La discothèque idéale

Venez discuter ici de tout ce qui n'entre pas dans les autres catégories et concerne les années 60 et 70, de sujets divers mais musicaux.

Re: La discothèque idéale

Messagepar Des Esseintes » 31 Déc 2017, 10:22

peekaboo a écrit:J'ai un peu de pain sur la planche pour toi, Esseintes, pendant qu'on est dans les discothèques idéales
viewtopic.php?f=32&t=3574


J'ai fait quelques changements à mon top 100 (trois disques sortent, trois disques rentrent) et j'en ai profité pour te répondre (avec un retard inadmissible...)
Avatar de l’utilisateur
Des Esseintes
 
Messages: 12
Inscription: 19 Nov 2017, 06:09

Re: La discothèque idéale

Messagepar Boris » 21 Fév 2018, 00:09

:9qva:

Je danserai avec plaisir dans cette discothèque, où est-elle placée? Où dois-je signer?

Et, pour finir une nuit inoubliable, ce serait la dernière chanson avec laquelle tout le monde sortira dans l'extase:

https://www.youtube.com/watch?v=CbmbSjeUrxc

:-))
Avatar de l’utilisateur
Boris
 
Messages: 51
Inscription: 01 Mar 2017, 23:07

Re: La discothèque idéale

Messagepar jluc67 » 02 Juin 2019, 12:49

Voici une partie de ma discothèque idéale...en HD :
https://www.dedicaceamesoreilles.com

J-Luc
Oh Let The Sun Beat Down Upon My Face, Stars To Fill My Dreams
Site web : https://www.dedicaceamesoreilles.com
Avatar de l’utilisateur
jluc67
 
Messages: 22
Inscription: 11 Mai 2019, 08:49
Localisation: Strasbourg

Re: La discothèque idéale

Messagepar Algernon » 02 Juin 2019, 12:52

Procol Harum en page d'accueil : on ne peut pas avoir meilleur goût.
Keep on schtroumpfing - Il faut survivre avec son temps.
Avatar de l’utilisateur
Algernon
♪♪♪♪♪
 
Messages: 20072
Inscription: 03 Fév 2013, 21:43

Re: La discothèque idéale

Messagepar Winsterhand » 02 Juin 2019, 20:12

Algernon a écrit:Procol Harum en page d'accueil : on ne peut pas avoir meilleur goût.


Peut-être que si : en choisissant une autre pochette que ces véritables variétés verdâtres ?

Tiens, l'autre pochette de Shine On Brightly, celle de George Underwood, elle est moins pire, non ?

Y aurait un truc à faire sur les pochettes monochromes moches. Entre celle-ci et Parachute des Pretties ça fait déjà deux.
Avatar de l’utilisateur
Winsterhand
♪♪♪♪
 
Messages: 734
Inscription: 03 Fév 2013, 19:08
Localisation: Aggliæ

Re: La discothèque idéale

Messagepar Algernon » 02 Juin 2019, 20:24

C'est pas faux.
Keep on schtroumpfing - Il faut survivre avec son temps.
Avatar de l’utilisateur
Algernon
♪♪♪♪♪
 
Messages: 20072
Inscription: 03 Fév 2013, 21:43

Re: La discothèque idéale

Messagepar jluc67 » 05 Juin 2019, 17:04

Winsterhand a écrit:
Algernon a écrit:Procol Harum en page d'accueil : on ne peut pas avoir meilleur goût.


Peut-être que si : en choisissant une autre pochette que ces véritables variétés verdâtres ?

Tiens, l'autre pochette de Shine On Brightly, celle de George Underwood, elle est moins pire, non ?

Y aurait un truc à faire sur les pochettes monochromes moches. Entre celle-ci et Parachute des Pretties ça fait déjà deux.


La pochette de SHINE ON BRIGHTLY sur la page d'accueil du site est le pressage US.
Toi, tu parles de la pochette UK, qui est particulièrement insipide.

La pochette US est très recherchée, et elle m'a toujours impressionné. Un peu comme celle d' ANIMALS de PINK FLOYD.
https://www.dedicaceamesoreilles.com/animals

J-Luc
Oh Let The Sun Beat Down Upon My Face, Stars To Fill My Dreams
Site web : https://www.dedicaceamesoreilles.com
Avatar de l’utilisateur
jluc67
 
Messages: 22
Inscription: 11 Mai 2019, 08:49
Localisation: Strasbourg

Re: La discothèque idéale

Messagepar Algernon » 05 Juin 2019, 17:14

Naaannn !!! Sont moches les deux ! :lucifer:
Keep on schtroumpfing - Il faut survivre avec son temps.
Avatar de l’utilisateur
Algernon
♪♪♪♪♪
 
Messages: 20072
Inscription: 03 Fév 2013, 21:43

Re: La discothèque idéale

Messagepar Winsterhand » 06 Juin 2019, 21:16

D'autant plus bizarre qu'à part celle-là, la période classique de Procol Harum est un quasi-sans faute côté pochettes (musicalement aussi, ça va de soi).

Le premier qui invoque les mânes d'Aubrey Beardsley, A Salty Dog qui pastiche une vieille pub, Home et son concept rigolo, Broken Barricades froide et flippante comme la musique, Grand Hotel et Exotic Birds and Fruit d'un classicisme classieux, Something Magic d'un surréalisme inquiétant…

Bon celle de Procol's Ninth est sans intérêt mais le contenu est un peu bof aussi donc ça m'ennuie moins.
Avatar de l’utilisateur
Winsterhand
♪♪♪♪
 
Messages: 734
Inscription: 03 Fév 2013, 19:08
Localisation: Aggliæ

Re: La discothèque idéale

Messagepar Julien84 » 09 Juin 2019, 19:05

Je profite de la remontée du sujet pour publier ma liste, édition 2019 :cool:

En 2013 j'avais assuré les 50 références en trichant un peu avec du répertoire classique, problème que je n'ai plus aujourd'hui après quelques années de fréquentation du forum.

Jimi Hendrix - Are You Experienced (1967)
The Rolling Stones - Let It Bleed (1969)

The Who - Live At Leeds (1970)
Deep Purple - Made In Japan (1972)
Pink Floyd - Dark Side Of The Moon (1973)
Supertramp - Crime Of The Century (1974)
Steely Dan - Pretzel Logic (1974)
Queen - A Night At The Opera (1974)
Nico - The End (1974)
Pink Floyd - Wish You Were Here (1975)
Aerosmith - Rocks (1976)
Bernard Lavilliers - Les barbares (1976)
Fleetwood Mac - Rumours (1977)
Pink Floyd - Animals (1977)
Television - Marquee Moon (1977)
Steely Dan - Aja (1977)
Kate Bush - The Kick Inside (1978)
Marianne Faithfull - Broken English (1979)
Kraftwerk - The Man Machine (1979)
ACDC - Highway To Hell (1979)
Blackfoot - Strikes (1979)

U2 - Boy (1980)
Dire Straits - Love Over Gold (1982)
Peter Gabriel - Peter Gabriel IV (1982)
Roxy Music - Avalon (1982)
Scorpions - Blackout (1982)
Simple Minds - New Gold Dreams (1982)
U2 - The Unforgettable Fire (1984)
The Pretenders - Learning To Crowl (1984)
Iron Maiden - Powerslave (1984)
Iron Maiden - Live After Death (1985)
Whitney Houston - premier album (1985)
Kate Bush - Hounds Of Love (1985)
John Mellecamp - Scarecrow (1985)
Peter Gabriel - So (1986)
Guns n' roses - Apetite For Destruction (1987)
Whitesnake - 1987 (1987)
Def Leppard - Hysteria (1987)
Talk Talk - Spirit Of Eden (1988)
Motley Crüe - Dr Feelgood (1989)
Kate Bush - The Sensual World (1989)


RATM - RATM (1992)
Radiohead - Pablo Honey (1993)
Tori Amos - Under the Pink (1994)
NTM - Paris sous les bombes (1995)

P.J. Harvey - Stories From The City, Stories From The Sea (2000)
Kate Bush - Fifty Words For Snow (2011)
Bat For Lashes - The Haunted Man (2012)
Beach House - Bloom (2012)
Avatar de l’utilisateur
Julien84
♪♪♪♪
 
Messages: 767
Inscription: 04 Fév 2013, 21:38

Re: La discothèque idéale

Messagepar jluc67 » 13 Juin 2019, 16:11

Winsterhand a écrit:D'autant plus bizarre qu'à part celle-là, la période classique de Procol Harum est un quasi-sans faute côté pochettes (musicalement aussi, ça va de soi).

Le premier qui invoque les mânes d'Aubrey Beardsley, A Salty Dog qui pastiche une vieille pub, Home et son concept rigolo, Broken Barricades froide et flippante comme la musique, Grand Hotel et Exotic Birds and Fruit d'un classicisme classieux, Something Magic d'un surréalisme inquiétant…

Bon celle de Procol's Ninth est sans intérêt mais le contenu est un peu bof aussi donc ça m'ennuie moins.


T'as oublié le LIVE qui est particulièrement nulle. Quant à PROCOL'S NINTH, il n'y a pas que la pochette qui est nulle!
Je ne parle pas de la face 2 de SOMETHING MAGIC !!! toujours pas compris. Pourtant, j'ai essayé.

J-Luc
Oh Let The Sun Beat Down Upon My Face, Stars To Fill My Dreams
Site web : https://www.dedicaceamesoreilles.com
Avatar de l’utilisateur
jluc67
 
Messages: 22
Inscription: 11 Mai 2019, 08:49
Localisation: Strasbourg

Re: La discothèque idéale

Messagepar Algernon » 14 Juin 2019, 14:09

Winsterhand a écrit:D'autant plus bizarre qu'à part celle-là, la période classique de Procol Harum est un quasi-sans faute côté pochettes (musicalement aussi, ça va de soi).

Le premier qui invoque les mânes d'Aubrey Beardsley, A Salty Dog qui pastiche une vieille pub, Home et son concept rigolo, Broken Barricades froide et flippante comme la musique, Grand Hotel et Exotic Birds and Fruit d'un classicisme classieux, Something Magic d'un surréalisme inquiétant…

Bon celle de Procol's Ninth est sans intérêt mais le contenu est un peu bof aussi donc ça m'ennuie moins.

Broken Barricades, je n'ai jamais trop aimé la pochette (avec la découpe)
Something Magic : pochette moche et compos navrantes
Procol's Ninth, que l'on trouve la pochette sans intérêt, je le comprends. Sobre et sans fantaisie, à l'instar des morceaux contenus, ainsi que la production (Jerry Leiber & Mike Stoller) qui peut être perçue comme tristounette. Mais perso, j'aime beaucoup cet album de Procol.
Quand au Live, la pochette m'est si familière depuis si longtemps... c'est comme le vitrail d'une église
Keep on schtroumpfing - Il faut survivre avec son temps.
Avatar de l’utilisateur
Algernon
♪♪♪♪♪
 
Messages: 20072
Inscription: 03 Fév 2013, 21:43

Re: La discothèque idéale

Messagepar Pablitta » 14 Juin 2019, 20:18

Algernon a écrit:Procol's Ninth, que l'on trouve la pochette sans intérêt, je le comprends. Sobre et sans fantaisie, à l'instar des morceaux contenus, ainsi que la production (Jerry Leiber & Mike Stoller) qui peut être perçue comme tristounette. Mais perso, j'aime beaucoup cet album de Procol.

Aussi. Pareil. Et puis rien que pour Pandora Box déjà, quoi !
Avatar de l’utilisateur
Pablitta
Modérateur
 
Messages: 4937
Inscription: 04 Fév 2013, 14:14

Re: La discothèque idéale

Messagepar Algernon » 14 Juin 2019, 20:39

"Pandora's Box" est le titre qui m'avait poussé à acheter l'alboume. Quel charme !
suivent "The Final Thrust" "Typewriter Torment" et "The Unquiet Zone" pour mes préférences.
Keep on schtroumpfing - Il faut survivre avec son temps.
Avatar de l’utilisateur
Algernon
♪♪♪♪♪
 
Messages: 20072
Inscription: 03 Fév 2013, 21:43

Re: La discothèque idéale

Messagepar jluc67 » 14 Juin 2019, 22:45

Algernon a écrit:Something Magic : pochette moche et compos navrantes
Procol's Ninth, que l'on trouve la pochette sans intérêt, je le comprends. Sobre et sans fantaisie, à l'instar des morceaux contenus, ainsi que la production (Jerry Leiber & Mike Stoller) qui peut être perçue comme tristounette. Mais perso, j'aime beaucoup cet album de Procol.


Sur SOMETHING MAGIC, le dernier album du groupe avant sa séparation en 77, il y a tout de même un GRAND morceau, du pur Procol.
C'est SKATING ON THIN ICE.
Mais sur PROCOL'S NINTH, je n'aime vraiment rien.
En fait, pour loi, le dernier grand album de Procol, c'est EXOTIC BIRDS AND FRUIT.

J-Luc
Oh Let The Sun Beat Down Upon My Face, Stars To Fill My Dreams
Site web : https://www.dedicaceamesoreilles.com
Avatar de l’utilisateur
jluc67
 
Messages: 22
Inscription: 11 Mai 2019, 08:49
Localisation: Strasbourg

PrécédenteSuivante

Retourner vers Musique en général

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron