concerts passes et futurs

Venez discuter ici de tout ce qui n'entre pas dans les autres catégories et concerne les années 60 et 70, de sujets divers mais musicaux.

Re: concerts passes et futurs

Messagepar Phil » 08 Avr 2019, 07:01

Philou a écrit:Il existe deux versions de ce bootleg via l'éditeur Sarabandas, la liste des titres ne correspond en rien à ce qui est affiché sur la pochette arrière du cd !!!!

Ce boot est censé être une énième captation du fameux concert de Noël 1975 dont je parlais plus haut.

la set list était celle là

Now I’m Here
Ogre Battle
White Queen (As It Began) - Bohemian Rhapsody - Killer Queen - The March Of The Black Queen - Bohemian Rhapsody (Reprise)
Bring Back That Leroy Brown
Keep Yourself Alive
Brighton Rock
Son And Daughter
Liar
In The Lap Of The Gods
See What A Fool I’ve Been
Seven Seas Of Rhye

les différentes versions de ce concert qu'on peut trouver diffèrent par l'ajout ou pas de l'intro et de l'outro par le DJ puisque le concert avait été diffusé à la radio, et bien sûr par la qualité sonore (Soundboard ou BBC Broadcast pour les meilleures, mais il existe aussi des Audience de très très mauvaise qualité)


Il a surtout bénéficié d'une sortie officielle il y a quelques années :

Image

Sinon :

TEDESCHI TRUCKS BAND : Paris, Olympia, 2/4/19

Bon bon, Tedeschi Trucks Band à l'Olympia, ça l'a fait avec panache et ce, pendant 2h40 effectives. L'actualité du groupe, c'est quoi ? C'est un nouvel album intitulé Signs au demeurant superbe et une tournée qui va écumer l'Europe sur quelques dates. Le rendez-vous est donc pris avec Jean-Pierre (du forum Stones French Connection) et son épouse qui m'attendent dans le célèbre couloir qui s'engouffre dans les profondeurs de la célèbre salle. Les minutes s'égrènent inlassablement à coups de discussions tournant autour de concerts du passé mais quand j'écris "du passé", il s'agit véritablement "du passé" que les plus jeunes de ce vénérable forum ne peuvent connaître. En effet, sont évoqués tour à tour Led Zeppelin et Janis Joplin en 1969 en ce lieu mythique. Et bien évidemment au premier rang tant qu'on y est. A partir de là, je hisse le drapeau blanc (looool).

Le temps pluvieux nous fait ensuite nous rendre Au Café de l'Olympia où sont déjà attablés les très joyeux Jaggered, Rockheroes, GRT et GoodbyeRubyTuesday de SFC, des forumeurs ô combien passionnés (des vrais....). Bref, ce sont des conversations à bâtons rompus tout aussi pointues et passionnantes qui émaillent cette rencontre pleine (comme le doux breuvage houblonné qui m'est généreusement offert par Jaggered. Merci encore cher ami ;)  ;)  ;), ) pleine de quoi ? Mais de convivialité, bien évidemment. A regret, nos deux amis, Jaggered et GoodbyeRuby Tuesday n'assisteront pas au concert de Tedeschi Trucks Band. Une super rencontre.

Nous prenons donc congé, Jean-Pierre, son épouse et moi pour nous diriger ensuite chacun vers l'Olympia qui se remplit tout doucement. Complet ? Je ne saurais dire mais honnêtement, non.

Les lumières s'éteignent soudainement et c'est donc un groupe composé de 12 (!!!) musiciens qui investit la légendaire scène sur un très groovy Don't Know What It Means interprété live sur le superbe double live Live From The Fox Oakland. Le son est parfait, comment pourrait-il en être autrement ? Nous sommes à l'Olympia, est-il utile de le rappeler. Sans temps mort, nos amis enchaînent sur un The Letter du plus bel effet des Box Tops popularisé surtout par les regrettés Joe Cocker et Leon Russell et ce, malgré les quelques problèmes de micro que connaît la belle Susan (très en voix soit en passant), problèmes vite résolus. Une version parfois difficile à reconnaître du moins au tout début et ce, en partie due à une interprétation quelque peu déconcertante mais en tout point superbe et efficace.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Un album qu'il faudra que je me procure, c'est bien ce Made Up Mind de 2013 d'où est extrait ce Do I Look Worried délivré dans une version renversante. On en renverserait presque son p'tit jaune ou sa bière (suivant la région où l'on se trouve) tant l'interprétation nous.............renverse. Mon côté Penchou, sans doute. :mrgreen: Un autre titre que je ne connaissais pas à la base, c'est Just As Strange extrait de Let Me Go By de 2016, un morceau qui s'avère être bien sympathique où le Derek (un introverti de première puisqu'il se présente au public soit de côté soit de dos) nous gratifie de petits soli savamment dosés. Pas d'esbrouffe, juste ce ce qu'il faut. Ce qui impressionne également, c'est la cohésion du groupe à l'effectif impressionnant. 12 musiciens complices qui se complètent les uns et les autres mais aussi qui, tour à tour, font preuve d'une réelle virtuosité y compris sur les covers respectives de Willie Nelson, Somebody Pick Up My Pieces et de Bob Dylan, Down In The Flood. En tout point magnifique.

Image

Image

Image

Un des éléments les plus remarquables, c'est sans doute ce vocaliste hors-pair qui a pour nom Mike Mattison qui soit dit en passant, apparaissait sur bon nombre d'albums du Derek. Perso, je l'ai découvert par le biais du double live Roadworks (que je suis d'ailleurs en train de réécouter), double live sur lequel il excelle véritablement et ce fut encore le cas ce soir-là. Ses interventions empreintes d'une émotion palpable tombent toujours à point nommé. Durant ce concert d'ailleurs, je les attendais impatiemment.

Pause blues avec le How Blue Can You Get popularisé par l'immense B.B King et proposé ici dans une version très étirée. S'ensuivent, actualité oblige, un percutant Signs, High Times enchaîné à un Let Me Go By. Rien n'est laissé au hasard car les deux métronomes que sont la Tedeschi et le Trucks dirigent d'une poigne de fer le groupe dont ils sont les deux fers de lance. C'est d'ailleurs le moment que nos amis choisissent pour se retirer quelques instants.

Tout le monde ici a écouté au moins une fois dans sa vie le légendaire double live At Fillmore East de l'Allman Brothers Band. Oui ? Non ? C'est donc sur un Statesboro Blues que le groupe décide de repartir pied au plancher. Une version plus qu'honorable, épaisse même dont l'ami Duane serait certainement très fier de là où il est. Les solos fusent de nulle part, la brave Susan n'étant pas en reste face à son guitariste de mari qui, bien évidemment, transcende ce morceau de par sa classe naturelle. Je le répète, les frères Allman peuvent être fiers du gamin. Retour sur Made Up Mind même si j'eusse préféré un petit extrait de Revelator, premier opus du groupe (à mon avis le meilleur de tous) via un Part Of Me d'excellente facture.

Image

Image

Image

On poursuit avec une bonne version de When Will I Go Blind, 3ème titre du nouvel album Signs. I Want More vient nous rappeler que Let Me Go By est un album qui contient son lot de pépites, selon les dires de ceux qui le possèdent. Il est clair que je vais me rancarder de ce côté-là. Le morceau suivant, une cover de Sleepy John Estes, Leavin' Trunk, je le connais bien puisqu'il figure sur le Live From The Fox Oakland, un live vraiment explosif absolument indispensable. Bonne version assez analogue à celle apparaissant sur ce live. Après un Volunteeered Slavery fort bienvenu, le groupe revient sur Signs via un nouveau titre Shame. La section des cuivres y est impressionnante, mais aussi sur Midnight In Harlem enfin extrait de Revelator, qui connaît un traitement de faveur puisqu'interprété sur une durée bien plus longue que la version initiale.

Image

Image

Image

Il me semble que juste après un entraînant Bound For Glory, une sorte de pseudo hit du groupe, c'est sur Space Captain que la plus jeune des choristes dont j'ai oublié le nom (ceci dit, je pense qu'il s'agit d'Alecia Chakour), nous gratifie un peu façon The Great Gig In The Sky du Floyd en plus soul d'une performance vocale éblouissante. Puis c'est au tour de Mark Rivers de lui rendre la pareille.

Un court rappel et ce sont donc I'm Gonna Be There et Show Me de Joe Tex qui viennent conclure un concert sans failles et surtout à aucun moment ennuyeux et ce, malgré sa durée de 2h40.

Image

Image

[img]<a%20href=[/img]

Image" />

Image
Avatar de l’utilisateur
Phil
♪♪♪♪♪
 
Messages: 1262
Inscription: 04 Fév 2013, 10:36

Re: concerts passes et futurs

Messagepar Roulie » 08 Avr 2019, 09:59

RRRouliane a écrit:si ça se trouve ils entendront le connard derrière eux chanter, je cite, "Et j'ai crié, crié-é, STALINE ! Pour qu'il revienne !"

Alors moi je trouve que c'est une très bonne blague. :)
Avatar de l’utilisateur
Roulie
♪♪♪♪♪
 
Messages: 3391
Inscription: 27 Jan 2015, 12:44
Localisation: Rijsel

Re: concerts passes et futurs

Messagepar RRRouliane » 10 Avr 2019, 10:48

Roulie a écrit:
RRRouliane a écrit:si ça se trouve ils entendront le connard derrière eux chanter, je cite, "Et j'ai crié, crié-é, STALINE ! Pour qu'il revienne !"

Alors moi je trouve que c'est une très bonne blague. :)
Je regrette de ne pas en être l'auteur, je l'ai empruntée à Klapisch ("Le Péril Jeune", la scène de la manif).
Avatar de l’utilisateur
RRRouliane
♪♪♪♪♪
 
Messages: 1492
Inscription: 04 Mar 2013, 22:43

Re: concerts passes et futurs

Messagepar nunu » 10 Avr 2019, 12:29

Moi c'est ce soir à l'Olympia pour avantasia.
Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 12013
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: concerts passes et futurs

Messagepar nunu » 11 Avr 2019, 23:47

Image

Première a l'Olympia pour moi et l'ami avec qui j'étais. on arrive sur le coup de 19 h20. 20 h, première partie, on a saigné des oreilles. un DJ qui vient avec son ordi qui passe des morceaux de metal. Et le type ce contente de les remixer (et c'est même pas ouf ses remix). Ca durait que 25 minutes, heureusement.

20h25 donc c'est fini. 20h45 Avantasia arrive. 8 personnes sur scène de base, pour ceux qui ne connaissent pas Avantasia, c'est un supergroupe de metal. Chaque album est une histoire avec plusieurs personnages. Donc avec des chanteurs différents. On a donc un groupe de base plus des guests. Hier soir donc 8 personne a plein temps sur scène : Tobias Sammet le patron au chant (fondateur et leader de Edguy), deux guitaristes (dont un au chant également), un bassiste, un claviériste, trois choristes : deux filles (qui font aussi du chant lead pour les parties féminines vu que les interprétes originales n'étaient pas présente) et un gars.

Plus donc 5 chanteurs invités pour chanter des chansons sur lesquels ils étaient présent a la base et d'autres non. Les 5 chanteurs étaient Jorn Lande qui fait 10 ans de plus que son age (Jorn, Vagabond, Masperplan), Geoff Tate qui ne vieillit pas et dont la voix n'a pas changé(ex Queensryche), Eric Martin qui ressemble a Arlette Laguiller (Mr Big), Ronnie Atkins qui a pris un putain de coup de vieux (Pretty Maids) et Bob Catley de Magnum (on dirait william Shatner avec une perruque blonde). un concert de 24 titres qui a duré 3h10. Des morceaux du dernier album (dont la reprise de Maniac), des vieux titres, des petites blagues entre les morceaux.

Et une anecdote raconté par Sammet, le groupe a souvent des morceaux longs, sur le dernier album la maison de disque lui demande s'ils ont un single, il répond tres sérieusement oui on en a un "the raven child". Seul probleme le morceau dure presque 12 minutes. la maison de disque refuse arguant qu'un morceau comme ça ne passerait jamais a la radio, Sammet répondant "de toute façon on passe pas à la radio"

Et a la fin, un morceau avec tout le monde sur scène. Excellente performance, malgré un Olympia pas remplit en entier (première fois de la tournée que c'était pas plein sachant qu'en Allemagne ça remplis des salle de 6000 places). Un public chaud, première fois en France que le groupe vient dans une salle aussi grosse et remplit autant, d'habitude ils viennent au trianon.
Mention spéciale a la choriste-chanteuse Adrienne Cowan, capable de remplacer aussi bien Amanda Sommerville, Candice Knight que Sharon del Adel (et tres jolie en plus).
Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 12013
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: concerts passes et futurs

Messagepar andy » 13 Avr 2019, 18:55

trois connaissances pour moi : geoff tate en 1 ere partie de dio , il avait encore tout ses cheveux ! et ronnie atkins 1 ere partie de saxon , celui de magnum j ai du le voire a donington lieu qu il fallait faire au moins une fois a l époque !
andy
♪♪♪♪♪
 
Messages: 1086
Inscription: 03 Fév 2013, 19:23

Re: concerts passes et futurs

Messagepar Silence » 13 Avr 2019, 19:05

Chouette soirée pour moi hier soir : Soirée Born Bad à Brest avec Cannibale en première partie puis Frustration derrière

Je ne connaissais pas Cannibale mais en avais entendu parler en bien ici (par Whereisbrian il me semble) Très chouette ! les Goat Français sans les masques ? sous influence afrobeat non ? (je ne suis pas franchement un spécialiste du genre)
Puis Frustration, la seconde fois que je les voyais, toujours aussi diablement efficaces, jouissif !
Image
photo du télétorch'
"Pour éviter tout débat sur les groupes d'aujourd'hui qui se sont fait piquer leurs idées dans les années 70, il est de rigueur de parler de l'avenir"
Avatar de l’utilisateur
Silence
Modérateur
 
Messages: 3624
Inscription: 04 Fév 2013, 08:19
Localisation: Brest mêm'

Re: concerts passes et futurs

Messagepar lulujoy » 14 Avr 2019, 21:08

Pas de photos, car c'est du passé que je vais vous parler aujourd'hui (en tout cas je vais commencer). Je vais essayer de vous parler de tous les concerts auquel j'ai pu assister, et ça tombe bien, je suis jeune et je n'ai pas vraiment écumé les salles, donc ça ne va pas être trop long.

Je vous épargnerais quand même les concerts auquel mes parents m'ont emmené, à savoir Chantal Eden (bon dans ce cas, ils m'y ont trainé, pas emmené :uhuhuh: ) et Francis Cabrel (4 fois quand même) (même si il mériterait qu'on en discute évidemment). Je vous épargnerais également les concerts gratuits organisés dans ma ville (rien de bien sensass') et les Beatlesday (c'était cool mais ce serait trop long à raconter)

Le premier ticket de concert que j'ai acheté avec mon argent de poche... C'était un mercredi matin, à 10h, à l'ouverture de la FNAC juste à côté de mon université. J'ai raté un cours pour aller acheter l'unique billet, sachant que mes parents ne voulaient pas y aller... Je me disais qu'une fois le ticket acheté, il faudrait bien que je me débrouille pour y aller (ils m'ont finalement conduit en voiture et attendus dehors... Ils sont merveilleux...) bref, c'était en 2011, et c'était Paul Simon pour sa tournée "So Beautiful or so what".
J'ai acheté l'album dans la foulée pour ne pas me sentir trop larguée en arrivant au concert en ne connaissant que sa carrière avec Garfunkel... Et je n'ai pas songé un seul instant à m'intéresser au reste de sa carrière solo avant d'y aller. (à ma décharge, on est un peu con quand on a vingt ans)
Bref, je suis entrée dans la salle. J'étais seule, avec un vieux type seul à côté de moi, affublé d'une paire de jumelles comme on peut en voir à l'opéra (qu'il m'a prêté, je me souviens exactement, pendant la chanson "rewrite"). Paul est arrivé et m'a embarqué dans un continent purement inconnu. J'en suis ressortie absolument pétrifiée/emballée/amoureuse/sidérée/brisée/exaltée. C'est con, mais si je sais exactement dater mon passage de l'enfance à l'adolescence, je peux aussi déterminer que cette soirée de juillet, c'est le moment ou je suis passée de l'adolescence à l'age adulte. (j'exagère? un peu, mais pas entièrement)
Autant dire que je n'ai pas mis très longtemps à connaitre sa carrière solo par coeur :siffl:

J'économise ensuite en prévision d'un plus gros morceau: après le petit Paul, le grand, Macca, l'un des quatre dieux de mon adolescence (qui sont les trois autres? à votre avis?). Et quand il vient à Anvers en 2012, je suis fin prête. Une collègue de ma mère m'emmène.
J'ai économisé, mais pas assez pour m'acheter une place bien située. Je ne ferais plus jamais la même erreur (j'ai même laissé tombé l'idée d'aller à un concert de Branduardi un jour parce qu'il n'y avait plus de bonne places). Le concert le plus décevant de ma vie. Je pensais en ressortir encore plus retournée, mais McCartney m'a laissé... de glace. Même lorsque les flammes sortaient de scène pour Live and Let Die. En plus, dans son cas, je m'étais bien préparé, j'avais écouté les Wings (que je connaissais depuis longtemps quand même) et sa carrière solo (que je connaissais moins mais que j'ai appris à apprécier) en prévision. Bref, douche froide. N'en parlons plus.

Une douche tellement froide que je ne remet plus les pieds dans une salle de spectacle jusque début 2016, une semaine après les attentats de Bruxelles (ambiance assuré), embarqué par mes parents pour aller voir ce cher Francis. Merci Francis, c'était très bien.

J'ai même raté Paul (vous savez lequel des deux) pour sa tournée Graceland et sa tournée avec Sting. Et puis sort Stranger to Stranger qui me met en PLS et me fait dire "bon, Marie, bouge tes fesses, tu peux compter sur ce Paul-là, il va pas te décevoir" et il m'a pas déçu. C'était en novembre 2016, à nouveau à Forest National. Je me disais "hum, il se fait vieux, c'est probablement la dernière fois" (ça ne le sera pas), j'ai pris mon wristband et j'ai kiffé. J'y allais de nouveau seule (mon compagnon était... dubitatif) mais j'y retrouvais un bon ami.

Un peu avant, vers 2014, j'étais tombé dans le folk un peu plus hors-piste (pour mon âge je veux dire) en m'avanturant du côté de Steeleye Span, Branduardi, Malicorne... J'apprends donc que Steeleye Span fait toujours des concerts et qu'il en fait un à Canterbury. Chéri est... dubitatif, mais je lui fait miroiter un voyage de l'autre côté de la manche et là, bizarrement, il marche direct. On prends donc l'eurotunnel un jour d'hiver pour aller voir chanter la divine Maddy Prior (et dévaliser les HMV en dvd Doctor Who) et c'est merveilleux.
Déjà parce que leur nouvel album (à ce moment-là, car là ils en sortent encore un dans... 3 ou 4 jours? J'en peu plus d'attendre) est vraiment génial. Qu'ils font une moitié de concert best-of et rejouent l'album "Hark! the village wait" en ENTIER. Parce que Maddy a une infection à la gorge mais qu'elle assure quand même. Parce que Tam Lin! Parce que les gens dansent pour All Around My Hat! Parce que c'était une salle plus petite que la salle municipale de ma propre petite ville! Parce qu'on rabotait la moyenne d'âge de la salle rien qu'à deux! Parce que mon mec a aussi apprécié! Parce que Maddy m'a fait un câlin quand je l'ai attendu à la sortie!
(Allez écouter Steeleye Span, c'est merveilleux)

Soudain, mon cher et tendre me fait plus confiance pour mes choix de concerts et accepte de m'accompagner au concert d'adieu de Paul Simon. Sans lui, est-ce que j'aurais osé? C'était à Anvers. Ma salle maudite. Mon mauvais souvenir de McCartney. Je casse ma tirelire (bon, maintenant je ne suis plus étudiante, je peux) et je prends deux belle place bien cool. Et Paul fait le job, comme toujours. Jamais déçue par Paul. (Sauf quand il appelle Art "l'autre" et fait une reprise de Bridge over Troubled Water beaucoup trop amère. Une mauvaise pensée ne peux pas engendrer quelque chose de positif.) (et chéri ne regrette rien et se met à l'écouter dans son mp3, miracle)

Et puis, mon petit cerveau fait son chemin et je me dit... hum, "l'autre" (grrrr), Garfunkel, il ne va pas arrêter aussi? Il ne passe jamais en Belgique au fait, est-ce qu'il fait des concerts, encore? Il n'avait pas un problème de voix, au fait? Faudrait peut-être que j'aille le voir avant qu'il ne meure, non? (tant que j'y pense, il faut que je me re-renseigne pour Branduardi, mais pourquoi j'aime que les vieux sérieusement)
Alors je cherche. Zut, il est passé récemment aux Pays-Bas. Zut, il est aux US en ce moment. Oh, tiens, des concerts en Angleterre? Bah, si je l'ai fait pour Maddy, je peux le faire pour Artie, non? Et hop, deux places pour Brighton (devinez qui est dubitatif mais est content de se prendre quelques jours chez les anglais?) C'était la semaine dernière.
Les mauvaises langues diront qu'ils fait des concerts courts. Je dirais plutôt équilibré. Les mauvaises langues diront qu'il parle trop, je dirais plutôt qu'il communique bien avec le public (et qu'est-ce qu'il est drôle, aussi). Il faut avoir du courage pour retravailler sa voix à ce point passé 70 ans, quand on songe à quel point il l'a perdue lors de sa grave infection. C'était un moment parfait, suspendu quelque part dans le temps, d'une douceur inégalée, d'une tendresse pure. Aucun regret. (s'il revient plus près j'y retourne les yeux fermés) Ce n'est pas du tout le même feeling qu'avec Simon, OK. Simon, il vous arrache le cœur, le secoue en rythme et vous le balance dans la poitrine avec une délicate énergie, mais Garfunkel, il vous demande gentiment de lui donner (votre cœur), vous lui donnez sans problème et il souffle dessus pour y insuffler une tendresse revigorante avant de vous le rendre... en vous faisant un clin d’œil.

Allez, je vais réécouter mon bootleg, j'ai besoin de tendresse. Bonne nuit.
Avatar de l’utilisateur
lulujoy
 
Messages: 18
Inscription: 12 Avr 2019, 20:40

Re: concerts passes et futurs

Messagepar Jo Bolais » 14 Avr 2019, 22:32

J'ai raté un cours pour aller acheter l'unique billet, sachant que mes parents ne voulaient pas y aller... Je me disais qu'une fois le ticket acheté, il faudrait bien que je me débrouille pour y aller (ils m'ont finalement conduit en voiture et attendus dehors... Ils sont merveilleux...)


Pareil pour mon premier concert. Joe Cocker, à Lille, dans les 80s. Mon père m'y a conduit après sa journée de travail, et je lui en serai toujours reconnaissant.
Après je me suis débrouillé seul ou avec des potes pour les concerts futurs :cool:
Dernière édition par Jo Bolais le 15 Avr 2019, 10:37, édité 1 fois.
http://leboncraignos.blogspot.fr/
Le rendez-vous du microsillon inouï.
Avatar de l’utilisateur
Jo Bolais
♪♪♪♪♪
 
Messages: 3296
Inscription: 17 Jan 2015, 21:25

Re: concerts passes et futurs

Messagepar nunu » 14 Avr 2019, 23:10

Ya des gens qui vont a Lyon le 2 juillet pour Magma et KIng Crimson ?
Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 12013
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: concerts passes et futurs

Messagepar francisl » 15 Avr 2019, 07:30

nunu a écrit:Ya des gens qui vont a Lyon le 2 juillet pour Magma et KIng Crimson ?


Oui moi. J'ai essayé de faire venir mon père mais il n'a pas aimé Magma à Jazz À Vienne, il a trouvé les morceaux trop longs. Je serai donc tout seul.
francisl
♪♪♪♪
 
Messages: 503
Inscription: 26 Avr 2016, 08:40

Re: concerts passes et futurs

Messagepar Roulie » 15 Avr 2019, 10:48

Alors c'est pas un concert mais j'ai croisé un artiste samedi après-midi.
Il était tout pimpant avec son bouc, ses cheveux longs et son gilet jaune.
Francis Lalanne, le vrai, qui avait visiblement fait le déplacement pour une petite promenade de santé dans les rues lilloises.
:uhuh:
Avatar de l’utilisateur
Roulie
♪♪♪♪♪
 
Messages: 3391
Inscription: 27 Jan 2015, 12:44
Localisation: Rijsel

Re: concerts passes et futurs

Messagepar nunu » 15 Avr 2019, 11:10

Roulie a écrit:Alors c'est pas un concert mais j'ai croisé un artiste samedi après-midi.
Il était tout pimpant avec son bouc, ses cheveux longs et son gilet jaune.
Francis Lalanne, le vrai, qui avait visiblement fait le déplacement pour une petite promenade de santé dans les rues lilloises.
:uhuh:

T'es sur que c'était le vrai et pas Elie Semoun :))

Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 12013
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: concerts passes et futurs

Messagepar Pablitta » 15 Avr 2019, 13:22

lulujoy a écrit:Bah, si je l'ai fait pour Maddy, je peux le faire pour Artie, non? Et hop, deux places pour Brighton (devinez qui est dubitatif mais est content de se prendre quelques jours chez les anglais?) C'était la semaine dernière.
Les mauvaises langues diront qu'ils fait des concerts courts. Je dirais plutôt équilibré. Les mauvaises langues diront qu'il parle trop, je dirais plutôt qu'il communique bien avec le public (et qu'est-ce qu'il est drôle, aussi). Il faut avoir du courage pour retravailler sa voix à ce point passé 70 ans, quand on songe à quel point il l'a perdue lors de sa grave infection. C'était un moment parfait, suspendu quelque part dans le temps, d'une douceur inégalée, d'une tendresse pure. Aucun regret. (s'il revient plus près j'y retourne les yeux fermés) Ce n'est pas du tout le même feeling qu'avec Simon, OK. Simon, il vous arrache le cœur, le secoue en rythme et vous le balance dans la poitrine avec une délicate énergie, mais Garfunkel, il vous demande gentiment de lui donner (votre cœur), vous lui donnez sans problème et il souffle dessus pour y insuffler une tendresse revigorante avant de vous le rendre... en vous faisant un clin d’œil.

C'est plutôt très bien senti, ça.
Et merci pour la narration :)
Avatar de l’utilisateur
Pablitta
Modérateur
 
Messages: 4756
Inscription: 04 Fév 2013, 14:14

Re: concerts passes et futurs

Messagepar Zwyx » 15 Avr 2019, 17:45

francisl a écrit:
nunu a écrit:Ya des gens qui vont a Lyon le 2 juillet pour Magma et KIng Crimson ?


Oui moi. J'ai essayé de faire venir mon père mais il n'a pas aimé Magma à Jazz À Vienne, il a trouvé les morceaux trop longs. Je serai donc tout seul.


Moi aussi :)
Avatar de l’utilisateur
Zwyx
 
Messages: 10
Inscription: 08 Avr 2019, 16:54
Localisation: Lyon

PrécédenteSuivante

Retourner vers Musique en général

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités