John Coltrane : 50 ans

Blues traditionnel des vieux Américains ou blues blanc de la relève anglaise, jazz, soul, funk, c'est ici.

John Coltrane : 50 ans

Messagepar nunu » 17 Juil 2017, 21:24

17 juillet 1967-17 juillet 2017

50 ans que Trane est parti au paradis des Jazzmen a l'age de 40 ans. De sideman de Miles Davis il est devenu l'un des musiciens les plus importants du 20° siècle et l'un des plus saxophonistes les plus novateurs. Son quartet avec Jimmy Garrison, Elvin Jones et McCoy Tyner est l'un des plus grands de l'histoire du jazz.

Le type a touché a tous les genres : bop et ses dérivés, jazz modal, avant garde, free. il est mort trop tot pour avoir connu la fusion. De Coltrane son premier Lp en leader en 1957 a Expression (avec son quintet composé de sa femme Alice, de Pharaoh Sanders, de Rashied Ali et du fidèle Jimmy Garrison), paru après sa mort en 1967, il a laissé peut etre plus que tout autre jazzmen (a part peut etre Miles) le plus grand nombre de chef d'oeuvre.

A vous de jouer maintenant, vos souvenirs, vous albums favoris, votre découverte de son oeuvre ?
Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 9905
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: John Coltrane : 50 ans

Messagepar Leutte » 17 Juil 2017, 22:45

Miam! Mon musicien préféré avec Hendrix..(bon je sais, on fait plus original :rougeroll: )

Comment j'ai connu Coltrane?
1995, J'ai 20 ans, je passe mon bac. Encore. Mon petit frère prend des cours de batterie, avec le frère d'un pote, la "star locale", un batteur chevronné, qui a son groupe, qui a remporté tous les tremplins de la commune, et qui nous fait découvrir ce qu'il écoute, dont Magma. Mais qui dit Magma dit Christian Vander. Qui dit Christian Vander dit Elvin Jones. Et qui dit Elvin Jones dit Coltrane. C'est comme ça que j'en viens à écouter John. Et ce fut un suprême amour. Ce morceau qui n'en finit pas. Mélancolique. Ecouté plusieurs fois de suite. Puis je mélange toutes les périodes sans perdre pied. Parfois déboussolé, mais je poursuis avec acharnement, poussé par l'intime conviction, qu'une fois l'album apprivoisé le plaisir sera infini. Donc j'enchaine les albums, je suis devenu alors un monomaniaque: Love Supreme, donc, puis Blue Train, Giants Steps, Dakar, Crescent, The Africa-brass Sessions, Olé, Bahia, Lush Life, the complete Village Vanguard Sessions(4 CDs merveilleux, Greenselves!). Bon de temps en temps, je fais une petite pause dans la chambre de mon frère, pour écouter "Mythes et Légendes", "1001° Centigrade", "Mekanik.."(de Magma).

Tu fais bien de citer le quartet nunu. Pour moi cet ensemble était une bénédiction, les quatre éléments d'un univers où je pouvais me perdre en toute confiance. Avec eux je ne manquais de rien. J'aimais comparer McCoy Tyner à l'eau, Jimmy Garison/Reggie Workman à la terre, Elvin Jones au feu et Coltrane à l'air. Mon oxygène! Et ça, c'est pas du vent!

Pour la petite histoire, j'ai quand même eu mon bac au rattrapage, laborieusement, repêché par le jury qui a eu pitié je crois..
Mais bon, ce petit détail réglé, j'ai pu retourné à mes deux principales préoccupations de l'époque; Coltrane et les filles..
Avatar de l’utilisateur
Leutte
♪♪
 
Messages: 209
Inscription: 09 Avr 2017, 12:41
Localisation: Toulouse

Re: John Coltrane : 50 ans

Messagepar nunu » 18 Juil 2017, 11:35

Moi je suis arrivé a Trane par deux biais

Le premier Cd que j'a acheté à une époque ou je n'avais pas de lecteur CD, c'était du Jazz, une compil d'un autre saxophoniste, le prédecessur de Trane, Charlie Parker. J'ai tout de suie adoré le saxo qui est devenu pour moi, l'instrument Jazz par excellence. Et le deuxième qui ma fait découvrir Coltrane, c'est Miles avec Kind of Blue. Cest comme a que je suis arrivé a COltrane
Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 9905
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: John Coltrane : 50 ans

Messagepar chunga » 18 Juil 2017, 16:00

C'était à l'époque où il y avait des disquaires, même dans des déserts culturels comme les Landes. Il y en avait un à Dax, son magasin s'appelait "Discorama", il nous faisait venir tout ce qu'on lui commandait après avoit lu le dernier numéro de Rock'n Folk, mais son truc à lui c'était le jazz. Il en passait à longueur de journée, et un jour j'ai été saisi par la tristesse du morceau qu'il écoutait. C'était "Alabama" sur le "Coltrane Live at Birdland" et il m'a tendu la grosse pochette bien rigide comme Impulse les fabriquait. C' est le premier enregistrement de Coltrane que j' ai écouté ( et acheté) mais pas le dernier !
Avatar de l’utilisateur
chunga
♪♪
 
Messages: 206
Inscription: 04 Fév 2013, 20:12


Retourner vers Jazz / Blues / Soul / Funk

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité