Dedicated to you but you weren't listening - Le jazz anglais

Venez y parler de ce mouvement musical, sauf du rock progressif francophone qui a sa propre section.

Re: Dedicated to you but you weren't listening - Le jazz ang

Messagepar dada52 » 23 Mar 2017, 11:41

Merci beaucoup pour ce lien. j'écouterai ce disque ce soir chez moi;
Avatar de l’utilisateur
dada52
♪♪♪♪♪
 
Messages: 1278
Inscription: 04 Fév 2013, 12:07
Localisation: dans le 52

Re: Dedicated to you but you weren't listening - Le jazz ang

Messagepar harvest » 16 Avr 2017, 17:56

Attention œuvre chef - de bout en bout !

Image

On sait que Soft Machine s'est constamment renouvelé, avec des périodes très contrastées. Si je suis inconditionnel des deux premiers albums, radicalement psyché et très progressifs (sans le fourbi symphonique à venir), le Third est un jalon dans la musique anglaise de l'époque et un des meilleurs albums de 1970. On sent que Miles a tourné les esprits vers autre chose que la pop acidulée et le blues version british.

Alors et ce Fourth ? D'abord jusqu'à l'année passée je ne possédais qu'une version CD - édition fin des années 80 - pas top mais assez correct pour passer dans la platine très régulièrement (mon édition vinyle CBS ne m'avait jamais été rendue après un prêt trop confiant). Et puis l'été dernier je passe à Toulouse et dans une petite boutique le gars avait mis un exemplaire de l'édition sur Barclay, pochette gaufrée, que j'en ai cru à une copie pirate tellement disque et pochette semblaient sortir de l'usine. 20 euros mais oh joie, ce disque avait été tellement attendu que sans délai, hop, dans la poche à disques. Je suis reparti aussi avec un Gilgamesh et un Braxton.

Et ensuite écoute solennelle, et paf, la baffe magistrale - d'abord le son de la basse de Hooper avait enfin toute son ampleur, écrasée qu'elle était sur le CD. Bon disons le une fois pour toute, ce disque me suivra au cimetière, ou au moins sur une île déserte, au pire restera précieusement chez moi à subir écoute sur écoute.

Wyatt n'y chante pas mais son boulot à la batterie est d'une finesse héroïque, Hopper est d'une classe magnifique - pourtant parfois doublé de la contrebasse de Roy Babington. Ce gars était de plus un compositeur prolifique et inspiré - toute la face 2 qui se décline en 4 parties lui est due. Elton Dean y prend des soli ébouriffants et d'une splendeur qui fait décoller du sol. D'autres souffleurs sont là et ça s'entend.

Ils s'étaient tournés vers une musique qu'on conviendra être du jazz mais c'est tellement plus. Juste de la musique qui si on tend les esgourdes va peut-être vous transporter bien loin, bien haut. L’atterrissage en est même difficile à supporter. A sa sortie ils avaient du perdre une partie de leur public, évidemment. Mais bon les persévérants auront été récompensés. La preuve en 2017, quelques uns le posent précieusement sur la platine et tout devient soudainement moins fade et plus lumineux. On conviendra qu'en ces temps troublés, c'est toujours ça de pris.

Image
"Il y a des années où l'on a envie de ne rien faire" P-Barouh
Avatar de l’utilisateur
harvest
Modérateur
 
Messages: 3531
Inscription: 09 Jan 2013, 20:54

Re: Dedicated to you but you weren't listening - Le jazz ang

Messagepar 33rpm » 16 Avr 2017, 18:26

J'ai longtemps pensé que le Third était le meilleur, à tout le moins mon préféré (à cause de Moon in June) mais ce Fourth le dépasse peut-être, magistral en tout cas, comme tu l'as très bien dit :respect:
Avatar de l’utilisateur
33rpm
♪♪♪♪♪
 
Messages: 1461
Inscription: 08 Sep 2016, 18:50

Re: Dedicated to you but you weren't listening - Le jazz ang

Messagepar bratislava1 » 16 Avr 2017, 18:39

Il y a ce cd d'un enregistrement de 1971 avec la même formation il me semble en live, d'un excellent niveau.

http://www.strongcomet.com/wyatt/album/ ... virtually/


Image
L'ennui en ce monde c'est que les imbéciles sont sûr d'eux et les gens sensés pleins de doutes. B. Russel.
bratislava1
♪♪♪♪♪
 
Messages: 3121
Inscription: 21 Fév 2013, 17:30

Re: Dedicated to you but you weren't listening - Le jazz ang

Messagepar harvest » 16 Avr 2017, 19:27

Oui, ce CD est tout à fait exceptionnel et documente une période du groupe où la créativité était à un haut niveau. Quantité de live sont sortis sur différents labels, et en particulier sur Cuneiform. A ne pas rater comme on disait !
"Il y a des années où l'on a envie de ne rien faire" P-Barouh
Avatar de l’utilisateur
harvest
Modérateur
 
Messages: 3531
Inscription: 09 Jan 2013, 20:54

Re: Dedicated to you but you weren't listening - Le jazz ang

Messagepar dada52 » 19 Avr 2017, 15:37

Merci Bruno pour cette excellente chronique du Soft 4 où tu dis tout.
moi aussi, j'ai longtemps préféré le 3 pour Moon in June, mais à la réécoute ce week-end, je
m'aperçois que je préfère encore plus celui-là. tout y est de Soft de cette époque bénie.
Malheureusement, je n'ai qu'une réédition japonaise en CD et je ne suis pas sûr de pouvoir
apprécier cet album à sa juste valeur, surtout pour le son. Pour l’œuvre, heureusement, c'est autre chose.
La fusion entre les 4 musiciens est au top et chacun individuellement très bon. Elton Dean est magistral
dans ses solos et Wyatt n'a jamais été aussi fin et aussi précis que là. Un vrai plaisir que de le suivre.
et puis ce son d'orgue complétement envoutant. C'est la dernière fois qu'ils jouent tous comme cela.
C'est un disque unique dans son ensemble pour l'ambiance que personne n'a jamais reproduit après
et même pas eux. A côté le 5 fait vraiment piètre figure. Ca c'est arrangé un peu avec les 6 et 7,
mais après ce n'est plis le même Soft. Et je mets à part les deux premiers albums.
J'attends la suite de tes chroniques avec impatience. Merci de me donner envie de réécouter tout cela.
Avatar de l’utilisateur
dada52
♪♪♪♪♪
 
Messages: 1278
Inscription: 04 Fév 2013, 12:07
Localisation: dans le 52

Re: Dedicated to you but you weren't listening - Le jazz ang

Messagepar 33rpm » 19 Avr 2017, 16:00

dada52 a écrit:Malheureusement, je n'ai qu'une réédition japonaise en CD et je ne suis pas sûr de pouvoir
apprécier cet album à sa juste valeur, surtout pour le son.


Le mastering des cd japonais est souvent soigné :cool:

Bon, j'ai ressorti le mien du coup. Press US, je ne me souvenais plus. Je vais retenter une écoute attentive.
Triste pochette au passage, austère en tout cas et peu engageante.
Avatar de l’utilisateur
33rpm
♪♪♪♪♪
 
Messages: 1461
Inscription: 08 Sep 2016, 18:50

Re: Dedicated to you but you weren't listening - Le jazz ang

Messagepar nunu » 19 Avr 2017, 16:12

The Trio, the trio, the trio !!!!

:))
Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 10367
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: Dedicated to you but you weren't listening - Le jazz ang

Messagepar dada52 » 19 Avr 2017, 16:17

ca veut dire quoi the trio the Trio the Trio Nunu? J'ai pas compris!
Avatar de l’utilisateur
dada52
♪♪♪♪♪
 
Messages: 1278
Inscription: 04 Fév 2013, 12:07
Localisation: dans le 52

Re: Dedicated to you but you weren't listening - Le jazz ang

Messagepar nunu » 19 Avr 2017, 16:22

Je manifeste pour qu'Harvest nous parle de The Trio. Il en parlera tellement mieux que moi.
Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 10367
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: Dedicated to you but you weren't listening - Le jazz ang

Messagepar 33rpm » 19 Avr 2017, 18:33

33rpm a écrit:Bon, j'ai ressorti le mien du coup. Press US, je ne me souvenais plus. Je vais retenter une écoute attentive.


Eh bien, à la réécoute, je n'ai pas trouvé que le son de ce pressage était exceptionnel ; très correct mais manque d'ampleur et de profondeur. Pas mieux qu'un bon cd japonais je pense. Peut-être pas écouté assez fort ?
La musique reste de très haute voltige et c'est bien l'essentiel.
Avatar de l’utilisateur
33rpm
♪♪♪♪♪
 
Messages: 1461
Inscription: 08 Sep 2016, 18:50

Re: Dedicated to you but you weren't listening - Le jazz ang

Messagepar Unserious Sam » 19 Avr 2017, 22:33

harvest a écrit:Attention œuvre chef - de bout en bout ! (Soft Machine 4)


Quelle merveille, ce disque... Oui, sans doute bien plus que du jazz, ils ont tout compris au be-bop, au post be-bop, au frémissement du free, et au-delà, et à côté, et plus ou moins loin... "Teeth" fait un peu penser à Coltrane dans la forme, non ? (je dis peut-être une bêtise, je ne suis pas spécialiste... :rougeroll: ) Oui, on voyage très haut et très loin avec cet album, chaque seconde est importante et réjouissante... J'aimerais bien le trouver en vinyle... :lovemauve: :lovemauve:
"Je ne séduis pas, j'envoute !"
Avatar de l’utilisateur
Unserious Sam
♪♪♪♪♪
 
Messages: 3803
Inscription: 03 Fév 2013, 22:05
Localisation: A l'ouest

Re: Dedicated to you but you weren't listening - Le jazz ang

Messagepar Bebeto » 23 Avr 2017, 14:13

33rpm a écrit:Triste pochette au passage, austère en tout cas et peu engageante.


Ah, c'est l'inverse pour moi, cette pochette me fascinerait plutôt.
"I took a dead man's Gibson, gonna write the world's last great song
But my muse was out fucking in gutters all night long"
Avatar de l’utilisateur
Bebeto
♪♪♪♪♪
 
Messages: 4707
Inscription: 03 Fév 2013, 18:25

Re: Dedicated to you but you weren't listening - Le jazz ang

Messagepar 33rpm » 23 Avr 2017, 16:04

Je me suis mal exprimé, je voulais dire "peu avenante". Intrigante et finalement plutôt engageante pour moi aussi :)
Avatar de l’utilisateur
33rpm
♪♪♪♪♪
 
Messages: 1461
Inscription: 08 Sep 2016, 18:50

Re: Dedicated to you but you weren't listening - Le jazz ang

Messagepar Bebeto » 23 Avr 2017, 17:53

Ah, je comprends mieux alors. J'avais été surpris que toi, que je trouve assez fin dans les goûts habituellement, et pas qu'en matière de pochettes, n'apprécies pas celle-ci. C'est ma préférée de SM.
"I took a dead man's Gibson, gonna write the world's last great song
But my muse was out fucking in gutters all night long"
Avatar de l’utilisateur
Bebeto
♪♪♪♪♪
 
Messages: 4707
Inscription: 03 Fév 2013, 18:25

PrécédenteSuivante

Retourner vers Rock progressif / Krautrock

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité