Mes tubes imparables

Pour y papoter, parler de ce que vous écoutez en ce moment, délirer, s'amuser...
Répondre
Avatar du membre
DaFrog
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1072
Enregistré le : sam. 18 avr. 2020 15:16

Mes tubes imparables

Message par DaFrog » lun. 17 août 2020 06:49


Teardrops


Last night a DJ ...


NB Danse des Canards interdite, faut pas pousser !

PS Nos amis belges peuvent se lâcher sur Plastic Bertrand :pompom:
Modifié en dernier par DaFrog le mer. 19 août 2020 05:21, modifié 1 fois.
Dynamiteur d’aqueducs :modo:

Avatar du membre
Jo Bolais
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1331
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:18

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par Jo Bolais » lun. 17 août 2020 07:36

De mémoire j'ai toujours apprécié ce groupe. Depuis gamin jusqu'à aujourd'hui, même quand j'écoutais du metal dans les 80's-90's. De toute façon c'était déjà rétro dans les 70s. Volontairement, avec en sus une bonne dose d'humour lors des passages télé. Ce qui n'empêche pas les gars de ciseler les chansons. Imparable donc ! Et même pas honte ! :super: :]

Les sensass silllons : https://leboncraignos.blogspot.com

Avatar du membre
nunu
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 3914
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:47

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par nunu » lun. 17 août 2020 07:44

On en parlais hier



Donna Summer, Love to Love You Baby, parce que c'est le morceau par lequel tout a commencé, son premier album n'était sorti qu'en Hollande il me semble. Elle enchainera,avec ses complices Moroder et Bellotte jusqu'au début des années 80 un paquet de tres grands albums.

Dans le genre c'est intouchable.

Et pour rester a la meme époque (même si la c'est extrait du Live de 96, le dernier avec Bernard Edwards qui mourra le lendemain du concert dans sa chambre d'hotel)



Chic avec Good Times. Ya tout, Edwards et Rodgers, musiciens, compositeurs et prodcuteurs surdoués, danseurs et danseuses, chanteuses en tenue légére et durant le concert Slash, SIster Sledge et Steve Winwwod viendront faire une apparition

Avatar du membre
DaFrog
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1072
Enregistré le : sam. 18 avr. 2020 15:16

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par DaFrog » lun. 17 août 2020 08:19

Que du bon !

Encore un qui me vrille bien la tête ...


Wishing Well
Dynamiteur d’aqueducs :modo:

Avatar du membre
Algernon
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 5127
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par Algernon » lun. 17 août 2020 08:59

nunu a écrit :
lun. 17 août 2020 07:44
On en parlais hier


Donna Summer, Love to Love You Baby, parce que c'est le morceau par lequel tout a commencé, son premier album n'était sorti qu'en Hollande il me semble. Elle enchainera,avec ses complices Moroder et Bellotte jusqu'au début des années 80 un paquet de tres grands albums.

Dans le genre c'est intouchable.

Et pour rester a la meme époque (même si la c'est extrait du Live de 96, le dernier avec Bernard Edwards qui mourra le lendemain du concert dans sa chambre d'hotel)

Chic avec Good Times. Ya tout, Edwards et Rodgers, musiciens, compositeurs et prodcuteurs surdoués, danseurs et danseuses, chanteuses en tenue légére et durant le concert Slash, SIster Sledge et Steve Winwwod viendront faire une apparition
Ce live, je l'ai écouté à Longwy... Les deux chanteuses sont top
Mais difficile de ne pas penser à la mort de Bernard Edwards qui y est associée
Que Dieu vous bénisse et vous fasse le nez comme j'ai la cuisse.

Avatar du membre
dark pink
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 886
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:56
Localisation : Zombie Zoo

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par dark pink » lun. 17 août 2020 09:34

Sheila - Bang bang.

Je sais que c'est une reprise/adaptation et la V.O. de Cher est excellente mais je trouve que tout est bien fait, l'orchestration, les paroles françaises, la voix. Ca arrive même encore à me foutre le blues :pleur2:


Avatar du membre
Bebeto
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1279
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 15:47

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par Bebeto » lun. 17 août 2020 09:58

Algernon a écrit :
lun. 17 août 2020 08:59

Ce live, je l'ai écouté à Longwy... Les deux chanteuses sont top
Mais difficile de ne pas penser à la mort de Bernard Edwards qui y est associée
Vu deux fois Chic post-Edwards, à Sète notamment, dans l'enceinte du superbe Théâtre de la mer. Nile, et ben pas un mot sur son camarade. "Moi je... moi je..." J'ai trouvé ça un peu dégueulasse.
Mais, faut l'avouer, concert mortel ! Que de tubes ! Et les musiciens ouf de ouf... En revanche, les voix originales féminines m'ont manqué et, à l'instar de Pointer Sisters d'ailleurs, j'adore ces voix disco-funk qui sont un élément essentiel du succès du groupe et qu'on ne souligne jamais.

Avatar du membre
The lad
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 732
Enregistré le : lun. 5 août 2019 15:06

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par The lad » lun. 17 août 2020 10:02

Bebeto a écrit :
lun. 17 août 2020 09:58
Algernon a écrit :
lun. 17 août 2020 08:59

Ce live, je l'ai écouté à Longwy... Les deux chanteuses sont top
Mais difficile de ne pas penser à la mort de Bernard Edwards qui y est associée
Vu deux fois Chic post-Edwards, à Sète notamment, dans l'enceinte du superbe Théâtre de la mer. Nile, et ben pas un mot sur son camarade. "Moi je... moi je..." J'ai trouvé ça un peu dégueulasse.
Il a l'air d'être un bonhomme tout à fait détestable.
#rampalsound

Avatar du membre
The lad
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 732
Enregistré le : lun. 5 août 2019 15:06

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par The lad » lun. 17 août 2020 10:19

J'ai forcément une quantité abusée de tubes imparables dans le registre dans la tête, pêle-mêle me reviennent Can't Live Without You de Connie Laverne, Send Him Back des Pointers Sisters, Love X Love de George Benson mais un des gros tubes qui fait toujours un effet bœuf chez moi c'est par exemple The Hustle de Van MacCoy. Chez moi, ill fait figure un peu de pierre angulaire autour de laquelle s'articulent funk, soul, pop : Aimer les Kinks et apprécier la disco devient évident.
#rampalsound

Avatar du membre
Algernon
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 5127
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par Algernon » lun. 17 août 2020 10:28

Bebeto a écrit :
lun. 17 août 2020 09:58
Algernon a écrit :
lun. 17 août 2020 08:59

Ce live, je l'ai écouté à Longwy... Les deux chanteuses sont top
Mais difficile de ne pas penser à la mort de Bernard Edwards qui y est associée
Vu deux fois Chic post-Edwards, à Sète notamment, dans l'enceinte du superbe Théâtre de la mer. Nile, et ben pas un mot sur son camarade. "Moi je... moi je..." J'ai trouvé ça un peu dégueulasse.
Mais, faut l'avouer, concert mortel ! Que de tubes ! Et les musiciens ouf de ouf... En revanche, les voix originales féminines m'ont manqué et, à l'instar de Pointer Sisters d'ailleurs, j'adore ces voix disco-funk qui sont un élément essentiel du succès du groupe et qu'on ne souligne jamais.
Ma fille a été le voir (jouer). Si je lui dis ça, ça va poutrer l'estime dans lequel elle le tient, qui est haute.
Que Dieu vous bénisse et vous fasse le nez comme j'ai la cuisse.

Avatar du membre
Rockluv
Contributeur
Contributeur
Messages : 69
Enregistré le : mer. 8 juil. 2020 11:27

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par Rockluv » lun. 17 août 2020 10:59

J'ai jamais vraiment pigé pourquoi j'adorais Da Da Da de Trio. Presque pas honte.

Avatar du membre
DaFrog
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1072
Enregistré le : sam. 18 avr. 2020 15:16

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par DaFrog » lun. 17 août 2020 11:12

Y a pas de honte à succomber à un gimmick :)


Svalutation
Dynamiteur d’aqueducs :modo:

Avatar du membre
Algernon
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 5127
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par Algernon » lun. 17 août 2020 13:52

Pattes d'ef' ... à frangettes ! Le plus qui fait tout. Le cameraman l'avait compris. :hehe:
Que Dieu vous bénisse et vous fasse le nez comme j'ai la cuisse.

Avatar du membre
Bebeto
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1279
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 15:47

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par Bebeto » lun. 17 août 2020 14:46

The lad a écrit :
lun. 17 août 2020 10:19
Love X Love[/url][/i] de George Benson
Rod temperton à l'écriture... Et puis cette production de la fin 70's- début 80's (Quincy Jones ou "à la Q") est d'une richesse inouïe. Ce titre, je l'adore, outre le hook, le velouté du chant de Benson mais aussi les voix derrières, elles sont merveilleuses. A écouter aussi "Midnight Love Affair".

Sinon imparable avec la ligne de basse immortelle de Freddie Washington ; musicien de studio, qui, pour l'anecdote, est repassé voir la Patrice pour lui demander des petits comptes après le succès de son titre et pour lequel sa ligne n'y est pas pour rien. J'ignore si l'auteur des handclaps a fait de même.

Avatar du membre
Zézette
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 627
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 19:12
Localisation : Lyon

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par Zézette » lun. 17 août 2020 15:04

Apparemment, même pas honte de déborder un peu des seventies. Alors le premier tube imparable qui me vient à l'esprit :
Joyeux Noël Félix !

Avatar du membre
DaFrog
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1072
Enregistré le : sam. 18 avr. 2020 15:16

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par DaFrog » lun. 17 août 2020 15:39

On est dans le bistrot, on peut donc déborder en faisant attention à ne pas tomber dans le trop bon goût :mdr2:

Coutin, c’est parfait aussi :super:
Dynamiteur d’aqueducs :modo:

Avatar du membre
Jo Bolais
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1331
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 18:18

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par Jo Bolais » lun. 17 août 2020 18:45

Un gusse qui m'éclatait quand j'étais môme c'est Afric Simone. Pour le coup il n'y avait pas d'équivalent. En plus de proposer des chansons dans la langue de son pays, le mec faisait le show. Il y avait eu le coup de tournoyer avec une chaise entre les dents, mais ici sur "Hafana", son autre tube après "Ramaya", il éteint des pics à brochettes enflammés avec la bouche et les mains. Le genre de pitrerie qui tout môme te met les yeux comme des soucoupes :confusezzz: Impossible de faire ce genre de délire aujourd'hui dans une émission de variété ! :gene:

Les sensass silllons : https://leboncraignos.blogspot.com

Avatar du membre
Algernon
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 5127
Enregistré le : mar. 30 juil. 2019 17:36

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par Algernon » lun. 17 août 2020 18:50

De nos jours, c'est certain : ça ne passerait plus. Déjà parce qu'une chaise c'est féminin ! ::d
Que Dieu vous bénisse et vous fasse le nez comme j'ai la cuisse.

Avatar du membre
DaFrog
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1072
Enregistré le : sam. 18 avr. 2020 15:16

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par DaFrog » lun. 17 août 2020 19:03



Let love rule
Dynamiteur d’aqueducs :modo:

lienard
Membre VIP
Membre VIP
Messages : 1079
Enregistré le : ven. 2 août 2019 18:28

Re: Mes tubes imparables (et même pas honte !)

Message par lienard » lun. 17 août 2020 19:11

Perso, c'était Dave and Ansel Collins - Double barrel (1971)

Répondre