Histoires de K7 !

De France, du Québec ou de n'importe quel pays tant que c'est chanté en français
Avatar du membre
Danzik
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1583
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:17
Localisation : Zanzibar

Histoires de K7 !

Message par Danzik » jeu. 1 août 2019 08:58

:hello: Nous sommes nombreux à connaître ce support la "fameuse" Cassette/K7, qui avec le vinyle m'a accompagné de longues années. Un espace pour les collectionneurs.

Si vous voulez faire des scans des vôtres, évoquer le matériel pour l'écoute des K7 (photos ou autres), anecdotes diverses etc, aficionados c'est à vous !

Image Image

Une cassette du groupe Nantais TEQUILA : je vais essayer d'en proposer le contenu d'ici quelques temps (?) ! :modo:
Le Grand Bazar Vinylique des 45 tours EP's & SP's : "Elle est pas électrique ta guitare... c'est une vieille, elle est encore à vapeur !" Dupont et Pondu (1964)

Avatar du membre
Piranha
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 298
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 22:13
Localisation : Angers
Contact :

Re: Histoires de K7 !

Message par Piranha » jeu. 1 août 2019 10:05

Très bonne initiative que ce topic.

Pour info, ce support n'a jamais cessé d'exister.
J'ai acheté depuis 10/15 ans de nombreuses cassettes, notamment dans les sphères obscures (expérimentales, psychédeliques, ambient...) que je fréquente (j'en ai moi-même produites quelques unes).

Un regain (minuscule) est même apparu avec le revival années 80.
J'ai vu lors du Record Store Day des rééditions de cassettes (ex : Metallica) et quelques sorties internationales en proposent également

Avatar du membre
Algernon
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 3311
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36

Re: Histoires de K7 !

Message par Algernon » jeu. 1 août 2019 12:09

J'ai gardé surtout de mauvais souvenirs du format K7, celui pré-enregistré.
La qualité était souvent médiocre, même sur du bon matos ; sur un petit lecteur à cassettes ou l'autoradio c'était pratique... si la bande ne se coinçait pas.
Neuf le prix c'était de l'arnaque pour ce que c'était, et d'occase il fallait avoir beaucoup de bol pour ne pas pleurer...
Par contre, j'en enregistrais beaucoup avec des 90, j'empruntais (avec soin) régulièrement à des potes, et le son était bien meilleur avec ma Luxman
Le faucon ne pique pas les épis, même quand il meurt de faim. De même un samouraï se servant d'un cure-dents fera-t-il semblant de s'être régalé, même quand il n'a pas mangé.

En ligne
Avatar du membre
nunu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 2799
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:47

Re: Histoires de K7 !

Message par nunu » jeu. 1 août 2019 12:25

Piranha a écrit :
jeu. 1 août 2019 10:05

J'ai vu lors du Record Store Day des rééditions de cassettes (ex : Metallica) et quelques sorties internationales en proposent également
And Justice for All est ressorti en K7 l'an dernier quand ils ont réédité l'album pour les les 30 ans. j'avais hésité a me la prendre

Par contre au Record Store Day d'il y a deux ou trois ans j'avais acheté Antichrist Superstar de Manson. Mais la je vois qu'on est en chanson française, la a part une cassette de SOuchon je doit pas avoir grand chose.

Avatar du membre
Danzik
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1583
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:17
Localisation : Zanzibar

Re: Histoires de K7 !

Message par Danzik » jeu. 1 août 2019 13:11

nunu a écrit :
jeu. 1 août 2019 12:25
Piranha a écrit :
jeu. 1 août 2019 10:05

J'ai vu lors du Record Store Day des rééditions de cassettes (ex : Metallica) et quelques sorties internationales en proposent également
And Justice for All est ressorti en K7 l'an dernier quand ils ont réédité l'album pour les les 30 ans. j'avais hésité a me la prendre

Par contre au Record Store Day d'il y a deux ou trois ans j'avais acheté Antichrist Superstar de Manson. Mais la je vois qu'on est en chanson française, la a part une cassette de SOuchon je doit pas avoir grand chose.
:hello: Bonne remarque nunu, j'ai oublié de le préciser mais je pense que l'on peu faire l'impasse sur ce fait, et proposer aussi de l’international pour éviter un doublon de topic (?) A vous de voir ! :]
Le Grand Bazar Vinylique des 45 tours EP's & SP's : "Elle est pas électrique ta guitare... c'est une vieille, elle est encore à vapeur !" Dupont et Pondu (1964)

Avatar du membre
Danzik
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1583
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:17
Localisation : Zanzibar

Re: Histoires de K7 !

Message par Danzik » jeu. 1 août 2019 13:21

Piranha a écrit :
jeu. 1 août 2019 10:05
Très bonne initiative que ce topic.

Pour info, ce support n'a jamais cessé d'exister. *
J'ai acheté depuis 10/15 ans de nombreuses cassettes, notamment dans les sphères obscures (expérimentales, psychédeliques, ambient...) que je fréquente (j'en ai moi-même produites quelques unes).

Un regain (minuscule) est même apparu avec le revival années 80.
J'ai vu lors du Record Store Day des rééditions de cassettes (ex : Metallica) et quelques sorties internationales en proposent également
Merci Bruno ! :]

Tout à fait exacte ta précision *. Il y a eu je pense un regain pour ce support, plus récemment encore. Je vois aussi que ce support est souvent proposé en vide-greniers, et aussi sur la toile.


J'ai toujours une platine cassette, je suis encore à la recherche de certaines K7 (peu) comme celle du groupe Nantais Les Piétons (dont j'avais raconter il y a peu mes mésaventures à ce sujet) :siffle:
Le Grand Bazar Vinylique des 45 tours EP's & SP's : "Elle est pas électrique ta guitare... c'est une vieille, elle est encore à vapeur !" Dupont et Pondu (1964)

Avatar du membre
Danzik
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1583
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:17
Localisation : Zanzibar

Re: Histoires de K7 !

Message par Danzik » jeu. 1 août 2019 13:27

Algernon a écrit :
jeu. 1 août 2019 12:09
J'ai gardé surtout de mauvais souvenirs du format K7, celui pré-enregistré.
La qualité était souvent médiocre, même sur du bon matos ; sur un petit lecteur à cassettes ou l'autoradio c'était pratique... si la bande ne se coinçait pas.
Neuf le prix c'était de l'arnaque pour ce que c'était, et d'occase il fallait avoir beaucoup de bol pour ne pas pleurer...
Par contre, j'en enregistrais beaucoup avec des 90, j'empruntais (avec soin) régulièrement à des potes, et le son était bien meilleur avec ma Luxman
Même chose, j'avais beaucoup de K7 en 90 et de qualité et faisait des compiles (surtout dans les 70's et 80's, que bien sur je passais dans ma caisse... Américaine (Dickou), chez moi, au taff, enfin partout !

Il me reste d'ailleurs beaucoup de ces K7 compiles, ce que je fais maintenant avec du vinyle dans les Pop Party !
Le Grand Bazar Vinylique des 45 tours EP's & SP's : "Elle est pas électrique ta guitare... c'est une vieille, elle est encore à vapeur !" Dupont et Pondu (1964)

Avatar du membre
Seric
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 283
Enregistré le : jeu. 1 août 2019 12:02

Re: Histoires de K7 !

Message par Seric » jeu. 1 août 2019 13:47

Je garde un bon souvenir de ce support qui reste attaché pour moi aux années 80 et les enregistrements aléatoires des titres qui passaient sur les premières radios FM pirates. Des morceaux tronqués et/ou entrecoupés par des jingles. Parfois, j'enregistrais des titres dont je ne connaissais ni l'interprète ni le titre. et puis cela a été mes années étudiantes en internat et le passage obligé au Walkman pour m'aider à travailler le soir...
Les premiers albums en K7 achetés aussi (avec l'argent que je gagnais en cours particuliers. J'avais une élève juste au dessus du disquaire).
N'ayant point de comparaison avec le vinyle ou le CD, je trouvais la qualité sonore relativement bonne...
Puis je suis passé au CD et dans les années 90 les K7 ont eu une utilisation autre : celle de l'autoradio avec moultes compilations perso de ma CD-Thèque...
Puis le passage au numérique a relégué cet objet au rang des antiquités mais depuis un an je m'y suis remis mais de manière virtuelle.
J'utilise en effet un lecteur audio (sous Android) aux allures très vintage puisqu'il prend la forme d'un baladeur à cassettes.
Et c'est assez bluffant car l'affichage est dynamique avec la rotation des bobines. De plus, le dévéloppeur a eu la bonne idée de scanner une bonne cinquantaine de cassette mythiques ce qui accentue l'illusion...
Image.
Cliquez ici pour récupérer l'application sans pub
Sauvegarde du patrimoine musical : Pour écouter et plus si affinité... http://memorhits.blogspot.fr/

RRRouliane
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 91
Enregistré le : jeu. 1 août 2019 12:32

Re: Histoires de K7 !

Message par RRRouliane » jeu. 1 août 2019 14:06

J'ai souri avec narquoiserie quand j'ai appris le retour de la cassette. Ce support n'avais jamais disparu chez moi, pour deux raisons principales : j'avais conservé l'essentiel de ma collection de cassettes pré-enregistrées (Who, Hendrix, Doors, Pink Floyd, Zappa, Rolling Stones, Beatles, King Crimson, Yes entre autres) ainsi que de celles faites maison (bande-son de mes années de lycée et de fac, avec parfois plus de dix duplications sur la même bande, pour un rendu d'une qualité que je laisse votre imagination apprécier), mais aussi parce que je suis incapable de jeter ou de me séparer des objets qui m'accompagnent (sauf quand je suis raide, ce qui m'a fait revendre pas mal de mes vinyles quand j'étais étudiant).

Mais ce retour de la cassette a ceci d'amusant qu'il représente une nouvelle manifestation des effets de mode, confinant au pur snobisme, qui agite ceux qui ne peuvent se contenter d'apprécier la musique pour ce qu'elle est, pour ses qualités strictes, et qui éprouvent ce besoin irrépressible de se distinguer d'entre la masse, selon le support qu'ils utilisent. Bien évidemment cela fait écho au phénomène identique auparavant observé avec le vinyle et qui, je vous en fiche mon billet, concernera bientôt (si ce n'est pas déjà le cas, ayant aperçu l'année dernière ou il y a deux ans tout au plus, quelques réclames pour hipsters toujours à la pointe)... la bande reel-to-reel ! Et parmi les champions du "J'écoute que du vinyle" qu'il m'a été offert de rencontrer, il y avait notamment ceux (si ce n'est leurs enfants) qui me chantaient le refrain du "Le vinyle c'est has been, le CD ça sonne mieux, c'est indestructible, ça ne craque pas, etc" vingt-cinq ans auparavant, après avoir jeté leurs platines et s'amusant de mon inquiétude à pouvoir continuer de me procurer des cellules pour la mienne, condamnée sur l'autel de la modernité technologique triomphante, et par conséquent appelée à devenir une relique d'un passé révolu et honteux. Tout cela m'amuse, donc.

Mes souvenirs liés à la cassette ont principalement trait à l'usage que j'en faisais adolescent, un usage intensif et destiné à me permettre d'assouvir ma soif inextinguible de découverte, à une époque où je n'avais que peu ou pas de pouvoir d'achat, et où internet s'appelait encore Arpanet. Je me baladais donc toujours avec une ou plusieurs cassettes sur moi, au cas où je me retrouve quelque part où je tombais sur quelque chose que je voulais écouter et conserver, dans l'hypothèse où il y avait la possibilité et le matériel pour dupliquer. Ainsi les cassettes que j'avais emporté pour mon walkman lors de mon second voyage en Angleterre à l'âge de quatorze ans, ont été quasiment toutes effacées pour accueillir des copies des disques que le père de la famille d'accueil possédait, et qui, passez-moi l'expression, me filaient littéralement la gaule (les disques, pas le père de famille) : des trucs que je ne croisais jamais en magasin ou bien à la médiathèque, "Kick Out The Jams", le premier Kinks, le premier Pretty Things ! Ensuite, la cassette m'a servi pour partager et diffuser de la musique parmi celle qui m'enthousiasmait, par exemple le premier album de King Crimson, emprunté au petit bonheur la chance à la médiathèque sur la foi du seul vague souvenir d'avoir déjà vu cette pochette quelque part, et dont l'écoute m'occasionna un traumatisme tel que dans la nuit qui suivit, je fis à la chaîne des copies sur cinq cassettes différentes pour pouvoir les distribuer à quelques-uns de mes camarades de seconde. Enfin, étant déjà à cette époque-là musicien amateur, j'aimais le fait de pouvoir enregistrer ou faire enregistrer tout ce que je faisais, ou bien les concerts d'autres groupes auxquels j'assistais. Quand le support est tombé en désuétude au milieu des années 90 (la dernière cassette neuve que j'ai acheté était la version remastérisée et augmentée de "Live At Leeds" des Who, je n'avais pas assez pour le CD et je ne voulais, je ne pouvais, pas attendre), je n'en ai pas fait un plat, je me suis juste dit que ce serait une bonne idée que de pouvoir entretenir correctement le lecteur pour pouvoir en disposer le plus longtemps possible et ainsi pouvoir continuer d'utiliser mes cassettes.

Enfin, je suis capable d'apprécier les cassettes parce que je ne suis pas audiophile, loin de là.
"Ce sont ces jugements à l'emporte pièce m'ont longtemps tenu loin des forums et croyez bien que plein de gens avec des opinions très intéressantes s'abstiennent de s'inscrire ici et ailleurs pour les même raisons."

Avatar du membre
Danzik
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1583
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:17
Localisation : Zanzibar

Re: Histoires de K7 !

Message par Danzik » jeu. 1 août 2019 19:18

Sujet qui intéresse, les messages le prouvent, tant mieux ! Intéressant développement Seric et RRRouliane. :super:
Le Grand Bazar Vinylique des 45 tours EP's & SP's : "Elle est pas électrique ta guitare... c'est une vieille, elle est encore à vapeur !" Dupont et Pondu (1964)

Avatar du membre
Algernon
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 3311
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36

Re: Histoires de K7 !

Message par Algernon » jeu. 1 août 2019 19:40

J'enregistrais aussi beaucoup d'émissions France Inter et autre, et moults concerts. J'en ai retrouvé beaucoup (les concerts) sur la Toile.
C'est le genre de trucs que j'ai gardé en partie.
Le faucon ne pique pas les épis, même quand il meurt de faim. De même un samouraï se servant d'un cure-dents fera-t-il semblant de s'être régalé, même quand il n'a pas mangé.

Avatar du membre
Piranha
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 298
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 22:13
Localisation : Angers
Contact :

Re: Histoires de K7 !

Message par Piranha » jeu. 1 août 2019 19:51

RRRouliane a écrit :
jeu. 1 août 2019 14:06
J'ai souri avec narquoiserie quand j'ai appris le retour de la cassette. Ce support n'avais jamais disparu chez moi, pour deux raisons principales : j'avais conservé l'essentiel de ma collection de cassettes pré-enregistrées (Who, Hendrix, Doors, Pink Floyd, Zappa, Rolling Stones, Beatles, King Crimson, Yes entre autres) ainsi que de celles faites maison (bande-son de mes années de lycée et de fac, avec parfois plus de dix duplications sur la même bande, pour un rendu d'une qualité que je laisse votre imagination apprécier), mais aussi parce que je suis incapable de jeter ou de me séparer des objets qui m'accompagnent (sauf quand je suis raide, ce qui m'a fait revendre pas mal de mes vinyles quand j'étais étudiant).

Mais ce retour de la cassette a ceci d'amusant qu'il représente une nouvelle manifestation des effets de mode, confinant au pur snobisme, qui agite ceux qui ne peuvent se contenter d'apprécier la musique pour ce qu'elle est, pour ses qualités strictes, et qui éprouvent ce besoin irrépressible de se distinguer d'entre la masse, selon le support qu'ils utilisent. Bien évidemment cela fait écho au phénomène identique auparavant observé avec le vinyle et qui, je vous en fiche mon billet, concernera bientôt (si ce n'est pas déjà le cas, ayant aperçu l'année dernière ou il y a deux ans tout au plus, quelques réclames pour hipsters toujours à la pointe)... la bande reel-to-reel ! Et parmi les champions du "J'écoute que du vinyle" qu'il m'a été offert de rencontrer, il y avait notamment ceux (si ce n'est leurs enfants) qui me chantaient le refrain du "Le vinyle c'est has been, le CD ça sonne mieux, c'est indestructible, ça ne craque pas, etc" vingt-cinq ans auparavant, après avoir jeté leurs platines et s'amusant de mon inquiétude à pouvoir continuer de me procurer des cellules pour la mienne, condamnée sur l'autel de la modernité technologique triomphante, et par conséquent appelée à devenir une relique d'un passé révolu et honteux. Tout cela m'amuse, donc.

Mes souvenirs liés à la cassette ont principalement trait à l'usage que j'en faisais adolescent, un usage intensif et destiné à me permettre d'assouvir ma soif inextinguible de découverte, à une époque où je n'avais que peu ou pas de pouvoir d'achat, et où internet s'appelait encore Arpanet. Je me baladais donc toujours avec une ou plusieurs cassettes sur moi, au cas où je me retrouve quelque part où je tombais sur quelque chose que je voulais écouter et conserver, dans l'hypothèse où il y avait la possibilité et le matériel pour dupliquer. Ainsi les cassettes que j'avais emporté pour mon walkman lors de mon second voyage en Angleterre à l'âge de quatorze ans, ont été quasiment toutes effacées pour accueillir des copies des disques que le père de la famille d'accueil possédait, et qui, passez-moi l'expression, me filaient littéralement la gaule (les disques, pas le père de famille) : des trucs que je ne croisais jamais en magasin ou bien à la médiathèque, "Kick Out The Jams", le premier Kinks, le premier Pretty Things ! Ensuite, la cassette m'a servi pour partager et diffuser de la musique parmi celle qui m'enthousiasmait, par exemple le premier album de King Crimson, emprunté au petit bonheur la chance à la médiathèque sur la foi du seul vague souvenir d'avoir déjà vu cette pochette quelque part, et dont l'écoute m'occasionna un traumatisme tel que dans la nuit qui suivit, je fis à la chaîne des copies sur cinq cassettes différentes pour pouvoir les distribuer à quelques-uns de mes camarades de seconde. Enfin, étant déjà à cette époque-là musicien amateur, j'aimais le fait de pouvoir enregistrer ou faire enregistrer tout ce que je faisais, ou bien les concerts d'autres groupes auxquels j'assistais. Quand le support est tombé en désuétude au milieu des années 90 (la dernière cassette neuve que j'ai acheté était la version remastérisée et augmentée de "Live At Leeds" des Who, je n'avais pas assez pour le CD et je ne voulais, je ne pouvais, pas attendre), je n'en ai pas fait un plat, je me suis juste dit que ce serait une bonne idée que de pouvoir entretenir correctement le lecteur pour pouvoir en disposer le plus longtemps possible et ainsi pouvoir continuer d'utiliser mes cassettes.

Enfin, je suis capable d'apprécier les cassettes parce que je ne suis pas audiophile, loin de là.

:super:
Et parce que tu as toi-même sorti une cassette petit chenapan (et surtout, album très intéressant).
En fait au delà de la mode etc, tout comme le cdr il y a 10 ans, la cassette survit dans les milieux plus "underground" (triple précaution) parce que cela reste un support relativement peu onéreux pour les petits labels;
Et pourquoi les américains n'ont jamais arrêté eux ? Parce qu'isl avaient des usines qui pouvaient encore dupliquer au contraire de l'Europe (sinon une boîte en Angeleterre). Heureusement ça s'arrange depuis 3/4 ans et tout le monde s'y remet

50 cassettes = 230 euros

Voilà la réalité économique
(3 devis effectués la semaine dernière en France)

En ligne
Avatar du membre
nunu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 2799
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:47

Re: Histoires de K7 !

Message par nunu » jeu. 1 août 2019 19:57

A une époque j'enregistrais quelques émissions musicales a la radio, mais aujourd'hui avec Internet on peut tout réécouter.

J'ai aussi beaucoup de k7 faites moi meme, certaines repiqués sur une autre K7 qu'un pote me filait a l'époque ou j'avais pas les moyens de m'acheter
des disques et que lui avait pas de lecteur CD (il copiait ses K7 sur les CD de sa grande soeur entre autres.)

J'ai meme Hendrix a Woodstock que j'avais repiqué a l'époque sur un CD gravé qui avait été lui même repris d'un bootleg de mauvaises qualité. J'avais aussi toute une collection de Bootleg de Nirvana que je ne retrouve pas (sauf 1 qui s'appelle Roma, un de leur dernier concert, d'excellente qualité).


J'en ai retrouvé quelques unes mais yen a pas mal deja que j'ai effacé pour remettre des trucs dessus et d'autres qui doivent trainer dans une boite spéciale pour le rangement des K7, un petite valise qui pouvait contenir une quinzaine de K7.

RRRouliane
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 91
Enregistré le : jeu. 1 août 2019 12:32

Re: Histoires de K7 !

Message par RRRouliane » ven. 2 août 2019 07:29

Piranha a écrit :
jeu. 1 août 2019 19:51
:super:
Et parce que tu as toi-même sorti une cassette petit chenapan (et surtout, album très intéressant).
En fait au delà de la mode etc, tout comme le cdr il y a 10 ans, la cassette survit dans les milieux plus "underground" (triple précaution) parce que cela reste un support relativement peu onéreux pour les petits labels;
Et pourquoi les américains n'ont jamais arrêté eux ? Parce qu'isl avaient des usines qui pouvaient encore dupliquer au contraire de l'Europe (sinon une boîte en Angeleterre). Heureusement ça s'arrange depuis 3/4 ans et tout le monde s'y remet

50 cassettes = 230 euros

Voilà la réalité économique
(3 devis effectués la semaine dernière en France)
Bon, alors la cassette, ce n'est pas moi qui l'ai sortie, c'est le label Troglodisques, qui fait un travail admirable. En revanche, l'album c'était moi, et je suis heureux si tu l'as trouvé intéressant. Merci beaucoup. Tiens, j'ai appris hier que le label venait de vendre son dernier exemplaire de l'album !

Oui, la réalité économique est un facteur très important qu'il ne faut pas négliger au-regard de la cassette, ça reste très abordable à fabriquer. J'ignorais que la fabrication s'était maintenue aux States, merci pour l'info.
"Ce sont ces jugements à l'emporte pièce m'ont longtemps tenu loin des forums et croyez bien que plein de gens avec des opinions très intéressantes s'abstiennent de s'inscrire ici et ailleurs pour les même raisons."

Avatar du membre
Danzik
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1583
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:17
Localisation : Zanzibar

Re: Histoires de K7 !

Message par Danzik » ven. 2 août 2019 08:26

Image
Image

Le pendant de la double compiles vinyles et CD en version K7 paru chez ABKCO (2002) des Rolling Stones Forty Licks. Une grande partie des photos incluses, j'imagine que ce sont les mêmes que dans

les autres supports ! J'ai environ 15 cassettes que j'ai enregistrées, et que j'ai décidé de toutes réécouter ! Beaucoup de souvenirs qui remontent simplement à regarder quelques inscriptions dessus :

Free, Uriah Heep, Dire Straits, L.B.Story, Dogs, French rock, Véronique Sanson, compiles de ballades, tubes, rock... etc ! Des compiles aussi pour madame à l'époque pour écouter dans sa bagnole.

Beaucoup faites à partir de support CD, et vinyles pour moi. Puis une fois les finances atteintes remplacement du radio cassette par le lecteur... CD, le "must" au tout début et au niveau du son.

Sacré coup de nostalgie tout de même ces cassettes qui renvoie à quelques décennies antérieures ! :modo:


J'ai relevé cette réflexion de RRRouliane "Enfin, je suis capable d'apprécier les cassettes parce que je ne suis pas audiophile, loin de là". Je suis exactement dans le même cas.

Je ne suis pas d'accord avec ce qui est récurrent à chaque fois que l'on parle du "son" des cassettes... J'ai des K7 pré-enregistrées comme celle de la double compiles des Stones, le son est très bon, quelques K7

de french groupes auto-produites, "le support" à une certaines époques, autant que les 45 tours (auto-produits) et encore une fois le son est bon, voir plus. Je pense que cela tiens aussi au matériel utilisé pour

l'écoute et la duplication : j'ai acheté un lecteur cassette Yamaha il y a quelques années d'occase (30 euros) en remplacement, et je dois dire encore une fois que le son est parfois même... bluffant !!! :]
Le Grand Bazar Vinylique des 45 tours EP's & SP's : "Elle est pas électrique ta guitare... c'est une vieille, elle est encore à vapeur !" Dupont et Pondu (1964)

RRRouliane
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 91
Enregistré le : jeu. 1 août 2019 12:32

Re: Histoires de K7 !

Message par RRRouliane » ven. 2 août 2019 08:30

https://www.discogs.com/fr/Moby-Grape-M ... se/8359375

J'avais oublié, dans ma collection, le fleuron ! Héritée de mon regretté papa, qui avait également celle de "It's Not Killing Me" de Mike Bloomfield, laquelle s'est égarée je ne sais où dans un déménagement...
"Ce sont ces jugements à l'emporte pièce m'ont longtemps tenu loin des forums et croyez bien que plein de gens avec des opinions très intéressantes s'abstiennent de s'inscrire ici et ailleurs pour les même raisons."

Avatar du membre
Monsieur-Hulot
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 773
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 06:40
Localisation : Third Stone From The Sun

Re: Histoires de K7 !

Message par Monsieur-Hulot » ven. 2 août 2019 09:58

J'ai commencé avec un magnétophone en bandoulière à enregistrer la radio, à travers le micro incorporé, donc, si je toussais, ça s'entendait :-) puis, 40 ans plus tard (aujourd'hui) je viens de m'offrir une 306 de 1997 avec 44000Kms (oui !) équipée d'origine d'un radio K7 !!! Le saut quantique !
FILLES & MOTEURS, JOIES & DOULEURS.

RRRouliane
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 91
Enregistré le : jeu. 1 août 2019 12:32

Re: Histoires de K7 !

Message par RRRouliane » ven. 2 août 2019 10:05

Piranha a écrit :
jeu. 1 août 2019 19:51
Et parce que tu as toi-même sorti une cassette petit chenapan (et surtout, album très intéressant).
J'aimerais bien en sortir une nouvelle, moi-même. J'avais réalisé une compilation de quelques-uns de mes méfaits passés, et que j'avais dupliquée moi-même à la maison, à six exemplaires :hehe: Envoyée à des amis, juste pour le fun, et l'expérience avait été plaisante. Je suis en train de travailler sur un projet un peu spécial pour fêter mes dix ans de carrière en solo, un cover album qui s'appellerait "Obscured By Klaus", une sorte de manifeste électro-synthético-minimaliste en forme de vrai-faux hommage massacrant à la bande-son de l'un des films de Barbet Schroeder ;) Je trouverais super drôle de le faire circuler en cassette, si toutefois je viens à bout du projet.
"Ce sont ces jugements à l'emporte pièce m'ont longtemps tenu loin des forums et croyez bien que plein de gens avec des opinions très intéressantes s'abstiennent de s'inscrire ici et ailleurs pour les même raisons."

Avatar du membre
Monsieur-Hulot
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 773
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 06:40
Localisation : Third Stone From The Sun

Re: Histoires de K7 !

Message par Monsieur-Hulot » ven. 2 août 2019 16:11

Tu es mon idole ! :love1:
FILLES & MOTEURS, JOIES & DOULEURS.

RRRouliane
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 91
Enregistré le : jeu. 1 août 2019 12:32

Re: Histoires de K7 !

Message par RRRouliane » lun. 5 août 2019 06:48

Attends tout de même que le disque soit fait... :hehe:
"Ce sont ces jugements à l'emporte pièce m'ont longtemps tenu loin des forums et croyez bien que plein de gens avec des opinions très intéressantes s'abstiennent de s'inscrire ici et ailleurs pour les même raisons."

Répondre