J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Blues traditionnel ou blues blanc, jazz, soul, funk, c'est ici.
Avatar du membre
Julien84
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 93
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 19:12

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Julien84 » jeu. 5 sept. 2019 17:15

J'écoute en ce moment Soul Sation (1960) de Hank Mobley. J'aime beaucoup l'album et je lui trouve une ressemblance avec Blue Train de Coltrane, en tout cas le souvenir que j'en ai.

Image

Ici le jeu de sax de Mobley est plus moelleux, sans les arrêtes vives de Coltrane, mais le style me semble proche; Mobley est considéré comme un musicien de hard bop ceci dit.
Je constate en fouinant un peu que le producteur est dans les deux cas Alfred Lion et Paul Chambers assure la partie de contrebasse sur les deux LP.

coltan
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 68
Enregistré le : ven. 2 août 2019 10:07

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par coltan » jeu. 5 sept. 2019 17:32

Maxime a écrit :
mer. 4 sept. 2019 19:28
Karma, Blasé : du beau monde ! Je n'ai toujours pas ces deux là dans ma collection, malheureusement. J'ai néanmoins Attica Blues, qui est devenu mon favori de Shepp, avec le temps.
_________
Sabu Martinez - Sabu's Jazz Espagnole (1961)

Je suis en train de préparer mon 10 pour top 1961, j'en profite pour découvrir certains albums qui me tentent. Celui-ci en fait partie. J'en connaissais déjà deux autres de ce percussionniste, un plus ancien (Palo Congo, assez similaire à celui-ci) et un plus tardif (Afro Temple, plus free), et j'apprécie toujours autant. Je crois que j'aime beaucoup les sonorités sud-américaines dans le jazz : Afro Cuban de Kenny Dorham (1955), est un de mes favoris du genre. Ce Jazz Espagnole m'a quasiment laissé la même impression, dès la première écoute. J'y reviendrai régulièrement !
Je garde un excellent souvenir de Palo Congo mais pas écouté depuis des années. Faut que je teste celui ci.

Avatar du membre
Leutte
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 121
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 07:28

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Leutte » ven. 6 sept. 2019 20:01

Maxime a écrit :
mer. 4 sept. 2019 19:28
Karma, Blasé : du beau monde ! Je n'ai toujours pas ces deux là dans ma collection, malheureusement. J'ai néanmoins Attica Blues, qui est devenu mon favori de Shepp, avec le temps.
_________
Sabu Martinez - Sabu's Jazz Espagnole (1961)

Je suis en train de préparer mon 10 pour top 1961...
Pareil. Par contre j'ai quelques soucis de dates.. Là je réécoute(la dernière fois ça doit faire 20 ans..) A Night in Tunisia d'Art Blakey. Sur RYM ils datent l'album de 1961, ailleurs ils notent 1957.. C'est quoi vos références en matière de dates de sortie?

Avatar du membre
nunu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 848
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:47

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par nunu » ven. 6 sept. 2019 20:04

Leutte a écrit :
ven. 6 sept. 2019 20:01
Maxime a écrit :
mer. 4 sept. 2019 19:28
Karma, Blasé : du beau monde ! Je n'ai toujours pas ces deux là dans ma collection, malheureusement. J'ai néanmoins Attica Blues, qui est devenu mon favori de Shepp, avec le temps.
_________
Sabu Martinez - Sabu's Jazz Espagnole (1961)

Je suis en train de préparer mon 10 pour top 1961...
Pareil. Par contre j'ai quelques soucis de dates.. Là je réécoute(la dernière fois ça doit faire 20 ans..) A Night in Tunisia d'Art Blakey. Sur RYM ils datent l'album de 1961, ailleurs ils notent 1957.. C'est quoi vos références en matière de dates de sortie?
Moi je prend discogs souvent

Avatar du membre
Leutte
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 121
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 07:28

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Leutte » ven. 6 sept. 2019 20:06

Merci nunu.
Julien84 a écrit :
jeu. 5 sept. 2019 17:15
J'écoute en ce moment Soul Sation (1960) de Hank Mobley. J'aime beaucoup l'album et je lui trouve une ressemblance avec Blue Train de Coltrane, en tout cas le souvenir que j'en ai.

Image

Ici le jeu de sax de Mobley est plus moelleux, sans les arrêtes vives de Coltrane, mais le style me semble proche; Mobley est considéré comme un musicien de hard bop ceci dit.
Je constate en fouinant un peu que le producteur est dans les deux cas Alfred Lion et Paul Chambers assure la partie de contrebasse sur les deux LP.
écouté deux fois entre hier et aujourd'hui, et j'ai adoré cette deuxième écoute. J'ai déjà envoyé mon top 10 pour 1960. Dommage..

Avatar du membre
nunu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 848
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:47

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par nunu » ven. 6 sept. 2019 20:17

Ya un album posthume de Miles qui est sorti aujourd'hui, enregsitré en 85, quelqu'un a jeté une oreille dessus. il me botte vraiment pas et voudrait un avis ?

Avatar du membre
Maxime
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 99
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:45

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Maxime » ven. 6 sept. 2019 20:56

Leutte a écrit :
ven. 6 sept. 2019 20:01
Maxime a écrit :
mer. 4 sept. 2019 19:28
Karma, Blasé : du beau monde ! Je n'ai toujours pas ces deux là dans ma collection, malheureusement. J'ai néanmoins Attica Blues, qui est devenu mon favori de Shepp, avec le temps.
_________
Sabu Martinez - Sabu's Jazz Espagnole (1961)

Je suis en train de préparer mon 10 pour top 1961...
Pareil. Par contre j'ai quelques soucis de dates.. Là je réécoute(la dernière fois ça doit faire 20 ans..) A Night in Tunisia d'Art Blakey. Sur RYM ils datent l'album de 1961, ailleurs ils notent 1957.. C'est quoi vos références en matière de dates de sortie?
Je m'étais pose la même question cette semaine en ce qui concerne A Night In Tunisia. Il y a effectivement deux albums du même nom par Art Blakey et les Jazz Messengers : un de 1958, l'autre de 1961. Tu compareras les morceaux, ce ne sont pas les mêmes dans les deux albums. Je ne sais pas si les enregistrements datent des mêmes sessions d'enregistrement, je n'ai pas cherché plus loin.

En ce qui concerne les dates, disons que je commence à chercher sur RYM (et aussi senscritique), et si j'ai un doute sur la date, je vais voir sur discogs. Mais j'ai quand même l'impression que discogs et RYM sont très souvent d'accord. Enfin, plus que dans mes souvenirs, qui datent de quelques années.

Avatar du membre
Leutte
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 121
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 07:28

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Leutte » sam. 7 sept. 2019 03:50

@Maxime: ha oui en effet merci. Vives les albums dématérialisés!.. j'étais tombé sur le Night In Tunisia de 57(ou 58) avec l'image de celui de 1961.. Mais les titres correspondent en effet au premier.

Avatar du membre
Leutte
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 121
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 07:28

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Leutte » sam. 7 sept. 2019 20:07

Si mes albums préférés de Coltrane sont, à égalité, Love Supreme et Giant Steps(je les aimes différemment mais autant..), mon année Coltrane préférée est indiscutablement 1961.
Le fantastique "Africa Brass" où le quartet est rehaussé de multiples collaborations dont Eric Dolphy. D'ailleurs l'album "The complete Africa Brass Sessions"(sorti en CD en 1995) est tout simplement mon troisieme album préféré de l'artiste. En 1961, ont eu lieu les mythiques concerts au "Village Vanguard"(encore avec Eric Dolphy). J'avais d'ailleurs acheter le coffret(4 CD) qui m'avait donné de nombreuses heures de bonheur dans ma petite chambre de cité U." Olé" est un sublime album du Quartet rehaussé de George Lane à la flutte et Freddie Hubbard à la trompette." My favorite Things ", un des plus célèbre album du Trane, vient, pour moi, après ceux que je viens de citer pour cette année 1961; plus abordable mais moins passionnant il me semble. Toujours en 1961, j'aime beaucoup "Lush Life"; on a un peu l'impression d'écouter du Coltrane de la période BlueTrain, et pour cause.. C'est Red Garland qui est au piano.
Quatre Coltrane dans la même journée.. ça faisait un moment que ça ne m'était pas arrivé!
Image Image Image Image
Et pour couronner cette année 1961, vous pouvez rajouter l'album qui marque la collaboration de John Coltrane et de Thelonious Monk; 6 titres grandioses!

Avatar du membre
Piranha
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 201
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 22:13
Localisation : Angers
Contact :

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Piranha » dim. 8 sept. 2019 15:19

Africa/Brass est également mon préféré de l'artiste
:amen:

Avatar du membre
Douglas
Contributeur
Contributeur
Messages : 177
Enregistré le : mer. 11 sept. 2019 06:12

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Douglas » mer. 11 sept. 2019 06:25

nunu a écrit :
ven. 6 sept. 2019 20:17
Ya un album posthume de Miles qui est sorti aujourd'hui, enregsitré en 85, quelqu'un a jeté une oreille dessus. il me botte vraiment pas et voudrait un avis ?
Je te rejoins, l'album a été conçu entre « You’re Under Arrest » et «Tutu » mais le son est assez différent de ces deux albums, Miles vient de changer de maison de disques et il rejoint la Warner! Bien vite il se met au boulot entouré de jeunes musiciens (excepté Mike Stern), Randy Hall et Zane Giles sont les deux producteurs de l’album, leur rôle est important car ce sont sont eux qui ont posé à nouveau leurs mains sur les bandes d’alors pour en extraire l’album qu’on écoute aujourd’hui, avec un son finalement assez … 2019 !

Comment en est-on arrivé là ? Il semble que ce soit la Warner qui s’opposa à l’époque à la sortie de l’album pour des raisons de stratégie financière, craignant un échec commercial lié au virage « disco-funk » propre aux années 80. J'ai envie de poser la question: "A quand une version « Naked » de Rubberland ?"

Avatar du membre
Cooltrane
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 185
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 14:18

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Cooltrane » mer. 11 sept. 2019 09:09

Piranha a écrit :
dim. 8 sept. 2019 15:19
Africa/Brass est également mon préféré de l'artiste
:amen:
J'ai très difficile à choisir un préféré parmi les albums Impulse! (j'élimine d'office celui avec Hartman et l'autre avec Duke) ou encore Olé Coltrane, mais je préfère ceux qui sont à 100% en mode modal (style Love Supreme), plutôt que A/B et Olé, où il traine encore trop de "bop" à mon gout (je n'aime pas le bop en général)

Avatar du membre
Douglas
Contributeur
Contributeur
Messages : 177
Enregistré le : mer. 11 sept. 2019 06:12

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Douglas » jeu. 12 sept. 2019 04:59

Image

Un gros coup de cœur pour moi, cet album de l’Ethnic Heritage Ensemble est une pure merveille. C’est le percussionniste, chanteur et compositeur Kahil El'Zabar qui est à la manœuvre ici, il mène un second projet en parallèle, le Ritual trio. Il est accompagné par le trompettiste Corey Wilkes, le saxophoniste baryton Alex Harding et le violoncelliste Ian Maksin, c’est donc un quatuor qui joue ici. On peut parler de Jazz spirituel mais également de retour aux racines africaines, le génie de ces musiciens est d’allier la tradition avec une modernité et une originalité qui surprend et émerveille pour peu qu’on se laisse embarquer…

Avatar du membre
Douglas
Contributeur
Contributeur
Messages : 177
Enregistré le : mer. 11 sept. 2019 06:12

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Douglas » jeu. 12 sept. 2019 10:44

Cooltrane a écrit :
mer. 11 sept. 2019 09:09
Piranha a écrit :
dim. 8 sept. 2019 15:19
Africa/Brass est également mon préféré de l'artiste
:amen:
J'ai très difficile à choisir un préféré parmi les albums Impulse! (j'élimine d'office celui avec Hartman et l'autre avec Duke) ou encore Olé Coltrane, mais je préfère ceux qui sont à 100% en mode modal (style Love Supreme), plutôt que A/B et Olé, où il traine encore trop de "bop" à mon gout (je n'aime pas le bop en général)
Je suis globalement en accord avec toi, j'ai aussi du mal avec celui en collaboration avec Hartman (à cause de la voix et bien qu'il soit très recherché en original par les puristes) par contre celui avec Duke me va bien. Olé, bien que faisant partie de la sublime année 61 est sorti sur Atlantique. Mes préférés sur Impulse sont "A Love suprême" mais je citerai dans le même élan "Meditations" sorti en 66, ainsi que "First méditations", je pense ensuite à "Interstellar Space" et à "Kulu Se mama" dont on a si bien parlé à la page précédente, puis viennent "Sun Ship" et "Transition", "Crescent" et l'album enregistré au Japon (version coffret)... Tant de superbes albums auxquels il faudrait ajouter les deux albums de pur free...

Avatar du membre
Bebeto
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 298
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 15:47

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Bebeto » jeu. 12 sept. 2019 17:51

Douglas a écrit :
jeu. 12 sept. 2019 04:59
Image

Un gros coup de cœur pour moi, cet album de l’Ethnic Heritage Ensemble est une pure merveille. C’est le percussionniste, chanteur et compositeur Kahil El'Zabar qui est à la manœuvre ici, il mène un second projet en parallèle, le Ritual trio. Il est accompagné par le trompettiste Corey Wilkes, le saxophoniste baryton Alex Harding et le violoncelliste Ian Maksin, c’est donc un quatuor qui joue ici. On peut parler de Jazz spirituel mais également de retour aux racines africaines, le génie de ces musiciens est d’allier la tradition avec une modernité et une originalité qui surprend et émerveille pour peu qu’on se laisse embarquer…

Je lui trouve de beaux passages, mais titres souvent trop longs pour moi, comme par exemple, celui joué au cajon, Lost in myself (Live at the Loving) . A noter un hommage à Roy Hargrove, un autre à Freddie Hubbard, et un titre, voir le fil de Yenyen sur Karma, intitulé "Pharoah".
Il porte bien son blase, ce combo jazz.

Avatar du membre
Douglas
Contributeur
Contributeur
Messages : 177
Enregistré le : mer. 11 sept. 2019 06:12

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Douglas » jeu. 12 sept. 2019 20:53

Bebeto a écrit :
jeu. 12 sept. 2019 17:51
Douglas a écrit :
jeu. 12 sept. 2019 04:59

Un gros coup de cœur pour moi, cet album de l’Ethnic Heritage Ensemble est une pure merveille. C’est le percussionniste, chanteur et compositeur Kahil El'Zabar qui est à la manœuvre ici, il mène un second projet en parallèle, le Ritual trio. Il est accompagné par le trompettiste Corey Wilkes, le saxophoniste baryton Alex Harding et le violoncelliste Ian Maksin, c’est donc un quatuor qui joue ici. On peut parler de Jazz spirituel mais également de retour aux racines africaines, le génie de ces musiciens est d’allier la tradition avec une modernité et une originalité qui surprend et émerveille pour peu qu’on se laisse embarquer…

Je lui trouve de beaux passages, mais titres souvent trop longs pour moi, comme par exemple, celui joué au cajon, Lost in myself (Live at the Loving) . A noter un hommage à Roy Hargrove, un autre à Freddie Hubbard, et un titre, voir le fil de Yenyen sur Karma, intitulé "Pharoah".
Il porte bien son blase, ce combo jazz.
L'album est en effet très long, plus d'une heure dix et les hommages y sont nombreux, on peut ajouter Randy Weston, Cecil Taylor et Hamiet Bluiett à ceux déjà cités: l'héritage n'est pas un vain mot ! Sur mon Cd on ne trouve pas le titre dont tu parles (Lost in myself) bien qu'il figure sur bandcamp. La dernière pièce, la plus longue de l'album "oof" est vraiment bouleversante !

Avatar du membre
Douglas
Contributeur
Contributeur
Messages : 177
Enregistré le : mer. 11 sept. 2019 06:12

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Douglas » jeu. 12 sept. 2019 21:25

Image

Pour rester avec Kahil El'Zabar remontons un peu le temps avec la formation "Infinite Spirit Music" qui composa cet unique album en 1979, après qu'il eût rencontré le pianiste Soji Adebayo avec lequel il fonda le groupe à Chicago, véritable pépinière musicale. La musique est assez différente de l'album précédent bien que l'on garde le soucis des rythmes et du rappel à l'Afrique, les titres défilent dans des styles très variés, la musique tribale succédant à des passages plus free et les chants faisant écho aux incantations...


Avatar du membre
Douglas
Contributeur
Contributeur
Messages : 177
Enregistré le : mer. 11 sept. 2019 06:12

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Douglas » sam. 14 sept. 2019 02:35

Les "Unik Session" sont enregistrées en une seule prise dans les studios de Radio France et sont l'occasion d'une sortie en 45 tours d'un vinyle limité à 200 exemplaires. Le principe est d'enregistrer la rencontre musicale de deux artistes, ici c'est Babx auteur de la composition qui s'acoquine avec Archie Shepp. Un magnifique thème chanté à fleur de peau et servi par les frôlements du ténor ...



On retrouve l'intégralité de la session (avec la face B) sur l'album de babx, voici l'extrait youtube:


Avatar du membre
Douglas
Contributeur
Contributeur
Messages : 177
Enregistré le : mer. 11 sept. 2019 06:12

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Douglas » dim. 15 sept. 2019 21:04

Sorti des archives de l'INA:

"Au clair de la lune | RTF | 25/12/1957
C’était un film réputé perdu à jamais : la première apparition télé au monde de Miles Davis. Dans le décor de l’émission « Au clair de la lune », en ce mois de décembre 1957, le réalisateur Jean-Christophe Averty filme le trompettiste et son quintette interprétant un thème inspiré du morceau "Dig" de Jackie McLean.

L’émission a été diffusée le 25 décembre 1957 dans le cadre d’un programme de Noël. Et puis plus aucune trace, à l’exception d’un reportage photo réalisé sur le plateau de tournage. Mais à l’occasion d’une opération d’inventaire au Centre de conservation de l’INA, le film 16 mm original a été retrouvé et numérisé. Des images qui n’avaient pas été visionnées depuis près de 62 ans.

Séjournant à Paris pour quelques semaines, Miles Davis avait réuni autour de lui une formation française de haut vol composée de Barney Wilen au saxophone ténor, René Urtreger au piano, Pierre Michelot à la contrebasse et Kenny Clarke à la batterie.

Ces images sont non seulement les seules à montrer ce quintette à l’œuvre, mais encore les plus anciennes connues de Miles Davis en train de jouer.


Images d'archive INA
Institut National de l'Audiovisuel"



Avatar du membre
Douglas
Contributeur
Contributeur
Messages : 177
Enregistré le : mer. 11 sept. 2019 06:12

Re: J A Z Z - C'est ici qu'on en parle

Message par Douglas » mer. 18 sept. 2019 03:39

"Nature Boy" en deux versions:

La version originale de Nat King Cole en 1948 fut un immense succès. Ce fut le point de départ d'une aventure qui traversa le monde, tant dans l'espace que dans le temps: un standard, c'est ça:



L'une des versions les plus déjantées de "Nature Boy" par un grand massacreur à la fois allumé et habité, la partie chantée est du grand art!
Ceci dit Arthur Doyle accompagné par Sunny Murray est énorme au sax:


Répondre