Un véritable déclin de la musique aujourd'hui ?

Venez parler ici des musiciens d'aujourd'hui qui vous passionnent autant que ceux d'hier.
Avatar du membre
Fantomas
Contributeur
Contributeur
Messages : 153
Enregistré le : mer. 7 oct. 2020 21:25

Re: Un véritable déclin de la musique aujourd'hui ?

Message par Fantomas » mer. 10 févr. 2021 19:43

The lad a écrit :
mer. 10 févr. 2021 19:21
Fantomas a écrit :
mer. 10 févr. 2021 19:13
On t'a apporté des bonbons.
Putain en plus d’être rétro t’es complètement pédo. ::d
Pire, je deviens mono !
The Lad ne consultant pas en dehors des heures de buro, je vais être contraint de me droguo.

Avatar du membre
CCR
Contributeur
Contributeur
Messages : 87
Enregistré le : dim. 3 janv. 2021 11:19

Re: Un véritable déclin de la musique aujourd'hui ?

Message par CCR » mer. 10 févr. 2021 22:27

Silence a écrit :
mar. 9 févr. 2021 18:46
Et ... je le précise au cas où, je m'inclut dans ce déclin. C'est à dire que lorsqu'un truc me paraît être trop bizarre, trop con, trop violent, trop commercial, trop .... juste TROP. Je me dis juste que c'est trop pour moi, parce que ... ben parce que je suis TROP vieux quoi BORDEL !! :hehe: :hehe: :hehe: .
J'sais pas si c'est juste de se flageller en disant que c'est soi le coupable et pas l'extérieur, comme si le monde évoluait en ligne droite, voir , encore mieux en ligne ascendante.

En art on le voit, selon le domaine, il y a eu de grandes période. Enfin de meilleurs spécialistes que je ne le suis vous le diront certainement : des Bach, des Beethoven et de Mozart, des Coltrane , des Davis et des Ellington ou encore des Dali et des Picasso on en fait pas toutes les époques.

Le rock a eu son heure de gloire, en phase avec l'expansion de l'adolescence, une nouveauté aussi dans l'histoire de l'humanité ( la faute aux études).

Si on prend la chanson française, j'ai un peu de mal à croire que des Brel, Brassens, Gainsbourg ou Polnareff, même a sont en train d'émerger en ce moment . Ah si y a Jul, excusez....

Culturellement, même si le net et la mondialisation ont boulversé, je n'ai pas l'impression qu'on est dans une phase de franche expension et de création culturelle comme on l'a été depuis les années 50, par exemple, avec tout un tas de courants musicaux, ou encore plus globalement depuis le siècle des lumières pour pas mal de domaines . On en arrive plutôt à un stade ou on se rend compte que le tête baissé "le progrès à tout prix" et le "we want the world and we want it now" commence un peu à atteindre ses limites. C'est con mais c'est comme ça, la terre est petite. Croisons juste les doigts pour que l'afrique ne croisse pas aussi vite que la Chine voire l'inde parce qu'on ne sera pas seulement dans le caca mais dans le cachaos


Il se fait encore de bonnes choses dans la mouvance pop-rock-metal- electro ; autant qu' avant ? ben...ça reste assez subjectif de toutes façons mais on me fera difficilement croire qu'il se fait aujourd'hui des musiques qui seront aussi influentes qu'on peu l'être ce qui s'est fait , disons entre 1955 et 1995. Parceque ça sentirait quand même un petit poil le bis repetitas depuis , tous styles confondus que ça ne m'étonnerait pas trop.

Répondre