Ma dernière galette de Blues en écoute

Blues traditionnel des vieux Américains ou blues blanc de la relève anglaise, jazz, soul, funk, c'est ici.

Ma dernière galette de Blues en écoute

Messagepar Fuzzy Duck » 04 Fév 2013, 13:57

Image
Collins - Cray - Copeland : Showdown! 1985
Quand Albert Collins et Johnny Copeland invitent le jeune débutant Robert Cray cela donne lieu a de beaux duels guitaristiques. Pas forcément un album phare du blues mais le plaisir d'écouter la finesse du jeu des trois compères suffit à notre bonheur. L'album a tout de même reçu un Grammy Award du meilleur album de blues traditionnel en 1986.
Image

Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée, quand le dernier poisson aura été pêché... Alors, on saura que l’argent ne se mange pas. GERONIMO
Avatar de l’utilisateur
Fuzzy Duck
 
Messages: 85
Inscription: 03 Fév 2013, 19:43

Re: Ma dernière galette de Blues en écoute

Messagepar cush » 04 Fév 2013, 18:54

Image
Le Chant Du Monde ‎– FWX-M-52385 /1963

Un album made in France pour célébrer le célèbre duo. Memphis Slim s'est en effet installé en France à partir de 1962, c'est aussi la ville qui le verra disparaître en 1988. Il enregistre donc cet album pour "le chant du monde". L'avantage c'est qu'une traduction est fournie pour chaque pièce composant l'album. L'aspect pédagogique n'est pas oublié, ainsi, à propos de Joggie-Boogie on nous dit que "le Boogie-Woogie désigne simplement une façon de jouer les blues au piano".
La complicité avec Willie Dixon est flagrante, plus particulièrement sur Chicago house rent partyoù un dialogue savoureux s'installe entre les compères à propos d'une fin de mois difficile.

Beer drinking woman

Je suis entré dans une brasserie,
Je voulais régaler une jolie fille,
j'avais 45 dollars en entrant
En sortant je n'avais plus que dix cents...

Qu'est ce qu'elle pompait cette fille!
Tu ne peux pas savoir, mon vieux, tu ne peux pas savoir
Qu'est ce qu'elle pompait cette fille,
Et je ne veux plus la revoir!

Quand j'eus tout dépensé,
Elle me dit:"Chéri je sais qu'il y en a encore."
Je lui répondis: "Oui ma petite fille,
Et tu es une drôle de championne!"

Qu'est ce qu'elle pompait...

De temps en temps elle disait: "Excuse-moi,
Il faut que je m'absente une minute"
Et à chaque fois qu'elle revenait
Elle en voulait encore! ...

Qu'est-ce qu'elle pompait...
"- Corto, maudit bâtard infidèle, fils de scorpion.. La sourate 115 du « Maltese » n’existe pas. Il y en a 114... Celle qui te concerne n’a pas encore été écrite.
- Ca va, ne te fâche pas, El Oxford, et puis ne me traite pas d’infidèle..."
Avatar de l’utilisateur
cush
 
Messages: 73
Inscription: 03 Fév 2013, 18:18

Re: Ma dernière galette de Blues en écoute

Messagepar cush » 08 Fév 2013, 19:16

Image

The Resurrection Of Elmore James / United ‎– US-7787 / 1970

Comme pour tous les albums d'Elmore James, il s'agit d'une compilation issue de 78 ou de 45 tours. Influencé par Robert Johnson, il développera un jeu remarquable à la guitare, plus particulièrement à la slide, et à son tour il influencera les jeunes générations, ici comprendre Hendrix, Clapton, Brian Jones, John mayall... les p'tits jeunes quoi... Son chant à la limite du cri a également fait école...
Hélas peu de renseignements sur la pochette, sinon le titre des chansons écrit sur le carton épais qu'on aime bien.

Image
"- Corto, maudit bâtard infidèle, fils de scorpion.. La sourate 115 du « Maltese » n’existe pas. Il y en a 114... Celle qui te concerne n’a pas encore été écrite.
- Ca va, ne te fâche pas, El Oxford, et puis ne me traite pas d’infidèle..."
Avatar de l’utilisateur
cush
 
Messages: 73
Inscription: 03 Fév 2013, 18:18

Re: Ma dernière galette de Blues en écoute

Messagepar Brainstorm » 08 Fév 2013, 21:07

CLARENCE "GATEMOUTH" BROWN - The Bogalusa Boogie Man (1975)

Image

Le guitariste à la fameuse Gibson Firebird, mutli-instrumentiste de talent, de nombreux guitaristes se revendiquent de lui,
et bien-sûr une voix qui lui a valu ce surnom... évocateur.

Image
"Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d'être un homme."
Dr. Johnson
Avatar de l’utilisateur
Brainstorm
♪♪♪♪
 
Messages: 571
Inscription: 03 Fév 2013, 19:41
Localisation: Près de la tireuse à bière...

Re: Ma dernière galette de Blues en écoute

Messagepar nunu » 09 Fév 2013, 12:17

Image

Je suis pas trop fan de Blues à la base mais hier j'ai eu envie de m'y remettre un peu, jai trouvé cet album que je ne connaissais pas, et ma foi ça passe très bien
Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 11249
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: Ma dernière galette de Blues en écoute

Messagepar spleen » 14 Fév 2013, 00:21

Pour te suivre, du gros son saturé, puissant, le tout avec six doigts. Il me semble que cet album est l'un des premiers de la compagnie Alligator (1971).
Image
Avatar de l’utilisateur
spleen
♪♪♪
 
Messages: 332
Inscription: 09 Fév 2013, 19:52

Re: Ma dernière galette de Blues en écoute

Messagepar Blues For Joe » 16 Fév 2013, 00:33

Birds Are Alive - Blues Cooked For Animals

Image

Je suis très difficile en blues, surtout blues actuel. C'est un genre où les musiciens tombent facilement dans le démonstratif et je déteste ça. Je préfère l'authenticité, l'émotion, d'où mon penchant pour le delta blues acoustique.

Bon ici pas de vieux delta blues c'est un album là sorti en 2011 chez Kizmiaz Records, chouette, à la cool, assez diversifié, et fait par un jeune Nantais qui oeuvre en one man band.

(et la pochette au format 33T est magnifique)

Un très bon aperçu avec 3 titres en écoute ici : http://birdsarealive.bandcamp.com/
Blues For Joe
 

Re: Ma dernière galette de Blues en écoute

Messagepar spleen » 17 Fév 2013, 00:43

En parlant de Delta Blues, poignant et sans fioritures, sans se tromper on peut citer de Big Joe Williams, figure touchante et emblématique du genre. Une œuvre d'une densité inestimable, pionnier du Chicago Blues, ses enregistrements d'avant guerre sont juste des bijoux, c'est vibrant, des cris d'amour à faire chialer (on me chante Baby please don't go, mais bien évidemment que je reste.)
Cette compilation rassemble ses premiers titres, elle est en deux volumes : 1935-1941 / 1947-1949. Et pour couronner le tout, il se fait accompagner par le premier des Sonny Boy. Bref, c'est splendide.


Image
Avatar de l’utilisateur
spleen
♪♪♪
 
Messages: 332
Inscription: 09 Fév 2013, 19:52

Re: Ma dernière galette de Blues en écoute

Messagepar spleen » 18 Fév 2013, 10:48

Pour passer à un autre genre de blues : Blind Lemon Jefferson. Considéré comme le créateur du Blues Texan, on ne sait cependant rien de très précis sur lui. Certains, à l'instar de LeadBelly, affirme avoir été formé à ses côtés et j'imagine que de telles affirmations témoignent bien de la réelle influence du monsieur sur ses compères texans.
C'est ce qu'il y a de grisant dans le Blues : toutes ces figures fondatrices, emblématiques et tellement énigmatiques, on n'est jamais sûr de rien en ce qui les concerne. Entre les rumeurs de comptoirs et les vantardises de ceux qui s'en disent les apôtres, les légendes s'installent et les interprétations, suppositions fusent. C'est ce côté mystique du genre qui fait qu'il est aussi passionnant j'imagine.

Je possède uniquement un Best Of de Blind Lemon Jefferson mais je sais que toute son œuvre discographique a été regroupé en 4 volumes chez Document.
Un standard, Black Snake Moan.
[youtube]h3yd-c91ww8[/youtube]
Avatar de l’utilisateur
spleen
♪♪♪
 
Messages: 332
Inscription: 09 Fév 2013, 19:52

Re: Ma dernière galette de Blues en écoute

Messagepar Fuzzy Duck » 18 Fév 2013, 13:03

Image

Koko Taylor : Queen Of The Blues 1985

Willie Dixon qualifiait Koko de "Meilleur chanteuse de Blues" difficile de le contre-dire tant Koko est sur cet opus au sommet de son art. 4éme album de la Reine du Chicago Blues entouré de Son Seals, Albert Collins,Lonnie Brooks, James Cotton, excusez du peu. :respect:
Dernière édition par Fuzzy Duck le 20 Fév 2013, 16:31, édité 1 fois.
Image

Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée, quand le dernier poisson aura été pêché... Alors, on saura que l’argent ne se mange pas. GERONIMO
Avatar de l’utilisateur
Fuzzy Duck
 
Messages: 85
Inscription: 03 Fév 2013, 19:43

Re: Ma dernière galette de Blues en écoute

Messagepar EL34 » 19 Fév 2013, 01:37

Blind Lemon était effectivement texan. On dit qu'il est mort de froid à Chicago en 1930, d'autres parlent d'un empoisonnement... comme pour Robert Jonhson...
C'est bizarre ces carrières et morts énigmatiques. Même pour Roy Buchanan pour moi le plus grand manieur de telecaster, est mort dans des circonstances douteuses dans une cellule.
Un autre texan que j'écoute souvent est T.Bone Walker. Il a été la source d'inspiration de petits guitaristes comme BB King, Jeannot Hiver, Hendrix, et les 2 frères Vaughan.
Image
Avatar de l’utilisateur
EL34
♪♪♪♪
 
Messages: 519
Inscription: 15 Fév 2013, 14:27
Localisation: Toulouse

Re: Ma dernière galette de Blues en écoute

Messagepar spleen » 19 Fév 2013, 03:38

Ses enregistrements Imperial entre 1950-54 sont somptueux, des références. Il y a un album que j'affectionne tout particulièrement, moins Blues mais un peu plus funk à la mode de la fin des années 60. Et puis l'accompagnement orchestral derrière, ca balance sec.

T-Bone Walker, Funky Town
Image
Avatar de l’utilisateur
spleen
♪♪♪
 
Messages: 332
Inscription: 09 Fév 2013, 19:52

Re: Ma dernière galette de Blues en écoute

Messagepar EL34 » 19 Fév 2013, 19:58

Un autre texan à connaitre, Lightnin' Hopkins, de Houston.
Cet album est super ! On peut parler de country blues.
Image
Avatar de l’utilisateur
EL34
♪♪♪♪
 
Messages: 519
Inscription: 15 Fév 2013, 14:27
Localisation: Toulouse

Re: Ma dernière galette de Blues en écoute

Messagepar Blues For Joe » 19 Fév 2013, 20:10

Image

J'étais tout content de voir qu'Arhoolie rééditais de grands classique comme celui là en vinyle... mais c'est vraiment du foutage de gueule la pochette : une simple feuille colée sur un carton...
Blues For Joe
 

Re: Ma dernière galette de Blues en écoute

Messagepar spleen » 19 Fév 2013, 22:50

Allons bon, ne nous arrêtons pas en si bon chemin, le Texas est vaste.
Ce serait après sa rencontre avec Lightning Hopkins justement, que Freddie King se serait décidé à se lancer sérieusement dans la musique.

Et là c'est du sérieux, un ensemble de titres monstrueux qui ont considérablement influencé le Blues-rock blanc britannique.

Image

Hideaway, ma préférée.
[youtube]mGttBJSh8RQ[/youtube]
Avatar de l’utilisateur
spleen
♪♪♪
 
Messages: 332
Inscription: 09 Fév 2013, 19:52

Suivante

Retourner vers Jazz / Blues / Soul / Funk

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités