Vous êtes plutôt Gilmour ou Waters ?

Beatles, Rolling Stones, Led Zeppelin, Pink Floyd, The Who, The Doors...

Alors ?

Roger Waters
6
21%
David Gilmour
23
79%
 
Nombre total de votes : 29

Avatar du membre
Pablitta
Modérateur
Modérateur
Messages : 1740
Enregistré le : jeu. 15 août 2019 10:03

Re: Vous êtes plutôt Gilmour ou Waters ?

Message par Pablitta » ven. 24 janv. 2020 17:10

The lad a écrit :
ven. 24 janv. 2020 16:40
Pardon, comme Mason, je zieutais à gauche – je me suis emmêlé les pinceaux !
T'as été mal latéralisé quand tu étais gosse, toi ::d

Avatar du membre
Winsterhand
Top contributeur
Top contributeur
Messages : 202
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 20:55
Localisation : Aggliæ
Contact :

Re: Vous êtes plutôt Gilmour ou Waters ?

Message par Winsterhand » dim. 26 janv. 2020 16:50

Pablitta a écrit :
jeu. 23 janv. 2020 10:55
Cooltrane a écrit :
mer. 22 janv. 2020 09:56
Regardez comment Mason perd un bâton dura nt One Of These Days, et en reprend un autre sans perdre un beat.
J'ai regardé ce passage, pour l'anecdote.
Mais, au-delà de l'anecdote (où il montre une rapidité de réaction extraordinaire quand même :confusezzz: ), j'ai trouvé Mason archi impressionnant.
(que passe-t-il son temps à regarder, sur sa gauche ?)
Anecdote dans l'anecdote : si on ne voit que Mason dans ce segment, c'est parce que les prises de vue sur les autres membres du groupe ont été détruites pendant le montage du film. Marrant comme les accidents débouchent parfois sur de bonnes idées.

Avatar du membre
Pablitta
Modérateur
Modérateur
Messages : 1740
Enregistré le : jeu. 15 août 2019 10:03

Re: Vous êtes plutôt Gilmour ou Waters ?

Message par Pablitta » mar. 4 févr. 2020 13:40

Zézette a écrit :
mer. 22 janv. 2020 06:36
Bonjour Pablitta,
Je viens dans le fil de la conversation, pour t'inviter à visionner "malgré tout" ce Live at Pompeii de Gilmour et te faire ta propre opinion. C'est vraiment l'antithèse du live de Waters : cool, relax... Côté effets visuels, circulez y'a rien à voir à part un pauvre diaporama sur un rond au-dessus de la scène. Gilmour caresse un nombre incroyable de guitares au fil des chansons, ses musiciens sont extra.
Concernant The Great Gig in the Sky, étant donné que je déteste ce morceau et que la version originale me fait saigner les oreilles, je dois dire que j'ai trouvé celle-ci moins horripilante (malgré quelques dérapages des choristes).
Quant au Live at Pompeii de 1972, Félix adore, moi je n'ai jamais pu aller au bout. Ça va bien un quart d'heure, après on a compris. Trop longue l'expérience. Ennui mortel.
Après cette sorte d'injonction, j'ai de nouveau lancé la vidéo.

Et merde, je me suis de nouveau endormie :gene3: . Il faudrait qu'un jour la médecine réfléchisse à ce pouvoir étrange. Reprenant mes rêves à 2 mains après quelques semaines, j'ai de nouveau lancé cette putain de vidéo ::d .
Cette fois fut la bonne.

J'ai d'abord - mais comme chaque fois - été captée par sa guitare, identifiable entre mille.
Wish You Were Here : pour moi, rien à voir avec le souvenir de Barrett, je n'y suis pas sensible ; mais juste la composition et l'interprétation. Ils avaient beau sourire entre eux, les musiciens, c'était profondément triste et touchant. Et cette émotion s'est reproduite avec tous les titres.

J'aurais un bémol : les choeurs trop fortement teintés soul, ce qui me semble ne pas convenir à la musique de Pink Floyd (avis tout à fait personnel : je trouve que les vibrations ne fonctionnent pas ensemble).

Et cette manière qu'a Gilmour de chanter - pour le public et en même temps en lui-même - est toujours aussi frissonnante. Comme ses vieilles mains ridées sur les cordes. Tout vieux qu'il est, il demeure excessivement beau, mais je n'arrive pas à savoir si c'est uniquement dû à son physique.

X X X X X

Avatar du membre
gabuzomeuzomeu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1555
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36
Localisation : Dans les rades
Contact :

Re: Vous êtes plutôt Gilmour ou Waters ?

Message par gabuzomeuzomeu » mer. 5 févr. 2020 09:46

Olivier a écrit :
mar. 21 janv. 2020 00:18
Moi, je suis Syd! :hehe: Mais entre les deux, c’est Gilmour mais je peux pas dire que je n’aime pas Waters.
Pareil Syd à mort ... comme Brian Wilson ailleurs, Roky Erickson chez 13th Floor Elevators, Thunders chez New York Dolls. De la fragilité qui instille le point de départ !
Ensuite à partir de 1974 Waters commence à être hégémonique c'est un fait, mais il reprend un peu le flambeau de Barrett, pas facile car ils deviennent très commerciaux.
Et ça emmerde forcément ensuite le punk de base (fan d'Hawkwind avant de l'être) face à ses grosses machines qui perdent un peu leur essence ... là je me fais un peu le "porte-parole d'Orbit".
Et puis l'Ego fait le reste ... qui n'a pas connu ça dans un groupe !? :vieuzzz:
Le Web ne relie pas, il disloque. Il ne rapproche pas, il démembre. Il n'unit pas, il isole. Le Web, c'est le contraire de la vie. (Le successeur de pierre - Jean-Michel Truong)

Avatar du membre
Cooltrane
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 792
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 14:18

Re: Vous êtes plutôt Gilmour ou Waters ?

Message par Cooltrane » lun. 17 févr. 2020 11:34

Pablitta a écrit :
mar. 4 févr. 2020 13:40
Zézette a écrit :
mer. 22 janv. 2020 06:36
Bonjour Pablitta,
Je viens dans le fil de la conversation, pour t'inviter à visionner "malgré tout" ce Live at Pompeii de Gilmour et te faire ta propre opinion. C'est vraiment l'antithèse du live de Waters : cool, relax... Côté effets visuels, circulez y'a rien à voir à part un pauvre diaporama sur un rond au-dessus de la scène. Gilmour caresse un nombre incroyable de guitares au fil des chansons, ses musiciens sont extra.
Concernant The Great Gig in the Sky, étant donné que je déteste ce morceau et que la version originale me fait saigner les oreilles, je dois dire que j'ai trouvé celle-ci moins horripilante (malgré quelques dérapages des choristes).
Quant au Live at Pompeii de 1972, Félix adore, moi je n'ai jamais pu aller au bout. Ça va bien un quart d'heure, après on a compris. Trop longue l'expérience. Ennui mortel.
Après cette sorte d'injonction, j'ai de nouveau lancé la vidéo.

Et merde, je me suis de nouveau endormie :gene3: . Il faudrait qu'un jour la médecine réfléchisse à ce pouvoir étrange. Reprenant mes rêves à 2 mains après quelques semaines, j'ai de nouveau lancé cette putain de vidéo ::d .
Cette fois fut la bonne.

J'ai d'abord - mais comme chaque fois - été captée par sa guitare, identifiable entre mille.
Wish You Were Here : pour moi, rien à voir avec le souvenir de Barrett, je n'y suis pas sensible ; mais juste la composition et l'interprétation. Ils avaient beau sourire entre eux, les musiciens, c'était profondément triste et touchant. Et cette émotion s'est reproduite avec tous les titres.

J'aurais un bémol : les choeurs trop fortement teintés soul, ce qui me semble ne pas convenir à la musique de Pink Floyd (avis tout à fait personnel : je trouve que les vibrations ne fonctionnent pas ensemble).

Et cette manière qu'a Gilmour de chanter - pour le public et en même temps en lui-même - est toujours aussi frissonnante. Comme ses vieilles mains ridées sur les cordes. Tout vieux qu'il est, il demeure excessivement beau, mais je n'arrive pas à savoir si c'est uniquement dû à son physique.

X X X X X

Raaah, main'ant je piges... on parle du Pompeii de Gilmour d'il y a deux ou trois ans, pas du Floyd d'il y a 48 ans.

Répondre