Derniers films que vous avez vus

Films, DVD, séries, petit ou grand écran... Que ce soit en lien ou non avec la musique.

Re: Derniers films que vous avez vus

Messagepar Algernon » 06 Fév 2018, 15:51

Image
abscons
Avatar de l’utilisateur
Algernon
♪♪♪♪♪
 
Messages: 18585
Inscription: 03 Fév 2013, 21:43

Re: Derniers films que vous avez vus

Messagepar Roberto Del Corazõn » 06 Fév 2018, 16:44

Algernon a écrit:Voui, mais ça c'est plus tard. Et tu ne peux te douter à quel point je kiffais Déconan. :))
Y'avait aussi Le Banni, Poumo Thorax...


Coucho ! :)
Avatar de l’utilisateur
Roberto Del Corazõn
♪♪♪
 
Messages: 300
Inscription: 28 Aoû 2017, 20:23

Re: Derniers films que vous avez vus

Messagepar Piranha » 06 Fév 2018, 18:55

lovecraftforever a écrit:Si vous appréciez les ambiances RED NECK et les excès en tous genres , vous serez servi ! c'est top ! ( flic raciste , tarés sous toutes les formes , s'en est un vrai régal ! ) des électeurs de base de Mister the président quoi !

Très bon film !

HP LOVECRAFT :respect:


L'Amerique de la Bible Belt en somme
Hâte de le voir aussi
Avatar de l’utilisateur
Piranha
♪♪♪♪♪
 
Messages: 4115
Inscription: 04 Fév 2013, 02:34

Re: Derniers films que vous avez vus

Messagepar Cooltrane » 12 Fév 2018, 17:47

Double shot samedi soir avec la moitié que je préf!re (la sienna)

Son choix:
Lucky: 30 km au sud-ouest de Paris, Texas, Harry Dean Stanton nous remet cela 30 plus tard et passe son temps au Baghdad Café. Bon vous aurez compeis que cela se passe dans un désert assez désert d'excitations, ce qui n'enlève pas le charme pour autant. On doit se trouver en AridZone tout près du Mexique, dans un bled de chez bled où une tortue centenaire se faisant la malle est LE sujet de tourtes les conversations du village. Sous un soleil de plomb, les habitants trainent leurs ennuis, semaine après mois après années, mais ils s'entendent bien et les rapports humains sont biens développés et émouvants dans le film. Pour son dernier film avant sa mort, le physiquement décharné HDS n'hésite pas à nous montrer (étaler?) sa vieillesse, un peu comment Yves Montand l'avait fait avec IP5. Si l'ambiance des deux films étasuniens est proches, on estplus proche du film de Wenders qui a révélé HDS à toute la planète. C'est à se demander si le film n'est pas en partie autobiograpjique (romance) a cet acteur souve,nt en deuxième ligne mais de premier plan.
Où aussi, un Lynch filme un autre Lynch (apparemment pazs de parenté) et c'est le plus connu des réalisateur qui joue un bon second role, mais on peut penser aussi à un autre mythe de ce genre de cinema, Jarmusch, avec des scenes répétitives décrivant une vie routinière sans surprises. Un de ces films qui nous miontre l'Amérique d'en bas, avec tout ce qu'elle peut avoir de touchant, malgré le fait que les personnages de fiction auraient sans doute voté Trump aux dernières elections. 7.5/10

Mon choix:
L'Insulte : (Liban). Dans un Beyrouth d'ajd , où les frictions sont toujours aussi exacerbées, un réfugié palestinien travaillant (au noir) comme chef de chantier insulte un garagiste Maronite libanais un peu frustre suite à un incident mineur. L'incident, pour aussi mineur qu'il est, grandi de tentative de résolution en occasion ratée de se clore pour devenir un procès quasi national avec le président du pays intervenant pour prévenir la catastrophe et forçant une réconciliation qui se fait attendre....
Le spectateur est d'abord amusé, puis concerné par la tournure des évènements suivants et les dégâts en découlant, ensuite consterné qu'un malheureux mots puisse dégénérer en une importation de conflits internationaux historiques et locaux. Le pire, c'est que ce qui ferait un scénario amusant de comédie est potentiellement une réelle menace dans un Moyen-Orient et ses violences de toutes formes. C'est d'autant plus atterrant que les deux antagonistes auraient bien des choses en commun à se raconter (notamment leur amour-passion pour la mécanique allemande), si le sort les avait fait se rencontrer dans un autre contexte. D'autant plus que conflit est alimenté par une surenchère de leurs avocats respectifs (un père et sa fille) et le film devient rapidement celui d'un cinoche se passant dans les tribunaux avec pour but ce qui se fait régulièrement Outre-Altlantique. De plaidoiries enflammées en crescendo de coup de théatre et d'images d'archives réelles, les audiences assistant au procès et celle de la salle de cinéma sont scotchées à leur siege en espérant que le pire sera évité.
Un film vraiment intense et poignant, qui malgré ses défauts parfois énormes comme des maisons (exploitant sans doute un peu tropfacilement les vécus douloureux des deux hommes concernés), ne pourra vous laisser indifférent. Dépaysement garanti, même si pour finir on voit peu du Liban que l'on aimerait voir en vacances. 8.5/10
Dernière édition par Cooltrane le 13 Fév 2018, 11:20, édité 1 fois.
Ma collection de disque a décuplé en passant des musiciens drogués aux musiciens fou-toqués
Avatar de l’utilisateur
Cooltrane
♪♪♪♪
 
Messages: 505
Inscription: 07 Fév 2013, 18:00
Localisation: Chez les exilés fiscaux français

Re: Derniers films que vous avez vus

Messagepar andy » 12 Fév 2018, 18:33

lovecraftforever a écrit:Bonjour à tous !

THREE BILLBOARDS OUTSIDE EBBING MISSOURI 2017

Bienvenue à TRUMPLAND et ses blaireaux ... :respect: :respect:

Image

Cordialement

HP LOVECRAFT :chapeau:

effectivement excellent film , j aime beaucoup l acteur qui jouait dans tueurs nes et l actrice dans fargo , il y a des rebondissements j usqu a la fin du film
andy
♪♪♪♪♪
 
Messages: 1024
Inscription: 03 Fév 2013, 19:23

Re: Derniers films que vous avez vus

Messagepar Unserious Sam » 12 Fév 2018, 19:11

:9qva:
Dernière édition par Unserious Sam le 13 Fév 2018, 13:21, édité 1 fois.
Sweet dreams are made of cheese. Who am I to diss a brie ?
Avatar de l’utilisateur
Unserious Sam
♪♪♪♪♪
 
Messages: 4723
Inscription: 03 Fév 2013, 22:05
Localisation: A l'ouest

Re: Derniers films que vous avez vus

Messagepar pierrem » 12 Fév 2018, 19:43

Moi j'ai vu un très beau film hier, qui m'a presque fait chialer. Non, pas une comédie romantique, juste une comédie où les enfants de banlieues difficiles sont traités pour ce qu'ils sont : des enfants, qu'il faut savoir aimer éduquer et qui ont droit à la même considération que les autres .

Image

Avec Denys PODALYDES de la Comédie Française et Abdoulaye DIALLO de la CIté Le Clos St Lazare
Avatar de l’utilisateur
pierrem
♪♪
 
Messages: 282
Inscription: 04 Fév 2013, 18:44

Re: Derniers films que vous avez vus

Messagepar Cooltrane » 13 Fév 2018, 11:20

Unserious Sam a écrit:
Cooltrane a écrit:Double shot samedi soir avec la moitié que je préf!re (la sienna)

Son choix:
Lucky: 30 km au sud-ouest de Paris, Texas, Harry Dean Stanton nous remet cela 30 plus tard et passe son temps au Baghdad Café. Bon vous aurez compeis que cela se passe dans un désert assez désert d'excitations, ce qui n'enlève pas le charme pour autant. On doit se trouver en AridZone tout près du Mexique, dans un bled de chez bled où une tortue centenaire se faisant la malle est LE sujet de tourtes les conversations du village. Sous un soleil de plomb, les habitants trainent leurs ennuis, semaine après mois après années, mais ils s'entendent bien et les rapports humains sont biens développés et émouvants dans le film. Pour son dernier film avant sa mort, le physiquement décharné HDS n'hésite pas à nous montrer (étaler?) sa vieillesse, un peu comment Yves Montand l'avait fait avec IP5. Si l'ambiance des deux films étasuniens est proches, on estplus proche du film de Wenders qui a révélé HDS à toute la planète. C'est à se demander si le film n'est pas en partie autobiograpjique (romance) a cet acteur souve,nt en deuxième ligne mais de premier plan.
Où aussi, un Lynch filme un autre Lynch (apparemment pazs de parenté) et c'est le plus connu des réalisateur qui joue un bon second role, mais on peut penser aussi à un autre mythe de ce genre de cinema, Jarmusch, avec des scenes répétitives décrivant une vie routinière sans surprises. Un de ces films qui nous miontre l'Amérique d'en bas, avec tout ce qu'elle peut avoir de touchant, malgré le fait que les personnages de fiction auraient sans doute voté Trump aux dernières elections. 7.5/10

Mon choix:
L'Insulte : (Liban). Dans un Beyrouth d'ajd , où les frictions sont toujours aussi exacerbées, un réfugié palestinien travaillant (au noir) comme chef de chantier insulte un garagiste Maronite libanais un peu frustre suite à un incident mineur. L'incident, pour aussi mineur qu'il est, grandi de tentative de résolution en occasion ratée de se clore pour devenir un procès quasi national avec le président du pays intervenant pour prévenir la catastrophe et forçant une réconciliation qui se fait attendre....
Le spectateur est d'abord amusé, puis concerné par la tournure des évènements suivants et les dégâts en découlant, ensuite consterné qu'un malheureux mots puisse dégénérer en une importation de conflits internationaux historiques et locaux. Le pire, c'est que ce qui ferait un scénario amusant de comédie est potentiellement une réelle menace dans un Moyen-Orient et ses violences de toutes formes. C'est d'autant plus atterrant que les deux antagonistes auraient bien des choses en commun à se raconter (notamment leur amour-passion pour la mécanique allemande), si le sort les avait fait se rencontrer dans un autre contexte. D'autant plus que conflit est alimenté par une surenchère de leurs avocats respectifs (un père et sa fille) et le film devient rapidement celui d'un cinoche se passant dans les tribunaux avec pour but ce qui se fait régulièrement Outre-Altlantique. De plaidoiries enflammées en crescendo de coup de théatre et d'images d'archives réelles, les audiences assistant au procès et celle de la salle de cinéma sont scotchées à leur siege en espérant que le pire sera évité.
Un film vraiment intense et poignant, qui malgré ses défauts parfois énormes comme des maisons (exploitant sans doute un peu tropfacilement les vécus douloureux des deux hommes concernés), ne pourra vous laisser indifférent. Dépaysement garanti, même si pour finir on voit peu du Liban que l'on aimerait voir en vacances. 8.5/10


Double shot and copy cat :))


oups :rougeroll: :rougez:

Merci et corrigé

:chapeau:
Ma collection de disque a décuplé en passant des musiciens drogués aux musiciens fou-toqués
Avatar de l’utilisateur
Cooltrane
♪♪♪♪
 
Messages: 505
Inscription: 07 Fév 2013, 18:00
Localisation: Chez les exilés fiscaux français

Re: Derniers films que vous avez vus

Messagepar Roulie » 13 Fév 2018, 12:31

Vu 3 Billboards récemment, c'est excellent oui ! Ambiances à la Coen, j'aime beaucoup.
L'Insulte j'ai bien aimé aussi. C'est poignant oui, malgré une fin un peu trop facile (et peu crédible), et des passages un poil trop sentimentalistes. A part ça, ça pose le doigt sur un sujet intéressant, tout autant politique que polémique.

D'ailleurs, en complément à cette question de réfugiés palestiniens, je suis allé voir Human Flow hier, un docu de Ai Waiwai sur les réfugiés de part le monde (politiques, climatiques, ...)
Très touchant, ça dresse un constat de la situation, des 65 millions d'exilés depuis la seconde guerre mondiale. Ca évite le piège facile du sentimentalisme, ça traîte de sujets aussi variés que la guerre en Syrie, le réchauffement climatique, la jungle de Calais, les Rohingyas, la migration mexicaine aux States, ... On voyage de bidonvilles en camps de réfugiés, et on découvre des visages, des rires, des chants.
C'est assez documenté, analysé, contextualisé, sans étouffer le spectateur d'infos, et ça donne la parole à ceux qui ne l'ont habituellement pas : les premiers concernés, les refugiés témoignent, de leurs conditions de vie, de leurs demandes d'asile, de leurs rêves, de leurs colères et leurs revendications. Je recommande.
Avatar de l’utilisateur
Roulie
♪♪♪♪♪
 
Messages: 3124
Inscription: 27 Jan 2015, 12:44
Localisation: Rijsel

Re: Derniers films que vous avez vus

Messagepar gillesmon » 13 Fév 2018, 20:10

pierrem a écrit:Moi j'ai vu un très beau film hier, qui m'a presque fait chialer. Non, pas une comédie romantique, juste une comédie où les enfants de banlieues difficiles sont traités pour ce qu'ils sont : des enfants, qu'il faut savoir aimer éduquer et qui ont droit à la même considération que les autres .

Image

Avec Denys PODALYDES de la Comédie Française et Abdoulaye DIALLO de la CIté Le Clos St Lazare


justement je voulais aller le voir quand il est sorti mais une semaine après, pfffuitttt, disparu !

comment l'as-tu visionné ? as-tu un lien (secret !)
Avatar de l’utilisateur
gillesmon
♪♪♪♪♪
 
Messages: 3604
Inscription: 04 Fév 2013, 12:59

Re: Derniers films que vous avez vus

Messagepar pierrem » 14 Fév 2018, 07:29

@gillesmon :

je l'ai tout bètement trouvé sur zonetelechargement.

Voici le lien : https://ww1.zone-telechargement1.com/fi ... p-web.html
Avatar de l’utilisateur
pierrem
♪♪
 
Messages: 282
Inscription: 04 Fév 2013, 18:44

Re: Derniers films que vous avez vus

Messagepar Cooltrane » 14 Fév 2018, 12:39

Roulie a écrit:.

D'ailleurs, en complément à cette question de réfugiés palestiniens, je suis allé voir Human Flow hier, un docu de Ai Waiwai sur les réfugiés de part le monde (politiques, climatiques, ...)
Très touchant, ça dresse un constat de la situation, des 65 millions d'exilés depuis la seconde guerre mondiale. Ca évite le piège facile du sentimentalisme, ça traîte de sujets aussi variés que la guerre en Syrie, le réchauffement climatique, la jungle de Calais, les Rohingyas, la migration mexicaine aux States, ... On voyage de bidonvilles en camps de réfugiés, et on découvre des visages, des rires, des chants.
C'est assez documenté, analysé, contextualisé, sans étouffer le spectateur d'infos, et ça donne la parole à ceux qui ne l'ont habituellement pas : les premiers concernés, les refugiés témoignent, de leurs conditions de vie, de leurs demandes d'asile, de leurs rêves, de leurs colères et leurs revendications. Je recommande.


ya rien à faire, je ne vais pas au cinoche pour voir des documentaires... je trouve que ceux-cis polluent (par leur présence, pas par leur sujet) pas mal les complexes ciné A&E (et aussi grand public), au détriment d'oeuvres plus confidentielles qui mériteraient une plus grande/longue fenêtre d'exposition. Ya des films que l'on a pas le temps d'aller voir tellement ils sont réduits à une seule semaine de programmation ou/et à des heures impo our un travailleur (Road to Mandalay en décembre et Wallay cette semaine)

Pouyr moi, les docus, c'est à la téloche, pâs au cinoche, bordel :wtf: :zeo:
Ma collection de disque a décuplé en passant des musiciens drogués aux musiciens fou-toqués
Avatar de l’utilisateur
Cooltrane
♪♪♪♪
 
Messages: 505
Inscription: 07 Fév 2013, 18:00
Localisation: Chez les exilés fiscaux français

Re: Derniers films que vous avez vus

Messagepar Bebeto » 14 Fév 2018, 13:55

Cooltrane a écrit:ya rien à faire, je ne vais pas au cinoche pour voir des documentaires... je trouve que ceux-cis polluent (par leur présence, pas par leur sujet) pas mal les complexes ciné A&E (et aussi grand public), au détriment d'oeuvres plus confidentielles qui mériteraient une plus grande/longue fenêtre d'exposition. Ya des films que l'on a pas le temps d'aller voir tellement ils sont réduits à une seule semaine de programmation ou/et à des heures impo our un travailleur (Road to Mandalay en décembre et Wallay cette semaine)

Pouyr moi, les docus, c'est à la téloche, pâs au cinoche, bordel :wtf: :zeo:


Absolument pas d'accord avec ta vision du documentaire, les termes que tu choisis sont forts ("polluent", "au détriment").

Tout d'abord il y a un public pour les documentaires au cinéma (je vais souvent faire des festivals de documentaires, projetés dans les salles bien pleines, Ardèche, Clermont, Marseille...).
De plus, c'est méconnaitre l'histoire du cinéma, et ce que le cinéma documentaire a apporté au CINEMA. Il lui est consubstantiel (en France des frères Lumière jusqu'au dernier et très beau Varda, en passant par Jean Rouch et d'autres, le cinéma anglais avec Flaherty, Grierson ou Cavalcanti, très novateurs à l'époque aussi). Il est donc tout aussi légitime dans les salles que les "œuvres" de fiction dont tu parles.
D'ailleurs, juste pour que tu comprennes mieux l'importance du docu, combien de réalisateurs jonglent entre la fiction et le documentaire (Louis Malle...) ? Tiens, le réal de The Road to Mandalay dont tu parles justement, a commencé par tourner deux documentaires qui vont imprimer son esthétique de fiction (petits budgets, petites équipes, tournages secrets, acteurs amateurs).
"I took a dead man's Gibson, gonna write the world's last great song
But my muse was out fucking in gutters all night long"
Avatar de l’utilisateur
Bebeto
♪♪♪♪♪
 
Messages: 5430
Inscription: 03 Fév 2013, 18:25

Re: Derniers films que vous avez vus

Messagepar Roulie » 14 Fév 2018, 14:39

Je partage l'avis de bebeto sur le sujet (aussi parce que je suis client des docus au cinéma). Je ne vois pas en quoi ils n'auraient pas leur place sur grand écran (d'autant que Human Flow, dont je parle plus haut, donne d'un strict point de vue esthétique des images vraiment belles avec une photographie soignée, qui rendent mieux que sur le petit écran).

Pour rajouter un point, les docus au cinoche c'est aussi leur donner une visibilité qu'ils n'auraient pas s'ils se cantonnaient à la télévision. Parce que, je ne sais pas si tu es coutumier du genre, mais certains ne sont vraiment pas évident à trouver. Je prends l'exemple de Ouvrir la voix, d'Amandine Gay, sorti en octobre dernier et qui n'a bénéficié que de peu de projections (un seul soir à Lille et je n'ai pas pu m'y rendre). J'aurais largement préféré une plus large diffusion dans les salles, ce qui m'aurait permis de le voir.

Mais histoire de te rassurer, les docus ne "piquent" pas bien longtemps l'affiche des petits films indés dans les cinémas A&E, ils ne restent rarement plus d'une semaine. Si je prends par exemple l'un des cinéma auquel je vais, je vois que Les Heures sombres, une plus grosse production à l'affiche depuis début janvier, sur Churchill, passe encore, alors que des films sortis presque en même temps comme I am not a witch ou Le rire de Madame Lin ne sont restés que peu de temps (une ou deux semaines, ce qui me les a d'ailleurs fait manquer).

En bref, ta colère est légitime (les films confidentiels qui ne restent pas longtemps à l'affiche) mais ton argument est infondé, car ça a plus à voir avec la programmation de plus grosses productions (qui font vivre les petits cinémas aussi, ne l'oublions pas) qu'avec les documentaires qui peuvent y passer.
Avatar de l’utilisateur
Roulie
♪♪♪♪♪
 
Messages: 3124
Inscription: 27 Jan 2015, 12:44
Localisation: Rijsel

Re: Derniers films que vous avez vus

Messagepar Bebeto » 14 Fév 2018, 14:57

Beau complément, Roulie, à ce que j'écrivais.
Les documentaires sont aussi victimes des programmateurs (et distributeurs surtout) que les "petits" films de fiction.
Le cinéma est un art et une industrie. Il lui a toujours fallu jongler avec ces deux pôles antithétiques. Le gérant de salle A&E a besoin de blockbusters pour faire tourner la baraque et se fait plaisir en faisant son métier de défricheur et de prescripteur.
"I took a dead man's Gibson, gonna write the world's last great song
But my muse was out fucking in gutters all night long"
Avatar de l’utilisateur
Bebeto
♪♪♪♪♪
 
Messages: 5430
Inscription: 03 Fév 2013, 18:25

PrécédenteSuivante

Retourner vers Cinéma / Télévision / Séries télé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités