J'écoute du jazz

Blues traditionnel des vieux Américains ou blues blanc de la relève anglaise, jazz, soul, funk, c'est ici.

J'écoute du jazz

Messagepar cush » 03 Fév 2013, 20:50

Image

David S. Ware String Ensemble ‎– Threads
Thirsty Ear ‎– THI57137.2 / US / 2003

DAVID S. WARE, saxophone ténor / GUILLERMO E. BROWN, batterie / MAT MANERI, alto / WILLIAM PARKER, contrebasse / DANIEL BERNARD ROUMAIN, violon / MATTHEW SHIPP, claviers

Un enregistrement à part dans la discographie passionnante de David S. Ware. Comme l'a fait avant lui Ornette Coleman il voue cet album à la composition et plus particulièrement aux cordes qui sont la marque de cet album. Il délaisse même son saxophone sur une grande partie des titres et glisse vers ce troisième courant mythique que d'autres avant lui ont caressé. Place au rêve, à la douceur et à la mélancolie, un bel album de musique universelle.
"- Corto, maudit bâtard infidèle, fils de scorpion.. La sourate 115 du « Maltese » n’existe pas. Il y en a 114... Celle qui te concerne n’a pas encore été écrite.
- Ca va, ne te fâche pas, El Oxford, et puis ne me traite pas d’infidèle..."
Avatar de l’utilisateur
cush
 
Messages: 73
Inscription: 03 Fév 2013, 18:18

Re: J'écoute du jazz

Messagepar Mr. Flowers » 03 Fév 2013, 20:55

Ce matin, pendant que je révisé, quatre écoute de cette merveille . ( raaah il manque le smiley love !)

Image

[youtube]KzU0hFZrrJs[/youtube]
" la marijuana mène au lavage de cerveau, au pacifisme et au communisme" Harry J. Anslinger
Avatar de l’utilisateur
Mr. Flowers
♪♪♪♪
 
Messages: 975
Inscription: 03 Fév 2013, 19:03
Localisation: Jamais loin d'une fleur ...

Re: J'écoute du jazz

Messagepar cush » 03 Fév 2013, 23:17

Mr. Flowers Psychédélice a écrit:Ce matin, pendant que je révisé, quatre écoute de cette merveille .



Réviser en se baladant, qui dit mieux ?
"- Corto, maudit bâtard infidèle, fils de scorpion.. La sourate 115 du « Maltese » n’existe pas. Il y en a 114... Celle qui te concerne n’a pas encore été écrite.
- Ca va, ne te fâche pas, El Oxford, et puis ne me traite pas d’infidèle..."
Avatar de l’utilisateur
cush
 
Messages: 73
Inscription: 03 Fév 2013, 18:18

Re: J'écoute du jazz

Messagepar Fuzzy Duck » 04 Fév 2013, 13:10

Image

Enregistré en avril 1964, un magnifique album sur Verve, arrangements de Lalo Schifrin (Bullitt). Les cuivres donnent le frisson sur "Basin Street Blues" ou "St Louis Blues" joué sur un tempo très rapide. Jimmy Smith toujours égal à lui même, exécute de superbes solis d'orgue Hammond avec énormément de feeling, les présences de Grady Tate, Kenny Burrell, Thad Jones ne sont pas pour rien dans la réussite de cet opus, un classique.
Image

Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée, quand le dernier poisson aura été pêché... Alors, on saura que l’argent ne se mange pas. GERONIMO
Avatar de l’utilisateur
Fuzzy Duck
 
Messages: 85
Inscription: 03 Fév 2013, 19:43

Re: J'écoute du jazz

Messagepar cush » 04 Fév 2013, 22:01

Fuzzy Duck a écrit:Enregistré en avril 1964, un magnifique album sur Verve, arrangements de Lalo Schifrin (Bullitt). Les cuivres donnent le frisson sur "Basin Street Blues" ou "St Louis Blues" joué sur un tempo très rapide. Jimmy Smith toujours égal à lui même, exécute de superbes solis d'orgue Hammond avec énormément de feeling, les présences de Grady Tate, Kenny Burrell, Thad Jones ne sont pas pour rien dans la réussite de cet opus, un classique.


Etonnant, Henri texier reconnaît dans le dernier jazzmag une influence de la part de Jimmy Smith sur son jeu de basse ! Dans un registre très différent:

Image

Balls / 1970 / RE Cien Fuegos CF003 2011

PETER BROTZMANN, saxophone ténor / HAN BENNINK, batterie, percussions / FRED VAN HOVE, piano

Balls est un disque fondateur du free jazz Européen, c'est aussi le premier effort du trio. Pas de compromission et une forte intensité. Han Bennink se démène au milieu d'une masse de percussions et Fred Van Hove a la tête enfouie à l'intérieur du piano tandis que Peter Brötzmann vocifère...
Intense et définitif !
"- Corto, maudit bâtard infidèle, fils de scorpion.. La sourate 115 du « Maltese » n’existe pas. Il y en a 114... Celle qui te concerne n’a pas encore été écrite.
- Ca va, ne te fâche pas, El Oxford, et puis ne me traite pas d’infidèle..."
Avatar de l’utilisateur
cush
 
Messages: 73
Inscription: 03 Fév 2013, 18:18

Re: J'écoute du jazz

Messagepar nunu » 04 Fév 2013, 23:00

Finalement le Gun Club c'est pas pour moi ce soir, j'ai besoin de jazz et quand j'ai besoin de Jazz, je me tourne vers lui


Image


Image

et vers cet album de 78, 3 titres pour 1 heures de free avec

Cecil Taylor: piano
Jimmy Lyons: alto saxophone
Raphe Malik: trumpet
Ramsey Ameen: violin
Sirone: bass
Ronald Shannon Jackson: drums


des mêmes sessions d'enregistrement sortira 3 Phasis
Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 11332
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: J'écoute du jazz

Messagepar monterey » 04 Fév 2013, 23:23

La face B d'un grand classique: Jim on the move de Lalo schriffin.
Tiré de la B.O de mission Impossible, ca swing un max, jettez y au moins une oreille jusqu’à la fin, ça vaut l'écoute...
Si après ça, vous ne vous intéressez pas au jazz je ne comprend plus rien.
[youtube]LxHN1qfnW5Q[/youtube]
Avatar de l’utilisateur
monterey
 
Messages: 13
Inscription: 03 Fév 2013, 18:14

Re: J'écoute du jazz

Messagepar Maxime » 05 Fév 2013, 23:33

Johnny Dyani Quartet - Song For Biko (1979)

Bass – Johnny Dyani
Cornet – Don Cherry
Drums – Makaya Ntshoko
Producer – Nils Winther
Saxophone [Alto] – Dudu Pukwana

Du très beau jazz, tout simplement, et c'est déjà pas si mal.

[youtube]NB5B1Q7j0Vo[/youtube]
Un état sans police, c'est comme une soupe sans moustache.
http://www.lefolkfrancaisnexistepas.fr/
Avatar de l’utilisateur
Maxime
♪♪♪♪♪
 
Messages: 2560
Inscription: 03 Fév 2013, 23:09
Localisation: Grenoble

Re: J'écoute du jazz

Messagepar Fuzzy Duck » 06 Fév 2013, 12:47

Image

John Surman - Private City 1988

Le charme de la clarinette basse et du saxo soprano au service de mélodies propices à la rêverie. Envoûtant, mélodieux, prenant, puissant, transcendant.
Image

Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée, quand le dernier poisson aura été pêché... Alors, on saura que l’argent ne se mange pas. GERONIMO
Avatar de l’utilisateur
Fuzzy Duck
 
Messages: 85
Inscription: 03 Fév 2013, 19:43

Re: J'écoute du jazz

Messagepar cush » 06 Fév 2013, 15:07

Image

Derek Bailey guitare / Joëlle Léandre basse ‎– No Waiting
Potlatch ‎– P198 / Recorded live at "Les Instants Chavirés", Montreuil, on May 9, 1997.

Un enchevêtrement de cordes sur la pochette, des cordes mêlées comme lors du jeu auquel nous invitent les deux compères. Les 6 cordes de la gratte et les 4 de la basse vont dialoguer jusqu'à se fondre et se perdre. Pas d'accompagnateur ni de soliste ici, on dialogue à égalité et on laisse son costume de star au vestiaire.
Bon en fait de star il n'y en a pas, juste deux musiciens géniaux au service de l'inouï, qui nous jouent tantôt le drame, tantôt la sérénité, en tissant un tableau avec la palette de nos émotions...
"- Corto, maudit bâtard infidèle, fils de scorpion.. La sourate 115 du « Maltese » n’existe pas. Il y en a 114... Celle qui te concerne n’a pas encore été écrite.
- Ca va, ne te fâche pas, El Oxford, et puis ne me traite pas d’infidèle..."
Avatar de l’utilisateur
cush
 
Messages: 73
Inscription: 03 Fév 2013, 18:18

Re: J'écoute du jazz

Messagepar Fuzzy Duck » 06 Fév 2013, 16:13

Image

BILL EVANS LIVE AT ART D'LUGOFF'S TOP OF THE GATE (1968)

Octobre 68, Bill Evans présente son nouveau trio au club Top of the Gate situé au dessus du club Village Gate. Le trio est composé de Bill Evans, Eddie Gomez et Marty Morell. Evans avait perdu en 61 l'exceptionnel Lafaro qui avait radicalement changé la conception que se faisait Evans du trio, il mit du temps à trouver un remplaçant en la personne de Eddie Gomez. Marty Morell reprenant avec moins de présence la place de Motian. Bref en cette année qui connait tant de bouleversement sociaux et culturels, Bill ne se laisse pas détourné de sa route : classicisme animé de lyrisme fiévreux. Ces deux sets nous en donnent encore un bon exemple.
Image

Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée, quand le dernier poisson aura été pêché... Alors, on saura que l’argent ne se mange pas. GERONIMO
Avatar de l’utilisateur
Fuzzy Duck
 
Messages: 85
Inscription: 03 Fév 2013, 19:43

Re: J'écoute du jazz

Messagepar cush » 08 Fév 2013, 23:04

Image

Clifford Thornton & Jazz Composer's Orchestra, The ‎– The Gardens Of Harlem
JCOA Records ‎– LP 1008 / US / 1975 / Enregistré le 4 Avril 1974 à New York City

A1 Ogún Bára 5:46
A2 O Desayo 8:02
A3 Agbadzá 9:42
B1 Changó Obarí 4:33
B2 Aïn Salah 8:16
B3 Gospel Ballade 4:44
B4 Sweet Oranges 1:08
B5 Blues City 8:57

Alto Saxophone, Tenor Saxophone – Dewey Redman
Baritone Saxophone, Flute – George Barrow
Bass – Andy Gonzalez
Cornet, Producer – Clifford Thornton
Drums [Trap Set] – Art Lewis
Flute, Alto Saxophone – Carlos Ward
French Horn – Gregory Williams (2), John Thompson (2)
Percussion [Axatse, Kidi, Ntrowa] – Laxmi G. Tewari
Percussion [Gankogui, Nnaronta, Bell] – Asante Darkwa
Percussion [Itótele Bata, Tumba] – Milton Cardona
Percussion [Iyá Bata, Tumba, Palos] – Gene Golden (2)
Percussion [Kónkolo Bata, Kaganu, Quinto, Tumba, Bell, Palos] – Jerry González*
Percussion [Nnawuronta, Apentima, Oprenten, Ntrowa, Conga, Sogo, Atsimevu] – A. Kobena Adzenyah
Percussion [Tumba, Axatse], Congas – Vincent Jorge
Piano – Carla Bley
Tenor Saxophone – Roland Alexander
Tenor Saxophone, Soprano Saxophone – Pat Patrick
Trombone – Charles Stephens, Janice Robinson (2)
Trumpet – Hannibal Marvin Peterson, Leo Smith, Michael Ridley
Trumpet, Flugelhorn – Ted Daniel
Tuba – Bob Stewart

Le Jazz Composer's orchestra sous la houlette de Clifford Thornton nous livre une nouvelle fois un album exceptionnel. Il garde sa personnalité et sa sonorité particulière malgré une arrivée massive de nouveaux musiciens. La présence de Carla Bley et celle plus occulte de Michael Mantler n'est pas étrangère à la marque de cette forte identité.
Clifford Thornton a placé cet album sous le sceau de l'Afrique et des musiques Afro-Cubaines, comme le montre les titres et la présence massive de percussionnistes. C'est donc à un essai de rendre plus contemporaine une musique ancestrale que nous sommes conviés, pour notre plus grand plaisir.
Ci dessous Changó Obarí qui ouvre la face deux. "Changó était roi autrefois chez les Yoruba, peuple du Brésil, un féroce roi-guerrier qui incarne la masculinité et de virilité. Son symbole est la hache à double tranchant. Ce chant est une incantation religieuse envers Changó Orisha qui est appelé pour la protection contre les éléments naturels..."

[youtube]C17oND3N5T0[/youtube]
"- Corto, maudit bâtard infidèle, fils de scorpion.. La sourate 115 du « Maltese » n’existe pas. Il y en a 114... Celle qui te concerne n’a pas encore été écrite.
- Ca va, ne te fâche pas, El Oxford, et puis ne me traite pas d’infidèle..."
Avatar de l’utilisateur
cush
 
Messages: 73
Inscription: 03 Fév 2013, 18:18

Re: J'écoute du jazz

Messagepar nunu » 10 Fév 2013, 18:22

Image

Pat Metheny-orchestrion project (2013)




Pat seul en live avec sa guitare et toutes une panoplie d'instruments programmés. il est doué quand même comme type quand i l fait ce genre de truc, j'ai toujours pensé que son Pat Metheny group le déservait.

voila ce que ça donne en image


[youtube]M9sWYquNUKA[/youtube]
Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 11332
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: J'écoute du jazz

Messagepar nunu » 10 Fév 2013, 20:27

Image

Yom and the Wonder Rabbis-With Love (2011)


j'adore ce type, clarinettiste klezmer qui nous offre la un superbe album de jazz, il revient cette année avec cette formation pour un nouvel album.
Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 11332
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: J'écoute du jazz

Messagepar Bebeto » 10 Fév 2013, 23:45

Image

Wayne Shorter Quartet - Beyond The Sound Barrier, 2005

En attendant d'écouter pour très bientôt son nouvel opus, je mets celui-ci qui était déjà magistral, avec la fine équipe, celle que j'ai vue il y a cinq-six ans à Marciac, à savoir Danilo Perez au piano, John Patitucci à la basse et le souriant Brian Blade à la batterie.
"I took a dead man's Gibson, gonna write the world's last great song
But my muse was out fucking in gutters all night long"
Avatar de l’utilisateur
Bebeto
♪♪♪♪♪
 
Messages: 5457
Inscription: 03 Fév 2013, 18:25

Suivante

Retourner vers Jazz / Blues / Soul / Funk

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité