La discothèque confidentielle idéale

Venez discuter ici de tout ce qui n'entre pas dans les autres catégories et concerne les années 60 et 70, de sujets divers mais musicaux.

Re: La discothèque confidentielle idéale

Messagepar ornen » 03 Avr 2019, 14:19

Bonjour à tous
Nouveau venu, je me prête au jeu de la liste, désolé pour ceux que ça peut ennuyer, mais je ne résiste pas...

Steelwind - Child of nature
Eden's Children - Sure looks real
The Deviants - Disposable
Betty Davis - Nasty Gal
Pink Fairies - Never never land
Kari Bremnes - Over en by
Eivind Aarset - Electronique noire
Pierre Vassiliu - Voyage
Dr Phibes & the house of wax equation - Whirlpool
Terje Rypdal - Descendre
Tamia & Pierre Favre - De la nuit... le jour
Gila - Bury my heart at Wounded Knee
The Passions - 30,000 feet over China
Eva Cassidy - Eva by heart
Shoukichi Kina - Bloodline
Matthew Perryman-Jones - Land of the living
Charlie - Fantasy Girls
Walter Carlos - Sonic Seasonings
Annette Peacock - X-dreams
Emily Remler - Firefly
Zalatnay Sarolta - Visszajöttem!
Master's Apprentices - Choice cuts
Spirit of John Morgan - Spirit of John Morgan
T.I.M.E. - Smoothball
Smith - A group called Smith
20th century Zoo - Thunder on a clear day
Carol of Harvest - Carol of Harvest
Emtidi - Saat
Undisputed Truth - Face to face with the truth
Soren Dahl Jeppesen - Route One
Marilyn Mazur - Future song
John Martyn - One world
Ulla Pirttijarvi - Ruossa Eanan
Jon Eberson - Blow out
Palle Mikkelborg - Song... tread lightly
Durutti Column - LC
David Sylvian/Holger Czukay - Plight & premonition
Tokiko Kato - Hana
Trisan - Trisan
Ketil Bjornstad - Water Stories
Double Image - Dawn
Mike Nock - Ondas
Stargard - Changing of the guard
Can - Ege Bamyasi
Lucia Hwong - House of sleeping beauties
Soraya - On nights like this
Carlinhos Brown - Alfagamabetizado
Daude - Daude
Steve Eliovson - Dawn dance
Food - Quiet inlet

Voilà, compte tenu de l'érudition qui règne ici, je ne suis pas sûr que ce soit si confidentiel, mais j(espère que certains verront leur curiosité éveillée par cette liste je l'avoue hétéroclite (mais j'avais prévenu de mes goûts dans ma présentation...) :)
Home is where the heart is
ornen
 
Messages: 20
Inscription: 02 Avr 2019, 14:41

Re: La discothèque confidentielle idéale

Messagepar Leutte » 03 Avr 2019, 21:59

Liste surprenante donc intéressante. Très éclectique en effet. Énormément de choses que je ne connais pas. En fait seulement une quinzaine d'albums me sont connus, dont Master's Apprenctices et Pink Fairies que j’apprécie beaucoup. Le Carol of Harvest est très bien aussi.
Après les années 70 je suis relativement largué. J'ai donc écouté Durutti Column(1981), que je ne connaissais pas; j'adhère pas complètement mais il y a des bons moments. 2235 votes sur Rate Your Music on n'est donc apparemment plus complètement dans le confidentiel. De même pour Can si je puis me permettre, c'est quand même assez connu.
Par contre un groupe comme Smith, là, on est complètement dans le confidentiel. Pour ma part cet album de reprises m'enthousiasme peu, malgré la voix plutôt sympathique de la chanteuse.

Merci pour le partage et les idées d'écoutes. :)
Avatar de l’utilisateur
Leutte
♪♪♪♪
 
Messages: 875
Inscription: 09 Avr 2017, 12:41
Localisation: Toulouse

Re: La discothèque confidentielle idéale

Messagepar 33rpm » 03 Avr 2019, 22:30

Confidentiel ou pas, il y a de très bons disques dans cette liste : Betty Davis, John Martyn, Annette Peacock, Terje Rypdal, The Deviants, etc.
there ain't no alligators in Berkeley California, boys
Avatar de l’utilisateur
33rpm
♪♪♪♪♪
 
Messages: 2560
Inscription: 08 Sep 2016, 18:50

Re: La discothèque confidentielle idéale

Messagepar Aldaran » 03 Avr 2019, 22:39

Même si je préfère davantage de liens,
le flot de noms qui me sont inconnus m'a donné envie de creuser.

Là, j'écoute

Image
Spirit of John Morgan - Spirit of John Morgan (1969)

Très bon premier morceau, que suit un rag time,
puis ça se poursuit de manière surprenante et inventive.
Le clavier déchire.
Je vais creuser. (Pfff...)
Avatar de l’utilisateur
Aldaran
♪♪♪♪♪
 
Messages: 2598
Inscription: 07 Fév 2013, 21:01

Re: La discothèque confidentielle idéale

Messagepar Orbit » 04 Avr 2019, 12:10

Bonjour, je me permets de conseiller un disque un peu confidentiel à l'épreuve du temps :
THE SONS OF CHAMPLIN - Loosen Up Naturally. Du remplissage comme dans presque tous les doubles de l'époque mais l'esprit libre de San Francisco prédomine.
Avatar de l’utilisateur
Orbit
 
Messages: 96
Inscription: 21 Fév 2019, 12:16

Re: La discothèque confidentielle idéale

Messagepar Leutte » 05 Avr 2019, 20:09

ornen a écrit:
The Deviants - Disposable

Un groupe qui porte bien son nom; dans le genre psyché barré dérangeant, il fait fort! Aurait eu sa place dans le topic "bizarre" de Harvest.
Avatar de l’utilisateur
Leutte
♪♪♪♪
 
Messages: 875
Inscription: 09 Avr 2017, 12:41
Localisation: Toulouse

Re: La discothèque confidentielle idéale

Messagepar Silence » 06 Avr 2019, 08:12

Leutte a écrit:
ornen a écrit:
The Deviants - Disposable

Un groupe qui porte bien son nom; dans le genre psyché barré dérangeant, il fait fort! Aurait eu sa place dans le topic "bizarre" de Harvest.


C'est bien barré les Deviants, mais pour ma part je n'y vois pas grand chose de vraiment dérangeant ou bizarre. Une bonne bande de Freaks ! qui donnera d'ailleurs ensuite les Pink Fairies (sans Mick Farren)

A la même époque, dans le genre un peu dérangeant, je verrais plutôt le Cauldron de Fifty Foot Hose, ou An Electric Storm de White Noise.
"Pour éviter tout débat sur les groupes d'aujourd'hui qui se sont fait piquer leurs idées dans les années 70, il est de rigueur de parler de l'avenir"
Avatar de l’utilisateur
Silence
Modérateur
 
Messages: 3670
Inscription: 04 Fév 2013, 08:19
Localisation: Brest mêm'

Re: La discothèque confidentielle idéale

Messagepar ornen » 06 Avr 2019, 10:04

Oui, et aussi Deaf Priscilla (1968), de Beauregard Ajax !
Home is where the heart is
ornen
 
Messages: 20
Inscription: 02 Avr 2019, 14:41

Re: La discothèque confidentielle idéale

Messagepar Leutte » 06 Avr 2019, 12:03

ornen a écrit:Oui, et aussi Deaf Priscilla (1968), de Beauregard Ajax !

:+1:
Avatar de l’utilisateur
Leutte
♪♪♪♪
 
Messages: 875
Inscription: 09 Avr 2017, 12:41
Localisation: Toulouse

Re: La discothèque confidentielle idéale

Messagepar jluc67 » 14 Juin 2019, 23:12

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

J-Luc
Oh Let The Sun Beat Down Upon My Face, Stars To Fill My Dreams
Site web : https://www.dedicaceamesoreilles.com
Avatar de l’utilisateur
jluc67
 
Messages: 22
Inscription: 11 Mai 2019, 08:49
Localisation: Strasbourg

Précédente

Retourner vers Musique en général

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités