La littérature rock

Ce que vous aimez lire, ce que vous conseillez, que ce soit lié à la musique ou pas.

Re: La littérature rock

Messagepar hexbreaker » 26 Aoû 2016, 20:27

Intéressé aussi par cette édition. Une question: quelle est la période couverte ? J’espère que ce n'est pas seulement les 60's, car perso j'apprécie bcp les groupes garage 80's. merci d'avance pour votre éclairage.
Avatar de l’utilisateur
hexbreaker
♪♪♪
 
Messages: 321
Inscription: 03 Fév 2013, 19:03

Re: La littérature rock

Messagepar olivier » 26 Aoû 2016, 20:53

J'entends déjà plusieurs critiquer mon choix de lecture car il est sujet d'un groupe qui ne fait pas l'unanimité ici mais ce livre, Nothing to lose: the making of Kiss (1972-1975) est tout à fait passionnant. Je l'admet, je suis fan de Kiss depuis mon enfance et ce groupe m'a toujours fasciné justement à cause de l'aura de mystère qui entourait l'histoire du groupe. Dans ce livre, tout est répertorié sans aucune censure et toute l'histoire y est racontée, du début, de la rencontre entre Paul Stanley et Gene Simmons, qui ne s'est pas passé dans l'harmonie, en passant par Wicked Lester et du début du groupe et ça jusqu'à l'enregistrement de Alive! en 1975.

Ce livre se lit sans effort tellement l'histoire est passionnante. Ce qui ressort de ce livre est que le groupe n'a pas eu le travail facile et que le succès ne leur est pas arrivé du jour au lendemain et qu'ils ont du travailler très fort pour avoir le succès qu'ils ont eu plus tard dans la décennie et ça, c'est tout à leur honneur, qu'on aime le groupe ou non. Et même la fameuse histoire des brownies au haschich ingéré par mégarde par Gene Simmons le soir de l'anniversaire de Ace Frehley en 1974 y est racontée :-)) . Donc, une lecture que je conseille ici, juste pour en connaître plus sur l'histoire de ce groupe, controversé peut-être mais dont l'histoire est des plus fascinante. On sens dans ce livre toute l'effervescence de la scène rock new-yorkaise du début des années 70 avec des groupes comme les New-York Dolls, The Brats et The Ramones ainsi que des endroits mythiques comme le Max's Kansas City, le Coventry et autres endroits de l'underground de New-York de cette période que Kiss côtoyait au début de leur carrière. Un livre à découvrir!

Image
Avatar de l’utilisateur
olivier
♪♪♪♪
 
Messages: 561
Inscription: 04 Fév 2013, 05:48

Re: La littérature rock

Messagepar Chien de feu » 26 Aoû 2016, 21:42

hexbreaker a écrit:Intéressé aussi par cette édition. Une question: quelle est la période couverte ? J’espère que ce n'est pas seulement les 60's, car perso j'apprécie bcp les groupes garage 80's. merci d'avance pour votre éclairage.


Cela couvre une période allant de 1964 à nos jours avec une sélection d'une centaine d'albums marquants couvrant cette période
RIEN NE SERT DE POURRIR , IL FAUT MOURIR A POINT .

Sid VICIOUS
Avatar de l’utilisateur
Chien de feu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 4065
Inscription: 03 Fév 2013, 19:06
Localisation: La fin de la terre

Re: La littérature rock

Messagepar yanamar » 27 Aoû 2016, 09:38

Chien de feu a écrit:
hexbreaker a écrit:Intéressé aussi par cette édition. Une question: quelle est la période couverte ? J’espère que ce n'est pas seulement les 60's, car perso j'apprécie bcp les groupes garage 80's. merci d'avance pour votre éclairage.


Cela couvre une période allant de 1964 à nos jours avec une sélection d'une centaine d'albums marquants couvrant cette période


La période est vaste en effet , un beau résumé .
Pour la période garage 80's le The Knights of Fuzz: the new garage & psychedelic music explosion de Timothy Gassen est plus complet.
Avatar de l’utilisateur
yanamar
♪♪♪
 
Messages: 398
Inscription: 10 Nov 2015, 08:31
Localisation: Complètement à l'ouest

Re: La littérature rock

Messagepar Pablitta » 30 Aoû 2016, 16:14

Image

Voici un bon bouquin qui a le mérite de se concentrer - avec parfois quelques circonlocutions un peu (trop ?) conceptuelles - uniquement sur le genre glam.

Philip Auslander passe en revue , préalablement à son analyse du courant glam et pour en borner les contours, les caractéristiques de la musique psyché et prog avec une mauvaise foi, ou plutôt une manière caricaturale, qui laisserait penser qu’il n’en aime pas du tout l’esprit …
En résumé : hippies = égocentrés, militants opportunistes, futurs bourgeois à pavillon cossu, misogynes, homophobes, conservateurs … et j’t’en passe et des meilleures … Même traitement pour les chansons affiliées au genre. Il semble avoir voulu contrer l’état de béatitude qui s’emparait de tout bon critique rock quand il s’agissait de rock psychédélique, alors (toujours ?) considéré comme l’un des mouvements musicaux les plus respectables.
C’est parfois caricatural, voire très méchant (et donc drôle), mais parfois aussi très très bien vu.

Donc son point de départ et argument central est « l’idéologie de l’authenticité » du mouvement hippie que va venir heurter comme une explosion toute pailletée, la théâtralité, le sens de la parure, de l’extrême, l’ambiguïté de genre, et, in fine, toute l’artificialité du glam.
Le bouquin tourne autour de ça : la légitimité de l’artificialité vs l’idéologie de l’authenticité.

Gros chapitres sur Bowie bien sûr ; Bolan/ T-Rex (Auslander entre d’ailleurs dans des détails complètement dingues à son propos. A mon avis, il est fan transi), Suzi Quatro, Monsieur Furnier, Gary Glitter, …
Je n’ai évidemment pas adhéré à la totalité du répertoire que fait Auslander du genre, mais j’ai trouvé pour la toute première fois, une vraie érudition dans sa lecture d’un genre qui n’a jamais vraiment fait l’objet d’étude sérieuse, parce que, je crois, ne se prenant lui-même pas au sérieux.

Il y a des passages un peu nébuleux (que n’éclaire d’ailleurs pas l’utilisation intensive de certains mots comme « performativité » / « performatif »/ « mode subjonctif ») comme par exemple le chapitre consacré à "Bryan Ferry et Roy Wood : les voix inauthentiques" => ? Je n’ai toujours pas compris le propos.

Pour une revue complète, très juste (et pas forcément tendre avec l’ouvrage), je vous invite à lire cet article tout à fait remarquable :
https://lectures.revues.org/17454

Philip Auslander – Glam Rock, La Subversion des Genres.
333 pages
= pour amateurs seulement :))
Dernière édition par Pablitta le 30 Aoû 2016, 16:20, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Pablitta
Modérateur
 
Messages: 2956
Inscription: 04 Fév 2013, 14:14

Re: La littérature rock

Messagepar Bebeto » 30 Aoû 2016, 17:37

Intéressant. Merci Pablitta pour le compte rendu.
Après que les musiciens ont endormi le public, il fallait bien un courant d'air frais pour le réveiller un peu. Costumes, retour aux basiques du rock 50's, simulacre et distance. Toute nouvelle vague se dresse contre l'ancienne avant d'être balayée à son tour (par le punk).
J'ai cru lire quelque part que le concert de Phil Ochs au Carnegie a déclenché un truc. Un folkeux engagé qui, en costume pailleté d'Elvis chante du rock 50 ; ça a dû grincer dans le public. Bolan était-il dans la salle ?
"I took a dead man's Gibson, gonna write the world's last great song
But my muse was out fucking in gutters all night long"
Avatar de l’utilisateur
Bebeto
♪♪♪♪♪
 
Messages: 4722
Inscription: 03 Fév 2013, 18:25

Re: La littérature rock

Messagepar Pablitta » 30 Aoû 2016, 18:03

Bebeto a écrit:J'ai cru lire quelque part que le concert de Phil Ochs au Carnegie a déclenché un truc. Un folkeux engagé qui, en costume pailleté d'Elvis chante du rock 50 ; ça a dû grincer dans le public.

Oui, oui, Auslander en parle ! Une sorte de woofer in a twitter's clothing, ce Phil Ochs ! :)) Ca a fait plus que grincer il me semble.

Bebeto a écrit:Bolan était-il dans la salle ?

Alors ça ... :saispas: En tout cas se projeter cette image fait réfléchir parce que finalement, c'est un peu aussi ce que Bolan était au fond.
Avatar de l’utilisateur
Pablitta
Modérateur
 
Messages: 2956
Inscription: 04 Fév 2013, 14:14

Re: La littérature rock

Messagepar Plôm » 30 Aoû 2016, 19:56

Pas vraiment de la litérature mais je suis tombé sur un site qui héberge des e-magazines et j'ai trouvé ceci :

- le classement des 500 meilleurs titres de tous les temps par le magazine Rolling Stone (voyez d'abord qui a contribué au classement)
- un petitfanzine sur le Floyd dont un article très intéressant sur le titre Embryo
- rien de moins que l'encyclopédie du Rock Progressif faite par un danois (on ne peut plus complet : il y a même les français de Jack Dupon et de Jean-Louis et, entre autres surprises, la franco-canadienne Jorane - que j'adore, mais dont je me demande ce qu'elle vient foutre dans ce genre)

Pas de la littérature, mais ça reste de la bien bonne lecture
M. Drucker : "il faut dire que tu es bien entouré"
J. Hallyday : "Oui, c'est vrai que j'ai su m'accompagner des meilleurs musiciens internationales"
MD : "Naux !"
JH : "Si !"
Avatar de l’utilisateur
Plôm
♪♪♪♪♪
 
Messages: 3045
Inscription: 03 Fév 2013, 23:25
Localisation: Ici, les Moulinex

Re: La littérature rock

Messagepar Danzik » 31 Aoû 2016, 09:12

Image :miam:

Offert hier par madame, ce livre concernant les Doors : papier glacé, de superbes photos et clichés, articles et textes à priori intéressants, du bel ouvrage je dirais sur 190 pages, concernant ce groupe que j'apprécie ! (reste à le lire) :cool:
Le Conservatoire de la Croquignolerie Musicale : "Elle est pas électrique ta guitare... c'est une vieille, elle est encore à vapeur !" - Dupont et Pondu - (1964)
Avatar de l’utilisateur
Danzik
♪♪♪♪♪
 
Messages: 4440
Inscription: 04 Fév 2013, 11:20
Localisation: Zanzibar

Re: La littérature rock

Messagepar andy » 25 Sep 2016, 10:52

trouve a gibert d occaz la bio de henry padovani " secret police man " , il débarque en 76 a londrès pour quinze jours et début 77 la belle aventure va commencer ! j ai lu le bouquin en quelques heures ! il y aussi quelques photos d époque , mercredi dernier un docu sur sa carriere vient de sortir au ciné
andy
♪♪♪♪
 
Messages: 920
Inscription: 03 Fév 2013, 19:23

Re: La littérature rock

Messagepar nunu » 05 Oct 2016, 19:48

Image

JE finis ma lecture du moment et je l'entame
Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 10384
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: La littérature rock

Messagepar Maxime » 23 Oct 2016, 21:43

Image
Michael White - Popkiss, The Life and Afterlife of Sarah Records

Une vraie mine d'informations sur le label Sarah Records, qui a sorti quelques uns des meilleurs groupes d'indie pop britanniques entre la fin des années 1980 et jusqu'à 1995. Le bouquin est vraiment super bien construit. Ça commence avec le mouvement post-punk, puis la culture des fanzine et des flexis qui allaient avec, puis la rencontre sur Bristol du couple qui a fait Sarah, et ensuite des biographies sur les groupes ou artistes majeurs du label, comment ils sont arrivés là, les enregistrements, les concerts, les critiques de la presse... tout ça jusqu'à la fin du label. Quelques interviews, des photos (n&b et couleur).
J'ai cru au départ que l'auteur allait donner son avis (parfois critiquable) à tout bout de champ, mais c'était juste pour une intro perso sur sa découverte, depuis le Canada, de Sarah en étant adolescent. Il a finalement su se mettre en retrait pour bien mettre en valeur son récit. Une belle lecture !

Ci-dessous, un petit florilège de ce que ce label a pu sortir et qui me plaît énormément, pour les intéressés :
https://www.youtube.com/watch?v=mQVZJBTwR3c
https://www.youtube.com/watch?v=sIppK6kDCUM
https://www.youtube.com/watch?v=5AkXC5m8ueA
https://www.youtube.com/watch?v=1O83DiH3F8I
https://www.youtube.com/watch?v=CZcNGEuIFO0&
https://www.youtube.com/watch?v=_fHwVMjZJro
Un état sans police, c'est comme une soupe sans moustache.
http://www.lefolkfrancaisnexistepas.fr/
Avatar de l’utilisateur
Maxime
♪♪♪♪♪
 
Messages: 2335
Inscription: 03 Fév 2013, 23:09
Localisation: Grenoble

Re: La littérature rock

Messagepar yanamar » 20 Nov 2016, 17:57

Bonjour,

Profitant d'une escapade sur Paris j'ai trouve le livre "L’anti-discothèque idéale : 100 chefs d’œuvre auxquels vous avez échappé" par Christophe Conte chez Gibert Jeune , sympa comme livre avec pas mal de disques à trouver .

Image

:chapeau:
Avatar de l’utilisateur
yanamar
♪♪♪
 
Messages: 398
Inscription: 10 Nov 2015, 08:31
Localisation: Complètement à l'ouest

Re: La littérature rock

Messagepar 33rpm » 20 Nov 2016, 18:42

La liste est ici : http://www.senscritique.com/liste/L_ant ... 32#page-1/

beaucoup de très bons disques mais pas si pointu qu'annoncé dans la presse quand c'est sorti (vous allez être bluffés par toutes ces raretés ! sûrement les copains bien intentionnés du sieur Conte) pour qui est un minimum branché zic pop (John Cale, Gene Clark, Rundgren, Blunstone, Perhacs, Tindersticks, Bill Fay, Dennis Wilson, Kevin Ayers, Feelies, XTC, Eno, etc, ça fait partie de la base dans le domaine), de quoi faire des découvertes quand même :cool:
Avatar de l’utilisateur
33rpm
♪♪♪♪♪
 
Messages: 1462
Inscription: 08 Sep 2016, 18:50

Re: La littérature rock

Messagepar yanamar » 20 Nov 2016, 19:57

33rpm a écrit:La liste est ici : http://www.senscritique.com/liste/L_ant ... 32#page-1/

beaucoup de très bons disques mais pas si pointu qu'annoncé dans la presse quand c'est sorti (vous allez être bluffés par toutes ces raretés ! sûrement les copains bien intentionnés du sieur Conte) pour qui est un minimum branché zic pop (John Cale, Gene Clark, Rundgren, Blunstone, Perhacs, Tindersticks, Bill Fay, Dennis Wilson, Kevin Ayers, Feelies, XTC, Eno, etc, ça fait partie de la base dans le domaine), de quoi faire des découvertes quand même :cool:


En effet sur ce forum je comprends que ce ne sont pas des raretés pour ceux qui y participent... mais dans mon entourage, amis, collègues, famille si :siffl:
D'ailleurs je n'en ai que 41 ... en toute modestie :chapeau:
Donc intéressant à mon niveau
Avatar de l’utilisateur
yanamar
♪♪♪
 
Messages: 398
Inscription: 10 Nov 2015, 08:31
Localisation: Complètement à l'ouest

PrécédenteSuivante

Retourner vers Livres / Magazines / BD

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités