COMUS - 1971 - First utterance (Folk, Psyché, Prog)

Venez lire ou déposer ici vos biographies de musiciens ou de groupes, vos chroniques d'albums autres que l'album de la semaine.

COMUS - 1971 - First utterance (Folk, Psyché, Prog)

Messagepar la Roussette » 25 Mar 2014, 18:27

COMUS - 1971 - First utterance (Folk, Psyché, Prog)

Image

[video]https://www.youtube.com/watch?v=ae5ckJTB5o8[/video]


Membres :
Roger Wootton (acoustic guitar, lead vocals)
Andy Hellaby (bass, slide bass, backing vocals)
Bobbie Watson (lead and backing vocals, percussion)
Glenn Goring (acoustic guitar, electric guitar, slide, hand drums, backing vocals)
Colin Pearson (violin, viola)
Rob Young (flute, oboe, hand drums)

Pistes :
01. Diana
02. The Herald
03. Drip Drip
04. Song to Comus
05. The Bite
06. Bitten
07. The Prisoner


Comus est un groupe de folk psyché que je tenais vraiment à vous présenter car il est extrêmement peu connu et très peu présent sur la toile. Leur premier album "First utterance" est l'album le plus spécial, bizarre, intrigant, dérangeant que j'ai pu entendre de toutes ma (courte) vie. C'est un véritable ovni qui peut perturber à la première écoute, il faut donc plusieurs écoute pour vraiment se faire une idée de l'album. Malgré tout, c'est un de mes album préféré, une véritable perle à mes yeux que je place aisément dans mon top 5.
La voix du chanteur est vraiment énorme, elle ressemble à celle de Marc Bolan ( chanteur de Tyranosaurus Rex) mais en beaucoup plus grasse et torturée. L'utilisation du violon, de la flûte et la voix féminine crée un vrai contraste avec cette voix et l'ensemble est surprenant. De plus, le thème des paroles (et du groupe) est inspiré du personnage de Comus, issu d'un poème de John Milton écrit en 1634, meurtrier et violeur du moyen-âge qui s'attaque à une jeune fille sans défense perdue en forêt...Disons qu'on s'éloigne des valeurs hippies prédominantes à l'époque...et ce choix a été fait consciemment par le groupe.
On ne peut qu’être surpris par ce disque, tant au niveau des paroles que du son lui même alors gardez l'esprit grand ouvert, montez le son et laissez vous emporter dans cet univers apocalyptique.
Un petit conseil, commencez par écouter "Song to comus" qui est selon moi la piste la plus accessible à la première écoute.
Avatar de l’utilisateur
la Roussette
 
Messages: 12
Inscription: 26 Fév 2013, 16:07

Re: COMUS - 1971 - First utterance (Folk, Psyché, Prog)

Messagepar nunu » 25 Mar 2014, 18:31

Ils joueront au Roadburn cette année, invités par cet homme de gout qu'est Michael Akerfeldt :-))
Bono se pointe vers moi et me dit « Ça va fiston ? » Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m'appeler fiston... (Liam Gallagher, 1995)
Avatar de l’utilisateur
nunu
♪♪♪♪♪
 
Messages: 12364
Inscription: 03 Fév 2013, 18:12

Re: COMUS - 1971 - First utterance (Folk, Psyché, Prog)

Messagepar tommy2701 » 25 Mar 2014, 18:31

Je l ai déjà vu passer sur ce forum (on oublie pas une telle pochette) mais ce rappel sera bienvenu car je ne connais pas du tout la musique.

L extrait proposé commence plutôt bien. :)
tommy2701
♪♪♪♪♪
 
Messages: 2547
Inscription: 06 Fév 2013, 17:43


Retourner vers Chroniques d’albums – Biographies

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

cron