot of courage and a little rehearsal they recorded “Smokescreen” and “Handlebars”. It subsequently leapt at the throat. Three months later The Desperate Bicycles were back in the studio to record their second single and this is the result. ‘No more time for spectating’ they sing and who knows? They may be right. They’d really like to know why you haven’t made your single yet. “It was easy, it was cheap, go and do it” (the complete cost of “Smokescreen” was 153 pounds). The medium may very well have been tedium but it’s changing fast. So if you can understand, go and join a band. Now it’s your turn….'
  • The call had gone out at the end of that first single released on their own Refill Records (RR1): “It was easy, it was cheap, go and do it!” The aforementioned 42 were the names of people who had written the band or written John Peel after hearing “Smokescreen” on the radio. “I’m sick of telling people that they’re capable too / they don’t want to believe me and there ain’t just a few / all are insecure,” sang vocalist/lyricist Danny Wigley on the follow up single “The Medium Was Tedium” (RR2), which featured that commanding chorus mantra again, “It was easy, it was cheap, go and do it!” Flip the record to its B-side, “Don’t Back the Front,” with its chorus, “No more time for spectating / Tune it, count it, let it blast / Cut it, press it, distribute it / Xerox music’s here at last!” and DIY is born. It may have been The Sex Pistols and The Ramones that taught a generation that anyone could be in a band, but it was The Desperate Bicycles that taught them they could put out their own records.'' -- Dan Selzer
Joyeux Mondialiste et Internationaliste amateur d'étrangetés Vinyliques tournant en 33 et 45 tours des quatre coins de la planète, et de bacs de soldes les plus poussiéreux et les plus improbables.

Avatar du membre
gabuzomeuzomeu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 5998
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36
Localisation : Dans les rades
Contact :

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par gabuzomeuzomeu » mer. 15 juin 2022 13:21

[quote="Punker paname" post_id=99820 time=1655289631 user_id=317]
[barrer]Petit[/barrer] Grand Hommage aux inventeur et génies du [color=#FF0080][b]Punk LO-FI Bricolo D.I.Y [/b][/color] que furent les [color=#FF0080][b]The Desperate Bicycles[/b][/color] qui n’existèrent que de 1977 à 1981 et qui ne changerons jamais de ligne, celle du Total [b]DO IT YOURSELF[/b] et celle d'un engagement anti raciste sans failles[b]*1[/b] , malgré les offres que leur firent certaines grosses boites de disques Indépendantes comme Majors, il ne nous ont laissé que quelques disques [b]mais quels disques !!!! [/b] Tous sortis sur leurs propre label complétement autogéré [b]Refill Records [/b], malheureusement pour nous autres plusieurs membres fondateurs du groupe refusent toujours toutes les offres de rééditions officielles que leurs ont faites pas mal de labels, car ils furent choqué et écœurés de voir les spéculations autour de leurs disques originaux, et par toutes les rééditions bootlegs foireuses de ceux ci pour lesquels ils n'ont jamais touché une thune.

[b]*1[/b]les[b] Desperate Bicycles[/b] furent avec [b]The Pigs [/b] l'un des premiers groupe Punk 1977 à dénoncer sur leurs disque les agressions racistes du National Front Anglais et la montée de celui-ci. bien avant la création du mouvement [b]Rock Against Racism [/b] lancé par des musiciens et activistes tels que [b]Tom Robinson,Red Saunders, Roger Huddle [/b]
[cacher]

[url]http://www.derekerdman.com/ilovemilksha ... cycles.htm[/url]

[url]http://www.furious.com/perfect/scritti.html[/url]

[url]http://www.shit-fi.com/fromthearchive/DesperateBicycles[/url]

[url]http://www.shit-fi.com/DesperateBicycles_II[/url]

[b]The Desperate Bicycles[/b] - Complete Anthology (1977-1980)

https://www.youtube.com/watch?v=nIhez3Qp2w4

[quote]Figured these guys deserved their complete discography streaming in an accessible location. One of the best to ever do it- an anachronistic bridge between punk and indie rock. The humble godfathers of modern DIY. Before Beat Happening had K Records, before Jandek had Corwood Industries, etc, London's own Desperate Bicycles had Refill Records, working full time jobs and grinding without commercial aspirations so that they might self-release some deceptively simple music. Thank you for the songs, Danny Wigley and company.

"All you phony fascists / And your trendy racial hate / Better learn some dialectic / Before it gets too late...
It’s capital that takes your jobs (Yeah, yeah, yeah, yeah) / Organize and break their power / Don’t attack the people of color..."

Scroll to the bottom for more information and relevant links.

1. Smokescreen 0:00
2. Handlebars 2:02

3. The Medium Was Tedium 2:58
4. Don't Back The Front 5:15

5. (I Make The) Product 7:17
6. Paradise Lost 10:17
7. Advice On Arrest 12:57
8. Holidays 15:27
9. The Housewife Song 19:18
10. Cars 21:01

11. Occupied Territory 23:39
12. Skill 29:38

13. I Am Nine 32:26
14. Walking The Talking Channel 36:03
15. A Can Of Lemonade 38:21
16. Pretty Little Analyse 43:30
17. Acting 46:09
18. It's Somebody's Birthday Today 49:41
19. Sarcasm 53:19
20. Trendy Feelings 57:44
21. Natural History 1:01:26
22. Blasting Radio 1:05:16

23. Grief Is Very Private 1:09:49
24. Obstructive 1:12:26
25. Conundrum 1:14:33

26. Smokescreen (Peel Session) 1:17:06
27. Skill (Peel Session) 1:19:44
28. Sarcasm (Peel Session) 1:22:33
29. Teacher's Prayer (Peel Session) 1:26:10

30. Live In London (snippet) 1:29:46

31. The Evening Outs – Channel 1:36:06
32. The Evening Outs – Stammer 1:39:14

''The Evening Outs is an alternative moniker for The Desperate Bicycles.''

Tracks 1-2 taken from Smokescreen 7" - 1977
Tracks 3-4 from The Medium Was Tedium 7" - 1977
Tracks 5-10 from New Cross, New Cross 7" - 1978
Tracks 11-12 from Occupied Territory 7" - 1978
Tracks 13-22 from Remorse Code LP - 1979
Tracks 23-25 from Grief Is Very Private 7" - 1980

Tracks 26-29 from Peel Session (4 July 1978)
Track 30 is a live bootleg taken from Derek Erdman's website
Tracks 31-32 from The Evening Outs – Channel / Stammer 7" - 1980

(Excerpt)

''In early 1978, 42 British fans ventured into their local shops where major label punk singles from the Clash and the Pistols sat side by side with the first wave of independent records from the Buzzcocks, the Fall, and others. There they found a record with a picture of a broken bicycle on the front and their own names written on the back following this descriptive text:

'The Desperate Bicycles were formed in March 1977 specifically for the purpose of recording and releasing a single on their own label. They booked a studio in Dalston for three hours and with a lot of courage and a little rehearsal they recorded “Smokescreen” and “Handlebars”. It subsequently leapt at the throat. Three months later The Desperate Bicycles were back in the studio to record their second single and this is the result. ‘No more time for spectating’ they sing and who knows? They may be right. They’d really like to know why you haven’t made your single yet. “It was easy, it was cheap, go and do it” (the complete cost of “Smokescreen” was 153 pounds). The medium may very well have been tedium but it’s changing fast. So if you can understand, go and join a band. Now it’s your turn….'

[List of 42 names]

The call had gone out at the end of that first single released on their own Refill Records (RR1): “It was easy, it was cheap, go and do it!” The aforementioned 42 were the names of people who had written the band or written John Peel after hearing “Smokescreen” on the radio. “I’m sick of telling people that they’re capable too / they don’t want to believe me and there ain’t just a few / all are insecure,” sang vocalist/lyricist Danny Wigley on the follow up single “The Medium Was Tedium” (RR2), which featured that commanding chorus mantra again, “It was easy, it was cheap, go and do it!” Flip the record to its B-side, “Don’t Back the Front,” with its chorus, “No more time for spectating / Tune it, count it, let it blast / Cut it, press it, distribute it / Xerox music’s here at last!” and DIY is born. It may have been The Sex Pistols and The Ramones that taught a generation that anyone could be in a band, but it was The Desperate Bicycles that taught them they could put out their own records.'' -- Dan Selzer[/quote][/cacher]
[/quote]


Comme Crass (Penny Rimbaud, Steve Ignorant, Eve Libertine et les autres) mouvance importante (dans l'esprit).
Je me réclame de Crass et mets tout en oeuvre dans ma vie pour ce style de vie ... libertaire et conscient mais pas comme un intégriste du truc ... c'est à dire que je pense que les autres ne sont pas encore "éveillés" ou prêts (v'là que je cause bouddhisme).
Je pense que je n'ai pas encore fait tout mon chemin (les motos, les bagnoles, et qqs autres trucs) mais ça "viendre".
J'évite les personnes qui y vont et sombrent dans la dérive sectaire ou l'opportunisme ... c'est courant hélas.
Un engagement anti raciste est commun aux deux "philosophies" ... Dans la Crassitude ce qui me plait c'est l'anti-bourgeoisie et la provocation ... assez facile pour moi car c'est dans ma nature.
Musicalement The Desperate Bicycles, c'est moins ardu et tranchant que Crass et sa mouvance. Théoriquement ça aurait du donc mieux fonctionner.
Quant à l'aspect juridique, moral et financier du catalogue ils sont plus cleans que Crass ... mais le meilleur reste Neil Young sur le sujet ... il a abolit toutes les conneries et hypocrisies !
Vive le DIY avec la bière, les légumes, l'artisanat sous toutes ses formes, la musique, la déconne et la baise ! :] :hello: :super: :siffle: :winner1: :diable: :hurt1: :gene: :mdr3: :cloonzzz:

Crass en 1981
https://crass.bandcamp.com/album/penis-envy
L'humour est le seul vaccin contre la connerie… Le con lui n’a jamais trouvé la pharmacie ! (Aphorismes et Blues - Pierre Perret 2020)

Avatar du membre
gabuzomeuzomeu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 5998
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36
Localisation : Dans les rades
Contact :

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par gabuzomeuzomeu » sam. 18 juin 2022 17:48

Dead Kennedys - Holiday in Cambodia (1980)

L'humour est le seul vaccin contre la connerie… Le con lui n’a jamais trouvé la pharmacie ! (Aphorismes et Blues - Pierre Perret 2020)

Avatar du membre
gabuzomeuzomeu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 5998
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36
Localisation : Dans les rades
Contact :

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par gabuzomeuzomeu » lun. 20 juin 2022 17:11

Extraballe - Capitulation (1978)

L'humour est le seul vaccin contre la connerie… Le con lui n’a jamais trouvé la pharmacie ! (Aphorismes et Blues - Pierre Perret 2020)

Avatar du membre
The Dark Dude
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 2038
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:57
Localisation : Terres froides
Contact :

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par The Dark Dude » lun. 20 juin 2022 17:14

Même année, autre contrée et son plus brut




:alcool1:

Avatar du membre
gabuzomeuzomeu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 5998
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36
Localisation : Dans les rades
Contact :

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par gabuzomeuzomeu » jeu. 23 juin 2022 12:58

Lucrate Milk - Nepla Relou (1983) ... très arty et déglinguos avc Helno futur Négresses Vertes !



Bonux d'Arte pour petite bio de 2006

Modifié en dernier par gabuzomeuzomeu le jeu. 30 juin 2022 04:27, modifié 1 fois.
L'humour est le seul vaccin contre la connerie… Le con lui n’a jamais trouvé la pharmacie ! (Aphorismes et Blues - Pierre Perret 2020)

Avatar du membre
Punker paname
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 3529
Enregistré le : dim. 6 sept. 2020 21:53
Localisation : Planete terre

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par Punker paname » mer. 29 juin 2022 23:24

Le Docu PUNK du Jour

Ayant vécu quatre ans de ma fin d'enfance au Maroc allez cinq Love Mauve d'office pour ce Docu :love1: :love1: :love1: :love1: :love1:

"Dima Punk", l'histoire de Stof, un Casablancais Rebelle et rêveur..


Dima Punk est un film documentaire coporduit par 2M qui raconte l'histoire de Stof, un jeune casablancais fidèle au punk qui erre dans un Casablanca en perpétuel changement. Une oeuvre intimiste signée par la réalisatrice française Dominique Caubet qui raconte le quotidien et la solitude d’un jeune qui refuse de cesser de rêver et qui cherche la lumière même dans les trous noirs.

Provocateur et rebelle, railleur, soignant son look avec obstination, Stof sillonne la ville de ses lourdes boots en rêvant de devenir styliste. Les cliquetis de ses broches se heurtent aux clous, conscient qu’il fait grincer des dents les passants. Sans emploi, il refuse pourtant de lâcher l’étendard : Punk un jour, punk toujours ! Dans cette errance, Stof trouve des sas de respirations lors des rares concerts ou festivals alternatifs, ou il peut, enfin, être lui-même.

Mais les espaces de liberté rétrécissent. Autour de lui l’étau se resserre et les obstacles se multiplient : chômage, prison, solitude, rejets, sa voix s’éraille et derrière ses fanfaronnades, les doutes s’installent sans jamais le briser.

A travers ce film, Dominique Caubet suit depuis 2010 le parcours de ce jeune punk à l’ironie mordante, en recherche d’identité et signe ainsi son premier long métrage documentaire en tant que réalisatrice. Après avoir questionné la langue et son influence sur l’évolution de la jeunesse moderne, en tant que chercheuse et auteure, elle choisit de raconter l’histoire de Stoff. Un parcours qui fait écho à une partie de cette génération revendicative qui ne trouve pas sa place dans le système.

Dima Punk a remporté le grand prix au Mediterraneo Video Festival en Italie 2020 et été sélectionné dans de nombreux festivals en 2020, comme le Festival International du Film de Nancy, le Festival Itinérances d’Alès, le Festival International du Film Panafricain de Cannes, Festival du film d’éducation d’Evreux, Mostra de Cinema Àrab i Mediterrani de Catalunya ou le UNERHÖRT! Music Film Festival d’Hambourg.


http://www.2m.ma
Joyeux Mondialiste et Internationaliste amateur d'étrangetés Vinyliques tournant en 33 et 45 tours des quatre coins de la planète, et de bacs de soldes les plus poussiéreux et les plus improbables.

Avatar du membre
Punker paname
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 3529
Enregistré le : dim. 6 sept. 2020 21:53
Localisation : Planete terre

Re: Le morceau Punk Rock du jour !!!

Message par Punker paname » mer. 29 juin 2022 23:31

Et un autre en BONUS :love1: :love1: :love1: :love1: :love1:
Une monarchie, un état religieux, une jeunesse en crise et avide de changement.

Tel est l'environnement dans lequel une poignée de jeunes punks tentent de faire entendre leur voix au Maroc. C'est à travers eux qu'on découvre cette scène alternative surprenante et rebelle face à un pays où la liberté d'expression est plus faible qu'on veut bien l'entendre...

Le punk, ce genre saturé et hors norme leur permet de s'exprimer, critiquer, analyser la société qui les entoure, tout en partageant un plaisir commun avec la public, la liberté d'un instant... De Agadir à Rabbat, en passant par Casablanca et Ouarzazate, ce qui était au départ un simple voyage, s'est transformé en une rencontre avec les origines du punk, la volonté de changement par la liberté d'expression.Même au bout de 40 ans, la recette n'a pas changé:Du bruit, du bruit, du bruit, pour se faire entendre!!

CHAOS IN MOROCCO, un film de Clotilde Mignon et Svink
52 '
Joyeux Mondialiste et Internationaliste amateur d'étrangetés Vinyliques tournant en 33 et 45 tours des quatre coins de la planète, et de bacs de soldes les plus poussiéreux et les plus improbables.

Répondre