::: S - F :::

Ce que vous aimez lire, ce que vous conseillez, que ce soit lié à la musique ou pas.

::: S - F :::

Messagepar Pablitta » 22 Oct 2017, 17:56

Comme dit, j'ouvre ce sujet Science-Fiction car il semble y avoir quelques amateurs voire quelques spécialistes qui y seront les bienvenus :)

Et je continue avec la conversation entamée avec Aldaran.

Pablitta a écrit:Je ne retrouve pas ta présentation Aldaran, donc je pose la question là : j'ai cherché dans ton blog si tu avais chroniqué Des Milliards de Tapis de Cheveux de A. Eschbach mais j'ai pas trouvé.
Je viens de faire un grand rangement dans mes livres de SF (vu que je veux relire K. Dick :uhuh: ) et je suis retombée sur ce bouquin qui m'avait beaucoup plu. Je voulais savoir ce que tu en avais pensé en fait.


Aldaran a écrit:Je n'en ai pas fait de critique.
Paradoxalement, j'ai adoré lire Des milliards de tapis de cheveux mais la chute m'a fait pousser un gros « tout ça pour ça !? » déçu.
Un peu comme pour les histoires drôles à gros potentiel mais mal amenées...
Comme ça remonte à sa sortie en poche, je n'ai plus assez de détails pour en dire davantage, pardon.
Pour reprendre une expression que je croise souvent ici : je le trouve un peu surcoté.


Oui, voilà, moi aussi j'avais eu cette réaction. Surcoté je ne sais pas, je ne savais pas qu'il était coté !

Mais en fait, il m'est resté en tête et, comme ça arrive parfois, une chose qu'on avais trouvée naze sur le moment, revient de manière insistante.
Ca m'avait fait ça pour un film : Angel Heart, avec Mickey Rourke, De Niro, etc. Sur le moment : naze et puis ça revient mouliner et une porte s'ouvre.

Pour Un Milliard de Tapis de Cheveux, j'y avais vu une réflexion sur un modèle de société. Toute une vie tournée vers un but qui n'est, au final, pas le véritable but mais juste une manière politique de structurer une société. Là, c'est faire des tapis, ailleurs c'est arriver à sa retraite (pas de malice de ma part, j'aurais dit ça comme autre chose - avoir une maison, une voiture, des enfants qui réussissent, etc ) qui fait que le citoyen focalise sa vie entière sur un objet, passant à côté d'autres choses plus séditieuses pour la société dans le sens politique du terme.

Voilà, c'est pour ça que j'aurais voulu avoir ton sentiment, savoir si tu partageais cette vision du bouquin ou si j'y avais vu des choses qu'il ne contenait finalement pas :saispas:
Avatar de l’utilisateur
Pablitta
Modérateur
 
Messages: 3728
Inscription: 04 Fév 2013, 14:14

Re: ::: S - F :::

Messagepar nunu » 22 Oct 2017, 18:00

J'en dit que j'ai le souvenir d'un livre que j'avais bien aimé mais dont j'ai plus trop de souvenirs car je l'ai lu il y a longtemps :))
Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 10837
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: ::: S - F :::

Messagepar Pablitta » 22 Oct 2017, 18:01

:)) Merci pour ta contribution nunu :))
Avatar de l’utilisateur
Pablitta
Modérateur
 
Messages: 3728
Inscription: 04 Fév 2013, 14:14

Re: ::: S - F :::

Messagepar Aldaran » 22 Oct 2017, 21:30

De mon côté, j'en ai gardé des images éparses mais précises (des scènes) que je ne relie pas forcément entre elles.
Mais c'est cette fin qui me fait m'en souvenir. Une fin qui pourrait clôturer n'importe quelle histoire, à mon sens.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
♪♪♪♪♪
 
Messages: 1625
Inscription: 07 Fév 2013, 21:01

Re: ::: S - F :::

Messagepar Dark Pink » 22 Oct 2017, 22:31

Cool comme sujet !

J'ai passé toute une époque à dévorer Sturgeon, Asimov, K Dick, Vance, etc...
Et j'ai lu une histoire. Elle comprenait deux volumes et j'aimerais bien la retrouver non seulement pour éventuellement la relire mais aussi pour savoir si l'auteur a écrit autre chose. C'est un récit post apocalyptique très sombre et déprimant qui se passe dans Paris. Je suppose que l'auteur est français car il connaît la capitale sur le bout des doigts et on voit le décor quand il le décrit, bouzillé, puisqu'il y a eu une guerre. La ville est tenue par des bandes. La plus redoutable est celle qui sévit dans le métro qui capture des gens en surface pour les réduire à l'esclavage en souterrain. Le héros est solitaire et se tient à l'écart des ennuis jusqu'au jour où il voit une jeune femme esclave et en tombe amoureux. Il va jusqu'à se faire capturer pour la revoir et la côtoyer dans son enfer. Il rêve de la libérer mais rien ne se passe comme il le veut et il finit par ressortir seul. Il n'est pas libre longtemps car il est capturé, atrocement torturé et exposé comme un crucifix. La dernière phrase ressemble à ça: "Je n'ai pas bu ni mangé depuis plusieurs jours, je suis brûlé par le soleil et j'ai mes c... dans la bouche. J'ai hâte que ça se termine."
J'aimerais bien que ce mec ait écrit autre chose et que ce soit plus réjouissant... J'ai paumé ces deux bouquins dans une collection de poche pas chère.
Si ça vous dit quelque chose, merci d'avance :)
Avatar de l’utilisateur
Dark Pink
♪♪♪♪♪
 
Messages: 3108
Inscription: 12 Mai 2013, 18:44
Localisation: Dans un cube Borg

Re: ::: S - F :::

Messagepar Roberto Del Corazõn » 22 Oct 2017, 23:05

Le début de ton résumé m'évoquait Spinoza encule Hegel mais pas la suite. Ceci dit c'est un bouquin rigolo :) J'aurais bien dit Barjavel mais le coup des roubignoles me semble trop salé pour lui, donc je déclare forfait.
Avatar de l’utilisateur
Roberto Del Corazõn
♪♪♪
 
Messages: 300
Inscription: 28 Aoû 2017, 20:23

Re: ::: S - F :::

Messagepar Aldaran » 23 Oct 2017, 08:41

Difficile de trouver, en effet...
De mon côté, ça ne me dit rien.
Mais si c'est un Fleuve Noir (ce que je soupçonne fortement), je n'en ai lu que très peu...
Te souviens-tu de l'éditeur, de la collection, de l'illustration de couverture ?
Sinon, pour rester dans ce thème mais que j'ai lu et beaucoup aimé,
je recommande vivement Le Monde enfin de Jean-Pierre Andrevon.
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
♪♪♪♪♪
 
Messages: 1625
Inscription: 07 Fév 2013, 21:01

Re: ::: S - F :::

Messagepar nunu » 23 Oct 2017, 09:00

Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 10837
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: ::: S - F :::

Messagepar Pablitta » 23 Oct 2017, 12:00

Dark Pink a écrit:Si ça vous dit quelque chose, merci d'avance :)

:mouais: Rien non plus ...
Avatar de l’utilisateur
Pablitta
Modérateur
 
Messages: 3728
Inscription: 04 Fév 2013, 14:14

Re: ::: S - F :::

Messagepar Dark Pink » 23 Oct 2017, 12:17

Aldaran a écrit:Difficile de trouver, en effet...
De mon côté, ça ne me dit rien.
Mais si c'est un Fleuve Noir (ce que je soupçonne fortement), je n'en ai lu que très peu...
Te souviens-tu de l'éditeur, de la collection, de l'illustration de couverture ?


C'était dans une collection de poche pas chère et les couvertures des deux bouquins comportaient des dessins des membres des bandes du métro de l'histoire qui étaient des sortes de skins qui me faisaient penser à Daniel Emilfork.
Image

Merci à tous pour cogitations et suggestions :chapeau:

Il est effectivement fort probable que ce soit la collection Fleuve Noir anticipation mais non plus certain à 100%.
J'ai encore la révolte de Zarmou de Georges Murcie et la couverture me semble avoir la même maquette que les bouquins que je cherche sans en être complètement certain, c'est vachement pratique pour chercher :))
Image

J'ai étudié Spinoza et j'ignorais ses tendances sodomites envers Hegel. le titre m'a bien fait marrer :rieur:
Avatar de l’utilisateur
Dark Pink
♪♪♪♪♪
 
Messages: 3108
Inscription: 12 Mai 2013, 18:44
Localisation: Dans un cube Borg

Re: ::: S - F :::

Messagepar Algernon » 23 Oct 2017, 13:26

Andrevon : bon auteur
Stefan Wul, j'avais bien aimé aussi. Mais, les relisant aujourd'hui... est-ce que je pulsionnerais autant ?

Sturgeon : yes !
Vance : surtout pour la fantasy
Il est parfaitement superflu de connaître les choses dont on parle. Je dirais même que la sincérité en général dénote un certain manque d'imagination.
Avatar de l’utilisateur
Algernon
♪♪♪♪♪
 
Messages: 17662
Inscription: 03 Fév 2013, 21:43

Re: ::: S - F :::

Messagepar nunu » 23 Oct 2017, 14:01

J'ai relu quelques Wul recemment, j'ai trouvé ca inégal, du tres bons comme du moyen. Vance le cycle de Tschai me semble indispensable et Sturgeon je connais rien a part le Cristal qui songe et les Plus qu'humains
Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 10837
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: ::: S - F :::

Messagepar Winsterhand » 23 Oct 2017, 14:09

nunu a écrit:Vance le cycle de Tschai


Tschaï est un superbe exerce de création d'univers, gâché par des personnages oubliables, des intrigues médiocres et un sexisme épouvantable même pour du Vance. C'est sans doute l'une des pires portes d'entrée pour découvrir cet auteur.
Avatar de l’utilisateur
Winsterhand
♪♪♪♪
 
Messages: 663
Inscription: 03 Fév 2013, 19:08
Localisation: Aggliæ

Re: ::: S - F :::

Messagepar Pablitta » 23 Oct 2017, 14:15

Sturgeon ! Cristal qui Songe ! (et Les Plus Qu'Humains aussi, bien sûr)

Killdozer et Le Viol Cosmique, bien que moindres que les sus-cités, sont très bien aussi, nunu !

C'est curieux, j'étais persuadée que, derrière le pseudonyme de Theodore Sturgeon, se cachaient 2 auteurs - un homme et une femme - je viens de vérifier sur wikikisaitou, mais non ...
Faut que j'arrête le riz complet, moi ...
Avatar de l’utilisateur
Pablitta
Modérateur
 
Messages: 3728
Inscription: 04 Fév 2013, 14:14

Re: ::: S - F :::

Messagepar nunu » 23 Oct 2017, 14:38

Winsterhand a écrit:
nunu a écrit:Vance le cycle de Tschai


Tschaï est un superbe exerce de création d'univers, gâché par des personnages oubliables, des intrigues médiocres et un sexisme épouvantable même pour du Vance. C'est sans doute l'une des pires portes d'entrée pour découvrir cet auteur.

Ben c'est vrai que c'est inégal mais perso je l'ai lu trois fois mais toujours avec autant de plaisir, aopres ca date des années 60 a une époque de libération sexuelle; et dans le genre douteux c'est pas pire que certains trucs de Heimlein
Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 10837
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Suivante

Retourner vers Livres / Magazines / BD

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité