Page 3 sur 10

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : dim. 22 déc. 2019 17:07
par Algernon
Emmanuel Macron renonce à sa future pension de président de la République
(quel exemple !)
Prochaine étape : il viendra au conseil des ministres en survêt, et M. Macron fera ses courses chez Lidl

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : ven. 27 déc. 2019 18:50
par Algernon
À ses multiples compétences, son expérience recherchée, nous avons pu mettre au crédit de M. Delevoye : sa probité exemplaire, son sens du devoir et du bien commun, son désintéressement en toutes choses.
Mais nous voilà obligés d'admirer, de plus, son grand sens des responsabilités, doublé d'une forte impressionnante élégance, une galanterie très... "vieux siècle".
Un véritable gentleman, pour tout dire.
En invoquant le rôle de sa femme dans ses erreurs de déclarations, le « Monsieur retraites » démissionnaire actionne un des stéréotypes délétères pour l’égalité. Il n’est pas le seul.
Le Haut-commissaire aux retraites a présenté sa démission au gouvernement suite à plusieurs révélations sur ses activités et mandats non déclarés. Puis de mauvaises déclarations à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) ont achevé le tableau. Dans une déclaration transmise à l’AFP, Jean-Paul Delevoye dit qu’il « paye » sa « légèreté coupable » et ses négligences dans sa déclaration d’intérêts. Des négligences qui ont retardé la publication de sa déclaration sur le site de la HATVP. Le « Monsieur retraites » du gouvernement avait dû la refaire. « Je m’étais trompé sur ma situation patrimoniale, j’avais aussi mis le patrimoine de ma femme» dit-il.
Mais au passage, interrogé par Le Parisien, il a mis en cause son épouse à laquelle il semble déléguer ce qui l’ennuie : « J’avoue, autant je suis rigoureux sur les budgets publics, autant c’est ma femme qui s’occupe de tout ce qui est l’administratif. »
Instrumentaliser l’épouse pour se dérober, la méthode n’est pas nouvelle chez les hommes politiques. Et elle est l’occasion de faire perdurer le sexisme ordinaire l’air de rien. Ici pour dire que l’homme laisse les basses besognes à son épouse.
https://www.lesnouvellesnews.fr/la-faut ... es-autres/

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : dim. 29 déc. 2019 21:03
par bibabeuloula
Encore une qualité chez ce grand homme! :frime:

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : lun. 30 déc. 2019 09:24
par Orbit
Des fois on dirait que les électeurs vivent sur la lune....Ça fait des siècles que c'est comme ça, que les élus prennent ce qui est à leur portée. Comme la plupart des gens- on attrape ce qu'on peut. On peut changer de régime ou revoir la constitution mais changer l'homme j'y crois pas une seule seconde. Moi j'ai la tête dans la gadoue mais dans le sable, non !!

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : lun. 30 déc. 2019 11:33
par The Dark Dude
Sous le sable, les pavés? :cote:

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : lun. 30 déc. 2019 14:51
par Algernon
Cernée par les flammes, Sydney maintient son feu d'artifice du Nouvel An
(important pour l'économie...)
"Les signataires demandent également que le budget alloué au feu d'artifice, qui s'élève à 4 millions d'euros, soit redistribué aux victimes des incendies mais aussi aux pompiers qui se battent jour et nuit contre les flammes depuis des semaines", précise Grégory Plesse, correspondant de France 24 à Sydney. Au moins trois millions d'hectares, l'équivalent de la superficie de la Belgique, ont été détruits depuis septembre par les incendies en Australie, qui ont également causé la mort de 8 personnes.

https://www.france24.com/fr/20191229-au ... testations

Australie, qui souffre depuis des années de sécheresses record, incendies gigantesques...
Devinez pour la COP 25 quel participant, parmi les plus importants, en avait rien à br...er ?
Les Etats-Unis, la Chine, le Brésil mais aussi l'Arabie saoudite, l'Inde ou l'Australie sont montrés du doigt à l'issue de la conférence climatique mondiale.
La connerie à ce niveau... je n'ai plus de mots

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : lun. 30 déc. 2019 15:01
par Jo Bolais
Comment peut-on rester insensible face aux images de ce koala bravant sa méfiance naturelle de l'homme pour ne pas mourir de soif...


Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : lun. 30 déc. 2019 16:56
par Unserious Sam
Il en fout partout, il est pas à ce qu'il fait ! Les koalas boivent comme des porcs ! :hehe:

:sivousme:

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : lun. 30 déc. 2019 17:17
par Jo Bolais
Unserious Sam a écrit :
lun. 30 déc. 2019 16:56
Il en fout partout, il est pas à ce qu'il fait ! Les koalas boivent comme des porcs ! :hehe:

:sivousme:
Faut pas les inviter en soirée. En plus ils repartent de chez toi en ayant bouffés toutes les plantes ! :nonon:

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : mer. 1 janv. 2020 17:34
par Algernon
N'empêche qu'il est bien élevé, old school, accomplissant un baise-main à l'adresse de la bienfaitrice.

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : ven. 3 janv. 2020 10:35
par Algernon
Carlos Ghosn s'était "offert" son mariage royal à Versailles... Et il aura eu aussi sa Nuit de Varennes.

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : ven. 3 janv. 2020 10:54
par The Dark Dude
Et la tête au bout d'une pique? :gratzzz:

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : dim. 12 janv. 2020 21:49
par Romulien
Une député libérale est fâchée de vivre une panne de courant puisqu'il y a du verglas. Elle se permet même de dire à Hydro-Québec (la compagnie d'électricité au Québec) ce qu'elle aurait du faire avant pour ne pas que ça se produise. En Australie elle aurait demandé aux pompiers d'arroser avant les feux.

https://www.journaldequebec.com/2020/01 ... dro-quebec

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : sam. 18 janv. 2020 02:58
par Romulien
Le retour du bandit Patapouf 1ier (jean charest). Donald Trump et la mafia italienne vont avoir de la concurrence avec cet énergumène qui est pire que cette organisation et ce président. Le cauchemar de tout Québecois et non des tapis canayens français.

Image

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : sam. 18 janv. 2020 07:00
par gabuzomeuzomeu
Romulien a écrit :
sam. 18 janv. 2020 02:58
Le retour du bandit Patapouf 1ier (jean charest). Donald Trump et la mafia italienne vont avoir de la concurrence avec cet énergumène qui est pire que cette organisation et ce président. Le cauchemar de tout Québecois et non des tapis canayens français.

Image
:super:
Les escrocs font flores dans tous les pays quand en plus ils deviennent ministre ou président on se demande bien où ça mène.
Quand ils restent planqués à la tête de holdings ou de multinationales c'est pas mieux.
Celui que tu nous montres est carrément hilare, a-t-il lu la presse l'informant que sa dernière arnaque avait bien fonctionné et qu'il était blanchi devant le tribunal ? :gratzzz:
Mon fils avait posté des photos sur son FB qu'il avait pris pendant les manifs chez toi en 2012, je crois me souvenir qu'il avait cité ce nom.
Joke : en France on descend dans la rue pour acclamer nos politiques, avec des banderoles bien sympas ... mais ils ne les comprennent pas et nous font balancer des fumigènes et LBD dans la gueule par des CRS ... quelle manque de réflexion et de considération pour les électeurs qui ont voté pour eux ! Ingratitude !
Pas retrouvé les photos de 2012 de mon fils, il a du les archiver, mais j'en ai une de 2014 sur le salaire horaire au Canada.
Il a migré dans la belle province depuis un bon paquet d'années et bosse à La Touche - Bar à Café à Montréal et la terrasse d'un resto qui fait de la cuisine française mais à la belle saison seulement, le restant de l'année il routarde à travers la planète, il a fait le tour du monde en vélo et c'est un grand sportif alpinisme et varappe ... il n'est toujours pas calmé, mais il envisage un jour, quand il en aura marre de routarder, l'ouverture d'un bar à bière du monde entier à Montréal ou à Québec.
La bière c'est quelque chose qu'on a en commun, je ne sais pas si je partirai à Québec pour l'aider dans son projet, je suis trop pris à mes attaches provinciales (j'y vais de plus en plus) et mes voyages dans les pays nordiques où j'ai beaucoup de potes musiciens.
Lien vers sa photo FB sur le salaire horaire au Canada.
https://scontent.fcdg2-1.fna.fbcdn.net/ ... e=5ED603C5

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : lun. 20 janv. 2020 21:39
par Algernon
Les escrocs font flores dans tous les pays quand en plus ils deviennent ministre ou président on se demande bien où ça mène.
Quand ils restent planqués à la tête de holdings ou de multinationales c'est pas mieux.
Dernière en date... cette belle personne a raflé 1 milliard $ ! Dans un pays où le niveau de vie n'est guère enviable.

La fille de l'ex-président angolais a pillé son pays
Selon une enquête d'un consortium de 36 médias internationaux, Isabel dos Santos a bénéficié de complicités de cabinets d'audits et de conseils internationaux pour détourner plus d'un milliard de dollars des caisses des entreprises publiques angolaises, notamment dans le pétrole et les diamants. La femme la plus riche d'Afrique a profité de la protection de son père, président de l'Angola de 1979 à 2017.

https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-in ... ys-1164494
Les 36 médias internationaux membres du consortium, parmi lesquels la BBC, le « New York Times » ou « Le Monde », ont mobilisé 120 journalistes dans une vingtaine de pays pour exploiter une fuite de 715.000 documents et révéler « comment une armée de sociétés financières occidentales, d'avocats, de comptables, de fonctionnaires et de sociétés de gestion ont aidé » cette femme de 46 ans « à cacher des avoirs aux autorités fiscales ». Celle qui était réputée la femme la plus riche d'Afrique, a qualifié, lundi, les accusations contre elle de « tissu de mensonges ». Les « Luanda Leaks », du nom de la capitale de l'Angola, ont pu voir le jour grâce à une fuite de données orchestrée par une source anonyme depuis la société de gestion financière d'Isabel dos Santos basée au Portugal, probablement issue d'un piratage informatique.

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : mar. 21 janv. 2020 12:00
par Pablitta
Bah tu sais ... On a bien la France Afrique ...
Pour entretenir ta misanthropie, voici l'enquête sur l'affaire ELF (en 2 parties). Intéressant ....
https://www.franceinter.fr/emissions/af ... tobre-2019

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : mar. 21 janv. 2020 13:10
par Algernon
Affaires Sensibles ou Secrets d'Info : je rate rarement une émission.

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : mar. 21 janv. 2020 15:12
par Algernon
Yamaha warns :
'Playing Ghosn': don't get into our music cases ! :]

https://www.theguardian.com/business/20 ... maha-warns

Re: Stupido - Boulettes flying, wait for the ricochet

Posté : mar. 21 janv. 2020 17:31
par bibabeuloula
Algernon a écrit :
lun. 20 janv. 2020 21:39
Les escrocs font flores dans tous les pays quand en plus ils deviennent ministre ou président on se demande bien où ça mène.
Quand ils restent planqués à la tête de holdings ou de multinationales c'est pas mieux.
Dernière en date... cette belle personne a raflé 1 milliard $ ! Dans un pays où le niveau de vie n'est guère enviable.

La fille de l'ex-président angolais a pillé son pays
Selon une enquête d'un consortium de 36 médias internationaux, Isabel dos Santos a bénéficié de complicités de cabinets d'audits et de conseils internationaux pour détourner plus d'un milliard de dollars des caisses des entreprises publiques angolaises, notamment dans le pétrole et les diamants. La femme la plus riche d'Afrique a profité de la protection de son père, président de l'Angola de 1979 à 2017.

https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-in ... ys-1164494
Les 36 médias internationaux membres du consortium, parmi lesquels la BBC, le « New York Times » ou « Le Monde », ont mobilisé 120 journalistes dans une vingtaine de pays pour exploiter une fuite de 715.000 documents et révéler « comment une armée de sociétés financières occidentales, d'avocats, de comptables, de fonctionnaires et de sociétés de gestion ont aidé » cette femme de 46 ans « à cacher des avoirs aux autorités fiscales ». Celle qui était réputée la femme la plus riche d'Afrique, a qualifié, lundi, les accusations contre elle de « tissu de mensonges ». Les « Luanda Leaks », du nom de la capitale de l'Angola, ont pu voir le jour grâce à une fuite de données orchestrée par une source anonyme depuis la société de gestion financière d'Isabel dos Santos basée au Portugal, probablement issue d'un piratage informatique.
Je suis sur qu'elle est innocente :ange: et...Ah? tissu de mensonges...voilà qu'est ce que je disais! :ghee: :pompom: