Lave Lp & M. à café ★ T. lavage 20°C ou basse température ?

Qu'ils soient analogiques, numériques ou dans le cloud. Pour des renseignements ou discuter du matos qui vous accompagne. Cliquez !

Re: Lave disque : huile de coude ou machine ?

Messagepar sLidE_viNylEs » 09 Mar 2017, 16:26

whereisbrian a écrit:C'est comme tout, certains aiment la blanquette de veau d'autres la choucroute ...

Ma réaction à ton post est simple, j'ai été idiophile, puis je suis allé à 435 séances consécutives aux Audiophiles Anonymes...



Non mais ne te leurre tu peux continuer les séances. Au vu de ton matos tu es considéré comme un audiophile.
"Il y a une injustice sociale entre ceux qui travaillent dur pour peu et ceux qui ne travaillent pas et reçoivent de l'argent public". @Fifi
Avatar de l’utilisateur
sLidE_viNylEs
♪♪♪♪
 
Messages: 852
Inscription: 03 Fév 2013, 19:16

Re: Lave disque : huile de coude ou machine ?

Messagepar francisl » 10 Mar 2017, 04:56

whereisbrian a écrit:C'est comme tout, certains aiment la blanquette de veau d'autres la choucroute ...

Ma réaction à ton post est simple, j'ai été idiophile, puis je suis allé à 435 séances consécutives aux Audiophiles Anonymes:
j'ai tout confessé, les cables, les prises secteurs, La Pierre de Cthulhu, la tournante forcenée de matériel, les cônes,
la couscoussière machine à laver les disques, les pressages à froid, la poudre de perlinpinpin, les bras, les cellules,
j'en ai passé des nuits à écumer la bave aux lèvres, Le Mauvais Dindon, Ebeèè, les vide-greniers, les brocantes, les forums DMC.
Je devenais maniaque, paranoïaque, ammoniaque.
Maintenant, je me contente d'écouter simplement de la musique, et c'est déjà pas mal.


La machine à laver les disques est vraiment efficace, tu n'a jamais essayé de toute évidence.mais tu pourrais demander à ton pote Bushi de t'en laver quelques uns?
Rien à voir avec les grigri audiophiles.
En passant, j'ai réussi à sauver un de mes rares disques provenant de vide-grenier (dont j'avais posté une photo sur le forum, un Carla Bley), préalablement lavé à la Knosti qui avait laissé des résidus visibles à l'oeil nu, le vinyle était tellement encrassé car cela s'entendait pendant l'aspiration du liquide par la machine.
francisl
♪♪
 
Messages: 264
Inscription: 26 Avr 2016, 08:40

Re: Lave disque : huile de coude ou machine ?

Messagepar Silence » 10 Mar 2017, 07:09

francisl a écrit:
Silence a écrit:Je suis à peu près soigneux, j'en prend soin bien comme il faut mais, à ce niveau, pour moi ce genre de pratique ça frise le trouble obsessionnel compulsif les gars !! ;)

... faut dire aussi que j'ai grandi avec une mère extrêmement maniaque, ça m'a un peu traumatisé peut être.


Je pense avoir été clair, même sur les disques neufs je t'assure que c'est nécessaire de bien les nettoyer, en particulier lorsque la sous-pochette fournie est en carton, soit 90% des cas.
Ta question n'en est donc pas vraiment une, mais il faudrait quand même que tu essaie un jour pour voir si en effet c'est inutile.
Reste la question du coûp, la machine que j'ai en ce moment a été achetée à plusieurs, à l'époque je n'étais pas prêt à mettre autant d'argent dans ce genre d'appareil, cela permet aussi de voir d'autres passionnés du vinyle.
Je ne comprends vraiment pas cette réaction, le post a commencé normalement, chacun a dit comment il nettoie ses disques, pourquoi ce genre de commentaire? Tu pense que nettoyer les disques est inutile, parfait, mais il me semble qu'on est plusieurs a avoir l'avis inverse, à commencer par mes 4 autres potes lyonnais qui utilisent la machine et achètent majoritairement des vinyles neufs.



Oh mais ne te méprends pas ... tu fais CE QUE TU VEUX avec tes disques, c'est ton droit le plus absolu, et de plus je m'en fout mais alors à un point ...
je voulais juste t'aiguillonner un petit peu histoire de voir si tu prendrais ça à la légère, car pour moi on parle là de "folie douce" de ces petites manies excessives et un peu connes mais rigolotes qu'on a tous, ou si tu allais faire preuve de susceptibilité mal placée. J''ai ma réponse, merci.
"Pour éviter tout débat sur les groupes d'aujourd'hui qui se sont fait piquer leurs idées dans les années 70, il est de rigueur de parler de l'avenir"
Avatar de l’utilisateur
Silence
Modérateur
 
Messages: 3132
Inscription: 04 Fév 2013, 08:19
Localisation: Brest mêm'

Re: Lave disque : huile de coude ou machine ?

Messagepar francisl » 10 Mar 2017, 09:13

Et tu as aussi des arguments, si tu veux je te fais une photo d'un avant après d'un disque neuf bien choisi. C'est facile de critiquer sans avoir essayé.
francisl
♪♪
 
Messages: 264
Inscription: 26 Avr 2016, 08:40

Re: Lave disque : huile de coude ou machine ?

Messagepar whereisbrian » 10 Mar 2017, 10:19

francisl a écrit:
whereisbrian a écrit:C'est comme tout, certains aiment la blanquette de veau d'autres la choucroute ...

Ma réaction à ton post est simple, j'ai été idiophile, puis je suis allé à 435 séances consécutives aux Audiophiles Anonymes:
j'ai tout confessé, les cables, les prises secteurs, La Pierre de Cthulhu, la tournante forcenée de matériel, les cônes,
la couscoussière machine à laver les disques, les pressages à froid, la poudre de perlinpinpin, les bras, les cellules,
j'en ai passé des nuits à écumer la bave aux lèvres, Le Mauvais Dindon, Ebeèè, les vide-greniers, les brocantes, les forums DMC.
Je devenais maniaque, paranoïaque, ammoniaque.
Maintenant, je me contente d'écouter simplement de la musique, et c'est déjà pas mal.


La machine à laver les disques est vraiment efficace, tu n'a jamais essayé de toute évidence.mais tu pourrais demander à ton pote Bushi de t'en laver quelques uns?
Rien à voir avec les grigri audiophiles.
En passant, j'ai réussi à sauver un de mes rares disques provenant de vide-grenier (dont j'avais posté une photo sur le forum, un Carla Bley), préalablement lavé à la Knosti qui avait laissé des résidus visibles à l'oeil nu, le vinyle était tellement encrassé car cela s'entendait pendant l'aspiration du liquide par la machine.


Mon pote ? Je ne connais pas Bushi ! :)
Par contre, j'ai vu une machine à ultrasons en action. Si j'avais de l'argent et du temps à perdre, c'est ce que j'utiliserai.
Maintenant, un Carla Bley, lavé ou pas lavé, je suis incapable de sentir la différence.
Nan, je plaisante.
Avatar de l’utilisateur
whereisbrian
♪♪♪♪♪
 
Messages: 4071
Inscription: 03 Fév 2013, 21:28
Localisation: BzH Sud

Re: Lave disque : huile de coude ou machine ?

Messagepar Silence » 10 Mar 2017, 13:32

francisl a écrit:Et tu as aussi des arguments, si tu veux je te fais une photo d'un avant après d'un disque neuf bien choisi. C'est facile de critiquer sans avoir essayé.


C'est vraiment bluffant de tout prendre au premier degré comme ça. Dans quelle langue je dois le dire pour que ça percute ?
Je ne te critique pas, je te taquinais car réellement je m'en fous !! Ca me passe tellement au dessus de la tête que j'ai trouvé ça rigolo et ai ainsi choisi
de faire un peu d'ironie. C'est tout. Fais ce que tu veux avec tes disques (et avec le reste d'ailleurs) et ça sera parfait.

:copains:
"Pour éviter tout débat sur les groupes d'aujourd'hui qui se sont fait piquer leurs idées dans les années 70, il est de rigueur de parler de l'avenir"
Avatar de l’utilisateur
Silence
Modérateur
 
Messages: 3132
Inscription: 04 Fév 2013, 08:19
Localisation: Brest mêm'

Re: Lave disque : huile de coude ou machine ?

Messagepar francisl » 10 Mar 2017, 13:59

Silence a écrit:
francisl a écrit:Et tu as aussi des arguments, si tu veux je te fais une photo d'un avant après d'un disque neuf bien choisi. C'est facile de critiquer sans avoir essayé.


C'est vraiment bluffant de tout prendre au premier degré comme ça. Dans quelle langue je dois le dire pour que ça percute ?
Je ne te critique pas, je te taquinais car réellement je m'en fous !! Ca me passe tellement au dessus de la tête que j'ai trouvé ça rigolo et ai ainsi choisi
de faire un peu d'ironie. C'est tout. Fais ce que tu veux avec tes disques (et avec le reste d'ailleurs) et ça sera parfait.

:copains:


Tu aurais pu taquiner quelqu'un d'autre, comme l'initiateur de ce topic, ou les autres participants.
francisl
♪♪
 
Messages: 264
Inscription: 26 Avr 2016, 08:40

Re: Lave disque : huile de coude ou machine ?

Messagepar Roulie » 10 Mar 2017, 14:03

:bat:
Changes pas surtout ! :-))
Avatar de l’utilisateur
Roulie
♪♪♪♪♪
 
Messages: 2036
Inscription: 27 Jan 2015, 12:44

Re: Lave Lp & M. à café ★ T. lavage 20°C ou basse températu

Messagepar sLidE_viNylEs » 17 Mar 2017, 19:28

Un pote en possède une avec au compteur 500 Lp. Majoriteremant acheté sur cdandlp et en vg.
Et franchement c'est pas mal. Mais le process reste fastidieux et bruyant, on va pas se mentir.
"Il y a une injustice sociale entre ceux qui travaillent dur pour peu et ceux qui ne travaillent pas et reçoivent de l'argent public". @Fifi
Avatar de l’utilisateur
sLidE_viNylEs
♪♪♪♪
 
Messages: 852
Inscription: 03 Fév 2013, 19:16

Re: Lave Lp & M. à café ★ T. lavage 20°C ou basse températu

Messagepar francisl » 18 Mar 2017, 06:22

sLidE_viNylEs a écrit:Un pote en possède une avec au compteur 500 Lp. Majoriteremant acheté sur cdandlp et en vg.
Et franchement c'est pas mal. Mais le process reste fastidieux et bruyant, on va pas se mentir.


Ce n'est quand même pas la mer à boire, une fois qu'on a pris l'habitude c'est comme le vélo, on n'oublie pas, et pour le bruit, pas plus qu'un aspirateur donc rien d'anormal.
La Knosti est bien plus chiante à utiliser apparemment et moins efficace.
francisl
♪♪
 
Messages: 264
Inscription: 26 Avr 2016, 08:40

Précédente

Retourner vers Vos bouzins, cellules, crêpières & bits binaires

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité