FRIJID PINK (Bio)

Venez lire ou déposer ici vos biographies de musiciens ou de groupes, vos chroniques d'albums autres que l'album de la semaine.

FRIJID PINK (Bio)

Messagepar alcat01 » 06 Fév 2013, 18:50

Image
Image

Frijid Pink est un groupe de Hard Rock formé à Detroit en 1967 (plus connu pour leur version de "House of the Rising Sun") par le batteur Richard Stevers, le guitariste Gary Ray Thompson, le bassiste Tom Harris, rapidement remplacé par Thomas Beaudry, le chanteur Kelly Green et, un peu plus tard, le claviériste Larry Zelanka, pièce rajoutée.

Image

Frijid Pink est fondé en 1967 par cinq amis d'école à Detroit.
Detroit était à cette époque, la Mecque du Rock garage. De là sont venus des groupes comme MC5, Mitch Ryder And The Detroit Wheels, Question Mark And The Mysterians ou Bob Seger. Après deux ans Frijid Pink a gagné un concours pour un contrat d'enregistrement avec Parrot Records. C'est à ce moment-là que Tom Harris part et est remplacé par Thomas Beaudry.

Frijid Pink a donc passé les deux premières années de son existence à tourner sans relâche tout autour de Detroit dans toute la zone sud du Michigan. (Le Sud Est du Michigan est une région dans la basse péninsule de l'État Américain du Michigan qui accueille d'une majorité de résidents des États, des entreprises et des industries) Frijid Pink caractérise totalement le rock de la fin des années 60 à Detroit.

Le groupe signe avec le label Parrot Records en 1969 (Parrot Records fut le nom d'au moins deux labels, et les deux sont aujourd'hui disparus ...), et malgré cela, leurs deux premiers simples, "Tell Me Why" et "Drivin 'Blues", ne réussissent pas à attirer beaucoup l'attention, et leur troisième effort pour l'entreprise, une reprise d'une chanson dite traditionnelle, "House of the Rising Sun", basée sur l'arrangement original fait par les Animals, jouée de façon plus contemporaine avec une guitare Heavy avec distortion, un peu comme le ferait le MC5 ou les Stooges, atteint le Top Ten à l'US Billboard Hot 100. Ce disque se vend à plus de un million d'exemplaires, et reçoit un disque d'or.
Ironie du sort, la chanson a été littéralement le morceau dit "de remplissage", c'est-à-dire celui qui contribue à compléter la dernière tranche horaire de la fin d'une session: "House of the Rising Sun" a en fait été enregistré en une seule prise à la fin de la session d'enregistrement après que l'ingénieur du son leur ai demandé ce qu'ils voulaient faire avec les quatre minutes de la cassette vierge qui restait. "House" avait été fait pour être dans le set en public, mais n'avait jamais été conçu réellement pour l'enregistrement.

Un grand succès aux États-Unis (il atteint le numéro 7 le Février 1970), il devient encore plus énorme à l'étranger (numéro 4, par exemple, au Royaume Uni). Cependant, bien que la chanson est dans le domaine public, la formation n'a jamais reçu un sou pour l'énorme succès en raison des avocats dans l'ombre de la société d'enregistrement.

Le groupe est si populaire à Detroit, à l'époque que le nouveau groupe Led Zeppelin (qui vient de démarrer avec les vestiges des New Yardbirds) ouvre pour eux.

Image

http://www65.zippyshare.com/v/79126509/file.html
muro

Le premier album a été enregistré à Media Sound à New York où le groupe est resté et fait la fête avec des gens comme Janis Joplin, Rod Stewart et bien d'autres. Intitulé "Frijid Pink", ce premier LP sort en 1970, et même s'ils n'avaient jamais enregistrés, Frijid Pink avait manifestement appris quelque chose au cours des deux ans passés sur la route et, avec leur producteur Mike Valvano, ils ont été en mesure de canaliser l'enthousiasme de leur travail sur les rainures de cet album.

C'est un surprenant mélange de Hard Rock-Blues-Psychédélic. Le disque réussi à se classer au numéro 11 des Charts Albums.

Dans les années 1970, le groupe a traversé le monde entier avec des tournées en Europe à en Australie, jouant, par exemple, avec les grands groupes comme Kiss ou Sammy Davis Jr. Le président Richard Nixon aimait tellement Frijid Pink qu'il l'a fait venir à Washington pour les rencontrer et les saluer. Le groupe a joué pour trois rassemblements de Nixon, à Chicago, à Toledo et à Miami.

Image

http://www37.zippyshare.com/v/67833488/file.html
muro

Suit rapidement un deuxième LP intitulé "Defrosted", toujours fortement tinté de Rock et de Boogie Blues, ne se classe qu'au numéro 149 dans les Charts, et les simples suivants "Sing a Song for Freedom" et "Heartbreak Hotel" n'obtiennent pas un gros succès (ils atteignent tout juste le Top 100), et "Earth Omen" sort en 1972.

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51Fxtqqs5xL.jpg

http://www13.zippyshare.com/v/68622384/file.html
muro

Le troisième album, "Earth Omen", a été enregistré dans le studio privé de la famille Osmond dans l'Utah.
Composé de John Porter au chant, Craig Webb, à la guitare, Tom Harris à la basse, Richard Stevers, à la batterie, et en ajoutant le clavieriste, Larry Zelanka, le groupe se laisse grandement influencé par Deep Purple, en particulier John Lord.

Au fil du temps, la composante Blues est mise de côté, pour faire place à du hard rock tout ce qu'il y a de plus classique.

Image

http://www34.zippyshare.com/v/68465818/file.html
muro

Des querelles internes ont, petit à petit, commencé à se faire jour.
Le groupe ne rentre plus en studio avant l'enregistrement de "All Pink Inside" en 1975, et, peu de temps après, c'est la dissolution. Les choristes "Dawn" (Thelma Hopkins Joyce et Vincent) ont chanté avec Frijid Pink pour de nombreuses sessions d'enregistrement et avaient rejoint le groupe à ce moment-là pour une courte période avant de partir en appui de Tony Orlando avec sa comédie musicale de variété à succès, une émission de télévision.

Image

Au fil des ans, il y a eu plusieurs changement de personnel dans Frijid Pink. Ainsi, une nouvelle version de l'orchestre sans aucun des membres originaux se forme en 2001.
Ils enregistrent un album, "Inner Heat", qui devait sortir en 2002, mais leur compagnie de disque l'a refusé à la dernière seconde, et le disque reste encore, pour le moment, inédit.

En Janvier 2007, l'un des membres fondateurs Rick Stevers à la batterie a commencé à auditionner des musiciens pour une re-formation de Frijid Pink. Ce nouveau line up a enregistré un nouvel album et est actuellement en cours de rodage dans les clubs et les fonctions publiques.

Cette formation semble être de retour vers le Hard Rock Bluesy qui les a rendu célèbres et qui a joué un rôle important sur leurs deux premiers disques.

Image

En 2011, le groupe composé du bassiste Brent Austin, du batteur Rick Stevers, du guitariste chanteur Rick Houke, du claviériste chanteur Chuck Mangus et du chanteur principal et lead guitariste Rick Zeithaml, a réenregistré quelques vieux titres pour un CD intitulé “Frijid Pink, Frijid Pink, Frijid Pink”.

Frijid Pink a pris sa place dans le Rock and Roll Hall of Fame en 2013 sur le "One Hit Wonder Wall" et "House Of The Rising Sun" a été élue 'Legendary Michigan Song' en 2009.
Quant aux autres membres originaux, Kelly Green vit encore dans le Michigan, mais il a eu quelques problèmes de santé et il a récemment subi un quadruple pontage, Gary Thompson vit à Grosse Isle et il joue toujours de la guitare, et Tom Harris joue actuellement de la basse dans un groupe de reprises.

Discographie:

Frijid Pink 1970
Defrosted 1970
Earth Omen 1972
All Pink Inside 1975
Inner Heat 2002 (unreleased)
Frijid Pink Frijid Pink Frijid Pink 2011

sources: wikipedia, Jason Ankeny, Bruce Eder, Keith "Muzikman" Hannaleck
Avatar de l’utilisateur
alcat01
♪♪♪♪♪
 
Messages: 5250
Inscription: 03 Fév 2013, 18:25
Localisation: région Lyonnaise

Re: FRIJID PINK (Bio)

Messagepar alcat01 » 09 Mar 2014, 12:53

mise à jour effectuée!
Avatar de l’utilisateur
alcat01
♪♪♪♪♪
 
Messages: 5250
Inscription: 03 Fév 2013, 18:25
Localisation: région Lyonnaise


Retourner vers Chroniques d’albums – Biographies

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités