Et le "Jazz Rock" ?

Venez y parler de ce mouvement musical, sauf du rock progressif francophone qui a sa propre section.

Et le "Jazz Rock" ?

Messagepar harvest » 31 Oct 2017, 13:24

N'étant pas assuré de l'appellation j'ai mis des guillemets ! Mais voilà, depuis quelques temps je réécoute pas mal de mes disques des lointaines années 70 - et après avoir lu aussi des articles sur des rééditions de Weather report, Lifetime, Mahavishnu et Allan Holdsworth - je me suis dit qu'en parler aussi ici serait intéressant. Il semble que le Prog connaisse une certaine forme de réhabilitation -et pas que sur le forum - les jeunes gens ayant dorénavant accès à toutes les musiques sans se ruiner et devoir faire des choix drastiques de chapelles. D'où je crois cette faveur nouvelle pour ces musiques plus complexes qui nécessitaient de la part des musiciens des compétences instrumentales que peu ont en général. Alors si vous veniez en parler ici ? Quels sont les disques qui retiennent votre attention ? Et pour les plus âgés qui auront vécu l'émergence de ces musiques, que peuvent-il encore en dire ?
"Il y a des années où l'on a envie de ne rien faire" P-Barouh
Avatar de l’utilisateur
harvest
Modérateur
 
Messages: 3715
Inscription: 09 Jan 2013, 20:54

Re: Et le "Jazz Rock" ?

Messagepar harvest » 31 Oct 2017, 13:31

Hier j'ai écouté un des disques fondateurs du genre et qui connut un énorme succès et tout particulièrement en France !

Paru en 73 cet album a fait l'effet d'une petite bombe (et pas bombinette) - je crois même qu'il a changé pas mal la donne et a sorti les auditeurs sachant auditer d'une fixation sur le prog anglais (voire les musiques allemandes de l’époque) - il faut aussi ajouter que comme pour Bitches Brew, les jazzeux n'ont pas particulièrement apprécié ce disque.

Image

A la réécoute je dois dire qu'en plus de quelques souvenirs qui émergent - l'achat du disque et la tête des copains/copines quand je leur ai fait écouté pour la première fois - ce disque reste incroyablement moderne et a posé les bases de biens des choses que l'on entend aujourd'hui un peu partout même dans des genres très éloignés. Il peut aussi constituer une bonne entrée dans le genre même si ardu par moment.
"Il y a des années où l'on a envie de ne rien faire" P-Barouh
Avatar de l’utilisateur
harvest
Modérateur
 
Messages: 3715
Inscription: 09 Jan 2013, 20:54

Re: Et le "Jazz Rock" ?

Messagepar supersister » 31 Oct 2017, 14:31

harvest a écrit:Hier j'ai écouté un des disques fondateurs du genre et qui connut un énorme succès et tout particulièrement en France !

Paru en 73 cet album a fait l'effet d'une petite bombe (et pas bombinette) - je crois même qu'il a changé pas mal la donne et a sorti les auditeurs sachant auditer d'une fixation sur le prog anglais (voire les musiques allemandes de l’époque) - il faut aussi ajouter que comme pour Bitches Brew, les jazzeux n'ont pas particulièrement apprécié ce disque.

Image

A la réécoute je dois dire qu'en plus de quelques souvenirs qui émergent - l'achat du disque et la tête des copains/copines quand je leur ai fait écouté pour la première fois - ce disque reste incroyablement moderne et a posé les bases de biens des choses que l'on entend aujourd'hui un peu partout même dans des genres très éloignés. Il peut aussi constituer une bonne entrée dans le genre même si ardu par moment.


Superbe disque même si je préfère la période précédente :miam:
Je préfère notamment le son d'orgue de Jan Hammer et surtout une musique plus "sauvage" proche du KC des années 73 -74
comme j'ai eu l'occasion de le dire dans un autre post , le live 1972 à Cleveland est exceptionnel :miam:
"le destin de la musique est de conquerir la liberté"

Edgar VARESE
supersister
♪♪
 
Messages: 112
Inscription: 07 Oct 2017, 06:26
Localisation: Saint Quentin

Re: Et le "Jazz Rock" ?

Messagepar Algernon » 31 Oct 2017, 15:52

Ah ?! J'aurais cru ce sujet moins ancien que ça.
Et depuis, Al et Larry sont défunts

http://www.rock6070.com/forumarchives/v ... 11&t=11633
abscons
Avatar de l’utilisateur
Algernon
♪♪♪♪♪
 
Messages: 18552
Inscription: 03 Fév 2013, 21:43

Re: Et le "Jazz Rock" ?

Messagepar Leutte » 31 Oct 2017, 17:41

Merci pour la piqure de rappel messieurs. Je viens de découvrir, grâce à Algernon, le sujet sur le forum archivé. Des bon trucs en effet. Le Spectrum de Cobham, le weather reaport, le groupe de Chick Corea, les Mahavishnu, beaucoup écoutés. Le caravanserai de Carlos j'avoue ne jamais y avoir été sensible. Le Coryell/Mouzon je me le note pour plus tard.
Avatar de l’utilisateur
Leutte
♪♪♪♪
 
Messages: 686
Inscription: 09 Avr 2017, 12:41
Localisation: Toulouse

Re: Et le "Jazz Rock" ?

Messagepar Cooltrane » 31 Oct 2017, 17:49

C'est bien d'avoir démarré ce topic dans le fofo "prog", car la plupart des sites de prog l'incluent dans leur giron, même si cela fait hurler certains adeptes de musiques symphoniques

harvest a écrit:N'étant pas assuré de l'appellation j'ai mis des guillemets !


Disons que le style a +/- trois noms, dont un assez ridicule et rarement usité, mais ajd, on parle allègrement de JR/F (jazz-rock/fusion). Certains auraient même tendance à éviter de jazz-rock pour éviter la connotation "rock"

àmha, le jazz-rock est devenu la "fusion" quant il a commencé à introduire d'autres notions que le jazz, blues et rock, à savoir des musiques du monde... Autrement dit quand le style est devenu vraiment international (planétaire).

Certains révisionnistes on essayé de parler de rock-jazz comme le contraire de ce qu'ils pensait être le jazz rock... Pour eux, le RJ étaient des musiciens de rock s'essayant au jazz (Chicago, BS&T, If, etc...), alors que le JR seraient des musiciens de jazz qui s'essaieraient au rock pour vendre plus. C'est évidemment ridicule, car ces groupes fortement cuivrés, on les appelait le "brass-rock" (ou parfois le horn-rock)
Ma collection de disque a décuplé en passant des musiciens drogués aux musiciens fou-toqués
Avatar de l’utilisateur
Cooltrane
♪♪♪♪
 
Messages: 505
Inscription: 07 Fév 2013, 18:00
Localisation: Chez les exilés fiscaux français

Re: Et le "Jazz Rock" ?

Messagepar Cooltrane » 31 Oct 2017, 18:03

Certains sites de jazz vont plus loin, en parlant de

Classic fusion
http://www.jazzmusicarchives.com/subgen ... sic-fusion

Funk Jazz
http://www.jazzmusicarchives.com/subgenre/funk-jazz

Jazz Related Rock (allez savoir pourquoi ils nous ont foutu de Yes là-dedans)
http://www.jazzmusicarchives.com/subgen ... lated-rock

Post-Fusion Contemporary (en gros ECM)
http://www.jazzmusicarchives.com/subgen ... ntemporary

World fusion
http://www.jazzmusicarchives.com/subgenre/world-fusion

ou encore Pop-jazz/crossover
http://www.jazzmusicarchives.com/subgen ... zcrossover
Ma collection de disque a décuplé en passant des musiciens drogués aux musiciens fou-toqués
Avatar de l’utilisateur
Cooltrane
♪♪♪♪
 
Messages: 505
Inscription: 07 Fév 2013, 18:00
Localisation: Chez les exilés fiscaux français

Re: Et le "Jazz Rock" ?

Messagepar Leutte » 31 Oct 2017, 18:53

Alors pour rebondir sur ton propos Cooltrane; dans un style qui peut être qualifié de brass-rock, j'aime beaucoup l' album de 1972 du groupe(anglais à priori) Iguana. Malheureusement pas de lien Youtube intéressant trouvé (le titre proposé est loin d'être mon favori). Le morceau titre est dément, limite avec une ligne de basse tendue comme un string et une section de cuivre qui balance du tonnerre.
Avatar de l’utilisateur
Leutte
♪♪♪♪
 
Messages: 686
Inscription: 09 Avr 2017, 12:41
Localisation: Toulouse

Re: Et le "Jazz Rock" ?

Messagepar Unserious Sam » 31 Oct 2017, 20:19

Grâce à toi, Leutte, j'ai fait une recherche sur "Iguana" et je suis tombé sur ceci :

http://myzuka.me/Album/678563/Iguana-Cu ... elios-2015

Ce n'est pas le groupe dont tu parles, mais ça devrait peut-être plaire à certains ici :))

Sinon, autre recherche, j'ai trouvé "ton" album, dûment estampillé "Jazz Progressive Rock Album". Pas encore écouté, mais ça ne saurait tarder ! :chapeau:

http://musicmp3spb.org/artist/iguana.html

Edit : le titre que tu évoques :

01-iguana.mp3
http://www67.zippyshare.com/v/Pok2E5Je/file.html


:)
Sweet dreams are made of cheese. Who am I to diss a brie ?
Avatar de l’utilisateur
Unserious Sam
♪♪♪♪♪
 
Messages: 4716
Inscription: 03 Fév 2013, 22:05
Localisation: A l'ouest

Re: Et le "Jazz Rock" ?

Messagepar coltan » 31 Oct 2017, 21:36

Un topic intéressant !

Le disque qui a le plus tourné cette année chez moi est le tribute to jack johnson de Miles Davis. Il y a tout dans cet album, le jazz, le psyché, le blues :lovemauve:.

https://www.youtube.com/watch?v=-8TdZFVj6tA
Avatar de l’utilisateur
coltan
♪♪♪♪♪
 
Messages: 2471
Inscription: 15 Fév 2013, 19:24

Re: Et le "Jazz Rock" ?

Messagepar supersister » 01 Nov 2017, 10:39

Il y aussi le groupe japonais KENSO en activité depuis ...1975 :)
Une fusion progressive de grande qualité :miam:
"le destin de la musique est de conquerir la liberté"

Edgar VARESE
supersister
♪♪
 
Messages: 112
Inscription: 07 Oct 2017, 06:26
Localisation: Saint Quentin

Re: Et le "Jazz Rock" ?

Messagepar harvest » 01 Nov 2017, 13:01

Ce matin ce disque tourne dans la platine (c'est un CD) et ça fait 3 fois qu'il repasse ! Sortie = 74. Un des disques que j'ai racheté en CD pour pouvoir le trimballer partout - maintenant on a les streamings, les clefs USB, etc.

Image

J'ai pris connaissance de ce bassiste par les disques de Return To Forever et en 74 il publie ce disque incroyable qui tournait un peu partout chez les uns ou les autres - d'ailleurs je pense qu'on pourrait avoir du mal à croire que de tels disques pouvaient avoir un tel succès. Trois musiciens l'accompagnent ici - Jan Hammer (ex. Mahavishnu), Bill Connors (ex Return To Forever qui bientôt enregistrera des albums merveilleux sur le label ECM) et l'incroyable batteur qu'était Tony Williams (ex Miles Davis Quintet et Lifetime). Si le leader est un bassiste il n'en reste pas moins que c'est un extraordinaire compositeur qui laisse beaucoup d'espace à ses complices. Pas mal de passages très funky où la basse fait preuve d'une persistante invention et assure une cohésion à tout l'édifice. Et puis écoutez la 4° partie de Life suite et vous comprendrez ce que c'est qu'un véritable solo de guitare admirablement construit jamais redondant et un batteur qui prend soin non pas de soutenir mais de pousser toujours loin devant le soliste.

https://www.youtube.com/watch?v=zn5tuhFwr9A

Play it very very loud....
"Il y a des années où l'on a envie de ne rien faire" P-Barouh
Avatar de l’utilisateur
harvest
Modérateur
 
Messages: 3715
Inscription: 09 Jan 2013, 20:54

Re: Et le "Jazz Rock" ?

Messagepar Algernon » 01 Nov 2017, 13:50

Même année pour cet magnifique LP de RTF, mon préféré. Arrivée de Al Dimeola, futur autre star du genre.
En ouverture 'Vulcan Worlds' de Stanley Clarke, développé en parallèle avec 'Vulcan Princess' en solo. Je découvre en même temps (un poil plus tard) les deux premiers alboumes de Stan, et puis quand Jeff Beck vient mettre son grain de sel...
Plus tard, j'apprendrais que certains de ces zozos se vautrent dans la Fientologie. Dé-cep-ssionne, comme le chantait Robert.

Image
abscons
Avatar de l’utilisateur
Algernon
♪♪♪♪♪
 
Messages: 18552
Inscription: 03 Fév 2013, 21:43

Re: Et le "Jazz Rock" ?

Messagepar harvest » 01 Nov 2017, 19:31

Très bon disque de Return To Forever, effectivement. Et plus qu'une parenté entre Vulcan Worlds et Vulcan Princess. Le thème y est identique. Lenny White est un batteur redoutable. Riche et profus. Quant à Al Di Meola, si j'aime ce guitariste (mais je connais principalement son premier album solo), il me touche beaucoup moins que Bill Connors - ce dernier étant plus, je ne sais comment dire, "accrocheur - disons plus rock - mais c'est réducteur.

Je vais me remettre ce disque entre les esgourdes... :chapeau:
"Il y a des années où l'on a envie de ne rien faire" P-Barouh
Avatar de l’utilisateur
harvest
Modérateur
 
Messages: 3715
Inscription: 09 Jan 2013, 20:54

Re: Et le "Jazz Rock" ?

Messagepar 33rpm » 01 Nov 2017, 20:05

Spectrum, Tribute to JJ (mais aussi In a Silent Way et Bitches Brew), le Maravishnu, Weather Report, TW Lifetime, y a du bon dans le domaine. N'en déplaise même si c'est parfois pompeux et/ou daté (en particulier les claviers de Zawinul).

Il y a aussi le premier Pastorius mais tellement varié qu'il est à part.

Un moins connu qui mérite : Infinite Search (1970) de Miroslav Vitous, le basseux de WR aux débuts.

Image



Avec :
Drums – Jack DeJohnette (tracks: A1 to B2), Joe Chambers (tracks: B3)
Electric Piano – Herbie Hancock
Guitar – John McLaughlin
Tenor Saxophone – Joe Henderson

Autant dire la crème dans le domaine.
there ain't no alligators in Berkeley California, boys
Avatar de l’utilisateur
33rpm
♪♪♪♪♪
 
Messages: 2367
Inscription: 08 Sep 2016, 18:50

Suivante

Retourner vers Rock progressif / Krautrock

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité