Page 89 sur 141

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : mar. 16 juin 2020 08:40
par Pablitta
Algernon a écrit :
sam. 13 juin 2020 06:32
whereisbrian a écrit :
ven. 12 juin 2020 22:07
Un progrès, sur ce forum, serait d'éviter de faire les mêmes petites blagues (?) que celles des racistes ordinaires.
Mais que font les modos ?! :contrac: :footzzz: :calimero: :fouet2: drapeaublanz: :]
:lunetz:

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : mar. 16 juin 2020 09:36
par Algernon
Ah ces modos ! C'est comme la Maison Poulaga : jamais là quand on a besoin d'eux. :snotyzzz:
Pas vrai Monsieur Rebsamen ? :pausecaffé:
(La moutarde lui a monté au nez)

:sivousme:

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : mar. 16 juin 2020 17:54
par Cactus
whereisbrian a écrit :
mar. 16 juin 2020 06:04
L'ours était pédophile ?
Va savoir...on vit un monde de fous !

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : mar. 16 juin 2020 19:10
par nunu
Algernon a écrit :
mar. 16 juin 2020 09:36

Pas vrai Monsieur Rebsamen ? :pausecaffé:
Rigole pas on a subit une attaque de Tchetchene, et chez moi (en banlieur dijonnaise) 18 voitures ont cramé la nuit dernière dont 3 dans la cour de la mairie. Et on a retrouvé ce matin, sur les escaliers au boulot, des cocktail molotov (on bosse pas le lundi donc ils étaient peinard tout le week end), ils nous était pas destiné mais c'est sympa pour commencer la semaine. Je suis rentré ce soir du boulot yavait des CRS partout

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : mar. 16 juin 2020 20:15
par Algernon
Oh ! Crois-moi, quand je vois ça je n'ai pas envie de rigoler.

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : mer. 17 juin 2020 17:40
par Algernon
Je regarde les infos sur le JT de France 3... Je trouve qu'il y a une très bonne ambiance dans le pays en ce moment.

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : mer. 17 juin 2020 18:02
par Suricate
Algernon a écrit :
mer. 17 juin 2020 17:40
Je regarde les infos sur le JT de France 3... Je trouve qu'il y a une très bonne ambiance dans le pays en ce moment.
Et tu n'as rien vu encore ! Tellement c'est fort, je suis dans l'expectative.

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : mer. 17 juin 2020 18:16
par The Dark Dude
Jusqu'ici tout va bien.. jusqu'ici tout va bien...

Smiley en forme de crêpe :cookzzz:

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : mer. 17 juin 2020 18:20
par Suricate
Image

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : mer. 17 juin 2020 18:41
par Algernon
"So far, so good"

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : jeu. 18 juin 2020 17:19
par vox populi
Nous sommes un certain nombre ici à nous inquiéter des atteintes de Macron à la liberté et la démocratie. Aujourd’hui un nouveau cap a été franchie puisqu’un projet de loi a été déposé Supprimant la liberté de manifester en France.
Dorénavant toutes les manifestations devront etre autorisées par la préfecture avant d’avoir lieu. Je précise que jusqu’alors on était obligé de déclarer une manifestation. Le droit de manifester était jusqu’à aujourd’hui plein et entier.

Le gouvernement veut que cette loi soit pour le moment Active jusqu’au 31 octobre. On sait Évidemment que ce genre de calendrier est bien souvent une manière d’introduire ce qui dans les faits va durer
Je crois qu’au-delà des avis des uns et des autres sur ce forum il faut maintenant prendre conscience du danger que représente Macron pour la démocratie en France

Si Le Pen avait fait cela des millions de gens seraient dans la rue

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : jeu. 18 juin 2020 17:27
par hexbreaker
Peut être pour protéger Meluche du Covid ? Il ne sait pas rester tranquilou chez lui devant C.News pour bien s'informer.

Sinon, 100 % ok avec ta conclusion

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : jeu. 18 juin 2020 17:35
par Roulie
Source ?
Je trouverais une telle loi plutôt craignos oui (même si c'est un peu le bordel en France avec le droit de manifester), mais en cherchant à en savoir plus je ne trouve rien nulle part.

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : jeu. 18 juin 2020 17:43
par whereisbrian
Par contre cette manif est interdite:

https://www.francetvinfo.fr/economie/em ... 12933.html

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : jeu. 18 juin 2020 17:45
par vox populi
Roulie a écrit :
jeu. 18 juin 2020 17:35
Source ?
Je trouverais une telle loi plutôt craignos oui (même si c'est un peu le bordel en France avec le droit de manifester), mais en cherchant à en savoir plus je ne trouve rien nulle part.
Ah oui evidemment c'est pas sur TF 1 que tu va l'entendre


https://www.la-croix.com/France/LAssemb ... 1201100445


"Les manifestations feront l’objet d’un régime d’autorisation « au regard de la mise en œuvre des mesures barrières ». Des modifications insuffisantes aux yeux des oppositions, qui ont dénoncé une volonté de « brider » les manifestations, alors que la rentrée risque d’être « un peu chaude » socialement."

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : jeu. 18 juin 2020 17:47
par Unserious Sam
Oui, comme Roulie : source ?

J'ai trouvé l'inverse (14/06/20) sur le site du "Point" (grand hebdo d’extrême gauche...)

C'est une décision qui était particulièrement attendue. Le Conseil d'État a levé samedi l'interdiction des rassemblements de plus de dix personnes, imposée dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, rétablissant la liberté de manifester, dans le respect des « mesures barrières ». Des milliers de personnes ont manifesté ce samedi en France contre le racisme et les violences, malgré l'interdiction. À Paris, la marche, non autorisée par la préfecture, a été bloquée à son point de départ et des tensions ont éclaté, la foule huant la police.

Rappelant que « la liberté de manifester est une liberté fondamentale », le juge des référés du Conseil d'État « estime que l'interdiction de manifester n'est pas justifiée par la situation sanitaire actuelle lorsque les mesures barrières peuvent être respectées ». Le juge administratif affirme donc qu'une interdiction ne pourrait être justifiée que « lorsque ces mesures barrières ne peuvent être respectées ou que l'événement risque de réunir plus de 5 000 personnes », un nombre fixé dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire.

« C'est une très grande victoire. Le Conseil d'État garantit la liberté de manifester », a réagi auprès de l'Agence France-Presse Patrice Spinosi, avocat de la Ligue des droits de l'homme (LDH), requérant au côté notamment de la CGT et du Syndicat de la magistrature. « Il n'y avait aucune raison pour que la liberté de manifester soit moins bien traitée que la liberté de cultes. On peut juste regretter que cela intervienne aussi tard », a-t-il ajouté, précisant que la LDH avait saisi le Conseil d'État en urgence « il y a quinze jours ».

Pour la Ligue, les dispositions actuellement en vigueur réduisaient « à néant la liberté fondamentale de manifestation », qui constitue « l'une des garanties démocratiques les plus essentielles ». Elle avait défendu la possibilité de manifester « en toute sécurité » et dans le respect des gestes barrières, affirmant que si les autorités étaient « en situation de procéder à des verbalisations de personnes participant à des manifestations, (…) elles pourraient également procéder à des verbalisations si certains manifestants méconnaissent les gestes barrières ».

Le juge administratif a tenu à préciser que « conformément à la loi », toute manifestation sur la voie publique devait « faire l'objet d'une déclaration préalable » et pouvait être interdite par les autorités de police ou le préfet, « s'ils estiment qu'elle est de nature à troubler l'ordre public, y compris pour des motifs sanitaires, ou lorsque les circonstances locales l'exigent ».

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : jeu. 18 juin 2020 17:47
par vox populi
whereisbrian a écrit :
jeu. 18 juin 2020 17:43
Par contre cette manif est interdite:

https://www.francetvinfo.fr/economie/em ... 12933.html
Une manifestation en démocratie peut toujours être interdite
Tu la déclares
le préfet s"il veut l'interdire doit démontrer qu'elle menace l'ordre publique

Maintenant
tu dois demander si tu peux manifester
le préfet va te demander des garanties
et si tu peux apporter ces garanties il te donnera le droits de manifester

C'est plus qu'une nuance, c'est un changement de régime

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : jeu. 18 juin 2020 17:49
par vox populi
Unserious Sam a écrit :
jeu. 18 juin 2020 17:47
Oui, comme Roulie : source ?

J'ai trouvé l'inverse (14/06/20) sur le site du "Point" (grand hebdo d’extrême gauche...)

C'est une décision qui était particulièrement attendue. Le Conseil d'État a levé samedi l'interdiction des rassemblements de plus de dix personnes, imposée dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, rétablissant la liberté de manifester, dans le respect des « mesures barrières ». Des milliers de personnes ont manifesté ce samedi en France contre le racisme et les violences, malgré l'interdiction. À Paris, la marche, non autorisée par la préfecture, a été bloquée à son point de départ et des tensions ont éclaté, la foule huant la police.

Rappelant que « la liberté de manifester est une liberté fondamentale », le juge des référés du Conseil d'État « estime que l'interdiction de manifester n'est pas justifiée par la situation sanitaire actuelle lorsque les mesures barrières peuvent être respectées ». Le juge administratif affirme donc qu'une interdiction ne pourrait être justifiée que « lorsque ces mesures barrières ne peuvent être respectées ou que l'événement risque de réunir plus de 5 000 personnes », un nombre fixé dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire.

« C'est une très grande victoire. Le Conseil d'État garantit la liberté de manifester », a réagi auprès de l'Agence France-Presse Patrice Spinosi, avocat de la Ligue des droits de l'homme (LDH), requérant au côté notamment de la CGT et du Syndicat de la magistrature. « Il n'y avait aucune raison pour que la liberté de manifester soit moins bien traitée que la liberté de cultes. On peut juste regretter que cela intervienne aussi tard », a-t-il ajouté, précisant que la LDH avait saisi le Conseil d'État en urgence « il y a quinze jours ».

Pour la Ligue, les dispositions actuellement en vigueur réduisaient « à néant la liberté fondamentale de manifestation », qui constitue « l'une des garanties démocratiques les plus essentielles ». Elle avait défendu la possibilité de manifester « en toute sécurité » et dans le respect des gestes barrières, affirmant que si les autorités étaient « en situation de procéder à des verbalisations de personnes participant à des manifestations, (…) elles pourraient également procéder à des verbalisations si certains manifestants méconnaissent les gestes barrières ».

Le juge administratif a tenu à préciser que « conformément à la loi », toute manifestation sur la voie publique devait « faire l'objet d'une déclaration préalable » et pouvait être interdite par les autorités de police ou le préfet, « s'ils estiment qu'elle est de nature à troubler l'ordre public, y compris pour des motifs sanitaires, ou lorsque les circonstances locales l'exigent ».
Non mais ca c'est pour TF1 les gars

le texte est passé aujourd'hui
je le remets
https://www.la-croix.com/France/LAssemb ... 1201100445

Si ca bouge sur les réseaux sociaux et que les parties d'opposition arrivent à bouger le peuple alors on en parlera dans les grands médias
sinon motus

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : jeu. 18 juin 2020 18:09
par whereisbrian
J'ai lu le truc, on parle de possibilité de limiter (les manifestations), dans le cadre de l'urgence s.
Par contre la semaine dernière à Paris, la manifestation était interdite, mais autorisée dans les faits.
Et dans le Sud Ouest, le rassemblement pour défendre les ours est interdit.
C'est somme toute très cohérent :)

Re: Le Monde tel qu'il va

Posté : jeu. 18 juin 2020 18:13
par Roulie
Comme le porte-parole d'un syndicat de police qui, la semaine dernière, sans masque et en plein milieu d'une manif de flics devant Beauvau, déconçait les manifs antiracistes parce que... les manifs étaient interdites dans le cadre de la crise sanitaire. :)